Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Le but de Pein. ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Sep - 15:05 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant

Ame-No-Kuni...
Il faisait sombre,le ciel était gris et caché par les nuages.
Il pleuvait...une pluie qui ne s'arrétait pas,de violent bruits venaient s'abattre sur le village caché de la pluie,des bruits qui n'étaient que les grondements de tonnerre mais ici...c'était tout à fait fréquent.
En haut d'une tour ou plutôt d'un grand batiment,un homme était debout regardant tous le village,le visage mouillé,l'homme continua de regarder en bas quand soudain il vit une ombre plus loin.
L'homme n'était pas seul,il se retourna,on pouvait voir une femme,vétu des vetements traditionnel de l'organisation appellée Akatsuki,de cheveux foncés de couleur violet,elle portait une fleur sur l'une de ses oreilles et avait le regard froid avec un visage qui ne donnait aucune expréssions.
La jeune femme suivit l'homme,les deux personnes se dirigèrent vers cette ombre inconnue.
L'homme était vétu lui aussi des vétements traditionnel de cette organisation,il avait les cheveux de couleur rouge/roux qui étaient relevés,il portait sur pratiquement toutes les parties de son visage...des percings,ses yeux étaient étrange et son visage n'éxprimait lui aussi rien...l'homme avait un regard vide.
Les deux membres de l'organisation s'arretèrent en face de l'inconnu quand soudain l'ombre prononca quelques mots.

L'heure approche...nous avons bientôt finit ce qui était prévu.
Pein...Il te rèste certaines choses à faire n'est ce pas?...

L'homme qui s'appellait Pein ne répondit rien,il avait l'air plutôt pensif comme à son habitude.
Il regarda pendant un instant l'ombre puis tourna sa tête pour contempler la pluie qui ne cessa toujours pas de tomber.
L'inconnu semblait essayer de faire comprendre quelque chose à Pein...bien sur,le jeune homme avait comprit ce qu'il devait faire mais il le savait.
Il semblait plus qu'agacé de ré-entendre ces phrases...

Pas besoin de me le rappeller,je sais ce que j'ai à faire...

En prononcant ces mots Pein se retourna vers l'ombre...qui n'avait surement pas finit de se faire entendre...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Sep - 15:05 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tobi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 9 Sep - 17:31 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant

La pluie… Un élément de la nature à laquelle Tobi avait dut s’habituer. Adosser contre un mur, il regardait ce faux caprice de mère nature. Cela faisait quelques jours qu’il vivait caché dans ce village, pourquoi ? Tout simplement parce que il était mort pour la sinistre organisation qu’il avait créé. Seul quelques personnes connaissaient le mystère qui entouraient le défunt " Bout en Train "  de l’Akatsuki. Et ces quelques personnes se trouvaient en face de lui.
L’un était un homme aux yeux plus qu’étranges et dont le visage était recouvert de percings. Cet homme se nommait Pein et était le " Chef "  ce l’Akatsuki, il était aussi celui qui faisait tombé cette pluie., Tobi contrôlait tous les déserteurs qui faisaient partie intégrante de l’organisation grâce à cet homme, et il le savait. Ce fut à cette personne que Tobi parla en premier.


L'heure approche... Nous avons bientôt finit ce qui était prévu.
Pein...Il te reste certaines choses à faire n'est ce pas… ?


Cette phrase, lourde en mystère, signifiait plusieurs choses, tant pour le vrai chef de l’Akatsuki que pour " L’Autre Chef " . Puis, il se tourna vers la deuxième personne qui restai dans l’ombre… C’était cette personne là qui l’intéressait le plus pour le moment. Il garda le silence pendant quelque seconde puis parla, avec une voix quelques peu anxieuse, au membre de l’Akatsuki qui devait être le plus mystérieux…


Alors, Konan, comment cela c’est déroulé ? As tu découvert pourquoi il s’intéresse à Amekagure, ce cher Itachi…

Quand il eut fini sa phrase, un éclair déchira le ciel et illumina le visage de Konan… Son regard froid et indéchiffrable faisait toujours une drôle d’impression sur le chef de l’Akstuki, en fait, il n’aimait pas trop ce type de personne, celles qui cachaient tout le temps leur émotions afin que personnes ne puisse prévoir leur coups à l'avance... C'était pour cela qu'il n'avait que très peu confiance en Uchiwa Itachi...
 
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 10 Sep - 00:39 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant

