Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Près de son ancienne demeure ::
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> oO - Oto - Oo -> Oto -> Autres Endroits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tsukasa Muto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 20 Fév - 17:36 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Alors que Tsukasa se demendait ce que faisait Ayumi et surtout pourquoi aucune vision n'etait apparue, il vis la jeune femme commencer tout doucement a s'endormir. Voyant cela il lui demenda si elle allait bien mais visiblement aucune reponse s'etait fait ressentir de la part d'Ayumi. N'obtenant aucune reponse il attendis quelques seconde se disant que c'etait sans doute un malaise mais la jeune naara ne se reveilla pas et sombra un peu plus dans le sommeil comme si elle etait dans une sorte de coma.

Ne pouvant rien faire , Tsukasa commenca a se demender si la jeune naara n'avait pas un probleme ou encore si elle n'avait pas fait un malaise causant ce sommeil profond. Il resta la en train de la regarder durant quelques secondes. Soudain son attention fut attiré par une voix feminine provenant du fond de la salle a quelques metres de la ou se trouvait Ayumi et le petit garcon. Entendent cette voix, Tsukasa reporta son attention sur Ayumi afin de voir si cette voix l'avait tirer de ses pensées mais apparamant elle etait toujours dans la meme position les yeux fermer. Tsukasa commenca alors tout doucement a trembler. Et si c'etait un ennemis qui voulait du mal a Ayumi? et si jamais c'etait qulqun envoyer pour tuer Ayumi comme elle lui avait si bien expliquer qu'ils seraient sans cesse poursuivis.

Peu importe apres avoir entendu dire de la bouche de la nouvel arrivante qu'elle ne voulait pas chercher les ennuis, Tsukasa pris l'un des kunail se trouvant dans le sac d'ayumi. Ensuite le petit garcon se mis devant la jeune naara afin de la proteger en posant sa main en avant pret a attaquer au moindre geste de la jeune inconnue. Tsukasa la fixa dans les yeux et dit alors prenant son courage a deux mains le kunail toujours mis vers l'avant


Qui...Qui etes vous?Je...Je vous previens je ne vous laisserait pas toucher a un cheveux d'onesan...

Dit t'il toujours devant Ayumi et devant la nouvelle arrivante. Tsukasa semblait sur ses gardes malgré le fait qu'il n'avait meme pas de jutsu. C'etait sa promesse. Il avait promis a Ayumi d'etre son arme et donc de la proteger et cela meme si il n'avait pas de jutsu pour la defendre. Tempis il l'a defendrais par ses propres moyens.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Fév - 17:36 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 20 Fév - 18:04 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Ayumi entendait des voix dans sa vision, des voix qui n'avaient aucune raison d'être là. De plus, sa vision était floue et indéchiffrable. Les images se succédaient les unes aux autres, se mélangeant dans le temps, montrant des choses à Ayumi qui ne lui servirait à rien. Elle décida alors de rompre tout contact. Avec difficulté, ses mains s'arrachèrent du couverture en cuir du bouquin, qui tomba au sol. Et la vision se dissipa. La vue brouillée, flou, Ayumi regarda droit devant elle, en ouvrant lentement des yeux. Puis, malgré sa vue encore vague, elle entendit parfaitement la voix tremblante de Tsukasa. Elle tourna lentement la tête vers lui, les images se stabilisant, jusqu'à en devenir parfaitement nettes. Elle eut un petit sourire, suivit d'un léger rire. Il n'avait pas suffisament analysé l'inconnue. Ayumi, elle, n'avait eu qu'à la regarder quelques secondes pour comprendre que la jeune femme qui se trouvait en face de Tsukasa n'avait aucune mauvaise intention. En effet, en plus de l'absence de bandeau, de tout attirail ninja, elle n'avait pas l'attitude d'une personne qui désirait la mort de la Naara. Sinon, elle serait déjà en train de s'occuper du Muto. Ayumi se releva et se mit à côté de Tsukasa. Avec douceur, elle le poussa vers l'arrière, se mettant devant lui. Puis, elle regarda l'étrangère, avec la vague impression de l'avoir déjà vu quelque part.

"Qui êtes-vous ?"

Sa voix était neutre, monocorde. En fait, un soupçon de méfiance avait quand même fait son apparition dans l'esprit d'Ayumi. Elle gardait cependant un petit sourire aux lèvres. Ce qui la gênait le plus dans la jeune femme en face de lui, c'était son visage : aussi blanc et aussi impénétrable qu'une poupée en porcelaine. Et surtout, ses yeux. Ses beaux yeux bruns qui étaient dénués de toute expression. Elle fronça légèrement les sourcils. Ce visage... Elle était persuadée de l'avoir déjà vu. La question commençait à lui bruler les lèvres. C'est pourquoi, d'une voix lente, elle lui demanda :

"De plus... Il me semble vous avoir déjà vu... Mais... Je suis incapable de dire où..."
 

