Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Mission A : un objet volé ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kaédé Némura
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 16:54 (2007)    Sujet du message: Mission A : un objet volé Répondre en citant

Cela faisait un mois déjà que les incidents à Kusa s'étaient produits. Depuis, pas une attaque. Les gardes avaient été intensifiées ainsi que les patrouilles dans la forêt. Kaédé, malgré de sérieuses blessures, étaient très sollicitée notamment dans la détection via les cours d'eau et les rivières qui pouvaient entourer le village. Elle avait à présent une certaine reconnaissance au sein du village et les gens commençaient peu à peu à s'en rapprocher, la considérant comme digne de confiance compte tenu de ce qu'elle avait pu investir dans la dernière mission. Elle récupérait rapidement, notamment grâce aux médecines des herboristes du village. EN effet, il y avait de nombreuses personnes qui maîtrisaient les arts des plantes et pouvant extraire leurs essences, ils avaient la possibilité de faire de nombreux produits et notamment des potions permettant une régénération accrue du corps. Jamais un mois n'aurait été suffisant pour récupérer l'ensemble de ses facultés et de son chakra et pourtant, le miracle était bien là. Même elle avait du mal à y croire mais force était de constater que cela marchait parfaitement.

C'est dans une certaine euphorie, alors que tous fêtaient l'arrivée de l'automne qu'un étrange phénomène se produisit en plein milieu de l'après-midi. Un brouillard extrêmement épais se répandait dans tout le village sans que personne n'y puisse rien faire, confirmant une origine magique. Kaédé, malgré son affinité privilégiée avec l'eau et la glace ne parvint pas à le dissiper, forçant la jeune femme à se déplacer vers le centre où se trouvait le grand bâtiment de haut conseil, là où se trouvait déjà plusieurs des ninjas de Kusa, armes en main. Il y eut cinq minutes entre le moment où elle partit et son arrivée. Alors qu'elle attérissait au milieu de la grande place, le brouillard se dissipait déjà. Surprise elle s'apprétait à repartir lorsqu'une main s'agrippa à son épaule. Le chef du village, les yeux exorbités, le visage rougi et le souffle coupé s'était pressé vers elle pour l'intercepter.

Ce brouillard, dit-il haletant, il n'était pas là par hasard. On nous a dérobé durant ce laps de temps le fameux Shinjifugama entreposé dans mon bureau. Je n'ai ni vu, ni entendu personne mais ce brouillard avait pénétré le bureau et je n'ai absolument rien vu. S'il vous plaît, Kaédé, il faut que vous puissiez le retrouver. Il est important pour notre village que de posséder ce katana. Non seulement pour une raison de fierté mais également, dit-on, pour des raisons de sécurité. En effet, il semblerait que cette arme ait des vertus spéciales vis à vis de la nature et que cette forêt y est étrangement lié. Nous vous en serions extrêmement reconnaissant ...
Ne vous en faites pas, chef, je ne comptait pas vous laisser ainsi. Compte tenu de ce brouillard, soyez sûr que je connaît l'origine de ce vol et qu'ils n'en resteront pas impuni. Cependant, ce village reste extrêmement difficile à atteindre. Y étant déjà résidé, j'irai seule pour plus de discrétion. Attendez-moi sept jours. Dans une semaine, je serais de retour ...

Sans qu'il n'ait eu le temps de répondre, elle disparut, réapparaissant vers la porte de son appartement. Prenant des affaires en nombre conséquente pour cette expédition, elle se dépécha, comme excitée à l'idée de retourner dans ce village. C'est à ce moment là où elle revit les massacres qu'elle avait pu faire sur les gens de son village. Mais elle n'eut d'autre réaction qu'un sourire en coin. Ils n'avaient que ce qu'ils méritaient après tout et pas une once de remords parcouru l'esprit de Kaédé. C'est en se retournant qu'elle vit deux tout jeune chuunin, agenouillés devant elle.

Kaédé-Sama, je vous en prie ... laissez-nous partir avec vous, nous seront vos soutiens et vos aides. Nous sommes aussi attachés à cette mission qu'à vous. S'ils vous plaît, par reconnaissance pour ce que vous avez fait pour le village, laissez-nous être vos boucliers.
Ne soyez pas stupide, relevez-vous donc. Très certainement êtes vous très compétent, Saya, Kurohito, mais je n'aimerai pas ramener à Kusa les cadavres de deux jeunes aussi vaillants soient-ils. Soyez sûr que si j'étais un chef d'équipe et permanente à Kusa, je vous aurais accepté mais je ne puis. Je ne peux prendre les responsabilités de deux personnes surtout pour une mission aussi délicate. Je suis désolé ... mais vous n'irez pas à Kiri avec moi.