La pluie, un élément très familier à Amekagure, cet élément de la nature était présent tous les jours; pour la simple et bonne raison que c'était Pein qui la causait. L'homme aux piercings était calme et n'avait dit un seul mot, comme pour la deuxième personne présente, le véritable leader de l'Akatsuki. Ils semblaient attendre quelque chose, ou plutôt, le coéquipier de la jeune femme devait attendre les mots du chef; car celui-ci avait bon nombre de choses à dire...Outre le rapport de mission que devait lui donner la femme aux papillons, Pein avait lui aussi un rôle dans l'histoire; il avait quelque chose à faire. Et d'après les dires de cet homme, il n'aimait pas qu'on lui rappelle sans cesse les ordres, mais parler ainsi au chef, c'était de la folie. Bien que les deux hommes se parlaient comme il le souhaiter, il n'y avait aucune supériorité si on pouvait dire dans leurs mots. La hiérarchie n'avait-elle donc aucune influence? Konan baissa sa tête et ses yeux bleus scrutèrent la moindre goutte d'eau qui tombait au sol; sous un léger cliquetis métallique. D'après la Kunoichi, Tobi venait de finir de s'intéresser à Pein pour s'occuper d'elle; sa mission avait été un échec. Tout d'abord, elle s'était faite repérée, à cause de sa bague; quelle stupidité, une identité toute faite et convaincante, trahie par une simple bague, qui ne pouvait être enlevée du doigt de son propriétaire. Ce n'était pas pratique, et même avec une paire de gants, un génie comme l'Uchiha avait tout deviner. Mais peut-être étais-ce aussi parce qu'elle n'avait pas été assez convaincante? Elle était trop digne et intelligente pour une simple déserteuse? Que de questions dans l'esprit de la jeune femme; qui à l'entente de la voix un peu anxieuse et froide du chef; tourna lentement sa tête dans la direction de l'homme masqué. Il lui demandait ce que cherchait l'Uchiha à Amekagure, mais ça, Konan l'ignorait, bien qu'elle s'en doutait; mais le doute ne devait pas satisfaire à Tobi. Il voulait une affirmation et non une hypothèse. Ça devenait compliqué, la Kunoichi aux cheveux bleus se devait d'user de ses talents de menteuse pour trouver quelque chose de concret. Elle aurait bien l'occasion de connaître les plans du jeune Uchiha plus tard. Par contre, elle ne fit pas beaucoup attention à l'éclair qui se fit entendre et éclaira son visage froid, rendant ses cheveux encore plus sombres qu'il ne l'étaient pendant une fraction de seconde. Cet éclair précipité avait-il une quelconque signification?...Konan ne montra rien à l'extérieur, mais ça la laissait songeuse.

- Rien de très important. La curiosité l'a juste mener vers Amekagure, rien de plus.

Répondit-elle à l'homme masqué, conservant son ton froid et mystérieux, ne laissant aucune émotion ou expression apparaître sur son visage. Pas même un sourire, ni un sourcil froncer, rien, juste le mouvement de ses lèvres pour parler. Il fallait avouer qu'elle était forte pour ne rien montrer, et c'était une arme, personne ne pouvait la comprendre ni savoir ce qu'elle avait en tête. C'était bien utile, même si ça pouvait provoquer quelques inconvénients quelque fois. En tout cas, Konan était sûre d'elle, sachant pertinemment que son explication tenait la route, elle n'avait pas énormément mentit, puisque ça devait être la curiosité de l'Uchiha qui l'avait envoyer vers le pays de la pluie. Il devait se poser des questions, surtout depuis qu'il avait découvert l'identité de la femme aux papillons, ça devait l'intriguer, qu'on le surveille, que ce soit par ordre ou non. Bien sûr, la Kunoichi avait veiller à ne rien dire concernant de près ou de loin l'Akatsuki, donc, il n'y avait aucuns problèmes, pour l'instant du moins. Car il fallait s'occuper de lui tout de même, ses doutes et ses questions le rapprochait dangereusement d'Ame et donc de Tobi et Pein. Allait-il découvrir ce qu'ils avaient mit tant de temps à cacher?...Franchement, la Kunoichi ne voulait pas le savoir, tant que l'Akatsuki restait dans la course, le reste importait peu.

Alors naturellement, Konan se détacha du mur où elle s'était adossée et fit quelques pas, voyant l'homme masqué et lui jetant un bref regard indifférent pour enfin porter son attention sur le panorama qui s'offrait à elle. La vue était splendide, en hauteur, le village paraissait plus petit, et la pluie ne faisait qu'accentuer cette douce vision. Après quelques minutes de silence, la Kunoichi décida de reprendre la parole, toujours sur le même ton, poursuivant sur le même sujet. La mission concernant Itachi. Elle allait leur dire de rester méfiants et qu'il fallait le surveiller de près, car il pouvait être un gêneur pour la suite des opérations. A continuer de vouloir confirmer ses doutes et avoir des réponses à ses questions. A force, cela pouvait être dangereux pour lui, à vouloir en savoir trop, et la jeune femme espérait qu'il s'arrêtera de lui-même, ne voulant pas qu'il lui arrive quelque chose. Parce qu'il était un membre utile de l'organisation, et ce serait déplorable de le perdre, surtout qu'il était assez mystérieux, et elle voulait en savoir plus sur lui, comprendre comment il fonctionnait, connaître son véritable but, ce qui avait un sens à sa vie de criminel. Ce qu'il cherchait à s'aventurer dans les eaux troubles du mystère de l'organisation...

- Néanmoins...Il ne faudrait pas l'oublier, et le surveiller d'assez près...