_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Xiaou Li
Vagabond

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2007
Messages: 110
Localisation: Tu aimerais bien savoir... Quelque part perdue dans le creux d'un chêne !
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 20 Fév - 18:17 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Li n'avait absolument pas bougé quand le petit garçon s'était saisi d'un Kunai pour la menacer avec. Elle s'était contenté de le regarder d'un air vide. Le visage parfaitement impassible, elle releva lentement la tête pour poser son regard sur le livre qui venait de tomber au sol et pour voir la soeur de Kyo bouger, ouvrir les yeux, puis se lever. Li, absolument pas apeurée, malgré le combat qu'elle avait entraperçu dans la Vallée de la Fin, pencha légèrement la tête sur le côté et entendit la voix de la jeune femme... Dans ses souvenirs, elle était beaucoup plus froide, beaucoup plus mauvaise. Là, elle semblait être douce et porteuse d'une légère chaleur, malgré son ton monocorde. Li fronça très légèrement les sourcils, regardant la jeune femme droit dans les yeux. Elle allait répondre quand soudain, la Naara reprit la parole en lui disant qu'elles devaient sûrement s'être déjà vu quelque part. Le visage de Li s'éclaira d'un très léger sourire. Puis, elle baissa la tête et murmura : 
 
"Li... Xiaou Li... C'est comme ça que je m'appelle."  
 
De ce qu'elle avait vu, la Naara était une femme dangereuse et à ne pas sous-estimer. Mais, dans cet environnement et dans ce contexte, elle lui prouvait le contraire. Li baissa lentement la tête, se trouvant alors hésitante à répondre. C'était bien quelque chose qui ne lui était pas arrivé. La première fois, c'était avec Kyo. La deuxième fois, c'était avec Ayumi. Elle commençait à se demander quel 'pouvoir' pouvait bien posséder ces deux étranges personnes sur la Xiaou. Li releva la tête et dit : 
 
"Dans la Vallée de la Fin... Quand... Quand vous..." 
 
Mais, elle se coupa. Lui rappeler les circonstances et surtout le fait que c'était Li qui avait empêcher la jeune Naara de tuer son petit frère pouvait lui être fatal. C'était sans savoir que Li n'était pas vraiment tomber sur les mêmes personnes. Elle se pinça la lèvre inférieure, pour se faire taire. C'était un 'rituel' qu'elle faisait dès que Kazahana lui posait des questions dont les réponses pouvaient lui être regrettables. Dans cette situation, Li avait le choix : répondre... ou pas ! Elle choisit la deuxième option et resta silencieuse. 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tsukasa Muto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 20 Fév - 19:52 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Lorsque Tsukasa posa son regard sur la nouvelle arrivante et lui demenda qui elle etait, celle ci ne lui repondit pas se contentent de le regarder d'un air vide ce qui n'etait pas pour rassuré le jeune garcon qui tenait encore plus fermement son kunail des deux mains. Soudain alors qu'un leger silance se fit entendre, le bruit d'un livre tombant au sol raisonna derriere lui et l'alerta. Tsukasa se retourna donc tres brievement vers la jeune naara qui venait de reprendre ses esprits. Tsukasa ne la quitta pas des yeux et la jeune naara passa devant lui le faisant reculer legerement. Haseo etonné fit deux pas en arriere se reculant legerement se demendent toujours qui etait cette inconnu qui etait arriver et qui ne lui avait donné aucune reponse.

Lorque Ayumi emit un leger rire, Tsukasa parut un peu plus etonné se demandent pourquoi elle avait emis ce rire. La fixant toujours il vis la jeune naara prendre la parole posant la meme question que Tsukasa avait posé precedemment a la jeune fille. Tsukasa reporta donc son attention sur la nouvelle arrivante la laissant repondre a la question posé par la jeune naara. Ayumi poursuivis en disant qu'elle avait deja vu son visage.

La nouvelle arrivante se presenta donc sous le nom de Xiaou Li, continuant en disant qu'ils s'etaient vu dans la valée de la fin. Mais alors qu'elle continuait de parler elle se stoppa ne voulant sans doute en dire davantage sur les circonstance de la rencontre. Ahalllalala si seulement Tsukasa se doutait que cette rencontre etait durant le combat d'ayumi contre son frere. Tsukasa reporta son attention sur ayumi ne disant aucun mot
Revenir en haut
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 20 Fév - 23:43 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

"Dans la Vallée de la Fin, tu dis..."  

