Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: One evening which proves to be enthralling ! ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sayuri Nakamura
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Déc - 14:52 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Toujours côte à côte, les trois genins du village caché de la feuille avaient en poche leur complicité qui, ils l'espèrent tout trois, durera le plus longtemps possible. L'une se faisait toujours à moitié porter par les deux garçons, et puis, ce n'était pas totalement de sa faute -même si elle a un peu forcé-, et les questions qui pesaient sur son état serait sûrement les bienvenues après avoir passé beaucoup plus de temps à leur côtés. Sayuri se sentait de mieux en mieux intégrer l'équipe, même si, au début, elle avait décidé de ne faire que du solo durant tout le temps nécessaire pour parvenir à un grade plus élevé. De toute façon, une fois Chuunin, elle aurait prit la relève et serait partie définitivement du village pour vivre au jour le jour en tant que nuke nin et pure vagabonde en quête de vengeance. Ces pensées malsaines partaient de plus en plus. Ca lui faisait un bien fou. Mais le visage de cet homme n'était pas décidé à partir de si tôt. Pour le moment, Sayuri était dans la lune, et tout ce qu'elle arrivait à voir et à penser, était aux deux garçons qui l'accompagnaient ainsi que la bouffe et la nuit qu'ils allaient passer, du moins elle l'espérait, tous ensemble.

Haseo acclama leur équipe, la n°3, l'air un peu déçu que Shizuko soit venu aussi subitement à un moment pareil. Enfin bon. Ca avait l'air d'être passé. Le nouveau venu, Shizuko, le mystérieux garçon aux affinités reliées à la terre, leur proposèrent de manger chez lui, tout en affirmant que ses parents n'étaient pas présents. "Manger". Ce mot retentit dans la tête de la jeune fille, qui se le répéta à voix haute, comme si elle ne voyait tout à coup plus que ça. Son regard vide, la tête en l'air, Sayu' chan finit par la refaire tomber en avant, l'air de s'endormir sur place. Ce fut l'acquiesçement de Shizu' qui la réveilla de moitié. Elle redressa sa tête, et inclina son visage vers le chemin qu'ils avaient entamés de descendre, puisque, vu le statut de la kunoichi de l'équipe, ils ne pouvaient sauter sur les visages de Hokage comme certains l'auraient fait pour descendre en bas. À présent, c'était Shizuko qui les guidaient.

La marche modérée, le chemin risquerait d'être moins long que prévu. Bizarrement, le trajet fut du plus silencieux, si on en oubliait les âneries d'Haseo et les murmures en général incompréhensibles de Sayuri. Shizuko restait sérieux, silencieux et modèle. Ca lui donnait un peu le tournis, à cette adolescente. On sentait l'air se refroidir : ils se perdaient de plus en plus dans la nuit. Heureusement pour eux, on put aperçevoir une maison légèrement différente de toutes les autres. Oui, Shizuko la tenait du regard. C'était donc ça, sa demeure ? Sayuri ne préférait pas montrer la sienne, enfin, si on pouvait appeler ça une demeure.. c'est un appartement, comme il y a de plus banal. D'ailleurs, elle n'a jamais salué son voisinage. Haseo serait peut être l'un d'entre eux ? impossible.. Sayuri entrerait dans une nervosité pas possible, si elle apprenait que c'était une vérité. Sayu-chan ne voyait même pas assez bien la maison. La nuit la rendait quasiment aveugle, même avec l'aide des quelques lampadaires environnants. Une fois arrivés près de la porte, Sayuri lâcha un long soupir de contentement, tout en rajoutant, après cette longue expiration :


« -Aaaaaah, on est enfin arrivés... j'ai faillis m'endormir...,

commença t-elle.

...Myuuuuuuuuuuuu... »

Ses yeux se refermèrent subitement.  
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Déc - 14:52 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haseo Kawashi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Déc - 15:10 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Apres cette mauvaise periode de dispute entre genin, la team apres s'etre brillament reconcilié et reconstitué deciderent donc d'aller manger. Ce fut Shizuko qui proposa a ses partenaires d'aller manger chez lui profitant de l'absence sans doute de ses parents. Sans doute savait t'il cuisinier contrairement a Haseo qui lui n'etait qu'a peine capable de se faire un bol de ramen sans le bruler.