Murmura-t-elle, les yeux mi-clos, essayant de discerner le moindre détail de la vue du village sous cette pluie battante. Ne regardant plus ses collègues, se perdant dans ses sombres pensées, un air nostalgique et mélancolique en tête. Attendant calmement une réponse venant d'un des deux hommes présents, en particulier de l'homme masqué, qui était leur chef. Qu'allait-il trouver de plus à dire sur cette affaire, il n'allait peut-être pas y faire vraiment attention...Bien que l'Uchiha se rapprochait du but, rien que savoir qu'on le surveillait cachait quelque chose; ce qui le poussait à en savoir plus malheureusement.  
Revenir en haut
Tobi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 14 Sep - 18:05 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant

Adosser contre un mur, à l'abri de la pluie, Tobi écoutait les paroles de la kunoichi... Celle ci ne dit rien d'inutile, prononçant juste quelques phrases, d'un ton d'une indifférence qui frisait l'impolitesse. L'Homme au Masque ne dit rien... Méditant en silence les quelques mots qu'étaient sorties de la bouche de cette femme mystérieuse... Cette même qui tournait le dos à Tobi et qui regardait le village d'Amekagure... Si seulement les passants savaient qu'elles âmes meurtrière se trouvaient au dessus de leur têtes... Tobi sorti de ses pensées. Regarda Pein qui se trouvait à présent dans l'ombre et regarda cette femme si étrange... Mystérieuse.

Comme ci Pein, ou bien la nature, avait ressenti les pensées du chef de l'Akatsuki, la pluie se mit à tomber plus fort, formant bientôt un rideau d'eau d'une couleur grisâtre empêchant de distinguer les immeubles en face... Avec quelques intervalles, le grondement du tonnerre se fit plus intense. Il fit un pas en direction de la femme aux fleurs, puis s'arrêta. Il éprouvait de méfiance vis à vis de Konan, elle avait trop sûre d'elle, trop indifférente. Tobi regarda le plafond qui les protégeaient de la pluie et y distingua une toile d'araigné avec en son centre une mouche, et, se raprochant dangereusement, une grosse arachnide. C'était exactement la position dans laquelle se trouvait à présent Uchiwa Itachi. Une mouche trop curieuse qui se retrouvait au piège, et si Tobi jugeait Konan non digne de confiance, il lui arriverait sûrement la même chose...

Es tu sûre d'avoir tout dit... ? N'a t'il pas découvert qui tu était... ? Ou bien n'as tu rien dit qui puisse te trahir... ?

Personnellement, Tobi n'en savait rien, il ne savait pas si Konan avait échoué, il n'avait pas le pouvoir de lire dans les pensées des gens, mais celui de les manipuler quand il pouvait en savoir un peu sur eux... Sauf que cette femme n'exprimait aucun sentiments, aucunes émotions, un vrai livre fermé sans couverture... Ce qui réduisait fortement les tentatives pour la manipuler du chef de l'Akatsuki. C'était sûrement pour cela que Tobi éprouvait de la méfiance et de l'antipathie pour elle et pour Itachi, qui était se même type d'être...

Un autre grondement dans le ciel se vit entendre, plus fort que les autres, derrière le rideau de pluie. Quand le bruit de l'éclair eut cessé et que seul le battement de la pluie résonnait, un point d'une couleur rouge apparut dans l'unique orifice du masque de celui que l'on pouvait appeler l'Homme au Masque. L'oeil suprême. Le sharingan... Tobi crut apercevoir un léger frisson parcourir le corps de la kunoichi, mais peut être avait il juste rêvé... Un autre éclair se fait entendre.


Alors.. ?
 
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 15 Sep - 14:10 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant

On voyait nettement que l'homme masqué ne lui faisait pas confiance, si c'était le cas il se serait arrêter sur les mots de la Kunoichi. Ce qui était assez ennuyant, car les personnes méfiantes comme Tobi devenaient vite des gêneurs ou bien des traqueurs...Konan n'avait rien dit, elle ne regardait même pas le chef, lui tournant le dos, continuant d'observer le village sous la pluie dans le plus grand silence; même après les mots de Tobi, qui lui demandait apparemment d'autres explications...Ça ne servait à rien de parler pour l'instant, que dire de toute façon? Devait-elle être un peu plus clair? Veiller à ce qu'il ne discerne pas le vrai du faux? Que de questions pour si peu...Konan était très bien consciente qu'elle couvre en quelque sorte l'Uchiha, mais c'était pour sa propre sécurité, sachant très bien que Tobi perdrait le peu de confiance qu'il avait en elle s'il apprenait qu'elle avait rater sa mission. C'était très compliqué cette affaire, heureusement que l'homme masqué n'avait pas la capacité de lire dans les pensées, mais il était un maître dans l'art de la manipulation. D'ailleurs, tous les autres membres de l'Akatsuki n'étaient que ses pions, des pions dans un immense échiquier. Et le pire, c'est qu'ils ne le voyaient même pas...Ignorant tout.

C'était ça la vérité, ce qui se tramait dans l'Akatsuki, il fallait éliminer les gêneurs, et il faut dire que Tobi s'y prenait à merveille. Avec la plus grande discrétion, afin d'enlever les traces et les pistes qui menaient à lui. La présence de Pein était bien utile pour lui, il pouvait ainsi passer pour le plus grand des idiots aux yeux des autres, pour en faite les diriger dans l'ombre...C'était un manipulateur d'exception, et Konan l'avait compris, c'est pour ça qu'elle était si mystérieuse et n'en disait pas trop sur elle devant lui. Se faire manipuler était la pire chose qui pouvait lui arriver, elle avait parfois l'impression de l'être, mais ce ne devait être qu'une illusion; l'homme masqué devait lui même avoir du mal à la cerner. Comme avec Itachi, qui lui était un véritable mur fermé, bien plus que la femme aux papillons. Bref, pour revenir au fait présent, Konan restait le dos tourner à Tobi, contemplant une nouvelle fois cette vue, se décidant à murmurer quelques mots.