In my darkest hours I could not foresee
That the tide could turn so fast to this degree
Can’t believe my eyes
 

Ayumi fronça très légèrement des sourcils et s'avança vers Li, qui recula d'un pas, d'un seul pas. Puis, elle pencha doucement la tête sur le côté, un léger sourire aux lèvres. Sa démarche, le temps d'un instant, s'était faire langoureusement dangereuse. Son sourire s'était teinté, l'espace d'un instant, d'une douce lueur sadique. Mais, cette lueur fugace, la reprise de la folie d'Ayumi, fut maîtrisée tant bien que mal par l'ancienne Chunin. Elle se mit au niveau de Li et la regarda droit dans les yeux. Puis, elle leva lentement sa main et effleura la peau de la jeune femme. Une vieille chanson lui trottait en tête. Elle ne savait même pas où elle l'avait entendu... Mais, Ayumi comprit que cette chanson n'était pas à elle... Elle était à Li. Du moins, elle croyait. Elle murmura alors :  

"Ninpô... Mukashi Mugen... Vision du Passé."  

How can you be so blind?
Is the heart of stone, no empathy inside ?
Time keeps on slipping away and we haven’t learned
So in the end now what have we gained ?
 

Il y avait toujours cette chanson qui trottait. Mais cette fois, la voix s'élevait dans la pièce, quasiment imperceptible. On aurait dit un appel à l'aide, une plainte. Mais, de qui ? Ayumi se posait, bien entendu, la question. Les doigts fins de la Naara se couvrirent, l'espace d'un instant, d'une légère lueur dorée. Puis, Ayumi posa complètement sa main sur la joue de la jeune femme, transportant les trois personnes présentes dans la pièce dans un lieu qu'ils reconnurent bien rapidement. Il s'agissait, en effet, de la Vallée de la Fin. Ils étaient arrivés juste au moment où Li plongeait ses mains dans l'eau et où une barrière d'eau s'élevait pour protéger un jeune homme aux cheveux gris - reconnaissable pour être Naara Kyo - et qui avait le même emblème cousu sur sa tenue de Ninja qu'Ayumi. Ayumi, ayant eu sa réponse d'elle-même, retira sa main. La vision se brisa comme si l'on brisait une glace. Puis, ils se retrouvèrent dans l'ancienne bibliothèque des Naara. Ayumi recula d'un pas, regardant toujours Li droit dans les yeux. Puis, elle fronça légèrement les sourcils en signe d'étonnement : la Xiaou ne montrait aucune expression sur son visage. Le fait qu'elle découvre qu'Ayumi savait désormais qui elle était réellement aurait eu de quoi l'effrayer.  

Sanctus Espiritus, redeem us from our Solemn Hour
Sanctus Espiritus, Insanity is all around us
Sanctus Espiritus, is this what we deserve,
Can we break free from Chains of Never-Ending Agony?
 

La chanson continuait à marteler le cerveau de la Naara. Pourquoi y repensait-elle maintenant ? Cette chanson ne faisait pas partie du passé de Li... Mais bien de celui de la Naara. Alors, pourquoi maintenant ? Pourquoi dès que Li lui avait parlait cette fichue chanson lui était-elle revenue en mémoire ? Ayumi regarda Tsukasa et lui dit alors :  

"Nous n'aurons plus besoin de cherchez dans les livres."  

Are they themselves to blame, the Misery, the Pain ?
Didn’t we let go, allowed it, let it grow?
If we can’t restrain the Beast which dwells inside
 

En effet, Ayumi avait devant elle l'une des véritables Kako Ekishia (Voyante du Passé). Maintenant, la question était de savoir comment elle lisait le passé ? Ayumi ne connaissait aucune famille avec un Jutsu pareil au sien. Ayumi ne voyait que par le touché. Et, cette technique de lecture pouvait être une technique de torture donc, facilement utilisable sur un Ninja d'esprit faible et facilement déstabilisable. Ayumi inspira profondément et demanda à Li :  

"Qui es-tu réellement ? Sais-tu ce que tu es capable de faire ?"  

It will find it’s way somehow, somewhere in time
Will we remember all of the suffering
Cause if we fail it will be in vain
 

Elle savait que Li se prénommait véritablement Li, ce que Ayumi demandait, c'était la manière de lire le passé que Li possédait. Et, Ayumi l'avait trouvé : une personne extérieure à sa vie qui serait capable de la lire comme dans un livre ouvert, permettant à l'Arc Brisé de pouvoir retrouver l'intégralité de ces souvenirs qu'elle avait volontairement fait disparaître, pour ne pas laisser à Nayumi de possibilité de la briser, d'utiliser ses souvenirs et sentiments à ses dépends, pour mieux pouvoir la détruire et prendre le contrôle sur elle. Certes, elle la manipulait aisément. Mais, sans les souvenirs les plus importants de la Naara. Ayumi recula d'un pas et lui dit alors :

"Je m'appelle Naara Ayumi... Je suis la sœur aînée de Kyo... Responsable, en quelque sorte, du massacre du clan Naara... Le petit garçon..."

