Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: En route vers le village des brigands ! Mission ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Saionji Hana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 23 Oct - 11:30 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

La première mission de Hana venait de commencer. contrairement à beaucoup de Genin comme elle, elle n'allait pas débuter par des champs à débroussailler, de chats perdus à aller chercher dans les arbres, des courses à faire pour une vieille dame. Non. C'était une première mission d'importance, arrêter des brigands qui attaquaient des passants innocents, probablement des femmes et des enfants. bref, des hommes détestables, sans scrupules ,prêts à tout pour l'appât du gain et le plaisir de faire peur. Des hommes détestables. La motivation de Hana se rajouta à son enthousiasme.  Elle avait pour idée fixe de défendre Konoha bec et ongle depuis la mort de sa mère qui avait donné sa vie pour défendre son village. Hana était fière que sa mère lui ait transmis la volonté du feu, propre aux ninjas de Konoha, prêts à tout pour la paix des habitants. Le fait que des brigands s'attaquent à Konoha, à son intégrité, mettait la jeune fille dans une rage folle. Hana respira un bon coup. La colère n'était pas l'amie d'un ninja. Au contraire, elle piratait ses compétences et déviait ses objectifs. Trop de ninjas s'étaient laissés entrainer par des émotions trop fortes et avaient mal tourné. S'étaient retournés ingratement vers ceux qui leur ont donné une belle vie. Konoha connaissait malheureusement ce problème : Orochimaru, Tôji Mizuki, Uchiha Sasuke, etc...Hana ne voulait pas être un pariat. Et même si ça devait paraitre idiot, elle resterait fidèle à son village et mépriserait ceux qui ne se montraient pas reconnaissants envers leurs bienfaiteurs.
 
Yamato prit la route en passant d'arbres en arbres. Le fait qu'il passe devant signifiait qu'il jouait le rôle d'éclaireur, essentiel pour prévenir les attaques éventuelles ou les pièges. Il fallait mieux effectivement mettre des ninjas expérimentés en premier car mieux à même de détecter le danger. La jeune Kunoichi faisait attention à ne pas le perdre de vue, à ne pas prendre de branche dans la tête, et surtout à ne pas le perdre de vue. En même temps, elle devait surveiller les alentours. Il fallait agir avec prudence. Tout cela à prendre en compte en même temps, il y avait de quoi donner mal à la tête. Mais pour le moment, ne pas écouter son corps. Continuer, faire de son mieux.   
 
Elle n'avait aucune idée de la distance parcourue et elle perdait un peu la notion du temps. Cependant elle n'était pas fatiguée, bien trop énervée de joie pour se laisser aller. Soudain, elle entendit un léger bruit, un crissement d'une feuille sur laquelle on avait marché, ainsi qu'une branche qui était cassée. Yamato l'avait entendu. Le contraire aurait été surprenant. Il stoppa l'avancée et se cacha derrière un tronc d'arbre. Hana en fit autant et essayait de repérer l'origine du bruit. CEla pouvait très bien être un animal sauvage....mais il y avait de bonnes chances que ce soit un homme.   
 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Oct - 11:30 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yamato
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 23 Oct - 17:23 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Une fois partis, Yamato se plaça devant sa jeune élève, et ils quittère le village caché du pays du Feu, Konoha Gakure no Satô. Il ne prit pas les devants de la course qui les attendait pour montrer sa supériorité, non, car le jounin de la Feuille n'aimait pas rabaisser les shinobis moins puissants que lui, mais juste afin de mieux protéger la formation, car celle-ci était indispensable à la bonne arrivée à destination. En plus, Yamato avait déjà acquis une certaine expérience, ce qui lui permettait de désceller bien plus facilement une attaque ou un piège tendu par de potentiels ennemis. Mais en tous les cas, la jeune fille sembla comprendre ce geste de la part du jounin, ou du moins elle ne laissa rien paraitre, même si elle semblait un peu rassurée de voir son Sensei prendre les devants. Yamato s'élançait d'arbre en arbre, avançant rapidement. Partout où il regardait il voyait des arbres, et ce fait le rassurait plus que tout. Depuis sa plus jeune enfance, les arbres faisaient partie intégrante de sa vie ... depuis le moment où ... Orochimaru-sama ... l'avait génétiquement modifié ... lui et bon nombre d'autres nouveaux nés ... malheureusement seul Yamato avait survécu ... et on ne sut jamais ni ne sauront jamais ...

Tout au long de la course, Yamato jeta des regards furtifs en direction de Hana, qui le suivait sans mot dire. Elle semblait non pas fatigué, mais plutôt stressée. C'était tout à fait normal. Elle n'avait pas eu, comme la plupart des genins, à allez chercher des animaux de compagnie perdus, à aider de vieilles personnes du village de la Feuille à aller faire leurs courses, ainsi que toute sorte de missions du genre, non, elle, elle devrait directement commencer par une mission où sa vie serait mise en danger, où elle devrait tuer, ôter la vie. Justement, sur ce point, Yamato avait des doutes. Serait-elle capable de tuer de sang froid un ennemi qui portait atteinte à son village ? C'était ça un problème que Yamaot devait rêgler, car si elle n'arriverait pas, sa voie de ninja serait très compromise, voire annulée. Mais l'A.N.B.U. de la Feuille ne doutait pas de son élève. Elle était habité, et on le voyait en regardant son regard, que la volonté du pays du Feu l'habitait, et cela l'aiderait grandement. Petit à petit, Yamato remarqua des signes de présence non-ninja. Des traces visibles sur les arbres, ayant sûrement servies à faire grimper un homme sur un tronc, des feuilles piétinées, des branches cassées. Les shinobis ne laissaient jamais de telles traces. D'une part ils ne marchaient jamais à même le sol, ils se déplaçaient en sautant de branche en branche, et à celle hauteur, il n'y avait de petites branches cassables. Les deux shinobis de la Feuille arrivaient donc au campement ennemi, après deux heures de course à-travers la forêt entourant le village de la Feuille.

Soudain, alors qu'il venait de sauter d'une branche, Yamato repéra son ennemi. Un bruissement de feuille, et un craquement. C'était tout, mais amplement suffisant à un shinobi popur détecter une présence ennemie, ainsi que de détecter l'endroit d'où elle venait. A leur gauche. La jeune genin avait elle aussi entendu le bruit, mais n'avait pas localisé sa provenance. Tout en atterissant sur le tronc suivant, Yamato se colla au tronc de l'arbre, tout comme son élève, puis il regarda en direction du bruit. En bas, des buissons qui bougeait anormalement. Yamato comprit soudain. Il sauta en arrière, et en même temps, il cria : - Mokuton Moku Jouheki ! quelques millièmes de secondes plus tard, du bois surgit à grand vitesse de la branche sur laquelle était la genin, et tout en prenant de la forme, il s'entrelaça. Trois kunais s'y plantèrent juste après que le mur se forme. Cela confirmait ce que Yamato pensait. Un chounin de chaque côté. Le premier faisait l'appat tandis que le deuxième attaquerait par derrière. Bien pensé, mais mal réalisé. Yamato adressa un hochement de tête à Hana, tandis qu'il se retourna de nouveau vers le buisson. Il dit d'une voix puissante :

- Je sais que vous êtes deux, inutile de vous cacher. De toute façon, vous perdrez la vie, quel que soit votre choix. Alors tant qu'à mourir, mourez en tant que ninja, et non en tant que désérteurs et lâches que vous êtes.