- Il a eut quelques doutes...Mais je vous assure que cette mission s'est très bien déroulée...Vous en savez bien plus que moi, il ne parle pas de ses intentions à n'importe qui...Mais vous posez bien des questions...J'aurai tendence à croire, que vous ne sachiez vous-même ce qu'il est capable de faire, vous savez qu'il pourrait tout découvrir, et vous ne le tolèrez pas...Vous mettez alors tout en oeuvre pour qu'il disparaîsse avant qu'il ne vous cause du tort...

Avait-il dit d'une voix froide et calme, le même ton que d'habitude, rien ne changeait dans sa voix. Comme elle était le plus souvent indifférente, on ne pouvait connaître le fond de ses pensées, ni la manipuler; comme pour Itachi. Bien que ce dernier était très énigmatique, un vrai mystère pour la femme aux papillons; il était bien plus secret qu'elle, voilà pourquoi sa mission avait échouée, cet homme ne parlait pas à quiconque de ses projets; même si la personne qui le questionne est dans son camps. Se retournant finalement, pour croiser le regard rouge de l'homme masqué, un regard terrifiant, le même que celui du jeune Uchiha. Le Sharingan, cette pupille magique dotée de trois virgules et d'un pouvoir hors du commun. Une force que pleins de personnes voulurent posséder, pour leur orgueil mal placé, désireux d'avoir cette puissance ultime. Mais ils ne réussirent, personne autre qu'un Uchiha ne posséda le Sharingan, à part bien entendu le célèbre Ninja Copieur, mais cela était une autre histoire...Une bien autre histoire...

Il insistait, il sentait qu'elle lui mentait, avec son air indifférent et supérieur, il se doutait de quelque chose. Mais comprendrait-il? Verrait-il que certains mots qui sortaient de la bouche de la Kunoichi n'étaient que mensonges? Tobi n'était pas idiot, bien au contraire, il ne l'avait pas montrer devant les autres membres de l'Akatsuki; mais c'était parce que ça faisait partit de son plan. Par contre, une fois ce plan effectué, il pouvait apparaître comme il l'était en vérité, c'est à dire quelqu'un de cruel de stratégique et d'ambitieux. Elle sortit de ses pensées à cause d'un éclair, qui la fit frissonner légèrement, mais ce n'était pas très visible, personne n'avait dût y faire attention. Tous étaient concentrés sur quelque chose, et pour la Kunoichi, c'était la pluie et Tobi. Après ces quelques minutes, l'élément météorologique s'était fait plus violent qu'auparavant, désormais un fin rideau de pluie pouvait se discerner, et on n'arrivait plus à voir le village, mise à part quelques ombres au loin, qui devait correspondre à des villageois d'Amekagure. Tout ça...c'était incroyable. Quand la jeune femme fût sortit de ses pensées, elle se décida d'agir et de connaître un peu plus les intentions de l'homme, elle doutait de la confiance qu'il lui portait; bien qu'elle soit avec Pein, l'une des "privilégiés". Konan poussa alors un faible soupir à peine audible et fit quelques pas en direction de Tobi, une fois face à lui, elle parla.

- Vous ne me faites pas confiance, n'est-ce pas?...

Finit-elle par dire, levant les yeux vers le seul orifice oculaire de l'homme, le seul oeil qu'on pouvait voir à travers son masque, le sharingan...
 
Revenir en haut
Pein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Sep - 16:43 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant

Pein qui était toujours pensif écouta attentivement konan et leur chef.
Il n'avait rien à dire pour l'instant et attendait que le chef de l'akatsuki ou même Konan lui disent un mot...
Pein se mit alors en retrait puis s'assit sur le rebord de l'immense immeuble oû ils étaient planqués.
Il contempla la pluie qui rendait la vue difficilement claire mais...Pein voyait tout à travers cette pluie.

Le jeune homme se posait un tas de question,il pensait à se fameux Naruto Uzumaki.

tout au long de son parcours dans cette célèbre organisation Pein suivait à la trasse le jeune blondinet,il savait tout de lui,il était le leadeur du groupe et avait des informations que personne imaginerai l'éxistence mais...il voulait à tout prit savoir ce qu'il en était Aujourd'hui.

après quelque minutes Il se remit debout l'air toujours calme et pensif,il se dirigea vers les deux personnes qui étaient avec lui.



Pein ressentit cette méfiance qu'avait tobi envers Konan et...il sentit aussi cette tension qui régnait entre les deux,ne supportant pas se froid...Pein se tourna vers tobi,le regardant droit dans son seul orifice qui laissait apparaitre le célèbre sharingan du clan Uchiwa,un sharingan qui en ferait peur plus d'un mais le jeune homme ne craignait pas la peur ni tobi.
Il ajouta alors quelques mots...





Qu'en est-il du jeune Uzumaki Naruto?
sa fait un moment...que je n'ai pas d'information sur lui...
Je pensais peut être que tu allais me dire certaines choses sur lui pour...ma prochaine mission.