Les trois genins se dirigerent donc tout trois en direction de la maison du balafré. Haseo tenait toujours Sayuri afin qu'elle ne tombent pas etant affaiblis par ce combat et par je ne sais quoi d'autre qui s'etait passé apres le combat. Haseo ne savait pas vraiment ce qu'elle avait eu mais il preferait ne rien dire reagissant la prochaine fois que cela se passerait. Apres tout c'etait peut etre simplement que de la fatigue et rien de plus qui lui avait causé cette legere paralysie.

alors que Haseo allait dire ce qu'il pensait de Sayuri, Shizuko les avaient interrompu et suite a cela une petite dispute de taquinerie eu lieu entre les deux genin sur le fait que Shizuko etait venu au mauvais moment. Etait ce intentionnel car il savait ce qui se passerait un jour et il voulait donc empecher que Haseo ne se fasse de fausse idée...des illusions. si tel etait le cas il avait peut etre bien fait d'intervenir avant que le jeune genin ne dise ce qu'il pensait de la jeune genin et seul fille de l'equipe.

C'est donc en descendent de la falaise des hokages que nos trois heros se dirigerent vers la maison de Shizuko en quete de ravitaillement pour leur estomac. Haseo comme a son habitude n'etait pas du tout calme pendent le chemin et faisait encore des pitrerie. Alors que tout trois marcherent toujours, Haseo s'arreta durant quelques seconde lachant le bras de Sayuri maintenue a present par Shizuko. d'un air hative et sautent sur place Haseo dit alors


Hey, Hey Shizuko san...

Dit t'il se lechant les babines ayant hate de manger ce delicieux repas que shizuko allait sans doute leur faire quand ils seraient arriver chez lui. Apres un leger temps de pause et des sautillements Haseo repris la parole

Qu'est que tu va nous concocter a manger hein hein hein...tu sais cuisinier? tu a des ramens...Kusoooo on va se regaler...

Dit t'il en regardant ses compagnons qui semblait presque l'ignorer ayant sans doute l'habitude de son comportement de gamin de surexiter. Ce qui etait marrant avec Haseo c'est qu'il pouvait passer d'une emotion a une autre sans meme sans douter. Exemple un moment il pouvait etre l'un des plus serieux puis un autre moment il pouvait etre le mec le plus debile de tout Konoha.

Alors que Sayuri et Shizuko semblait regarder la maison du jeune balafré, haseo se tourna se demendent ce qu'il regardait tout les deux. C'est la qu'il vis une maison sans doute celle du jeune genin. Sans meme attendre la reponse a sa question precedente il leva la main et cria


Yoshhhhhh, le dernier arriver sera servis en dernier

Dit t'il en courant laissant une legere trace de fumée. Il n'avait meme pas ecouter Sayuri dire qu'on etaient arriver et qu'elle avait failli s'endormir. Haseo courus alors vers la maison de shizuko, ouvra la porte dans un gros bruit et cria comme si il etait chez lui

Itadakimasuuuuuuu
Revenir en haut
Hokamara Shizuko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Déc - 21:04 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

La douce chaleur de la nuit commencait à prendre position du village. L'odeur des bois, et de leur composées étaientt apaisant aux yeux de Shizuko. Marchant lentement, au rythme de sa co-équipière blessée, les deux garçon avaient conditioné leurs allures l'une sur l'autre, une synchronisation à l'image du groupe... Car il semblait que cette fois ci, celui ci était bel et bien souder! Pour combien? Seul le temps le dirait, mais inutile de se poser des questions maitnenant, pensa le jeune shinobi. Ils auraient tout le temps pour les problèmes une autre fois.

Le silence impénétrable de leur marche était bien plus pesante que la dispute d'il y a maintenant quelques heures.
Cependant, il fut très vite déçu que ce silence soit déjà rompue par les bétises et pitrerie inépuisable de leur ami, roulant des yeux aux plus absurdes, il fini par laisser tomber de l'écouter, tombant ainsi dans une sorte de pensé eveiller, la voix d'Haseo n'étant plus qu'un fond sonore, presqu'inaudible.

Shizuko repensait à son passé, ce qu'il avait vu, il y a pas longtemps n'était que le début d'une spirale dont il avait honte. Le commencement d'une vie médiocre. Shizuko ferma les yeux un petit moment, continuant a marcher dans la ligne droite, menant vers les bois de la forêt. Sa vie a été très compliquer, supportant le poids de la kunoichi, il pensa que peut être, il avait du subir pire que la jeune fille elle même. Bien sur Shizuko avait la rage, bien sur, il avait lui aussi envie de tuer... Par moment, et ca lui faisait honte, il n'avait qu'une envie, pleurer...

