Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Quelques pas ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fujioka Akira
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 22:24 (2007)    Sujet du message: Quelques pas Répondre en citant

Du sable. Toujours du sable. Une plaine dorée où dunes et crevasses se donnaient la réplique, inlassablement. De nombreuses décénies étaient passées, pourtant, ici, le temps semblait comme suspendu. Là où l'homme met seulement quelques années pour se rider, le désert de Suna paraissait pareil à lui-même. Il n'y avait que le vent pour venir entailler un petit peu de la jeunesse du paysage, déplaçant ici et là quelques dunes, en augmentant certaines, en diminuant d'autres, il sculptait, à la manière d'un grand peintre, les contours du pays portant son nom. Pourtant, aujourd'hui, le vent semblait s'être calmé, court instant de répit pour les voyageurs qui luttaient sans relâche pour atteindre le village. Luttant contre ce sable si fin qui s'infiltrait dans chaque fibre de tissu, contre ce vent qui projetait des gerbes ensablées aux visages des passant, comme une mégère voulant protéger ses secrets, le Désert attaquait ses assaillants.

Le Soleil n'en était encore qu'en sa course ascendante, déversant sur la plaine aux grains d'or ses rayons chauds. La chaleur était encore supportable, nombreux étaient ceux qui se faisaient piéger par cette sensation de fraicheur due à l'heure encore reculée. Levant les yeux vers l'Est, une boule de feu grimpait, petit à petit, arrachant chaque centimètre à son antogoniste dont on ne voyait trace. Le jour s'était levé. A la manière d'un dictateur, l'astre diurne entamait son règne, n'acceptant aucune riposte du camps adverse, même les nuages n'avaient leur mot à dire. Aujourd'hui, le roi seul serait assis sur le trône. Quand à ses fidèles sujets, ils récolteraient une nouvelle journée de chaleur éreintante, de vents qui viendraient par bourrasques remuer sable et poussière. Les passants non-originaires de Suna avaient souvent du mal à se faire à ce genre de climat. C'était compréhensible.

Au milieu de ce paysage sauvage, une ombre. Certains auraient pu dire un mirage, mais cela aurait surement été du à la chaleur et au manque d'eau. De plus, la petite taille de la silhouette n'aidait pas vraiment à croire à une personne à consistance réelle. En effet, qui autoriserait une si petite enfant partir seule au beau milieu du désert. A la voir comme cela, on la croirait sans défence, mais se fier aux apparences n'a jamais été une bonne chose, surtout lorsque l'on connaissait l'enfant en question. Toujours égale à elle-même, Akira marchait de son pas lent, presque flânant, sa cape aux sombres couleurs glissait sur le sable, laissant derrière elle une trainée qui serait bientôt recouverte par le vent. Soigneusement encapuchonnée afin d'éviter de recevoir trop de sable au visage, elle avançait calmement sur cette plaine désertique.


* Aucune mission intéressante ces temps-ci, vraiment... A croire que le temps s'arrête...*

Rapidement lasse, la jeune fille n'aimait pas vraiment attendre que quelque chose se passe. S'entraîner, soit, c'était bien, utile, et surtout nécessaire. Mais pour Akira, le seul véritable moyen d'évoluer restait le combat, et ce n'était pas à l'intérieur de la muraille de roche qu'elle pourrait ainsi progresser encore. Observant d'un oeil ennuyé les alentours, elle sentit que le vent s'était levé, une nouvelle journée commençait. Mais peut-être pas aussi banale qu'habituellement. En effet, la jeune fille sentit comme une présence vers sa droite, intriguée, elle s'arrêta. Peut-être qu'après tout, elle aura bien fait de venir flanner ici, au beau milieu de nulle part...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 22:24 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Déc - 19:55 (2007)    Sujet du message: Quelques pas Répondre en citant

Depuis qu'elle avait terminé son petit voyage dans le monde des ninjas, afin de se sortir du train-train quotidien et de rencontrer plus de monde que dans le sablonneux village de Suna, Shiori trainait les pieds dans le sable, furieuse de devoir retourner dans un lieu qu'elle n'aimait pas. Le sable, le sable, le sable....Quelle monotonie ! Comment les touristes des autres pays pouvaient trouver ce spectacle enchanteur ? Sûrement que le soleil avait frappé leur tête. Certes, elle allait revoir ses amis, peut - être allait-on ENFIN lui confier une mission *en dehors de Suna, s'il vous plaiiiiiit !* ou qu'elle allait avoir enfin la charge d'une équipe de Genin, chose qu'elle n'avait encore jamais fait. Malgré le drame que cela avait provoqué dans les esprits, elle en arrivait même à regretter l'enlèvement de Gaaza, son Kazekage, car au moins, là, il y avait de l'action.  
 