Juste après qu'il eut prononcé ses paroles, un homme sortit du buisson. Il était de taille assez élevée, mais sa carrure était plutôt maigre. Ce que le ninja de la Feuille remarqua immédiatement, c'était le bandeau rayé de l'inconnu. Iwa. Tant pis, il mourra. De l'autre côté, quelques arbres plus loin de celui où se tenait Hana, un homme sortit du tronc. Oui, il sortit. Cela devait être un jutsu de camouflage propre à Iwa. Yamato se préparait à affronter son ennemi, tandis que Hana devrait effectuer son premier combat contre un shinobi ennemi. On allait voir les deux ninjas de Konoha dans toute leur force ...
 
Revenir en haut
Saionji Hana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 20:33 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Hana, cachée derrière le tronc de l'arbre, essayait de repérer la provenance des deux sons qu'elle avait entendu. C'était étrange, mais elle ne parvenait pas à identifier la direction. Peut-être n'était - elle pas assez entrainée pour ce type d'exercice ? Ou cela était - ce simplement une stratégie de diversion ? La réponse à ses questions fut rapide : Yamato enchaina des signes de la main et des branches apparurent juste devant la jeune ninja pour empêcher trois kunais de la transpercer. Les réflexes de Yamato étaient excellents. C'était un Juunin après tout. Mais pour Hana, tout allait un peu vite et à nouveau, elle sentit la tête lui tourner. Elle regarda les morceaux de bois où les kunais étaient plantés avec horreur....une leçon faite pour Iruka-sensei lui revint en tête, sur l'importance du travail d'équipe. Importance. Le mot était trop faible : le travail en équipe était vital. Sinon, actuellement, Hana serait en train de servir d'engrais aux plantes de la forêt. Son coeur se mit à battre la chamade et elle sentait la panique lui monter à la tête. C'était mauvais, très mauvais. Il fallait se calmer. Immédiatement. Yamato-Sensei jeta un coup d'oeil vers elle. Elle se doutait qu'elle était pâle mais elle hocha la tête à son tour, pour le rassurer. Se calmer. Se calmer...  
La voix de Yamato retentissait dans le silence des feuillages et des troncs d'arbre.

 
 
- Je sais que vous êtes deux, inutile de vous cacher. De toute façon, vous perdrez la vie, quel que soit votre choix. Alors tant qu'à mourir, mourez en tant que ninja, et non en tant que désérteurs et lâches que vous êtes.  
 

Deux ? C'était bien cela, une diversion. La technique était rudimentaire mais pour un Genin, elle demeurait néanmoins redoutable si on ne restait pas sur ses gardes. La respiration d'Hana s'emballa. Elle se mit à respirer profondément. Se calmer....
 
 
Le premier homme évacua les lieux où il se cachait. Il était taillé comme une asperge : long et maigre. Etrange stature, plutôt ingrate et pas vraiment un canon de beauté. La tenue était assez discrète, de couleur verte, comme pour se camoufler dans la nature. il portait un bandeau barré, symbole du statut de déserteur. Le dessin sur le bandeau ressemblait à un rocher, ou quelque chose comme cela. Un second homme sortit à son tour de sa cachette pour montrer enfin : en s'extrayant du tronc d'un arbre. Hana n'avait jamais vu une telle technique.
 
Elle espérait que yamato aurait la même idée qu'elle : le second homme, "Môssieur Tronc d'arbre", semblait être le plus fort des deux. Donc, son professeur se devait de l'affronter lui, et elle aurait pour adversaire son collègue moins discret. Alors qu'elle se préparait au combat, dégainant un kunai, il lui vint en tête que le plus fort des deux n'était pas forcément celui qui en montrait le plus. Souvent, une personne devoilant trop vite ses capacités n'avait pour but que la vantardise ou l'esbrouffe. Aussi, mieux vallait savoir à quoi s'attendre, et Hana avait sa propre idée. elle s'avança vers le bord de la branche où elle était posée et regarda droit dans les yeux "Môssieur Tronc d'arbre", prête à lui faire payer son attaque en traitre.  


Dernière édition par Saionji Hana le Mer 14 Nov - 14:22 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Yamato
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 22:54 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Dès que le mur entrelacé se forma devant la jeune genin, et que trois kunais s'y plantèrent, Yamato vit que son élève était très tendue. Tout allait beaucoup trop vite pour elle. Mais c'était tout à fait normal, c'était tout de même sa première mission, et l'expérience de Hana était nulle, aucune mission à son actif. Dès que le premier ennemi sortit, celui des buissons, il fut évident pour Yamato, en le comparant avec le deuxième, qui venait de s'extirper à son tour de sa cachette à l'aide d'un astucieux jutsu dont Yamato ignorait le nom, qui combattrait qui. En voyant le deuxième shinobi ennemi, Hana semblait avoir un peu peur. En effet, il semblait bâti pour le combat. Larges épaules, muscles saiants, grand gabarit, mais comme dans tous les ninjas de ce type, un air abruti habitait ses yeux. Yamato déduisit immédiatement le type de combat de ce type. Taijutsu. Par contre, le premier ennemi semblait un peu plus dangereux. Il était très fins, mais malgré cela, ses muscles étaient bien définis. Il semblait, en le regardant ainsi, très rapide, et même si sa force de frappe ne devait pas être très élevée, il faudrait faire attention, car la vitesse pouvait rendre un ennemi très dangereux. Yamato choisit son adversaire en fonction d'Hana. La genin devait non pas combattre contre le fin, mais contre le mastondonte. En effet, le gros était vraisemblablement plus lent, et cela permettrait à Hana de mieux esquiver, surtout qu'elle était rapide et pas très grande, deux avantages qu'elle devrait utilier. Mais elle devrait tout de même faire attention, car si la vitesse n'était pas le fort de son futur adversaire, la force de frappe devait, et était sûrement, très élevée. Quelques coups seulements pouraient être fatals à la jeune et promettante kunoichi. Celle-ci justement sembla le comprendre, car elle s'avança jusqu'au bord de la branche sur laquelle elle se trouvait, regard menaçant, tout en contournant le mur de bois entrelacé invoqué il y a moins d'une minute par Yamato. Le mur justement, il pourait être utile à Hana, car elle pourrait l'utiliser en cas de besoin de protection, car il était suffisament solide pour résister à des pressions très puissantes. Yamato allait passer à l'action, quand tout à coup, il fut surprit par le shinobi tout fin. Ce dernier regarda succèssivement son coéquiper, puis les deux membres du village caché du pays du Feu, Konoha Gakure no Satô, puis il prit la fuite ...