Mais Shizuko n'était pas aussi fort que la belle Sayuri, il savait que sa vengeance serait inutile, qu'une fois de plus, sa vie serait en danger. Il était faible, et il le savait, ca le ronger de l'interieur , il voulait exploser, cogner par moment. C'est dans ces moments la que Shizuko s'en prenait aux arbres, bordant la maison de ses parents.......Parents...Réouvrant les yeux, soudain reveillé de ses pensées par l'appel de son nom, Haseo regardait le jeune Haseo , sautait dans tout les sens, en l'apellant. Il sentit aussi soudainement le poids de Sayu'-Chan tenir uniquement sur ses épaules.

Qu'est que tu va nous concocter a manger hein hein hein...tu sais cuisinier? tu a des ramens...Kusoooo on va se regaler...

Shizuko poussa un petit grognement, presqu'inaudible. Il avait appris a cuisiner, il fallait l'avouer, il aimait bien sa quand il était petit, et il lui arriver encore aujourd'hui de faire quelques plats... Mais c'était surtout des plats pour les missions, du genre a emporter. Il acquieca lentement au jeune gamin, s'il voulait des râmens, il leur en ferait, c'était pas si compliquer. Posant son regard sur la shinobi, il fornca les sourcils. Elle semblait dans le cosmos, entre deux mondes, celui de morphée, et celui de la réalité.

Puis, le jeune balafré vit le toit de sa maison, au loin, il la fixa quelques instants, des instants qui n'echapèrent pas à Sayu', qui ne tarda pas a regarder dans la même direction, lançant une phrase dont elle seule avait le secrêt. Il resta cependant tout aussi impassible. Vivre dans un groupe, qu'est ce que c'était?... Comment se comporter?... C'était compliqué. Mais encore une fois, l'idiot de service [^^] vint faire le pitre, et se rua dans la maison du jeune Shizuko, sans même son consentement!!! ^^.

« -My...-u? c'est...son nom?»
Revenir en haut
Sayuri Nakamura
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Déc - 21:27 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Shizuko était vraisemblablement.. indifférent. Mais pour l'instant, la kunoichi était dans les nuages, et elle pouvait dire bien des idioties aussi vraies soient-elles, de plus, souvent, elles viennent du coeur en lui même. C'était juste que.. elle ne pouvait se contrôler dans ces moments là. Sayuri sourit lorsqu'Haseo s'empressa de rentrer chez Shizuko. Même si ça ne se faisait pas.. il fallait garder tête haute.. enfin.. pour la boule d'énergie, du moins. 'Seo avait réclamé des râmens au miso... et Shizuko n'avait pas répliqué. Etrange. Par contre, lorsque le petit baka lâcha Sayu, on put sentir comme une légère surprise de la part du jeune balafré, comme si ce poids était de plus en plus insurmontable. Elle n'était pas si lourde que ça, mais sur une épaule, il fallait la tenir. Sayuri tourna sa tête vers Shizuko, qui fit une sale mine en voyant 'seo débarquer. Sayu semblait être prise d'un taux élevé d'alcoolémie. En effet, ses gestes étaient imprévisibles, tout comme ses dires. C'était.. la-kunoichi-bourrée-de-l'avant-veille-au-soir.

La jeune fille, après avoir ronchonné un "Myu" plus que long, Shizuko réagit. Ah ! Elle ne s'y attendait pas, à celui là. Il répéta le certain "Myu", puis suivit d'une question, tout à fait compréhensible. Il prennait donc ce nom pour la personne qu'elle s'était jurer d'assassiner ? hé ! C'était quoi, ces manières ? comme si elle allait tout lui dire !   Eh bien, figurez vous que oui, elle allait tout lui dire, vue comment elle était partie. Sayu' était la totale bourrée, et elle n'avait ni la force ni le courage de retenir ses mots. En entendant ça, elle se défit de son bras, puis vaugua un peu dans l'espace qui lui restait de non comblé, les jambes quelque peu tremblantes. Et, en inspirant fortement, elle s'approcha de Shizuko, et lui mit son doigt sur le bout de son nez, le fixant incessablement.


« -Mais non, baka da naa ! Il s'appelle Sakuya Nakamura, c'est mon frère. C'est lui qui les a tués, qu'est's'qu'tu croiiiiis..
Myu, j'en connais une, c'était sa copineeeeee..
Brouuuuuuh..


Puis, retirant le bout de son doigt, elle laissa tomber sa tête en arrière, et recula d'un pas, prête à valser en arrière, tout en lâchant

..T'es à l'ouest, mon amiiiiiiiiii hi hiiii.. »

Son sourire s'atténua. Une vraie jetée.  
Revenir en haut
Haseo Kawashi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Déc - 21:53 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Lorsque Haseo rentra dans la maison de Shizuko. il regarda de gauche a droite histoire de voir si il y'avait d'autre personne tel que les parents de notre jeune genin par exemple. Curieusement il n'y'avait personne dans la maison.A y voir plus clairement, Haseo ne connaisait toujours rien du passé du jeune balafré et donc etait ce due a quelque choses si ses parents n'etaient pas la ou alors se faisait t'il des idée.