Il semblait que l'action du moment dans le monde ninja émanait avant tout de Konoha, qui était en guerre déclarée contre l'Akatsuki. A son grand désarroi, non seulement le village caché ne procurait aucune aide à cette quête, car Konoha n'en souhaitait pas et voyait cette guerre comme une affaire personnelle, mais en plus les seules missions du moment consistait à remettre en ordre le village, très marqué par l'attaque de l'Akatsuki, que ce soit en vies humaines, dommages matériels et désorganisation administrative. Tout devait être remis à plat, et ça, c'était très ennuyeux. Il manquait des personnes rigolotes comme elle en avait croisé à Konoha, des personnages haut en couleur qui apportait un peu de gaieté. Ca aiderait à reconstruire plus vite que les lamentations incessantes des habitants.  
 
Malgré le sable de temps en temps soulevé par le vent, Shiori parvint à voir à l'horizon une silhouette de petite taille, perdue dans le désert, au milieu de rien d'autre que le sable, le sable, le sable. Un Cactus...et encore du sable. Voila qui était plus accueillant que les dunes qui se succédaient à perte de vue. Elle prit la direction de la forme humaine pour voir de qui il s'agissait. 
Revenir en haut
Fujioka Akira
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Déc - 20:33 (2007)    Sujet du message: Quelques pas Répondre en citant

Fixant un point qui semblait se mouvoir, à quelques dizaines de mètres d'elle, Akira arqua sensiblement un sourcil. Au fond, qui pouvait bien se trouver à pareille heure au beau milieu de ce paysage désertique ? Il ne fallait pas un grand sens de la reflection pour savoir qu'il s'agissait probablement d'un ninja de Suna, se repérer dans ces plaines arides relevait de l'habitude pour eux, alors que pour les autres, il s'agissait plus d'un sens aigue de l'orientation, ou la stratégie du "toujours tout droit". En fait, peut-être était-ce simplement un voyageur venant quémander de l'eau, cela arrivait fort fréquemment ces temps-ci. Erreur de débutant qui avait pour effet de rendre la jeune fille plus lasse encore. Qui pense se sortir de tel désert sans une once d'eau ? Quelques stupides heureux, ou sombres idiots pour le mieux... Voyant donc la silhouette avancer en sa direction, la jeune Chuunin resta immobile, attendant sa venue.

* Suna ou étranger ? Suna probablement, un étranger ne se serait pas détourné de sa route au risque de se perdre... Quoique, les imbéciles sont de sortie depuis quelques temps...*

A la manière d'une statue fixée au sol, Akira restait là, patiente. La patience était une qualité qui s'emparait parfois de la jeune fille, en effet, de temps à autre, elle pouvait rester à attendre un événement, alors qu'à d'autres, il lui était impossible de se poser ne serait-ce qu'une seconde. A l'instant, elle était dans sa phase reposée, elle pourrait rester ainsi de longues heures. Mais quelque chose lui disait que l'attente en elle-même ne serait pas tellement longue. Emmitouflée dans sa cape, elle avait le temps devant elle et ne redoutait ni le vent, ni le sable. Tout est une question d'habitude dans la vie, le contact avec ces grains dorés s'apprenait petit à petit, au fil des expériences. Bien sur, comme partout, il y a des gens qui ne pourront jamais s'y habituer, alors que d'autres auront cette facilité d'adaptation si utile en mission d'infiltration.

La silhouette avançait, grossissant à chaque pas fait en la direction d'Akira qui observait, encore et toujours. Ne se décidant pas à avancer à son tour, bien qu'elle laissait penser que c'était par prudence, au fond, c'était plus par orgueil. C'est souvent le cas lorsque l'on a une aussi grande image de soi. Bien qu'encore gamine, cette dernière ne laissait pas souvent à ses ainés une seule chance lors de quelques combats que se soit. Fiérté et orgueil... De bien droles de choses, tout le monde les possède un peu, mais rares sont ceux qui savent l'être avec autant de franchise que la ninja. En effet, là où d'autre le cache, elle, le dit haut et fort.