Elle regarda Tsukasa de haut. Il savait maintenant une partie du passé d'Ayumi. La raison pour laquelle son clan était presque réduit à néant, cette réponse qu'il avait tellement voulu avoir, il l'avait à présent. Il avait toujours la possibilité de s'enfuir, cette personnalité d'Ayumi, celle que l'on appelait la Douce, n'était pas la personnalité qui se mettrait en chasse pour le retrouver et le tuer, si l'envie lui prenait. Puis, elle reporta de nouveau son regard sur Li et déclara :
 

"... Il s'agit du Muto Tsukasa... Un petit jeune homme qui me suit depuis quelques temps maintenant."

Ayumi s'approcha légèrement de Li et lui dit alors que ce n'était pas la personne avec qui elle parlait en ce moment qu'elle devait craindre, mais plutôt les deux autres personnes avec laquelle elle cohabitait. Elle lui expliqua alors que la femme qu'elle avait vu combattre dans la Vallée de la Fin, c'était l'une de ses personnalités, l'un de deux plus dangereuse : celle qui était nommée la Pervertie et qui s'occupait, entre autre, de l'entraînement plus que violent et rigoureux - limite parfois désintéressé - du jeune Tsukasa. Puis, la voix fantasmagorique qui chantonnait se tut définitivement. Ayumi regarda Li et lui dit :

"Je ne me rappelais plus de cette chanson... Que j'ai chanté il y a un an et demi à Konoha... Avant un combat assez violent."

* Qui a, entre autre, coûté la vie à Kureno.*

 

_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Xiaou Li
Vagabond

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2007
Messages: 110
Localisation: Tu aimerais bien savoir... Quelque part perdue dans le creux d'un chêne !
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 00:40 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

(hj : T'es lâchée XD)

Li avait à peine entendu la jeune femme parler. Sa voix n'avait été en fait qu'un souffle. Par instinct, elle toucha un bout de miroir brisé qui se trouvait dans sa poche. Dès lors, une voix, une douce voix, s'éleva dans la pièce, chantant une chanson pouvant être prise comme étant un appel à l'aide désespéré. Li en frissonna. Puis, elle vit la jeune femme s'approcher d'elle. La Xiaou recula d'un pas et se tendit quand la sublime jeune femme (aux yeux de Li) leva la main. Là, en cas d'attaque, elle ne saurait pas comment réagir. Elle vit les lèvres de la Naara remuer mais, malheureusement, elle était bien incapable de lire sur les lèvres. Puis, elle sentit les doigts de la jeune Naara frôler sa joue. Du coin de l'œil, elle aperçut une lueur dorée...

Transportés dans le passé. Ils venaient d'être littéralement transportés dans le passé. Li regarda autour d'elle : les détails de la Vallée de la Fin étaient parfaitement retranscrits. Son regard se posa automatiquement sur Kyo. Elle eut un léger sourire. Finalement, cela lui faisait du bien de le revoir, même si ce n'était qu'un souvenir. Elle ferma les yeux et les rouvrit juste au moment où la vision se brisa. Li regarda l'aînée des Naara, d'un air neutre, se demandant si elle devait fuir maintenant ou rester, pour voir une quelconque réaction de la part de la Naara. Mais, aucun Kunai ne fut sortis et Li aurait pu pousser un soupir de soulagement. Chose qu'elle ne fit pas. Elle n'était pas effrayée de se retrouver face à cette sublime jeune femme qu'elle avait vu combattre avec beauté dans la Vallée de la Fin. Puis, elle parla au jeune homme en disant qu'ils ne chercheraient plus dans les livres.