Peu importe puisque il n'avait personne et que les deux autres compagnon d'haseo semblait trainer, il allait se servir assouvant la volonté de son estomac qui etait au bord de crier famine. Il fouilla dans les diverses armoire se preparant lui meme a manger. Oui car certe Haseo etait stupide mais il savait toute de meme cuisinier comme tout bon shinobi de son village.

Evidemment personne n'avait jamais gouté ses specialités et peut etre ne savait t'il pas bien cuisiner. En tout cas lui, il adorait ce qu'il faisait a manger. Mais Shizuko et Sayuri apprecieraient t'il ce que haseo concoctait. En quatrieme vitesse Haseo se prepara donc a manger pendent que Sayuri elle semblait soole dehors et semblait avoir une conversation que haseo ne pouvait entendre vu qu'il etait a l'interieur.

Encore une fois Sayuri allait reveler d'autre information sur son passé alors que une fois de plus Haseo n'etait pas la pour en apprendre un peu plus sur le pourquoi Sayuri etait parfois aussi froide et dur. Remarque, la jeune fille de l'equipe semblait de plus en plus a l'aise et semblait meme presque s'amuser en compagnie d'Haseo et de Shizuko qui passait souvent leur temps a se disputer. Enfin Haseo lui se disputait pendent que Shizuko lui ignorait ses paroles preferant le laisser s'enerver dans le vide. C'etait la routine de l'equipe quoi...

Apres avoir terminer de preparer son delicieux repas, Haseo se delecta tel un loup affamé fier de ce qu'il avait fait. Mais seraice assez bon pour Sayuri et Shizuko. Peu importe lui tant qu'il mangeait et qu'il aimait, le reste cela lui importait peu et si Shizuko et Sayuri n'aimeraient pas il se feraient sans doute autre chose.

C'est ainsi que Haseo sortis avec non pas une mais deux cuisse de viande afin de rejoindre ses amis qui semblaient toujours en discution. Lui semblait sourire et semblait savourer sa nourriture durement preparer. Voyant Sayuri qui ne semblait pas etre dans son etat naturel, Haseo bete comme il l'est pensait que celle ci jouait a un nouveau jeu. C'est ainsi que tenant toujours ses cuisses de viande Haseo sortis une legere phrase en se mettant juste devant la jeune fille[ voir luffy quand il mange pour imaginer la scene].


Hooo Sayuri chan a l'air de bien s'amuser...

Dit t'il continuant de manger sa nourriture tout en ne quittant pas Sayuri des yeux se demendent ce qu'elle avait car il ne savait pas qu'elle n'etait pas dans son etat naturel. Bien sur il n'avait pas entendu ses paroles sur son frere vu qu'il etait encore a l'interieur a ce moment la.
Revenir en haut
Hokamara Shizuko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 10:40 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Sayuri était de plus en plus bizarre, de plus en plus ... Shizuko ne saurait dire pourquoi, mais les pas de la jeunes kunoichi semblaient plus irréguliers, moins précis, comme si la jeune fille avait pris des verres et des verres de sake en une seule heure. Cette idée était tout a fait impossible, compte tenu du fait qu'ils avait passé toute l'après midi ensemble. Si la belle fille s'était "shouté" le matin, les effets auraient été visible bien avant? Enfin bref, c'était peut être qu'un simple excuse, et Shizuko resta aussi impassible que l'arbre qu'il venait de depasser, s'approchant a chaque pas de plus de chez lui.

Pourtant, le prénom qu'avait prononcé la belle attirer son attention, Myu... Myu, il avait bien connu une Myu dans le temps, mais peut être que la, c'était un prénom de garçon, et, Shizuko pensait même que c'était l'assassin sanguinaire du clan Nakamura. Alors que Shizuko s'attendait a des cris de colère, de vocifération d'injures pour essayer d'en savoir plus sur le passé, non pas mysterieux {puisque tout le monde avait déjà entendu parler du passé Nakamurien}, mais plus... curieux le notre jeune shinobi aurait bien entendu vouloir en savoir plus, mais alors qu'il s'attendait a se voir prendre un Kick No Jutsu, il fut très surpris de la réaction sa belle équipière.