<< Qui es-tu... >>

Fit-elle dans un chuchotement, laissant entrevoir un doute qui n'était pas dans ses habitudes.
Revenir en haut
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 10 Déc - 21:11 (2007)    Sujet du message: Quelques pas Répondre en citant

Le vent souffla un peu plus fort tandis qu'elle s'approchait de la silhouette qu'elle avait aperçu au loin. Shiori s'arrêta quelques secondes et enfila son manteau de protection contre le sable, sinon elle risquait s'en manger encore pendant le reste de son voyage. Chaque pas qui l'approchait de Suna lui remettait en mémoire la facilité de marcher à Konoha, un terrain plat, avec de l'herbe, quelques collines, des fleurs. Ici, c'était du sable à perte de vue et un sol mou et fatiguant. Cela apportait un avantage certain aux ninjas de Suna qui, dès le plus jeune âge, avaient pratiqué le combat dans le désert et se révelaient plus endurants lors des combats dans les autres pays, puisqu'habitués à des conditions difficiles de vie et de survie. D'ailleurs, à la façon dont la silhouette se tenait sans broncher, dans le vent, dans l'attente, imperturbable, Shiori devina qu'elle avait affaire avec un ninja du village caché du sable.

Aussi, afin de ne pas donner de fausse alerte à la personne qu'elle avait en face, elle leva la main dans un signe convenu au village ninja pour prévenir de l'arrivée de quelqu'un du même camp. Il ne manquerait plus que l'arrivée au village de Shiori ne soit une mauvaise occasion d'un branle-bas de combat qui finirait par une mise au repos de la jeune shinobi...déjà qu'elle manquait d'action, si en plus on l'excluait....L'idée lui était insupportable.

Finalement, elle parvint un peu à court de souffle à l'endroit où se trouvait la personne qui semblait l'attendre. Elle la reconnut pour l'avoir déjà vue au village, une jeune fille calme mais réservée, sérieuse, une chuunin, si sa mémoire était bonne. Le fait qu'elle soit aussi avancée dans le désert mit la puce à l'oreille de Shiori : faisait-elle une surveillance ? La paranoia, depuis l'enlèvement de Gaara, leur kazekage, avait envahi les coeurs de chaque habitant du village caché et chaque mouvement inhabituel était aussitôt détecté, analysé avec méfiance. Aussi, quand la jeune personne que Shiori avait en face d'elle lui demanda de décliner son identité, Shiori ne pouvait qu'être d'accord pour cette marque de prudence et prit la parole, en élevant la voix à cause d'une bourrasque de vent.


- Yoruki Shiori, Juunin de Suna. Je reviens de voyage.

 
Revenir en haut
Fujioka Akira
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 20:09 (2007)    Sujet du message: Quelques pas Répondre en citant

[Désolée de pas avoir répondu plus tôt, j'avais des exams donc j'étais limitée niveau connexion ^^]

Un signe. Non, le signe. Ainsi la visiteuse était une habitante de Suna. La réflection d'Akira s'était donc révélée juste, aucun étranger ne se serait risquer à s'éloigner ainsi du chemin qu'il s'était fixé. Il n'y avait qu'un habitué pour pouvoir slalomer au beau milieu de telle plaine Ici, aucun véritable repaire, juste un instinct qui rendaient l'orientation presque equivalente à une seconde nature. Une nouvelle bourrasque. Plus puissante que les autres. Une vague ensablée sembla s'envoler avant de retomber plus loin. Le temps deviendrait-il capricieux ? Aucun nuage, comme souvent, comme trop souvent. Pourtant ce n'était pas que les habitants ne souhaitaient aps le fraicheur de quelques ombres.

L'inconnue s'approcha puis déclina son identité. Yoruki Shiori. En effet, en détaillant son interlocuteur, Akira put reconnaitre ça et là quelques détails qu'elle avait remarqué sur une personne du village. Juunin ? Oui, elle se rappelait maintenant. Une jeune femme aux tendances aguicheuses, beaucoup des hommes de Suna lui tournaient autour, au grand dam des autres filles. La jeune shinobi hocha la tête en un signe affirmatif. Pourtant, elle ne se souvenait pas d'une quelconque histoire de voyage concernant Yoruki. Ou, au fond, peut-être n'y avait-elle pas accordé d'importance à ce moment-là.


<< Akira Fujioka. Chuunin de Suna. >>

Fit-elle, attendant la fin d'une bourrasque pour parler. En effet, la jeune chuunin n'appréciait pas tellement le fait d'avoir à élever la voix, cela faisait aprtit des choses dont elle se faisait une règle sans vraiment comprendre pourquoi. Cela arrivait souvent, pourquoi, au fond, même elle ne le sait pas. Surement un intérêt moindre, mais un moyen pour elle de se tester. Resserant autout de ses épaules sa cape qui ondulait sous les vents contraires, elle montra Suna d'un geste de main à l'allure très officiel.