* Chercher dans les livres ? Mais... Pourquoi faire ? *

Li touchait toujours ce morceau de verre, la voix féminine continuant à entonner cette chanson, d'une voix toujours aussi quémandante. Elle parlait de Misère et de Peine. Ainsi que d'une bête... Li fronçait légèrement les sourcils, en signe de réflexion. Elle se demandait, en fait, si cette chanson avec une signification particulière. Apparemment oui... Toujours en tenant le bout de miroir dans sa main, sans savoir qu'en fait c'était elle qui provoquait cette réminiscence des souvenirs de la Naara. Des souvenirs oubliés pour une quelconque raison. C'est alors que la sœur de Kyo adressa à nouveau la parole à Li, en lui demandant si la Xiaou savait qui elle était réellement. La jeune femme haussa un sourcil, en signe d'incompréhension. Elle allait répliquer quand la Naara lui demanda si elle était consciente d'une éventuelle capacité à faire quelque chose qui semblait la troubler ou la réjouir. Li baissa les yeux et regarda le sol. En effet, une formule lui revenait en tête. Elle avait vu des images dans un miroir, des images du passé. C'est alors qu'elle se présenta comme étant Naara Ayumi, la sœur aînée de Kyo. Mais, ce qui lui fit un certain choc, c'était d'apprendre qu'elle était responsable du meurtre de son clan. Mais, Li avait bien vu cette lueur de regret. Elle lâcha le bout de miroir qu'il y avait dans sa poche et sortir la main. Elle ne s'était pas rendue compte qu'elle s'était coupé le pouce. Li regarda le petit garçon, qui, apparemment, suivait Ayumi pour une raison qui ne concernait que le jeune homme. Puis, Ayumi expliqua alors les raisons du combat dans la Vallée de la Fin. Et son sérieux problème mental. Li la regarda, toujours d'un air neutre. C'est alors que la jeune fille lui expliqua le pourquoi de cette chanson. C'était avant un combat violent. Puis, l'aînée des Xiaou vit dans les yeux de l'aînée des Naara une lueur de douleur et de tristesse. La jeune Li déclara alors :


"Je... Suis désolée."

En fait, elle avait comprit que, d'une certaine manière, elle avait fait revenir à la surface des souvenirs sûrement très durs, très douloureux ou angoissants. Li baissa la tête et souffla une phrase qu'Ayumi espérait entendre de la part des gens que l'on appelait Kako Ekisha. Même si Li ne savait pas ce que c'était. Elle lui dit qu'elle ferait tout son possible pour l'aider. Elle l'avait trouvé... Cette fille dans le reflet... Son physique avait certes changé... Son âme se désagrégeait petit à petit et il ne faillait plus perdre de temps.

"Je vous aiderais... Naara-san... Pour vous et votre frère..."
 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tsukasa Muto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 12:11 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Lorsque la Naara demenda ou est ce que la nouvelle arrivante et elle s'etaient deja vu, Li repliqua qu'ils s'etaient tout deux vu a la valée de la fin. Tsukasa lui ne faisait rien et ne disait pas un mot. Il se contentait d'ecouter la conversation entre les deux kunoichi restant legerement en retrait. Toujours en retrait, Tsukasa vis la jeune naara avancer legerement vers la ou se trouvait la nouvelle arrivante autrement dit Li Xiaou. C'est alors qu'une chanson commenca a se faire entendre. Une douce melodie qui jouait un air limite melodramatique exprimant souffrance et peine. Tsukasa regarda au dessus de lui et un peu partout se demendent d'ou pouvait bien provenir cette douce melodie

**Quel...Quel est cette melodie...je n'ai jamais entendu une melodie comme celle ci...Elle...elle me donnerais presque des frissons**

Tsukasa reporta a nouveau son attention sur la jeune naara qui se trouvait maintenent devant Li. Il vis alors Ayumi lever sa main et effleurer les levres de la jeune fille. A ce moment la Tsukasa se demenda une fois de plus ce que faisait la jeune naara

**Que...Que fait t'elle**

C'est alors que Tsukasa entendis la jeune femme effectuer un jutsu. lorsque celle ci eu finis de prononcer le nom de son jutsu une legere lumiere legerement aveuglante fit son apparition. Impressioner Haseo esseya de se reculer mais tomba et se fit lui aussi emporter dans cette lumiere. A present transporter dans le passé, Tsukasa regarda autour de lui afin de voir ou il avait atteris et dans quel endroit il etait. C'est ainsi qu'il reconnu la valée de la fin qui etait en fait la frontiere entre Konoha et Oto. Comment il connaisait cette endroit , bah tout simplement car il avait traverser pour arriver a oto en compagnie de la jeune naara.

**C'est...C'est la valée de la fin...Mais...comment somme nous atteris ici....Est cette lumiere qui nous a transporté ici?**

Evidemment Tsukasa ne se doutait pas de suite contrairement au deux kunoichi qu'il se trouvait en fait dans un souvenir venant du passé. Non Tsukasa pensait qu'ils avaient simplement changer d'endroit pour se transporter ici dans la vallée de la fin. Ne disant toujours rien il continua d'observer et d'ecouter la conversation. La chanson continuait a retentir dans toute la valée malgré qu'ils avaient changer d'endroit

**cette douce melodie, je l'entend encore elle est si proche et revele tant de douleur**

Tsukasa qui continuait de regarder le moindre detail qui pourrait lui donner la raison du pourquoi ils se trouvaient ici, reporta son attention sur une jeune fille qui plongeait ses mains dans l'eau. Celle ci ressemblait curieusement a Li et Tsukasa le remarqua de suite toujours plongé dans ses pensées

**cette fille, elle ressemble etrangement a cette fille qui vient de nous rejoindre...Est quelqun de sa famille...Non...On dirais exactement elle**

Tsukasa observa ensuite la suite des evenements et vis Li diriger une barriere d'eau vers un jeune garcon au cheveux gris. Un autre detail frappa Tsukasa qui en eu le regard ecarquiller. En effet il reconnu le symbole des naara qu'il avait deja vu sur Ayumi en restant en sa compagnie.