Le choc aller se faire d'ici sous peu, Sayuri venait déjà de se libéré de l'aide que son "ami" lui prodiguer en la portant, pour lui facilité la tache. Puis à la mannière d'une vrai alcoolique totalement saoule, elle s'approcha de Shizuko qui, ne bougeant pas, bahhh il voulait quand même parraitre courageuuux ^^ même si au fond, elle commencait a vraiment lui filer la chair de poule ^^. Puis, il vit le poings de la belle approcher, approcher, approcher. Shizuko ferma les yeux, serrant les dents, s'attendant au dur choc de ce poing contre son nez. Mais le choc se fit attendre, il ne se fit même pas du tout. A la place, Shizuko sentit un doigt, posé sur son nez, un peu étonner, le peureux ouvrit un oeil, et vit le visage de la belle juste en face du sien, son doigt posé sur son nez, le faisant légèrement louché. Elle reprit la parole, et au grand etonnement du balafré, c'est en une deferlante de mot qu'elle raconta son passé...!

« -Mais non, baka da naa ! Il s'appelle Sakuya Nakamura, c'est mon frère. C'est lui qui les a tués, qu'est's'qu'tu croiiiiis..
Myu, j'en connais une, c'était sa copineeeeee..


Sakuya...C'est ainsi qu'il s'apeller. Un être dénué de sentiments, meurtrier et nuke-nin recherché . Jamais Shizuko n'avait fait la ressemblance, mais il avait déjà bien entendu d'un Sakuya , l y a de cela fort longtemps. Une bouffée de chaleur s'empara alors de lui, une brume semblait même compressé son cerveau, alors qu'il devenait encore plus pale qu'il ne l'était d'habitude. Le coeur battant la chamade, choqué par cette révélation, il sentit sa respiration se couper... Mais avant qu'il est pu faire un geste, la belle commencer a chuter irrémédiablement, au même moment, Haseo arriver avec deux cuisses d'il ne savait quoi en main. Dans un geste agile et précis, Shizuko s'empara de la belle, la portant maintenant, al a manière d'une marié {c'est juste pour visualisé :p ^^} jusqu'a chez lui, en regardant Haseo d'un regard impenétrable, composé de crainte et d'etonement.

Il s'en souvenait maintenant... Avancant vers chez lui, il lui semblait parcourir un chemin infini, avant de passer la porte, ou il placa Sayuri sur une couverture, et il lui en mis une autre sur lui, avant de se tourner vers Haseo, le jeune shinobi ferme les yeux, en serrant les poings... Il le savait maintenant... Il avait compris pourquoi il n'y avait ici aucune photo de lui enfant... Il se mit légèrement a rire, les ongles s'enfonçant dans la peau de sa main... Il était..

« - Un batard.... Je...suis..un... »

Puis, après des secondes interminable, ou la tristesse se menait à la haine, il répéta "Batard"... Maintenant il le savait, il n'était pas un Hokamaru, il n'était sans doute même pas de Konoha, ses souvenirs ne venait pas d'ici, il le savait maintenant, les révélation de Sayuri avait eut un tel impact sur le shinobi, car oui, il y a un bon moment, quelques années, il avait connu un Sakuya Nakamura. Shizuko deglutit avec difficulté, se promettant de garder cela pour lui... Il regarde alors Sayu', puis Haseo et fit un bref sourire, vraiment difficile, comme si il lui était douloureux de sourire.

« - Manges, Sayu-chan, ca te fera du bien »
Revenir en haut
Sayuri Nakamura
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Déc - 21:44 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Haseo était déjà en cuisines, et Sayuri ne l'avait pourtant pas oublié malgré son état peu avantageux vu la situation. On pouvait sentir l'odeur des cuisses dorées par l'huile jusqu'ici. Elle penchait justement sa tête en arrière, là où l'apprentit cuisinier fit son apparition, une apparition qui accentua son état de semi éveil. En effet, les yeux écarquillés par cette retrouvaile si soudaine, voyant en premier plan le visage du petit baka avec une cuisse chaude dans la bouche, il la laissa plus que surprise, et ne put se retenir de tomber en arrière par le poid du haut de son corps -bha quoi ? xD-.

Son fin et léger corps fut soutenu par son deuxième compagnon, qui semblait penser à bien des choses, vu son regard à moitié perdu. Tout en s'emparant d'elle, Shizuko la souleva à l'allure d'un marié envers sa chère et tendre. Ca ne la surpris pas plus que ça. Sayuri, les yeux mi clos, examina les environs d'un court et bref regard. En général, ça avait l'air pas mal. Couleurs plutôt ternes pour l'entrée, mais bien plus resplendissantes dans la salle commune. Le jeune balafré la déposa sur une couverture, là où elle se laissa ridiculement étaler comme un pudding en train de fondre. Sa tête était légèrement penchée contre le dossier de là où elle était assise, et ses bras totalement raplaplas.