Sur ces mots Pein regardait toujours Tobi...un regard aussi froid que celui de Konan,ne montrant lui aussi aucune expression,on se demandait toujours pourquoi Pein et Konan était en duo mais...c'était surement parce qu'ils se ressemblaient beaucoup sur leur attitude,leur coté mysterieux et bien plus encore...si une personne voulait voir la mort...c'était bien sur leurs deux visages...bref le duo Konan/Pein faisait bien la paire
Ils étaient d'ailleur toujours ensemble ce qui était normal au saint de l'organisation qui agissait
toujours par groupe de deux exepté un seul qui était zetsu mais...Konan et Pein était particulièrement à l'aise entre eux,il n'y avait jamais eu de conflits mais toujours une bonne entente...ce qui était assez rare chez les membres de l'akatsuki...car pour la plupart il y avait toujours quelques accrochages.


Pein attendit une réponse de la part du chef...une réponse qu'il ésperait beaucoup car toutes informations qui concernaient le jeune Uzumaki...était importante pour lui car il ne devait pas échouer sur ce qu'il devait et...allait faire alors bien sur toutes choses concernant le gamin était plus que capital pour lui.



Pein avait un role important à jouer au saint de l'akatsuki,personne dans l'organisation ne devait être au courant exepté les deux membres qui étaient là avec lui,pratiquement tous les membres n'étaient vraiment au courant de rien...ils ne sont en vérité que des pions pour Tobi,Pein le savait mais il s'en moquait ce qu'il l'importait plus sur sa c'était de ne pas l'être lui,m'enfin il ne savait pas vraiment s'il était lui aussi un pion mais il se rendait bien compte de ce que faisait le Chef,Pein est avant tout quelqun de silencieux ne disant rien...il avança lui aussi sans vraiment se poser de question la seule chose qui l'importait vraiment Aujourd'hui était...Uzumaki Naruto.


Alors..?
Uzumaki Naruto..?






Revenir en haut
Tobi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Sep - 18:37 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant

Enfin, Konan croisa le regard rougeâtre de Tobi et, après un faible soupir qu'il distingua nettement, elle se décida à dire quelque chose... Quelque chose qui ne surprit pas le moins du monde le chef de l'Akatsuki...


- Vous ne me faites pas confiance, n'est-ce pas?... -

Cette phrase avait été prononcé toujours avec la même froideur et indifférence, comme ci cela lui passait à des kilomètre au dessus... Derrière son masque, la personne qu'était Tobi sourit et laissa échapper un petit rire, presque inaudible avec le bruit de la pluie battante qui tombait autour d'eux. Même une personne qui ne connaissait pas la vraie nature de Tobi aurait put comprendre, en entendant ce rire, que la personne dont ce rire sortait était un vrai monstre... Un éclair tomba non loin, illuminant l'endroit où ils se trouvaient.


Oui. Et alors... ? N'ai je pas le droit de vérifier si mes informations sont justes ?

Derrière cette phrase qui était la plus grosse réponde bidon de l'humanité, il y avait une vrai affirmation que Konan avait dut très bien comprendre... Son chef n'avait que très peu confiance en elle, ci cela n'était pas assez clair... Tobi croisa de nouveau son regard froid et indifférent, sa pupille maléfique ayant disparut de son oeil unique, et, d'un mouvement désinvolte, lui tourna le dos...

Tobi était très heureux de lui. Il avait réussi à saisir une bride, très infime peu être, mais une bride quand même de la façon pensée extrémement complexe de la seule femme de cette lugubre organisation... Tobi espérait juste réunir d'autres brides pour pouvoir enfin lire dans cette personne comme dans un livre... Un ainsi en faire un pantin de plus... Un dernier éclair illumina la salle et, dans un grondement titanesque, disparut. La pluie se calma aussi, redevenant une simple pluie, et non la tempête qui s'était installé auparavant.

Il y eut un silence qui fut rapidement  brisait par Pein. L'homme qui se présentait comme le " Chef " de l'Akatsuki qui n'avait pas dit un mot durant l'affrontement entre Tobi et Konan. On voyait dans le regard très étrange de cet homme qu'il ne craignait pas le moins du monde le vrai chef de l'organisation, et encore moins sa pupille fabuleuse...


- Qu'en est-il du jeune Uzumaki Naruto ? Ca fait un moment... Que je n'ai pas d'information sur lui...
Je pensais peut être que tu allais me dire certaines choses sur lui pour... Ma prochaine mission. -


Tobi regarda Pein, des informations sur Naruto Uzumaki... Il était devenu le cible prioritaire depuis quelques mois. Surtout après la défaite de Kakuzu et de Deidara. Il fallait avouer que pour Tobi, la perte de deux " Pions " si important ne le laissait pas indifférent. Il était impératif de le capturer au plus vite afin de pouvoir le scellé au plus vite. Surtout que maintenant, à cause de la perte de plusieurs membres, l'organisation se retrouvait au nombre plus restreint de 5, sans compter Tobi qui se faisait passer pour mort. D'une voix un petit peu moqueuse, il dit à Pein...

Que dire sur lui ? Il faut bien avouer qu'il ne manque pas de force, même si il s'entoure de puissants alliées pour palier ses énormes laqunes et surtout, il reste un naïf profond. Mais j' n'ai pas à te rappeler ce que tu dois faire...