Yamato n'en croyait pas ses yeux ! Il s'était préparé à tout sauf à cela ! Mais oui, son adversaire avait remarqué qu'il n'aurait pas l'avantage, alors il tentait de rallier le campement des brigands, afin de faire venir des renforts. Yamato devait à tout prix empêcher cela, car la jeune Hana n'était pas prête à se battre contre autant d'ennemi, déjà qu'elle aurait bien de la peine à combattre un chounin ... Yamato dit alors à l'attention de son élève :

- Je te laisse t'en occuper. Je dois absolument le rattraper ! Ecoute-moi bien ! Ne te laisse pas distraire, soit attentive à ton environement, car il se peut qu'il aie piégé la zone ! Soit rapide, précise, et frappe ! Je te fais confiance, et je reviens dès que possible !


Il partit alors en courant derrière son ennemi. Yamato avait vu juste, car son ennemi possédait déjà une bonne longueur d'avance sur le jounin de la Feuille. Yamato dut se pousser au maximum. Petit à petit, son retard diminua, jusqu'à que Yamato crie : - Mokuton Ninjutsu ! et des sortes de branches en forme de lianes surgirent devant le chounin déserteur, et vinrent frapper celui-ci de plein fouet. Tout en se relevant, celui-ci prononça une série de mots que Yamato ne réussit pas à comprendre, mais soudain, le déserteur crachat trois boules de boues qui fillèrent à toute vitesse sur le shinobi de la Feuille. Seul un autre mur de bois entrelacé sauva Yamato. Ce dernier savait que son ennemi n'avait aucune chance. En effet, se trouvant au beau milieu d'une forêt, Yamato n'avait pas besoin, ou très peu, d'utiliser du chakra pour se battre, car partout où il tournait son regard, il voyait des arbres, qu'il pouvait utiliser comme bon lui semblait. Il remarqua alors une chose chez son ennemi qui le fit sourire. L'ancien shinobi d'Iwa avait déjà les habits tous poisseux d'un liquide rouge, juste au niveau de la partie droite de son torse, et Yamato fut ravis que ses branches eussent touchées leur but ... le combat allait être rapide ...
 
Revenir en haut
Saionji Hana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Oct - 11:06 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

- Je te laisse t'en occuper. Je dois absolument le rattraper ! Ecoute-moi bien ! Ne te laisse pas distraire, soit attentive à ton environement, car il se peut qu'il aie piégé la zone ! Soit rapide, précise, et frappe ! Je te fais confiance, et je reviens dès que possible !

Hana entendit les paroles de son Sensei avec horreur. Pourquoi il la laissait toute seule ? C'est juste à ce moment-là qu'elle constata que le premier adversaire avait quitté l'aire de combat. Quelle bravoure ! Aussi, si un simple Chuunin avec un air idiot prenait la fuite pendant un combat, Hana, elle, aurait dû partir en courant. L'ennemi la fixait de ses yeux flamboyants, prêt à manger du Genin en civet. Hana se retrouvait seule face à un Chuunin prêt à en découdre. Ca sentait mauvais, très mauvais. Il fallait faire en sorte que cela sente moins mauvais. Il manquait des fleurs pour parfumer l'ambiance. Hana afficha un petit sourire qui semblait surprendre le type aux gros bras. Hana calcula qu'elle était en forêt. Il lui serait inutile de passer par Doton et Suiton afin de préparer le terrain. C'était parfait, elle garderait ainsi du chakra pour la suite. Elle exécuta quelques signes de la main et enchaina.

- Nimpô : Evaporation des essences !

Le Chuunin en face d'elle semblait surpris devant une si étrange nomination d'attaque. Ses yeux allaient de partout, et par sécurité, il pénétra à nouveau l'arbre où il s'était caché. Hana se mit à rire. Quelle erreur. Ca prouvait qu'il n'avait pas deviné les pouvoirs de la jeune fille. Effectivement, quelques secondes plus tard, Hana entendit son adversaire tousser et s'étouffer. La jeune Kunoichi comprit que sous l'effet du stress, elle avait un peu raté le sceau, car elle aurait préféré l'endormir, elle aurait pu rejoindre Yamato-sensei plus tôt. Mais à défaut, le fait qu'il s'étouffe était bon signe, il allait s'affaiblir.
En effet, l'arbre contient énormément de substances capables de produire des essences végétales qui servent au Nimpo d'Evaporation, outre la sève, la chlorophylle. En plus, cet imbécile de Chuunin n'avait pas choisi un bon arbre pour se cacher. C'était un arbre où bon nombre de champignons avaient poussé. Les parasites végétaux tels les champignons amenaient à Hana encore plus de force pour son nimpo dans le sens où ils libèrent leurs spores. Bref, un maximum de toxicité en un petit nimpo.

Le gros bras sortit donc de l'arbre à la recherche d'oxygêne. Malheureusement pour lui, dès cette attaque, partout où il irait, il pourrait ressentir les éssences étouffantes des vegetaux. Le seul moyen de s'en sortir était d'aller dans un endroit sans présence végétale, comme le désert de Suna. Ou sinon, obliger Hana à arrêter la technique. Or, il en faudrait beaucoup pour ça, car elle représentait un énorme avantage pour la jeune fille. Même si le chuunin serait quand même en état de répondre à ses attaques, il serait encore plus ralenti qu'auparavant. C'était donc rassurée et dans de bonnes dispositions qu'Hana attendait la suite du combat.
Néanmoins, même si la rencontre débutait sous les meilleurs auspices pour la Kunoichi, il ne fallait surtout pas céder à l'orgueil et une estime de soi trop forte. Certes, elle avait fait mouche avec une attaque particulièrement ralentissante. Mais il ne fallait pas oublier qu'elle n'avait pas n'importe qui en face.
 


Dernière édition par Saionji Hana le Mer 14 Nov - 14:23 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Yamato
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Oct - 18:14 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

L'ennemi de Yamato se tenait debout, à une dizaine de mètres de celui-ci, mais il était prit de tremblements. Il avait sûrement été surprit par le pouvoir de Yamato, car il était vrai que seul le Premier avait eu le pouvoir d'utiliser la vie végétale des arbres. En tout cas, le déserteur regarda le jouin de la Feuille avec un mélange de crainte et de dégout, puis il lui dit, d'une voix saccadée, mais froide et inamicale :

- Comment fais-tu pour utiliser le Mokuton ? J'ai entendu dire que seul le premier Hokage avait eu ce pouvoir, mais il est mort il y a belle lurette le pauvre ! Que son esprit soi maudit, ainsi que tout Konoha !