Sayuri, malgré son handicap, réussit à entendre les quelques mots que put lâcher Shizuko, ceux ci étaient emplis de haine. Peut-être allait-il atteindre le degré de haine que ressentait Sayuri à l'égard de Sakuya aussi vite qu'elle l'avait fait auparavant ? qui sait. En tout cas, cet homme était un monstre, et il fallait le noter. Tout ce qu'il mérite, c'est la mort. Rien d'autre qui pourrait lui faire le plus de bien. Il fut un temps, où il partageait beaucoup de choses avec la brunette aux perles d'argent. Leur confiance était étrangement bien ficelée, tout comme leur complicité. Ils venaient à faire les courses ensembles, s'entrainer, et même se raconter bon nombre de secrets, même si leur différence d'âge laissait à désirer. Il lui parla même d' "elle", la certaine Miu, l'étrange adolescente aux cheveux couleur océan. Il en avait même apporté une photo ; grosse faute de sa part, puisque Sayuri s'en souvenait toujours. Il éprouvait beaucoup plus de choses envers cette Hime d'Ame no kuni qu'envers l'apprentit shinobi de Konoha. Et ça, à Sayu', ça lui faisait mal, très mal. Elle le voulait à elle seule, même si ils étaient frères et soeurs. Entre eux se développait un amour interdit. Mais pas tellement réciproque, vu ce qu'avait fait importunément Sakuya lorsqu'ils étaient dans la forêt de la mort pour s'entraîner à de nouvelles techniques propres à leur clan [...]-mystère ^^'-. Sayuri s'en souvint, mais elle prit cela plutôt bien. Jadis, on ne lui apprenait pas vraiment tout de la vie d'une kunoichi -et apprentie-. Sakuya était déjà Juunin lorsqu'elle était à deux semaines de l'épreuve pour gagner le bandeau qu'elle porte à présent autour de son cou.

Sayuri revint à ses esprits lorsqu'il lui recommanda de manger un bout. Elle leva le nez vers lui, ne pouvant sourire à ces parole. Une tonne de souvenirs divers et variés venaient de refaire leur apparition. Elle fit mine de rien, puis frappa une fois dans ses mains, le sourire aux lèvres, de quoi se réveiller un peu -tu parles, elle dormait encore ! Feinte..-.

« -Alors, tu nous a fait quoi de bon à manger, 'seo kuuuuuuuuuuuuuun !!!! Fait voiiiiiir !! J'suis sure que ça doit être chuper bonnnn.. »
 
Revenir en haut
Haseo Kawashi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Déc - 22:36 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Haseo qui tenait ses deux cuisses de viande dans sa main se demendait toujours ce qu'elle avait. En effet la jeune fille semblait agir comme les sooles en ne controlant pas du tout les mouvements qu'elle faisait. D'ailleur lorsque Haseo la regarda de plus pret il se dis qu'elle avait l'air de s'amuser mais il n'eu aucune reponse de la part du balafré qui lui semblait impassible comme si il pensait a quelque chose que venait de dire Sayuri. Car oui lorsque Sayuri avait reveler une fois de plus et involontairement des choses de son passé, haseo lui etait occupé dans la cuisine a cuisiner et donc une fois de plus il avait rater une partie importante revelant certains element du passé de Sayuri.

Alors qu'il se demendait toujours ce qu'il se passait, le jeune balafré pris les devant en portant Sayuri tel un mari portant sa nouvelle femme a la sortie de l'eglise. Haseo tourna donc le regard sa viande en bouche regardant Shizuko entrer en compagnie de Sayuri dans sa maison. Une fois que ceux ci furent rentrer dans la maison, haseo les rejoigna a son tour. A cet instent Sayuri etait dans les couvertures a moitié consiente mais que diable se passait t'il?

Il y'a de cela quelques minutes tout allait pour le mieux et la jeune fille semblait aller bien. Et maintenent elle agissait comme une soole. Se demendent toujours ce qu'il se passait il regarda a present Shizuko qui etait toujours aussi pensive. Haseo la commencait a croire qu'il avait du rater quelque chose d'important pendent qu'il cuisinait. C'est alors qu'apres un leger silance Shizuko commenca a lacher un rire en repetant sans cesse qu'il etait un batard et disant a SAyuri de manger.