Sur ces mots, elle disparut, laissant les deux chuunins seuls dans la pièce. Elle mit quasiment une journée entière avant de parvenir devant les portes du village. Vraiment bien dissimulé, heureusement connaissait-elle le chemin pour y parvenir.

Elle aurait pu penser qu'un brin de nostalgie l'aurait saisit mais rien de tout cela n'apparut. EN réalité, elle n'avait que du dédain pour ce village. Le Kage était un incapable et les villageois austères. Elle avait rendu bien des services et jamais n'eut elle d'égard en retour. Elle avait obtenu ses diplôme de Genin et Chuunin mais cela ne lui faisait aucun effet. A peine avait-elle eut la reconnaissance de ces pairs. Pourtant, elle s'était donnée et à cette époque, elle était réellement différente de ce qu'elle était à présent. Mais peu importe. Le passé, elle le piétinait.

Elle se reconcentra sur sa mission, se dissimulant dans le dédale des ruelles qu'elle connaissait comme sa poche. Attendant patiemment que la nuit tombe, elle regarde le ciel brumeux, se demandant si la pluie allait tomber pour finir. Elle tomba... Elle tomba en trombe comme à son habitude à cette période. Les gens ne se préoccupaient pas de ces intempéries, bien habitués à ce type de climat.Kaédé n'eut aucun mal à s'avancer jusque devant le bâtiment où les ninjas de Kiri installaient les différents trésors de leurs raids. S'y aventurant prudemment, elle laissa ses vêtements mouillés dans un coin sombre pour mieux se mouvoir sans bruit.

Il était là, juste devant ses yeux. Elle avait pourtant un mauvais préssentiment. Cependant, se fiant à ce qu'elle voyait et constatait, elle s'approcha avec discrétion pour s'emparer avec délicatesse du sabre. Mais certainement aurait-elle dû se fier à son intuition alors que fermant les yeux, elle sentit la présence d'une quinzaine d'ennemis tout autour d'elle. En touchant l'arme, elle avait libéré un sceau qui révéla la présence de ses ennemis. Une voix qu'elle connaissait bien se manifesta alors, celle d'un des sept sabres de Kiri.

Kaédé Némura ... nous t'attendions avec une certaine impatience. Tu as tué, torturé et commis des crimes impardonnables dans notre village. Tu ne mérites que la mort. Ce sabre, un unique prétexte pour t'attirer ici. Saches que lorsque nous aurons terminé avec toi, nous écraserons le village de Kusa comme une vulgaire brindille qu'est ce village. Kaédé ... tu me deçois vraiment ... pourtant, j'ai reçu des ordres... adieu.
Désolé, mais je ne suis pas décidée à mourir ici.
Pourtant, aucun échappatoire, pas d'eau que tu pourrais utiliser ... rien ... tu est faite comme un rat...

Elle serra les dents, sachant pertinemment qu'il avait en partis raison. Rangeant le sabre derrière son dos, elle empoigna son petit katana alors que déjà, des ninjas se ruaient vers elle. Des senbons empoisonnés fusèrent de toute part. Se concentrant elle parvint à tous les éviter mais les assauts répétés de ses adversaires la forçaient à reculer dans les couloirs. Elle en blessa plusieurs mais au final, elle commençait à fatiguer. Elle ne pouvait utiliser des jutsus. D'une part, il n'y avait pas d'humidité, chose qu'ils avaient certainement préparé. D'autre part, les attaques allaient à une telle vitesse que jamais elle n'aurait le temps d'éxécuter la moindre technique sans se faire embrocher de toute part. Elle était « faite comme un rat » et pourtant, elle désirait vivre. Vivre pour Kusa, vivre pour elle ... vivre pour tuer ...

HEY, hurla une voix dans sa tête, tu ne crois quand même pas vivre avec des sentiments aussi faible. Où est cette haine que tu avais en toi? Où est passée cette colère que tu nourrissais sans cesse. Tu vas te battre, non pour les conneries que tu as cité mais pour continuer ta mission pour venger tes parents, pour te venger toi-même, pour me faire vivre. BATS TOI !!!