<< Vous pouvez rentrer. Si cela ne vous dérange pas, je vous accompagne. >>

Bien que le vouvoiement ne soit pas toujours d'actualité, Akira préférait garder une certaine distance d'avec les gens qu'elle ne cotoyait pas quotidiennement. Une manière pour elle de se protéger de mauvaises intentions surement.
Revenir en haut
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Déc - 19:33 (2007)    Sujet du message: Quelques pas Répondre en citant

[d'accord, je comprends. Tes examens se sont bien passés ?]




Le temps n'était pas formidable, histoire de faire regretter à Shiori son petit voyage à l'étranger. Mais bon, si un bon plat frais l'attendait en compagnie d'un excellent Sake, elle serait ravie de rentrer néanmoins dans son village natal. Cependant, elle devait connaitre la raison de la présence de la jeune femme à l'extérieur du village. Craignait-on encore une attaque ? Déjà, la jeune femme lui confirma son appartenance au village de Suna, mais Shiori s'en doutait, car malgré le fait qu'elle n'ait pas repéré au premier coup d'oeil le bandeau frontal de Suna, elle avait néanmoins reconnu la Kunoichi pour l'avoir croisée dans le village. Elle n'avait jamais parlé avec elle ou effectué de missions en sa compagnie.
Son interlocuteur attendit pour parler la fin d'un coup de vent assez violent, sinon sa voix aurait été recouverte par le bruit. Et visiblement, elle préférait ne pas crier comme Shiori, sa voix, lorsqu'elle s'éleva, étant peu sonore.


- Akira Fujioka. Chuunin de Suna.

Puis après qu'elle eut bien identifié Shiori, elle lui autorisa le passage, et proposa à Shiori de l'accompagner pour la marche séparant leur emplacement actuel et l'entrée du village. La jeune fille l'avait vouvoyée, ce qui surprit quelques peu la belle femme aux cheveux rouges mais elle n'y prêta plus attention par la suite, cela devait être soit une marque de respect, soit une mesure de distanciation. C'était amusant, Akira ressemblait beaucoup à la jeune Moe de Konoha qui l'avait guidé dans le village caché de la feuille. Discrète, absolument pas extravertie, les sourires n'étiraient jamais les lèvres. Une petite tristesse secoua l'esprit de Shiori. Tant que secrets cachés, sûrement, faisaient de ces deux jeunes filles, talentueuses, mais tellement renfermées, des personnes mystérieuses voire solitaires, qui souffraient peut être intérieurement. Aussi, elle ne pouvait refuser la présence d'Akira pour retourner vers Suna et discuter un peu avec elle avant d'aller réclamer une mission auprès du Kazekage.
Elles cheminaient toutes les deux dans le silence du désert, entrecoupé par le chant du vent. Au bout d'un moment, Shiori décida de s'informer sur la raison de la présence d'Akira la Chuunin hors du village caché du Pays du Sable.


- Excusez-moi de poser cette question, Akira-san, votre position dans le désert, à proximité du village, m'a intriguée. Craint-on encore une attaque à l'encontre de Suna ? Je me suis absentée du village pendant un long moment afin de voyager dans diverses contrées ninjas et je n'ai pas eu beaucoup d'échos sur la situation actuelle. y-a-t-il quelque chose de nouveau ?

Shiori fixait l'horizon et l'entrée étroite du village de Suna en quête de signes inhabituels  : incendies, visages défaits, couverture militaire renforcée à l'entrée....mais rien de tout cela n'était visible et bientôt Shiori se rendit compte qu'elle devenait paranoiaque ! Soulagée, elle attendit de savoir la raison de l'avancée de Fujioka Akira si loin de l'entrée du village
.
 
Revenir en haut
Fujioka Akira
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Déc - 17:08 (2007)    Sujet du message: Quelques pas Répondre en citant

[ Les exams se sont bien passés ouais ^^ J'ai géré en anglais, on devait le faire en deux heures, après vingt minutes je sortais, la prof' trop choquée, elle corrige devant tout le monde, résultat 18. Héhé xD En tout cas, message de merde, désolée, j'ai la présentation dans la tête alors j'suis un peu brouillée -_-"]