Il marqua une pause, comme si il réfléchissait, puis, détourna le regard et regarda Konan qui c'était tu. Il se demandait si il devait en parler devant elle... Finalement, il dit dans une voix parfaitement audible.


Et ramène le moi....

 
Revenir en haut
Pein
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Sep - 18:26 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant

Que dire sur lui ? Il faut bien avouer qu'il ne manque pas de force, même si il s'entoure de puissants alliées pour palier ses énormes laqunes et surtout, il reste un naïf profond. Mais j' n'ai pas à te rappeler ce que tu dois faire...

Après avoir entendu ces mots Pein réflechissa un court instant...
Ce qu'avait dit Tobi était bien vrai...Le jeune Uzumaki s'entourait de precieux alliés qui étaient certes doués mais...cela n'inquiétait surtout pas Pein il ne fallait pas oublié qu'il n'avait jamais connu la défaite durant sa vie de shinobi.
Et peu importe,ceux qui se drésseront sur le chemin de Pein...devront payer les conséquences...c'est comme sa que le jeune homme pensait.
en vérité par son calme et son silence Pein n'était pas quelqun qui voulait chercher l'affrontement,le plus important était bel et bien de rammener Le blondinet mais il savait bien qu'il ne le capturera pas comme sa d'un coup de main il savait à quoi s'attendre mais comme toujours...Pein n'était vraiment pas inquièt d'ailleur il avait bien hate de rencontrer Uzumaki Naruto.


Voyant les deux autres membres de l'akatsuki toujours en froid...Pein se décida à partir avec Konan car même si sa coéquipière est de nature calme et froide..elle n'était pas du genre à se laisser faire et...elle l'avait bien montrée en se mettant bien en face de Tobi pour essayer de s'imposer.
Mais il ne fallait pas oublier qui était le chef?!!et Pein savait que Tobi pouvait d'un mot ou d'un gèste faire taire la jeune femme.
Juste avant de partir il se mit encore en retrait au pied du gigantesque immeuble pour contempler encore une fois la pluie qui sétait calmée et regarder le dernier éclair qui avait surgit de nul par faisant un bruit important.
Pein commençait à perdre patience...il ne supportait pas se calme ou plutôt ce n'était pas le calme en lui même qui le génait puisqu'il était lui même calme naturellement mais c'etait cette tension qui entourait Konan et Tobi qui l'agaçait c'est alors qu'il se retourna après avoir entendu le dernier grondement de tonnerre.
Il se mit devant Konan puis...pour...encore une fois briser se silence il s'adressa à sa partenaire.

Konan?..
Pour cette mission,tu viens avec moi ou tu continues ton "enquète" avec Itachi?

Pein ésperait que la ravissante jeune femme vienne avec lui car il savait qu'elle avait échouée durant sa dernière mission mais Il ne disait rien,Il appreciait beaucoup Konan c'était d'ailleur la seule qu'il appréciait au saint de l'organisation ou...peut être Tobi aussi...sa dépendait de l'humeur et des réactions de ce dernier comme en se moment...il fallait avoué qu'il ne le supportait pas avec son air assez méfiant...et son ton de supériorité envers Konan mais Tobi était quelqun de très étrange aussi qui pouvait se montrer Gamin...ou est ce un role? et pouvait aussi se montrer serieux comme il l'était là.
Pein preferait son coté Gamin...il l'était tellement par moment que Pein se posait des questions sur son état psychologique(XD) mais il le préferait comme sa fallait avouer.
Attendant la réponse de Konan,le jeune homme ajouta quelques mots encore.

Il serait préferable que tu viennes...
Car comme disait Tobi,Le jeune Uzumaki n'est pas seul,sa m'embète un peu,il faut avouer que je n'ai pas envie de me fatiguer pour ces ninjas de...bas niveaux.
Je ne veux que Le jeune Uzumaki...les autres m'importent peu j'aimerai que tu viennes s'ils se montrent têtu...

Pein en finissant sa phrase,se mit devant Tobi puis après une seconde de réflexion...il le regarda à nouveau dans son seul orifice...

...
Tu as toi aussi des choses à faire...
On se retrouvera surement après ce que j'ai à faire...
Konan vient avec moi et...
Je le rammènerai oui,Tu peux en être sur...

Pein regarda toujours Tobi dans son seul orifice...un regard perçant...qui ne montrait aucuns sentiments mais...qui reflètait l'affirmation qu'il venait de dire...
La pluie recommença à nouveau de tomber brutalement,Pein se retourna pour partir,sans dire à Konan de le suivre il commença à marcher calmement...un éclair fit son apparition et gronda lui aussi brutalement.
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep - 18:15 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant


« Oui. Et alors... ? N'ai je pas le droit de vérifier si mes informations sont justes ? »  