**Ce symbole...Le meme que Onesan....Est...Est ce garcon fait partie de la famille d'onesan...si oui qui est ce garcon**

La vision s'arreta ensuite et les trois jeunes gens revenirent a nouveau dans cette vieille bibliotheque lucubre. Tsukasa regarda a nouveau autour de lui se demendent ce qui s'etait passé et pourquoi ils etaient a nouveau ici dans cette endroit

**Nous somme a nouveau dans cette endroit...Etait-ce...une vision...un genjutsu...**

La conversation se poursuivis entre les deux kunoichi sans que Tsukasa n'intervienne ou ne dise un mot. La chanson s'intensifiait comme une demende a l'aide et ceci n'echappa pas a Tsukasa.

**la chanson..on dirais qu'elle nous appelle....comme si elle demendait notre aide**

Alors que la jeune naara continuait sa discution, celle ci se retourna vers tsukasa lui disant que a present il ne serait plus necessaire de chercher dans les livres. Surpris Tsukasa ne pu qu'aquecer et ne rien dire de plus a cette replique. Tsukasa ne savait meme pas que la jeune Li etait en fait l'une des voyante du passé et c'etait la raison qui faisait que lui et ayumi n'auraient plus besoin de chercher dans les livres. Ayumi demenda ensuite a Li qui elle etait reelement et si elle etait consiente de ce qu'elle etait capable de faire

**capable de faire?...de quoi onesan parle t'elle...qu'est t'elle capable de faire?**

Pensa tsukasa a voix basse. Mais une autre revelation allait bientot le frapper. Cette revelation Ayumi ne tarda pas a la faire lorsque elle se presenta comme celle qui avait detruit le clan naara. Entendent cela Tsukasa afficha une expression horrifié alors que la naara avait reporter son attention sur lui. Tsukasa tremblait a cause de ce choc de cette fameuse revelation.

***Onesan...a massacré son clan...Non...Comment aurait t'elle pu faire cela...Je refuse de croire cela et pourtant...onesan l'a dit a pleine voix...elle a massacrer son clan tout entier...Mais pourquoi**

Tsukasa tremblotait de tout ses membres choquer que celle qu'il suivait etait en fait une meurtriere qui avait massacré son clan. Ensuite Ayumi presenta Tsukasa a la jeune femme alors que celui ci regardait Ayumi toujours aussi choqué par cette nouvelle. La fille qu'il suivait etait une meurtriere. Tsukasa vis alors ayumi s'approcher et dire quelque chose sur le faite que Li devait se mefier plus des deux personnes, ou plutot entité qui etait en elle et qui pouvait reprendre le dessus a tout moment. Tsukasa ne pu rien entendre a cela et donc il resta choqué n'ayant qu'une seul chose en tete le fait que ca onesan etait une meurtriere... Ensuite Ayumi parla de cette fameuse chanson disant qu'elle ne s'en rappellait plus et qu'elle avait chanté cette chanson il y'a de cela un an et demi.

Li pris alors la parole en disant qu'elle aiderait Ayumi afin de l'aider elle et son frere. Entendent cela Tsukasa pensa toujours


**son frere...alors ce jeune garcon etait son frere**
Revenir en haut
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 13:05 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Ayumi avait bien vu l'état de choc dans lequel Tsukasa se trouvait désormais. Mais, elle ne prit pas la peine de la rassurer. Simplement de l'asseoir sur un fauteuil. De toute façon, on l'avait prévenu : il suivait Ayumi à ses risques et périls, quel que soit le passé de la Naara. Mais, il ne semblait pas avoir comprit ces termes quand il avait insisté pour la suivre. Ayumi reporta alors, de nouveau, son regard sur Li, et eut un léger sourire. Elle voyait... Elle comprenait... Li n'était pas une femme comme les autres. Apparemment, elle ne savait pas ce qu'étaient les sentiments puisque son visage restait neutre en toute circonstance. Sauf quand le nom du petit frère Naara, Kyo, était prononcé. Ayumi eut un tendre sourire, l'adressant à Li. Puis, d'un geste gracieux, elle remit ses gants en cuir noir et dit alors :

"Ce n'est pas la peine de t'excuser... J'ai crée de mon plein gré celle qui a décimé mon clan... Elle vit à l'intérieur de moi..."