Yamato sentit une vague de colère monter en lui. Il trouvait honteux ce que son adversaire était en train de dire. Shodaime-sama était, il est vrai, un des seuls shinobis à utiliser le bois comme arme, mais il trouvait répugnant que sa mémoire soit invoquée de si mauvaise manière. Ce n'était pas pare que Iwa Gakure no Satô ne possédait pas de grands shinobis tels que le Premier que ce déserteur pouvait se moquer ainsi du fondateur du village caché du pays du Feu, Konoha Gakure no Satô, le village de la Feuille. Yamato dit alors à son adversaire, ou plutôt au futur cadavre, d'une voix puissante, ne laissant présager rien de bon :

- Puisque tu vas mourrir, je vais te le dire. Des gênes du vénérable Premier ont été transplantée dans mon corps, me donnant ses capacités à utiliser le Mokuton. Mais dans ta pauvre vie, tu n'as jamais pu croiser un shinobi autant puissant que lui, et tes mots seront lourds de conséquences pour toi, puisque tu vas perdre la vie, maintenant. Plus jamais tu ne parlera sur ce ton de Konoha Gakure no Satô, ni de Shodaime-sama !

Tout en disant cela, Yamato passa à l'attaque. Il sortit un kunai de sa pochette, au niveau de sa jambe, et se lança à une vitesse folle en direction de son ennemi. Ce dernier sortit lui aussi une arme, mais pas un kunai. Non. Il sortit un katana. Interessant, on verra bien qui aurait l'avantage dans ce combat. Yamato se rendit tout de suite compte de l'infériorité de chounin. Ce dernier ne faisait pas le poids face à un A.N.B.U. de la Feuille. En plus, Yamato était prit d'une frénésie meurtière, causée par l'insulte à la mémoire du Premier. Soudain, la lame de Yamato se planta dans le bras gauche de son adversaire, puis le jounin recula. Un sinistre masque de frayeur se dessinait sur le visage du nuke-nin. Il savait que sa mort approchait à grands pas. Il tenta une dernière attaque. Il rassembla toutes ses forces, et cracha un énorme torrent de boue, qui fila vers Yamato à toute vitesse. C'était l'attaque de la dernière chance. Yamato dit simplement : - Mokuton Ninjutsu ! qu'il utilisa pour briser un gros arbre, à sa droite. Le tronc fit trembler le sol partout autour d'eux, juste avant de tomber devant Yamato. Un bruit épouvantable résona dans l'air quand la masse de boue frappa l'arbre de plein fouet, mais cela ne suffit pas. Le déserteur avait échoué. Yamato sauta sur l'arbre, et il vit son ennemi debout, l'air fatigué, attendant la mort.

- Shichuurou no Jutsu !

Quatre parois de bois immérgèrent du sol, tout autour du déserteur, l'entourant complètement. Une fois les murs élevés, la ''cage'' se fit recouvrir par un toit, lui aussi fait de bois, l'élément de Yamato. Voila, le ''bête'' était enfermée. C'était finit. Soudain, Yamato fit agir la prison. Elle se reférma doucement, et bientôt, on put entendre les cris d'agonie du prisonier. C'était tout ce qu'il méritait, non seulement pour avoir insulté la mémoire de Shodaime-sama, mais aussi pour avoir déserté son village natal, ainsi que pour avoir pénétré dans le territoire de Konoha. Soudain, il n'y eut plus de bruits venant de la prison, qui faisait maintenant un mètre cube. L'ennemi était en miette, combat gagné. Yamato n'avait pas été blessé, et qu'il soit au milieu de la forêt n'avait pas diminué ses réserves de chakra, l'énergie vitale de chaque shinobi de ce monde. Il repartit alors en arrière, afin de voir où en était son élève, qu'il était sur, s'en tirait à merveille. Soudain, il l'aperçue !
 
Revenir en haut
Saionji Hana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Oct - 21:52 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Hana faisait toujours face à son adversaire, toussant comme un beau diable, mais qui réagissait déjà en jetant sur elle un kunai. Hana esquiva et alla se cacher derrière un arbre. Elle exécuta les sceaux de la main, afin de créer un clône sans consistance, par le Bunshin no Jutsu.
L'original prépare un ensemble de signes tandis que le clône sort de sa cachette pour passer d'un arbre à un autre. Le gros bras se saisit d'un shuriken et le lance vers le clône. Hana numéro deux esquive encore mais à ce moment - là son adversaire arrive dans son dos et lui donne un coup de poing d'une forme phénoménale. La vraie Hana constata alors qu'elle avait bien fait de ne pas le sous-estimer. Il toussait mais n'avait pas perdu ses capacités.
 

Hana quitta le tronc derrière lequel elle se cachait et arriva sur le côté, en utilisant pieds et poings pour attaquer l'ennemi par le taijutsu. C'était risqué mais elle avait son plan. Avec rapidité, elle enchainait les coups, sachant que ses impacts étaient trop faibles pour blesser vraiment. Le monstreux chuunin ne se fit pas prier. Meilleur en taijutsu qu'elle, il lui décocha un énorme coup de poing, le même que le clône avait reçu. Hana s'envola sous la force du coup à quelques mètres de distance et percuta un arbre. Presque sonnée, elle se dirigea néanmoins le plus vite que possible derrière la protection de Yamato.

 
 
- Arrête de te cacher, petite effrontée !

 
 
Le ninja s'énervait de la technique de fuite de la jeune fille. Il ne s'était même pas rendu compte qu'elle avait déposé pendant le ninjutsu une note explosive sur sa cuisse droite. Quand il sentit de la chaleur dégagée sur sa jambe, il arracha la note et la jeta. Il prit une partie de la déflagration sur la main mais le choc ne fut pas aussi puissant qu'Hana l'escompait. Il allait falloir trouver une autre ouverture.  

C'est alors que derrière elle, elle entendit quelqu'un s'étouffer. Elle se retourna avec horreur et vit le ninja sortir de l'arbre. Elle lança un kunai et celui-ci disparut sous la forme de fumée....Un clône ? Hana regarda au dessus d'elle et fit un pas de recul en voyant l'ennemi, le vrai, arriver par le haut, le poing tendu vers elle. Hana sentit la peur monter en elle, le poing risquait d'être fatal.

 
 
- Nimpô : Ultime floraison du bambou !

 
 
La technique qu'elle avait montré à Yamato un peu plus tôt fut lancée contre l'adversaire. Une forêt de bambou poussa de façon horizontale, les bambous prenant leur base dans l'arbre d'où était sorti le clône. Le poing frappa les premières couches de bambous qui volèrent en éclat. L'attaque était ralentie. Alors qu'Hana s'enfuyait, néanmoins, le poing frôla son épaule et le chakra émit par la rapidité lui coupa la peau. Du sang jallit.  
Hana alla se réfugier quelques branches plus haut et plaqua une main sur sa blessure, tandis que "Môssieur gros bras bataillait pour sortir sa main de la "forêt".

 
 
 
[Mamato, tu arrives là !] 