Après ces quelques mots, la Kunoichi était sûre de ce qu'elle avançait, ses doutes étaient fondés, on ne lui faisait pas confiance. Malgré le fait qu'elle soit si informée sur les plans et l'identité de l'homme masqué. Et on ne peut pas dire que ce soit son précédent échec qui ait fait disparaître le peu de confiance qu'on lui donnait; puisque la Kunoichi avait démentit ces propos et préférait affirmer avoir accomplit avec succès sa mission et n'avoir pas était identifiée. C'était le mieux à faire et puis, si jamais elle avait dit la vérité, ça aurait était pire. Comme quoi, les mensonges servent énormément dans ce monde, qui selon la jeune femme ressemblait plus à un immense champ de bataille; avec différents camps, chacun se battant pour ses propres idées, exterminant tous les gêneurs et les personnes qui pourraient porter préjudice. Ainsi, facilement, on pouvait comprendre que dans le camps de la lune rouge, le chef de l'armée, l'homme masqué ici présent; usait de stratégie pour manipuler et diriger ses pions, qui étaient les autres membres de l'organisation; afin d'accéder à son ambition. Le contredire ou même affirmer ouvertement vouloir le renverser était un acte tout bonnement suicidaire; car il valait mieux se taire une bonne fois pour toute et agir dans l'ombre. Comme lui-même le faisait il n'y a pas très longtemps. Mais n'allez pas imaginer que la Kunoichi aux papillons souhaite souhaite empêcher Tobi de faire quoi que ce soit, ça ne lui était même pas venu à l'esprit. Elle faisait ce qu'on lui disait de faire et accomplissait ses missions sans regrets ni échecs. Faisant tout son possible pour cacher la moindre pensée ou le moindre sentiment, dans le but de ne pas se faire manipuler et se transformer en "pantin" comme tous les autres.
 

Mais pour reprendre après les paroles de l'homme masqué, qui finit par se retourner, ne faisant plus face à la jeune femme; comme pour clore définitivement la conversation. Konan s'était donc tût, ne répondant pas au leader, restant muette pendant de longues minutes, gardant la même expression à son visage qu'auparavant. Ne clignant pas des yeux, et soutenant son regard froid et neutre sur les deux hommes. Retournant dans son léger mutisme, c'est à dire, rester silencieuse en toute circonstance; attendant le bon moment pour dire quelque chose; seulement si ça avait une quelconque importance. Elle était comme ça, à ne pas parler pour ne rien dire, c'était aussi une force, puisqu'elle ne risquait jamais de s'énerver facilement, et d'ailleurs, aux premiers abords, on pourrait croire que rien ne la touchait; ce qui était un peu vrai. D'où son manque de réaction ou de parole, qui devait en énerver plus d'un. Pour ainsi dire...Konan se tourna vers son coéquipier, qui parlait avec Tobi du jinchuuriki de Kyuubi. Ce dernier avait la mission d'aller le récupérer; et le faite que Tobi la regarde avant de donner les prochains ordres lui donnait plus raison sur son manque de confiance. Que demandait-il, avait-elle fait quelque chose qui mettait en doute sa loyauté envers l'organisation? Ou étais-ce simplement parce qu'il n'aimait pas les personnes trop mystérieuses qui n'affichait jamais leurs émotions; dans ce cas-là, ce n'était plus très simple de manipuler des gens comme ça. Si on ne connaissait pas leurs forces et faiblesses, c'était mission impossible. Et La Kunoichi y prenait garde, et empêcher ce qui donnerait le pouvoir de la manipuler au leader, qui ne cherchait que ça la concernant. Quelqu'un qui en savait beaucoup et de qui on ignorait tout, n'était que mauvais, il pourrait y avoir un complot ou une rébellion. Bien que pour la maîtresse des papillons, ça ne l'intéressait pas, elle ne cherchait pas ça, de plus...elle ne cherchait rien de particulier, n'avait pas un but spécifique à atteindre pour le moment. Préférant s'occuper d'abord de ce qui l'attendait à la lune rouge avant d'avoir des ambitions, comme la plupart des membres. Alors, après avoir un peu méditer et avoir bien écouter les mots des deux shinobis, réfléchissant à chaque fin de phrase, jugeant en effet le jinchuuriki bien plus fort que Tobi ne le disait; elle l'avait croiser il n'y a pas très longtemps et avait une petite avance, l'ayant déjà vu à l'action. Avant que Konan ne puisse dire quelque chose, Pein l'a devança, s'adressant à elle lui demandant si elle l'accompagnerait pour cette mission ou continuerait son enquête sur l'Uchiha. La déserteuse n'en savait rien, il serait préférable de s'occuper de Naruto maintenant...Mais étais-ce le bon moment? Ou fallait-il encore attendre avant de se lancer dans un combat, qui pourrait se perdre?...Konan ne répondit pas tout de suite, puisque son collègue continua.
 
« Il serait préferable que tu viennes...
Car comme disait Tobi,Le jeune Uzumaki n'est pas seul,sa m'embète un peu,il faut avouer que je n'ai pas envie de me fatiguer pour ces ninjas de...bas niveaux.
Je ne veux que Le jeune Uzumaki...les autres m'importent peu j'aimerai que tu viennes s'ils se montrent têtu...
»