Elle regarda Tsukasa du coin de l'œil, qui tremblait comme une feuille. Décidément... Il semblait être plus faible d'esprit qu'il ne voulait le montrer. Mais, Ayumi secoua la tête, s'en voulant pour ce qu'elle avait fait... Même si ce n'était pas de sa faute. Puis, elle annonça au petit garçon que s'il voulait partir maintenant, il le pouvait, elle ne le retiendrait pas. Mais, elle n'attendit aucune réaction ou réponse de la part du jeune homme qu'elle regarda à nouveau Li. Puis, elle déclara :

"Tu es... une Kako Ekisha... Ta famille a su créer et développer un Jutsu qui permet de lire le passé..."

Elle invita Li à s'installer sur un canapé, remarquant son teint étrangement pâle. Mais, rapidement, elle se souvint que le Jutsu qu'elle avait utilisé pour sauver son frère pouvait être extrêmement éprouvant. Et, Li n'avait pas la carrure d'une Ninja. Elle ne semblait être qu'une villageoise comme une autre. Une fois que les deux femmes furent assises, Ayumi déclara :

"Je me demande... De quelle manière tu peux voir le passé..."

Elle regarda la jeune femme et sourit, en fermant les yeux. Puis, Ayumi expliqua qu'elle avait développer une technique similaire aux véritables Kako Ekisha. Sauf, que son don ne serait pas héréditaire, contrairement à celui que Li possédait en elle. Elle lui raconta alors qu'Ayumi avait besoin d'un contact physique, d'un contact de peau à peau et d'une libération de Chakra conséquente à la remontée dans le temps. Elle regarda Li... Et vit très bien qu'elle ne s'y connaissait pas. Alors, la jeune Naara entreprit d'expliquer sa véritable nature à la Xiaou :

"Le Chakra... C'est une énergie qui se trouve en chacun de nous... Mais, il faut apprendre à le maîtriser très tôt... Sinon... L'apprentissage des techniques devient plus difficile. Dans ton cas, Li... Dans le cas de ton Jutsu, il faut que tu sache qu'en fait, cette énergie que tu utilise peux te permettre de remonter le temps. Par exemple..."


Elle se leva et prit une situation quelconque. Une personne faisait un acte banal. Li arrivait... L'acte s'était déroulée il y a à peine une heure. La demande en énergie serait peu importante. Mais, si l'acte s'était déroulé six années auparavant, la demande serait plus conséquente. Ayumi regarda la Xiaou et dit :


"J'ai besoin de toi... Pour m'aider à redevenir normal..."

Elle se mit à genoux en face de la Xiaou et lui prit la main, l'enserrant entre ses deux mains. Puis, elle inspira profondément et resta silencieuse un moment. Elle fronça légèrement les sourcils et dit, d'une voix quasiment implorante, désespérée... Parce qu'elle n'en pouvait plus de cette situation qui l'usait au fur et à mesure que les jours passait. Ayumi savait que son temps était compté... Et que si les choses ne se faisaient pas rapidement, la Douce disparaîtrait à jamais, libérant la Bête... Nayumi :


"J'en ai besoin pour provoquer la Séparation... Pour extraire de moi, cette autre si dangereuse... Pour l'éliminer..."

Mais, continua t-elle, aussi pour montrer la vérité à Kyo. Alors, la question la plus important de toute arriva. Ayumi, serrant légèrement la main de la jeune femme, lui demanda de quelle manière elle voyait le passé. Le visage de Li était resté imperturbable, sauf lorsque la Naara avait évoqué le nom de Kyo. Ayumi le voyait au fond des pupilles de Li qu'elle ne semblait pas être indifférente face à son frère.

 

_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Xiaou Li
Vagabond

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2007
Messages: 110
Localisation: Tu aimerais bien savoir... Quelque part perdue dans le creux d'un chêne !
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 16:22 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Li tentait de comprendre les paroles de la Naara. Tout ce qu'elle disait... Tout lui semblait tellement flou. Elle repensa à Kyo, qui avait du souffrir de ces terribles épreuves. Même si, avec le peu de temps qu'elle avait passé avec lui, il ne montrait aucune souffrance. Li se laissa guider par la Naara, qui la mit assise sur l'un des canapés de cette immense pièce. Li leva lentement la tête quand Ayumi annonça que ce n'était pas la peine qu'elle cherche à s'excuser, qu'elle n'avait rien à se reprocher. Li regarda la jeune femme asseoir le petit garçon, choqué pour une quelconque raison, puis, elle vint se placer à côté d'elle. Li la regarda, en silence et allait dire quelque chose quand Ayumi prit la parole, lui expliquant qu'elle était une Kako Ekisha et ce que c'était. Sa famille... Avait développé quelque chose qui se transmettait de génération en génération. Li regarda ses mains et baissa la tête :

"Je ne connais pas ma famille. Je ne suis qu'une ancienne servante pour le Daimyou Kazahana... Le Chef de Yuki no Kuni... Mais... J'ai quitté Yuki."