Dernière édition par Saionji Hana le Mer 14 Nov - 14:23 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Yamato
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Oct - 22:27 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Cela faisait deux minutes que Yamato courait, mais il sentait qu'il approchait le lieu du combat entre Hana, son élève, et son adversaire, un chounin déserteur d'Iwa, le village caché de la Roche. Il arriva enfin. Il fit tout de suite son élève, qui elle, ne le voyait pas, puisqu'il étiait arrivé de dos. Il continua d'avancer, plus prudement cette fois, car partout, il y avait une trace de combat, ce qui montrait que l'affrontement devait être violent. En tout cas, quelques troncs étaient brûlés, ce qui prouvait une explosion. Note explosive ? C'était la seule explication qui venait à Yamato, car il doutait que son élève aie des jutsus explosifs, tandis que le déserteur possédait presque exclusivement du taijutsu, et à Iwa, la spécialité n'était pas des explosions de ce genre, mais plutôt utilisant la pierre, ou la boue. Il arriva gentiment à côté de Hana, et remarqua immédiatement que celle-ci était blessée. Elle était accroupis, avec une de ses mains posée sur une blessure d'où coulait du sang. Elle était touchée. Il fallait remédier à cela. Tout de suite, sinon elle perdrait trop de sang. Yamato jetta un rapide coup d'oeil à leur adversaire. Il était quelques mètres plus bas, se débattant afin de libérer son poing prit dans un massif de bambous. C'était ainsi que la jeune Hana avait piégée le nuke-nin d'Iwa ? Brillant. Dommage qu'elle ne l'aie pas embroché dans les bambous. Mais ce qui était fait était fait, et heureusement pour elle, la blessure qu'elle avait subie n'était pas trop grave. Tout en posant sa main sur l'autre épaule de Hana, Yamato dit d'une voix calme et posée :

- Tout va bien, je suis là. J'en ai finis avec le mien. Bravo, tu l'as bien retenu. Je vais te bander ça et je m'occupe de ce gros tas. Moku Bunshin no Jutsu !

Un clone de bois se matérialisa en sortant du corps de Yamato. Celui-ci donna un bandage, qu'il sortit de son sac de ninja, et le clone commença à penser la blessure de Hana avec delicatesse. Pendant ce temps, Yamato, le vrai, agit. Il prononça le nom de la technique qu'il utilisait pour manier le bois, et trois longues tiges lui sortirent des mains. Elle furent propulsées à une vitesse folle en direction du nuke-nin, qui réussit tout de même à s'extriper la main du massif de bambous, mais ne put éviter que l'une des tiges se plante dans son bras. Ce bras justement, était inutilisable. La main était toute ensanglantée et trouée, grace à Hana, et le bras était maintenant trancpercé d'une longue tige de bois, qui répendait des échardes, rendant la douleur insoutenable. L'ennemi du jounin de la Feuille poussa un cri, et s'attaqua à Yamato. Il couru droit au shinobi de Konoha, en lui flanquant un grand coup de poing. Yamato vola en éclat. Littéralement. En éclas. Ou plutôt, un clone vola en éclat, répendant des échardes aux alentours. Donc, Yamato avait fait deux clones, un pour Hana et un pour ''divertir'' sa proie. Soudain, le vrai Yamato apparut derrière le molosse, qui regardait toujours le clone détruit d'un air stupide. Mais il n'eu pas le temps de répliquer. Une longue tige de bois était maintenant figée dans sa poitrine ... du côté droit ... Le déserteur d'Iwa tomba du haut de sa branche, faisant un bruit sourd en retombant. C'était finit. Les deux chounins étaient éliminés, la suite de la mission serait beaucoup plus facile maintenant. Yamato courut droit vers Hana, qui avait finit d'être soignée par le clone, qui avait, juste avant de bander la fille, appliqué une pommade cicatrisante. Yamato s'accroupit lui aussi devant la jeune fille, et tout en faisant disparaitre le clone, il dit d'une voix rassurante :

- Tu t'es bien battue, je suis vraiment fier de toi. Tu es blessée, mais il nous faut absolument poursuivre cette mission. Je te garantis qu'il ne t'arrivera rien, je te le promets, mais il faut poursuivre et détruire ce village. J'ai un jutsu qui me permettra de le faire assez rapidement, mais il faut juste que je m'approche suffisament du village, et pour ça, il faut que tu m'aide, t'en sens-tu capable ?

 
 
Revenir en haut
Saionji Hana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Oct - 23:09 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Hana respirait assez mal, quand elle sentit une présence arriver. Elle leva les yeux et vit Yamato-Sensei arriver à ses côtés. Elle souriait faiblement, heureuse de le voir revenir pour l'aider. Il n'avait vraiment pas tardé pour se débarasser de son propre adversaire. C'était remarquable. Elle regrettait de ne pas avoir été à ses côtés pour le voir à l'action. Mais ça ne serait que partie remise.  

Yamato créa un clône de lui même en bois. Celui-ci se chargea de la blessure de Hana. Elle ne voulait pas qu'il s'inquiète de cela mais n'eut pas le temps de protester. Déjà, le clône appaisait sa douleur et appliquait un baume de guérison, puis déposa un bandage sur le membre bléssé. Pendant ce temps, elle se mordait les lèvres pour empecher de gémir et tentait de cacher les grimaces. Elle eut à peine le temps de déposer ses yeux sur le clône que déjà, le chuunin avait perdu la vie, transperçé par du bois. Yamato-sensei n'avait pas perdu son temps ! Hana avait encore raté le spectacle. Celui-ci revenait vers elle et lui adressa la parole.

 
 
- Tu t'es bien battue, je suis vraiment fier de toi. Tu es blessée, mais il nous faut absolument poursuivre cette mission. Je te garantis qu'il ne t'arrivera rien, je te le promets, mais il faut poursuivre et détruire ce village. J'ai un jutsu qui me permettra de le faire assez rapidement, mais il faut juste que je m'approche suffisament du village, et pour ça, il faut que tu m'aide, t'en sens-tu capable ?

 
 
Hana avait la mauvaise manie de prendre mal une défaite. BOn, ce n'était pas une vraie défaite, puisque Yamato était arrivé en milieu de combat. Mais elle était furieuse contre elle d'avoir été blessée. Elle se promit de faire plus attention et tourna un visage décidé vers Yamato. Pour la suite de la mission, elle devait donner le meilleur d'elle même et ne pas écouter les limites de son corps. Tout donner. Ne pas hésiter. Elle regarda le corps de "Môssieur gros bras". Elle trembla un peu. Le monde des ninjas était ainsi. On se moquait de la vie de l'être en dehors du combat. Ce qui comptait, c'était de finir victorieux, pas de faire du social. Hana prit une bouffée d'air pur et regarda Yamato droit dans les yeux.

 
 
- Oui,Sensei, je suis prête à vous épauler pour la suite de l'opération. Comment pensez-vous agir ? Quel est votre plan ?