Entendent cela Haseo commenca a perdre son calme. Il serra les poingt. comment pouvait t'il dire une tel chose. Comment pouvait t'il se considerer comme tel. Certe il etait un batard mais il avait quand meme eu une famille qui s'etait occuper de lui et donc cette famille n'aurait pas eté contente d'entendre Shizuko dire de tel chose. il s'approcha de Shizuko et lui envoya un coup de poingt au visage.


Baka...Je te defand de te considerer de la sorte...Tu a eu de la chance que quelqun s'occupe de toi...

Il leva le poingt pret a le frapper a nouveau mais frappa sur le mur

TU CROIS SANS DOUTE QUE CELUI OU CELLE QUI S EST OCCUPER DE TOI AURAIT AIMER D ENTENDRE TE CONSIDERER COMME TEL

Cette fois haseo etait une fois de plus en colere et meme la parole de Sayuri qui lui demendait ce qu'il avait preparer a manger ne le calma meme pas. Haseo pris alors Shizuko par le col attendent une quelquonque reaction
Revenir en haut
Hokamara Shizuko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Déc - 17:46 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Tandis que la voix de la kunoichi lui parvenait aux oreilles, Shizuko ne sut déterminer ce qu'elle venait de dire, en effet, perdu dans ses pensés, plus sombre les unes que les autres, le seul sons d'une voix, désormais lointaine était écouter par le jeune homme. Celle rauque, d'un homme, Shizuko revoyait le reflet d'un enfant , lui, en train d'écouter.
Une énième vois cependant, le jeune homme à la cicatrice fut interromput de ses profondes pensés, par la voix bien plus existentielle de son compagnon, qiu, après l'avoir traité de baka, se mit a le frapper.

Une fois de plus cependant, le gamin resta impassible, à cette violence, à part bien sur qu'il venait de reculer de trois pas, sous le choc, trébuchant sur la table basse, et tombant sur le sol, la lèvre en sang, la colère montait en lui, aussi rapidement que le feu bruler, serrant les poings, son camarade approcha une nouvelle fois, voulant donner un coup de poing dans le mur, Shizuko lui pris alors la main, pour l'immobiliser, forcant sur sa main, prêt a lui eclater les phalanges ^^.... Le visage crisper, après la phrase qu'Haseo venait de sortir, il poussa le jeune shinobi vers l'autre côté, et se releva.

« - Tu n'es pas en mesure de reprendre mes dires! Mangez, et oubliez! »

Shizuko prt une cuisse dans le plat, et commença à dechiqueter la viande, machant furtivement la viande, regardant la belle Sayuri, un pincement au coeur, il finit par se lever, s'approchant de la fenêtre, continuant de manger le reste de sa viande. Il devrait donc mener son enquête, maintenant, tout était trop confus.... Son histoire sembler fusioner avec celle de la kunoichi, sans qu'elle ne le sache...
Revenir en haut
Sayuri Nakamura
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Déc - 19:46 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Elle n'obtint malheureusement pas de réponses. C'était la phrase que marmona Shizuko précédemment qui avait eu beaucoup d'effet sur le petit baka de la troupe -qui traitait le second comme tel d'ailleurs-. Sayuri mit sa tête sur le dossier, puis regarda du coin de l'oeil les deux garçons. Pour le moment, ça semblait plutôt d'aller pas mal. Mais la vie n'était pas toujours bien faite, en effet. Haseo porta un coup au visage à Shizuko. La kunoichi était restée bouche bée. De plus, les arguments que prononça le p'tit jeune n'était pas des plus convainquants. Sayu' laissa planer une nouvelle fois les dires d'Haseo, qui frappa de nouveau, mais cela sur le mur. La jeune fille semblait se réveiller peu à peu de ce demi sommeil. Ses jambes se remirent à bouger normalement. Elle bondit au dessus du haut dossier, puis atterit entre les deux garçons. Shizuko, lui, était en train de reculer d'un, deux, puis trois pas. Il finit par trébucher près de la table basse.

« -S'pèce de violent..»,

lâcha t-elle à voix basse.
La kunoichi inspira profondément, s'approcha dangeureusement d'Haseo, comme si elle allait lui porter un coup. Mais à la place, elle piqua une cuisse (de poulet ?) au garçon et l'entama directement. Elle le finit en un rien de temps ; elle avait eu juste le temps de faire une fois le tour du salon, et passer près de Shizuko qui était planté devant la fenêtre. Justement, lorsqu'elle le frôla, Sayu murmura, bien abris des oreilles d'Haseo

« -Tu me regardes bizarrement depuis tout à l'heure.,

Elle marqua une pause, puis rajouta, par pur hasard, ne sachant même pas qu'elle avait parlé de Sakuya et de Myu au garçon auparavant

 ..Tu connaitrais peut être ma cible ? »

*ça m'arrangerai*

Sayuri refit son petit tour, et s'arrêta nette devant Haseo, la tronche un peu comme ça : T.T. Elle laissa passer un gros froid entre eux, toujours en gardant silence et en le fixant droit dans les yeux, d'une manière qui s'avérait d'une des plus indifférentes qu'il soit. La jeune fille finit par lui tapoter son épaule, avec un léger sourire aux lèvres, de quoi faire oublier aux deux compagnons cette embrouille qui, nous l'espérons, ne mettrait pas en péril leur complicité qui venait juste de débuter.