Les deux filles marchaient silencieusement, seul le vent paraissait vouloir converser, rendant de temps à autre trouble la vision des shinobis de part le sable qu'il envoyait presque volontairement dans leurs yeux. Akira baissa légèrement la tête afin d'éviter ce petit désagrément, recevoir ces grains de sable de part le visage était quelque chose d'on ne peut plus irrirtant. Bien que la capuche qu'elle avait rabbatue sur la tête depuis sa sortie permettait d'éviter la plupart des jets de sable, il y en avait certains, dont l'angle d'attaque était un peu trop oblique, que l'étoffe ne pouvait empêcher. L'entrée du village commençait à se matérialiser au loin. Un rempart imposant encerclait Suna, protégeant le village des attaques ennemies. Ce même rempart n'avait pourtant pas été tellement efficace contre les deux ninjas qui étaient venus enlever le Kazekage. Shiori se mit à questionner Akira sur la situation de Suna, ce qui intrigua légèrement la jeune fille. Elle avait voyagé ? Durant un lap de temps considérable elle était partie du village de sable, cela ne pouvait être qu'une bénédiction, tout ce climat si rude, si extrème, il y avait ailleurs bien d'autres choses enviantes. La pluie, le froid, toutes ces choses qui, à Suna, ne pouvaient exister.

<< Non, on ne craint pas spécialement d'autres attaques, nous sommes juste plus prudents que la dernière fois. Il ne faut pas se relacher, sait-on jamais. De temps à autres, nous faisons quelques rondes dans le désert, on vérifie qu'il n'y ait personne en approche qui pourrait se réléver dangereuse. >>

Expliquant la situation actuelle tout en donnant les raisons de sa présence loin du village, Akira n'était pas du genre à s'étendre longuement pour ne rien dire. Elle jeta un coup d'oeil derrière elle, lui semblant avoir sentie une présence, puis détourna le regard, ne voyant rien de suspect. La jeune fille resta cependant sur ses gardes, en ces temps sensibles, autant de pas prendre de risques inutiles et guider un intrus vers Suna, la prudence devait rester de mise.
Revenir en haut
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 21 Déc - 17:53 (2007)    Sujet du message: Quelques pas Répondre en citant

[Hum, very good ! lol Ne t'inquiète pas, Akira ! En tout cas, après avoir bien travaillé, tu peux profiter de vacances bien méritées ! Dis-moi, est-ce que ça te dirait de transformer ce message en mission ?] 





Le soulagement avait atteint le coeur et l'esprit de Shiori lorsqu'Akira l'informa de la situation de Suna. C'était juste de la prudence et rien d'autre. Tant mieux.

- Non, on ne craint pas spécialement d'autres attaques, nous sommes juste plus prudents que la dernière fois. Il ne faut pas se relacher, sait-on jamais. De temps à autres, nous faisons quelques rondes dans le désert, on vérifie qu'il n'y ait personne en approche qui pourrait se réléver dangereuse.


En effet, il fallait être plutôt prudent ces temps derniers, et elle ne pouvait qu'être d'accord avec les décisions des responsables de Suna de veiller à d'autres attaques. Ils avaient été trop pris de court la dernière fois, ils avaient été trahis aussi, ce qui était une honte pour l'ensemble du village. Les familles des traitres n'osaient plus se montrer, leurs noms étaient trainés dans la boue. Mais de telles erreurs ne pouvaient être pardonnées. Le kazekage était un homme étrange mais néanmoins admirable, qui avait très bien dirigé l'armée des ninjas, avait redoré le blason terni du village de Suna après avoir été manipulé par Orochimaru. Pour quel intérêt des ninjas si réputés de Suna, si reconnus pour leur professionnalisme et leur intégrité, pouvaient-ils vendre leur âme pour livrer sans état d'âme leur village à de viles attaquants qui se moquaient de toucher femmes et enfants. Non, on ne pouvait pas pardonner un tel acte. Jamais. Leur nom serait marqué à jamais.

Alors qu'elles marchaient dans le sable, Shiori eut une impression fugace. Akira, aussi, semblait l'avoir sentie. La jeune fille se retourna mais ne vit rien. Shiori n'avait pas bougé du tout, mais elle mit ses sens à l'affut et essaya de regarder devant elles pour repérer quelque chose. Il n'y avait rien que le désert, à perte de vue. Pas un être humain, ni même un être vivant. Pas même un végétal. Les deux kunoichi reprirent le chemin en restant vigilantes. On pouvait s'attendre soit à un ninja de Suna qui menait une garde, soit un brigand qui attaquait les gens au passage, soit un ninja ennemi. Rien de plaisant, quoiqu'il en soit. Elles arrivaient à 700 mètres de Suna lorsqu'un bruit se fit entendre. Elle prit un kunai avec discrétion, on ne parvenait même pas à détecter son geste.
D'un mouvement rapide, elle fit demi-tour sur elle-même et parvint à toucher un scorpion des sables qui s'était approchéées d'elles, le dard en avant, prêt à piquer et à inséminer dans le sang le mortel venin. L'horrible invertébré était mort, transpercé par l'arme pointue de Shiori.

 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:19 (2016)    Sujet du message: Quelques pas

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com