 
 
Pour que Hana le seconde au mieux, il fallait qu'elle en sache plus sur la façon de procéder de Yamato. Ainsi, elle pourrait soit éviter de le gêner, soit lui apporter un soutien non négligeable. En attendant, elle fit l'inventaire de ses instruments de combat, vu qu'elle avait utilisé quelques kunais et une note. Pour le moment, la réserve était bonne. Elle n'avait pas besoin de faire plus d'armes. Elle se releva et se tint droite à côté de son sensei, prête à reprendre leur course dans les arbres.  


Dernière édition par Saionji Hana le Mer 14 Nov - 14:24 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Yamato
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 29 Oct - 17:13 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Yamato, le jounin du village caché du pays du Feu, Konoha Gakure no Satô, remarqua tout de suite que quelque chose contrariait sa jeune élève. En effet, elle semblait fâchée, comme contrariée de l'arrivée de son nouveau Sensei. Yamato comprit immédiatement pourquoi. Elle devait s'en vouloir de ne pas avoir réussit à éliminer un ennemi, alors que son professeur lui en avait donné l'ordre. Mais quand le membre des brigades spéciales de la Feuille avait dit à Hana de se battre contre le chounin rénegat, il savait pertinament qu'elle ne réussirait pas à le tuer, car un chounin, quel que soit son niveau, restait bien supérieur à une genin, qui de plus est récement promue. Mais tout de même, elle avait réussit à le bloquer un ennemi, dans son propre domaine de prédilèction, le taijutsu, et il s'en était fallu de peu qu'elle ne l'embroche, si la technique aurait agit quelques milièmes de secondes plus tard, et le nuke-nin aurait été transpercé de bambous. Quoi qu'il en soit, Yamato était fier de son élève. Mais elle sourit quand Yamato lui demanda si elle avait le courage de continuer la mission, vu qu'elle était tout de même blessée.

- Oui Sensei ! Je suis prête à vous épauler pour la suite de l'opération. Comment pensez-vous agir ? Quel est votre plan ?

Elle voulais continuer. Elle était donc bien déterminée à montrer à son professeur toute l'ampleur de sa force, et Yamato se félicita intérieurement d'avoir choisit une élève si talentueuse comme cette jeune fille aux cheveux roux. Mais à présent, il devait lui expliquer la suite de son plan. Il savait, grace aux arbres, où se trouvait le village des brigands. A un petit quart d'heure d'ici, et ils devaient le rayer de  la carte. Juste après que Hana aie jeté un coup d'oeil au corps désormais sans vie de son ennemi, il lui expliqua :

- Arigato Hana-chan. Le village se trouve à un quart d'heure d'ici, dans la direction que l'autre nuke-nin avait prit en tentant de s'enfuir. Je peux mélanger deux jutsus, qui, ensemble, me permettront de créer une cascade, qui engloutirait le village assez rapidement, et vu qu'ils ne possèdent plus de ninjas, la tache sera relativement aisée. Mais pour ça, je dois me trouver au milieu, afin que tout le village soit recouvert, et c'est là que tu interviens. Tu dois faire divertion, pendant que je pénétrerait dans le village camouflé par un Henge no Jutsu. Tu viendras avec moi, et pendant que je créer la technique, ce qui me prendra une demi-douzaine de minutes, tu dois tout faire pour créer un maximum de chaos à l'intérieur du village, afin que je ne sois pas remarqué. J'espère que tu as quelques pétales de fleurs qui te camoufleront pendant tout ce temps, et tu devras aussi utiliser des jutsus qui feront un maximum de dégats. Tu ne devrais pas courir de risques, vu que se ne sont que des brigands, n'utilisant pas de jutsus, mais fais quand même attention. Prête ? Henge no Jutsu !

Sans qu'il y aie de nuage de fumée, les traits de Yamato se modifièrent. Son menton s'allongea, ses traits se firent plus fins, tandis que sa corpulence restait plus où moins identique. Ses cheveux devinrent noirs, tandis que ses yeux se firent un peu plus foncés. Ce qui changea le plus, ce fut les habits. L'uniforme jounin se fit remplacer par des habits banals, mais d'un aspect assez usé, et en y regardant plus près, on pouvait voir que c'était un mélange des vêtements des deux déserteurs, morts au combat.

- Je te laisse passer devant, afin que tu fasse divertion en entrant dans le village, pour qu'on ne me remarque pas. Je te fais confiance, et si tu as un problème, n'hésite pas à m'appeler.
 
Revenir en haut
Saionji Hana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 29 Oct - 22:26 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Hana écouta attentivement toutes les instructions de son sensei et se les répétait dans sa tête pour qu'elle n'oublie rien de tous les détails. Il fallait faire une diversion. Ca ne serait pas facile, et il ne fallait pas sous-estimer les brigands. Pas de problème, cependant, d'un point de vue théorique, elle avait déjà établi sa stratégie.  
Son sensei utilisa une technique qui lui permet de se transformer physiquement. Hana le regarda faire, bouche bée, envieuse d'apprendre une telle chose. Elle siffla même d'admiration.

 
 
- J'aimerais pouvoir faire ça, je perdrais moins de temps à me teindre les cheveux.

 
 
Pour la première fois depuis qu'elle était Genin, Hana s'accorda un trait d'humour. ce n'était pas hilarant, mais au moins, cela prouvait que Hana appréciait énormément son Sensei et se sentait en confiance avec lui.
Elle devait passer en premier. Aussi, elle devait se faire passer pour autre chose qu'une ninja. Elle alla se cacher derrière l'arbre par pudeur et bonne éducation, et se changea. Elle avait retiré le bandeau de Konoha, elle retira les éléments de sa tenue qui donnait l'impression qu'elle n'était pas qu'une simple voyageuse et enfila une veste sur elle. Elle sortit de sa cachette, passa devant Yamato. Elle lui fit un grand sourire silencieux, et partit devant.
 
Elle se rendit en quinze minutes précisément, comme Yamato l'avait indiqué, au village des brigands. Elle sauta à terre quelques mètres avant et emprunta le chemin comme si elle avait traversé la forêt. Elle afficha un air paniqué, inquiète, comme si elle était une petite fille perdue.  
Le village était en effervescence. Les Brigands se réunissaient dans la taverne principale pour montrer leurs prises, vanter la réussite de leurs vols, faire du troc. Dans la rue, il y avait quelques femmes, certaines visiblement brigands à la vue de leur tenue. Hana fut justement interrompue par l'une d'elle.

 
 
- Hey, qui t'es et tu fais quoi ici, petite sotte ?

 
 
Hana prit un air soumis et regardait la femme par en dessous.

 
 
- Je...je me suis perdue dans la forêt...j'ai soif et j'ai faim....

 
 
La femme lui jeta un regard méprisant et se mit à ricaner méchemment. Hana, intérieurement, sentait qu'elle détestait déjà cette femme. Prétentieuse et sans pitié. Elle lui répondit avec insolence.

 
 
- Tu devrais aller dans un autre village, car si tu veux manger ici, tu risques de manger ta propre langue. Ecarte - toi de mon chemin, pimbêche !