« -Elle était très bonne, ta cuisse, Haseo-kun ! » 
Revenir en haut
Haseo Kawashi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Déc - 21:42 (2007)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling ! Répondre en citant

Lorsque Haseo envoya son deuxieme coup de poingt en direction du mur afin d'eviter le jeune genin, celui ci retena son coup l'empechant donc de taper dans le mur. ensuite il serra le poingt d'Haseo qui semblait regarder Shizuko assez mechamment enerver par ses dires precedent. Haseo serrait les dents et Shizuko le poussa legerement en arriere afin de lui faire comprendre qu'il ne cherchait pas les embrouille.

Cela fait le jeune balafré pris la parole en disant a Haseo qu'il n'etait pas en mesure de reprendre ses dires et qu'il devait oublier ce qu'il avait entendu et puis manger.Haseo serra le poingt se retenant de le tapper. De son coté Sayuri regarda les deux garcons prete sans doute a intervenir afin d'empecher les choses de s'empirer. D'ailleur elle ne tarda pas a le faire en intervenant se mettant entre les deux garcon. Haseo n'en fit meme pas attention et continua a fixer Shizuko sans dire un mot. Sayuri alla meme jusqua voler une cuisse de poulet au jeune genin pensent sans doute que cela ranimerais l'ambience mais malheuresment pour elle cela ne marcha pas et haseo ne broncha meme pas lorsque Sayuri lui pris sa cuisse.

Sayuri passa alors devant haseo, une fois de plus elle repris sa discution discrete avec Shizuko et Haseo lui ne savait toujours rien de leur petite conversation priver. pourquoi diable fallait t'il qu'il lui cache des choses. Bref une fois que Sayuri avait posé ses question a Shizuko elle fit de nouveau mine de rien repassant devant haseo et lui disant avec un leger sourire au levre que sa cuisse etait tres bonne une fois de plus pour faire reagir haseo qui contenait sa colere.

plutot que de continuer cette dispute avec ses compagnons il laissa passer un grand silance. puis apres quelques minutes sans rien dire il pris son sac le mis derriere son dos et pris le chemin de la sortie. Il ouvris la porte et dis d'un ton enerver


Je pensait que l'on etait une equipe...N'est ce pas le role d'une equipe d'avoir aucun secret l'un pour l'autre? vous me pensez stupide mais je sais que depuis toute a l'heure vous me cacher des choses...

Dis t'il restant de dos au deux jeune genin. Cela fait il passa son chemin sortant de la maison avec son sac sur son dos. La nuit etait a present tomber et Shizuko au lieu de continuer cette discution prefera decompresser en s'entrainant. C'etait le seul truc qui arrivait a le calmer lorsque il allait mal ou il etait en colere.

Il marcha donc s'enfoncent dans la foret sans meme savoir ou il allait. Durant quelques minutes il marcha, marcha et marcha encore jusqua tomber sur un coin tranquille bondé d'arbre. Arriver la bas il regarda un des arbres mais pas n'importe lequelle. En effet cette arbre revelait quelques souvenirs comme la competition entre Shizuko et lui meme lorsque tout deux apprenait a marcher sur les arbres et ou il devait aller le plus haut possible. Haseo garda la tete lever durant plusieures minutes.

Pourquoi le lui disait t'il rien. Pensait t'il qu'il ne pourrait pas comprendre alors que lui meme avait perdu ses parents...ou alors pensait t'il qu'il etait immature pour comprendre ce genre de discution. Peu importe a present Haseo preferait se concentrer sur son entrainement. C'est ainsi que haseo fit un bunshin no jutsu et se batta contre son clone afin de decompresser un peu. le combat devenait d'ailleur de plus en plus intense et malgré la fatigue haseo poursuivait son combat contre son clone.

Apres le combat et a bout de force, haseo decida de faire une pause. Il s'assis alors au pied d'un arbre, pris son sac et sortis la photo de ses parents qu'il regarda durant quelques minutes.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:19 (2016)    Sujet du message: One evening which proves to be enthralling !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com