 
Ah il reconnaissait que la tâche de ne serait guère facile, enfin, il le mit en sous-entendu, puisque comme le disait Tobi, le blond comptait surtout sa fabuleuse puissance, de ses maîtres et compagnons; qui lui avaient un bon nombre de fois sauver la mise. Mais ne jamais crier victoire trop tôt, c'est ce qu'aurait dût se dire Kakuzu avant d'affronter le jeune genin, qui avait montrer sa force. Naruto n'était pas aussi faible qu'on le disait, il était certes imprévisible et naïf, mais, la force de Kyuubi se cachait en lui tout de même. Ce qui le laissait être un adversaire de valeur malgré tout ce qu'on pouvait dire. Sur ses pensées, Konan leva les yeux vers Tobi, qui n'avait pas fait une remarque pour l'instant, attendant certainement autre chose; mais bref, la fleur de l'Akatsuki se décida à parler; après avoir un peu réfléchis à ce qu'elle pourrait faire. Jugeant le moment de chercher Naruto trop tôt pour elle, Pein n'avait jamais perdu un combat, et pouvait bien s'en occuper seul, ou du moins, seul pour l'instant, car c'était sûr qu'elle participerait à la capture du blond survolté; mais ce n'était pas tout de suite, à moins que l'homme masqué ait encore quelque chose à dire sur le sujet. Néanmoins, une chose restait encore à élucider, et à régler en vitesse, n'ayant rien mentionner sur l'échec de sa mission, Konan savait très bien que ce n'est pas le faite de savoir qu'un autre membre de l'Akatsuki le surveille qui empêchera à l'Uchiha de découvrir le secret d'Amegakure. C'était assez problématique, l'identité de Tobi et ce secret ne devait être connu que par les trois personnes ici présentes, et pas par d'autres. L'arrêter serait donc le terme le plus juste à employer, mais il faudrait s'y prendre en toute discrétion, pour ne pas alerter les soupçons sur ses dires aux deux autres. Elle ne voulait pas revenir sur ce qu'elle avait dit, et ils pourraient prendre les mensonges de la jeune femme comme une trahison en quelque sorte, car oublier de dire qu'on avait découvert quelque chose qui était censé rester dans l'ombre, était très embêtant. Konan arrêta d'y penser, et décida de régler ce problème plus tard, reportant une nouvelle fois son attention sur les deux shinobis de l'Akatsuki; mais en particulier sur Pein, qui attendait une réponse. Bien, qu'après avoir encore parler, il commença à s'éloigner.
 
- Il ne sera peut-être pas accompagné cette fois-ci. Je pense que tu peux t'en occuper seul, et j'ai quelque chose à faire. Je te rejoindrai plus tard.
 
Dit-elle, repensant à ses paroles, elle voulait être un peu tranquille pour réfléchir correctement à la capture du jinchuuriki et d'un bon nombre de choses; faire une petite pause de quelques heures avant de devoir repartir au combat, dans l'ombre, peut-être même surveiller l'endroit, qui était de moins en moins sûr...Konan se mit, comme Pein, à s'avancer et faire quelques pour partir à son tour, ne supportant plus trop cette atmosphère et la tension qui régnait en ce lieu. Jetant un dernier regard vers Pein et Tobi, pour enfin se retourner complètement et observer en silence pendant sa marche, la pluie qui était devenue bien plus calme qu'avant...
Revenir en haut
Tobi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 19 Sep - 12:48 (2007)    Sujet du message: Le but de Pein. Répondre en citant

La pluie était bien plus calme qu'avant. Peut être que les éléments avaient ils compris que la bataille psychologique qui s'était déroulé entre les deux membres de l'Organisation de la Lune Rouge avait enfin pris fin. Dans ce conflit, Tobi y avait gagné plus que perdu, il en savait maintenant plus sur son membre mystérieux, mais ne savait toujours pas la vrai raison de la venue d'Itachi Uchiwa dans les contrées d'Ame. Quoi qu'il en soit, il devait surveiller ces deux membres là...

Pein s'éloignait déjà. L'homme en qui Tobi avait assez confiance pour lui confier les rennes de l'Akatsuki savait précisement ce qu'il avait à faire, et le l'Homme au Masque ne s'inquiétait pas, il savait que Pein n'échouerait pas... Par contre, la réaction de Konan à la proposition de Pein de la suivre étonna Tobi.

- Il ne sera peut-être pas accompagné cette fois-ci. Je pense que tu peux t'en occuper seul, et j'ai quelque chose à faire. Je te rejoindrai plus tard.
-


Qu'avait elle à faire de si important qui puisse justifier de ne pas participer à une mission si capitale pour lui ? Certes Pein devait être l'un des ninjas que le monde n'ai jamais connu... Soudain, un éclair traversa l'esprit de Tobi... Konan c'était faîte découverte pas l'Uchiwa, et pour cela elle voulait le retrouver et connaître ses véritavles intentions... Mais cela était absurde, cette femme, autant méprisable qu'elle soit, était une membre à part entière de l'Akatsuki et de surcroît, une kunoichi étonnament forte. Tobi regarda le dos de la femme à la fleur s'éloigner, et cette idée idiote disparut de sa mémoire... Il regarda la plui qui tombait pendant un petit temps et parla assez fort pour que la kunoichi l'entende...

Si jamais tu retrouves l'Uchiwa, essaye dans savoir plus...

Après avoir dit cela, l'un des hommes le plus mystérieux et cruel qui devait existait tourna le dos aux deux silouhettes qui se dirigeaient chaqune dans une direction différente et après un bref regard au village d'Ame, disparut dans une porte dérobé qui se trouvait là... Partant pour faire ses étranges desseins...


[ FIN DU SUJET ]
 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:53 (2016)    Sujet du message: Le but de Pein.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com