 
 
La femme écarta violemment Hana et continua son chemin. La jeune fille, furieuse, ne montra rien, affichant toujours un visage appeuré, mais intérieurement, elle avait hâte que Yamato lui rabatte le caquet ! justement, il était temps d'agir. Elle se faufilait dans les rues, à travers la foule qui ne lui adressait aucune attention et alla se cacher dans une impasse obscure. Elle y découvrit des cartons remplis de vêtements, tissus, et autre. Hana souriait...c'était parfait. Le feu prendrait bien.
Elle déposa des notes explosives un peu partout puis se déplaça vite sur un toit éloigné, à l'abri des regards. Elle attendit quelques minutes pour être sûre que Yamato était en place et sortit un kunai explosif qu'elle gardait pour le moment dans sa main droite.
 
 


Dernière édition par Saionji Hana le Mer 14 Nov - 14:25 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Yamato
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 30 Oct - 08:58 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Dès que Yamato, le jounin du village caché du pays du Feu, Konoha Gakure no Satô, eu terminé de donner toutes ses instructions à Hana, il attendit que sa jeune et talentueuse élève assimile tout, car il est vrai que l'A.N.B.U. de la Feuille avait débalé un beau charabia. Ensuite, Yamato se camoufla grace au Henge no Jutsu, ce qui eu pour effet d'admirer gradement la jeune fille. Yamato resta perplexe. Pour passer genin, il fallait savoir maitriser ce jutsu primaire, et Hana ne semblait pas réussir à le faire. Il faudrait que Yamato pense à le lui apprendre un de ses jours. Hana fit une petite remarque, que Yamato prit pour de l'humour. Une certaine complicité était déjà en train de se former entre le maitre et l'élève. La jeune genin de la Feuille se retira ensuite derrière un gros arbre, et elle n'en revint qu'une minute plus tard. Mais quand elle en ressortit, elle avait complètement changé. Le bandeau du village n'était plus visible, ainsi que tout autre chose qui laissait penser qu'elle était une kunoichi. Ainsi, elle ne savait pas faire un Henge. Puis, tout en lançant un grand sourire à Yamato, puis elle s'engouffra dans les arbres. Quinze minutes plus tard, elle sauta des branches, et atterit avec légèreté sur le chemin, puis elle continua gentiment en direction du village. Ses traits se métamorphosèrent alors. Elle n'était plus  la jeune Hana, attentive, mais elle affichait maintenant une mine inquiète, peureuse. En entrant dans le village, Yamato réussit à voir qu'une femme, d'allure méchante, parlait avec Hana. Il ne fallait surtout pas qu'elle soie démasquée, pas tout de suite. Quelques secondes plus tard, Hana se fit bousculer, mais ne réagit pas. Ensuite, Yamato la perdit de vue. Soudain, une série d'explosions déchira le village. Hana avait agit. Exactement ce dont Yamato avait besoin. Il courut encore quelques mètres dans les arbres, puis il sauta à l'intérieur du village. Toujours camouflé par son Henge no Jutsu, il n'eu aucun mal à se débarasser de quelques ennemis. Ensuite, une fois au milieu, il commença son jutsu.

- Doryuu Jouheki !

Tout en faisant des signes shinobis, un large mur de terre commença à s'élever à l'autre bout du village. Deux minutes et il serait prêt. Par contre, quelques brigands avaient déjà remarquer que les mains de Yamato étaient bizarres, et ils s'approchaient lentement de lui. Il fallait que Hana le protège pendant deux minutes, car il ne pouvait briser le jutsu en cours, sinon la fusion avec le prochain jutsu serait interompue. Yamato reposait donc tout sur son élève ...



[désolé post un peu cours, mais pas trop d'inspiration Sad]
 

Revenir en haut
Saionji Hana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 30 Oct - 22:48 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

[Ne t'inquiète pas, Mato-Sensei, je suis bien la dernière qui t'en voudrait pour ça !]  
 
---------------  
 
 
Hana attendit quelques secondes, puis pensa qu'à présent, Yamato devait être en position. Elle jeta un kunai explosif en direction des notes et des explosions se suivirent à une fréquence rapprochée. Bientôt, les tissus qui se trouvaient sous les notes explosives s'enflammèrent, et le feu se propagea, provoquant un grand incendie. Les habitants du village avaient entendu le bruit des déflagrations, et couraient de partout pour en trouver l'origine. Hana passa de toits en toits pour voir l'évolution de la situation. Elle trouva Yamato qui exécutait sa technique. MAis des brigands, intrigués, se rendaient déjà compte que cela clochait. Hana unit ses mains et exécuta différentes manipulations.

 
 
- Bunshin no Jutsu !

 
 
Un clône d'elle apparut à ses côtés et la dévisageait. Hana s'adressa à elle et le clône partit en direction des brigands qui s'approchaient de Yamato. La vraie Hana, elle, partit dans une autre impasse et trouva la réserve d'eau du village. Des gens se relayaient pour récupérer de l'eau avec des seaux et jeter le liquide sur l'incendie. La jeune fille fit semblant d'aider et discrètement, elle fit couler un liquide vert, issu des plantes, dans la réserve.  

L'eau circulait dans le village, l'incendie commençait à s'estomper. Mais dès que le premier seau contaminé fut lancé sur les braises, une fumée verte s'échappa du brasier et se répendait dans tout le village. Hana prit soin de sortir une crème de son sac et mit un peu de celle-ci sous son nez pour ne pas être contaminée.  
 
Pendant ce temps, le clône de Hana s'approchait des brigands qui suspectaient Yamato d'effectuer quelque chose de louche. Elle tapa sur l'épaule d'un brigand et lui signala qu'il y avait un énorme incendie qui avait pris et que toutes les mains seraient utiles. Deux brigands partirent mais un resta sur place et se tournait vers Yamato, affichant un visage soupçonneux et peu avenant. Celui-ci continuait son chemin. La technique de Yamato ne devait pas être interrompue. Alors le clône prit le parti de se mettre au milieu du chemin. Le brigand s'avança vers l'adolescente et lui demanda de se pousser. Elle refusa. L'homme leva la main sur elle mais au moment de la frapper, elle s'évapora. C'est juste à ce moment-là que la fumée verte se répendait dans le village et que la véritable hana arriva derrière le brigand et l'assomma en lui percutant violemment la nuque.  