C'était vrai, elle devait avant tout se battre pour cela. Mais c'est alors que le toit au-dessus d'elle s'écroula, laissant passer la pluie et deux chuunins, ceux qui étaient auparavant devant elle agenouillé. Elle ne dit un mot, se prommettant de les sermonner s'ils revenaient vivants. L'un d'eux maîtrisait étonnament bien le kekkai genkai qu'était le Mokuton et se servant de l'architecture boisée de bâtiment, il empala un grand nombre de ninjas surpris sous une multitude de pics en bois acéré. L'eau était présente et fermant les yeux, Kaédé refroidit l'atmosphère alors que le second chuunin l'avait pris par les épaules pour l'extirper vers l'extérieur. La neige arriva et déjà des milliers de flocons se transformaient en senbons. Elle était fatiguée physiquement mais n'ayant utiliser aucune technique, sa réserve de Chakra était pleine. Les senbons traversèrent de toutes parts le bâtiment alors que des hurlements s'en dégagea.

Le sabre de Kiri pourtant sortit du bâtiment alors qu'incantant il s'agrippa à un dragon d'eau se dirigeant vers les trois ninjas de Kusa. Kaédé incanta pour former un dragon de glace qui vint se fracasser contre celui de Kiri. L'explosion fut terrible et ils furent projetés au loin. Cependant, dans la confusion, les chuunins eurent l'esprit d'en profiter pour sortir du village et rejoindre la forêt où ils seraient nettement plus en sécurité. Du sang perlait de Kaédé. Les chuunins virent avec effroit qu'elle était meurtrie sur tout le corps, comme lacérée par une lame. Le Juunin de Kiri, même s'il n'avait pu l'atteindre directement était parvenu à exécuter une technique à distance pour affaiblir la jeune femme. Saya, une kunoichi-médecin parvint à ralentir les diverses hémorragies pour leur laisser le temps de tous se rapatrier.

Kiri savait où elle se trouvait et certainement n'aurait-elle jamais de repos... Devait-elle rester à Kusa au risque de voir de nouveaux assauts? Elle l'ignorait. Tout ce qui lui importait, pour le moment, s'était le sabre qu'elle avait en sa possession. Mais cette petite voix dans son esprit la préoccupait encore, se demandant bien si ces élans d'agressivités allaient s'arrêter où si ce démon, à jamais, serait scellé en elle. Pour elle, tout cela n'avait été qu'un échec et leur survie n'était que le fruit des circonstances et de la chance car le village de Kiri était tout de même réputé pour former de grands ninjas. Certainement les avait-on laisser partir. Tout cela lui échappait mais elle savait que cette histoire ne faisait que commencer et n'était que les prémices de son propre drame.

Elle se surprit à se réjouir d'avoir Saya et Kurohito avec elle. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait su compter sur des personnes autres que elle-même. Elle se sentait ... comme vivante.

Au village, une petite foule les attendait, trépidante de tensio. C'est lorsqu'ils virent les trois ninjas que des cris de liesse se firent entendre. Kaédé, alors, eut une pensée simple mais au combien agréable : "me voilà de retour chez moi"


Dernière édition par Kaédé Némura le Ven 21 Sep - 07:13 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 16:54 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Uchiha Sasuke
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 17:13 (2007)    Sujet du message: Mission A : un objet volé Répondre en citant

[Je compte 118 lignes il l'en manque deux, sinom tres belle facon de faire pour la mission j'ai encore une fois beaucoup aimé...Rajoute deux lignes en gras et la mission sera validée ]
Revenir en haut
Kaédé Némura
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 21 Sep - 07:17 (2007)    Sujet du message: Mission A : un objet volé Répondre en citant

c'est édité ^^ trois lignes, je fais du zèle
Revenir en haut
Houzuki Suigetsu
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 21 Sep - 08:35 (2007)    Sujet du message: Mission A : un objet volé Répondre en citant

Eh Eh, tu vas nous faire toutes les missions !! Very Happy
Je te valide ta mission.
Revenir en haut
Kaédé Némura
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 21 Sep - 09:14 (2007)    Sujet du message: Mission A : un objet volé Répondre en citant

oui c'est en cours
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:57 (2016)    Sujet du message: Mission A : un objet volé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com