Dernière édition par Saionji Hana le Mer 14 Nov - 14:25 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Yamato
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 30 Oct - 23:28 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Yamato était là, au beau d'un village bridand en effervescence. Partout autour de lui se succédaient des explosions provoquées par sa jeune élève, Saionji Hana. Maintenant, une bonne partie du village était en proie aux flammes, car les explosions avaient mis le feu aux maisons de bois. Partout, il y avait des brigands qui couraient, cherchant la cause de ce chaos monumental. Yamato prit le risque de jeter un bref regard derrière lui. La plupart des brigands se dirigeaient à présent dans la même direction, il s'agissait sûrement de la réserve aqueuse du ''village'', et ils voulaient éteindre le feu au plus vite. Mais soudain, une nuée de fumée verte envahit le village. Au début, elle n'était que de fines banderoles vertes, mais au fur et à mesure, elle devenait de plus en plus épaisse, et était maintenant présente partout. Yamato n'avait pas à se soucier de ce poison. Son corps possédant les attributs d'un arbre, il lui suffisait d'utiliser la photosynthèse afin de renouveler son oxygène sans passer par l'air ambiant, où plutôt en ne puisant que de l'oxygène pur dans l'air, évitant ainsi une contamination. Hana avait bien joué son rôle. Mais juste avant de se retourner de nouveau, Yamato aperçu trois brigands se dirigeant maintenant droits sur lui. Mais il vit aussi son élève. Elle intervint auprès des brigands, et réussit à les convaincre d'aller aider ceux qui tentaient d'éteindre l'incendie. Deux d'entre-eux gobèrent les paroles de la genin de la Feuille et partirent, mais le dernier restait bien suspect, trop suspect. Hana se mit en-travers de sa route, et au moment où elle allait se prendre un coup, elle s'évapora. Un Bunshin no Jutsu ! Soudain, le brigand s'écroula, et Hana, la vraie, apparut derrière, affichant un sourire chaleureux, auquel Yamato répondit.

- J'ai bientôt finis. Arigato. Suiton Takitsubo Jutsu !

Le mur étant maintenant assez haut, il recouvrait le village d'une ombre imposante, où du moins, la moitié du village était sous l'ombre du jutsu de Yamato. Mais seule, cette technique ne vallait rien. Au moment de la prononciation de son nom, Yamato changea rapidement les signes de mains, quelques fractions de secondes, et de l'eau se mit à couler du large et haut mur de terre. Quelques secondes plus tard, une large vague se mit à dégringoler la ''falaise'', suivit de plusieurs autres rafales d'eau. C'était maintenant que la situation se compliquait, car même si ils quittaient le village, ils seraient rattrapés par l'eau. Yamato dut donc mettre son imagination à rude épreuve, car il n'avait pas imaginé de plan pour cette partie de la mission, pure négligence : - Shichuurou no Jutsu
! Très rapidement, du bois sortit de partout du corps de Yamato. Ce dernier se rapprocha rapidement de son élève, Hana, puis il finit son jutsu. Le bois continuait à sortir de Yamato, et bientôt, il furent entourés de parois de bois. Non seulement ils avaient du bois sur les côtés, mais en haut, ainsi qu'en bas. Ils étaient dans la prison Mokuton, alliant puissance Doton et Fluidité Suiton. Incassable.

- Je me suis toujours demandé quel effet sa fait d'être enfermé là dedant, car bon nombre de mes ennemis y finissent leurs jours. Nous allons bientôt le savoir.

Humour noir ? L'humour n'avait jamais été le fort de Yamato, mais maintenant qu'ils étaient dans la boite, il n'y avait rien d'autre à faire. Soudain, un tremblement terrible se fit sentir, ainsi qu'un vacarne à en réveiller les morts [ Rolling Eyes ]. Ceci dura quelques minutes, pendant lesquels ni le jounin ni la genin ne prononcèrent un mot, trop tendus pour parler. Par contre, Yamato avait sentit une grande baisse de chakra, car normalement, cette combinaison de jutsu n'était pas utilisée à si grande échelle, si bien que l'A.N.B.U. de la Feuille était maintenant halletant. Dès que le silence revint à l'extérieur, Yamato ouvrit la prison de bois ...
 
 
Revenir en haut
Saionji Hana
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 30 Oct - 23:50 (2007)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission Répondre en citant

Tout s'enchaina avec une rapidité telle que la jeune Kunoichi mit du temps à réaliser ce qu'il s'était passé. Elle avait lâché dans l'eau un produit de type poison sensé non pas tuer, mais plutôt soporifique, afin d'affaiblir encore plus les brigands. Une fois son méfait accompli, elle se précipita vers son clône, qui n'avait pas réussi à distraire tous les adversaires, puisque l'un d'eux s'avançait vers Yamato-Sensei, poings sérrés, visage fermé. Hana l'assomma d'un coup sec sur la nuque. Yamato se montra reconnaissant face à cette initiative qui lui permettait de terminer en toute quiétude sa technique.


 
Hana n'admira le spectacle que quelques secondes, juste avant de comprendre que l'eau allait tomber sur eux aussi ! Mais elle avait confiance en son professeur (a-t-elle raison ? Neutral ), il avait sûrement prévu le coup...(no comment... ) D'ailleurs, celui - ci prit la précaution de les enfermer dans une espèce de boite en bois qui avait pour origine le corps même de Yamato. La technique était époustoufflante et rapide. C'est sûr, ils étaient en sécurité. Il ne manquait plus qu'attendre tranquillement.

- Je me suis toujours demandé quel effet sa fait d'être enfermé là dedant, car bon nombre de mes ennemis y finissent leurs jours. Nous allons bientôt le savoir.

 
 
Hana jeta un regard de travers vers son maître. comment ça, "il s'était toujours demandé ?" Cela voulait dire qu'il ne savait même pas ce qu'il faisait ? non, elle avait dû mal interprêter ! Oui, c'était ça ! Et Yamato avait décidé de faire une blague pour détendre l'atmosphère. Oui, sûrement. Après tout, elle avait essayé de faire de l'humour tout à l"heure, il lui rendait la pareille. Ouf, tant mieux !  
Aussi, malgré les secousses, Hana était tendue mais rassurée, en attendant que tous les mouvements de la boite en bois cesse, signe qu'ils étaient hors de danger. Cependant, dans le silence persistant de leur cage, Hana remarquait que le Juunin avait les traits marqués. C'était à peine perceptible, mais Hana savait remarquer ce genre de chose. Cependant, elle demeurait muette jusqu'à ce qu'enfin, les chocs s'atténuèrent. Yamato procéda à l'ouverture de leur cachette et Hana sortit la première, en douceur, pour découvrir devant ses yeux un véritable paysage d'apocalypse.  
 
Le village avait été détruit. Totalement. Complètement. Le flux de l'eau avait tout emporté sur son passage, corps, arbres, denrées, biens matériels. Tout. Hana s'avança un peu plus et buta sur ce qu'elle pensait être au départ un tronc d'arbre. EN regardant plus précisément, elle découvrit un cadavre. Elle eut un geste de recul. Levant les yeux, ses pupilles s'aggrandirent d'effroi en repérant les nombreux morts qui jonchaient le sol. Le travail d'un ninja impliquait ce genre de chose. Elle ne devait pas se sentir mal face à ça ! Et pourtant, elle partit en courant quelques mètres en amont, appuya une main contre un arbre et se mit à vomir.


Dernière édition par Saionji Hana le Mer 14 Nov - 14:26 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:17 (2016)    Sujet du message: En route vers le village des brigands ! Mission

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com