Répliqua t-elle à l'attention de la Naara, lui expliquant alors qu'elle ne savait pas vraiment, pour le moment, de quoi parlait exactement la Naara. Mais, la Naara ne semblait pas l'avoir entendu, lui demanda alors comment Li pouvait voir le passé des gens et des choses. La jeune Xiaou baissa les yeux et comprit alors que ce qu'elle avait vu dans le miroir n'était qu'une simple réminiscence de la miroir de la surface réfléchissante. Elle inspira profondément et annonça :


"Dans des surfaces réfléchissantes..."

Li apprit alors que la Naara n'était qu'une sorte de Kako Ekisha artificielle, si on pouvait l'appeler comme ça et qu'elle avait besoin d'un contact physique avec les gens pour voir leur passé. Mais, Li comprit alors une chose qui la fit frissonner. Si Ayumi possédait réellement plusieurs personnalités, donc l'une était particulièrement dangereuse, alors la technique de pouvoir lire le passé pouvait devenir une arme. C'était quelque chose d'assez dangereux dans les mains de quelqu'un de fou et Li le réalisa très rapidement. Puis, Ayumi entreprit de lui expliquer comment utiliser cette technique de remontée dans le temps. Li l'écoutait consciencieusement, apprenant de nouvelles choses sur elle-même. Li comprit alors que plus elle remonterait dans le temps, plus elle serait fatiguée. Mais, la chose la plus surprenante, ce fut de voir Ayumi se mettre à genoux devant elle. Quand elle lui prit la main, Li ne put s'empêcher de remarquer que les mains de la Naara étaient aussi douces que celles de son frère. Sans le remarquer, ses joues s'empourprèrent et son cœur loupa un battement en repensant à Kyo. Que lui arrivait-il ? Elle ne s'était jamais sentie de cette façon avant. Li lui serra légèrement la main aussi et comprit alors que son pouvoir pouvait être très important.

"J'ai dit que je vous aiderais... Je le ferais, Naara-san..."

Cependant, sa technique ne servirait pas seulement à donner plus de forces à Ayumi, permettant ainsi une Séparation à venir, mais aussi a montrer la vérité à Kyo et peut être permettre ainsi la rédemption de la Naara. Pour des raisons que Li ne connaissait pas. Puis, elle regarda la Naara et dit :

"Mais... Je veux aussi que vous m'aidez..."


Elle lui expliqua alors son problème. Le fait qu'elle ne connaisse pas sa véritable famille, que ses souvenirs ne remontaient pas avant sa quatorzième année et que sa perte de la connaissance des sentiments était quelque chose qu'elle commençait à réaliser petit à petit. Son plus grand pas fut réalisé avec Kyo. Elle ressentait des choses mais été parfaitement incapable de dire à quoi elle correspondait. Malheureusement, son esprit était encore un peu étroit. Et, si on lui demandait de haïr quelqu'un, même si l'émotion et le sentiment étaient factices, elle le ferait. C'était comme ça, Li n'était encore qu'une "machine". Puis, elle regarda la Naara et son regard sur posa sur Tsukasa, qui n'avait pas bougé. Elle inspira profondément et lui demanda :

"Pourquoi ce petit garçon vous suit-il partour ? A t-il une utilité quelconque pour vous ?
 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tsukasa Muto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 17:08 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Alors qu'ils etaient revenu de la vision du passé et que donc ils etaient revenu a la realité, Tsukasa observa toujours et ecouta toujours cette longue discution entre les deux kunoichi. Soudain Ayumi se tourna vers lui et ne prenant meme pas la peine de le rassuré le fit s'assoir sur une des chaises se trouvant a proximité. Tsukasa se laissa guider malgré le fait qu'il etait choqué a cause de cette terrible nouvelle.

Mais peu importe...l'apprehension de cette nouvelle ne le ferait pas fuir et quitter Ayumi. Oui elle avait massacré son clan mais peut etre avait t'elle une raison de le faire ou peut etre encore mentirais t'elle. Tsukasa aurait tellement voulu que sa sois la deuxieme solution. Mais bon maintenent c'etait trop tard car Tsukasa n'etait pas le genre de gamin a revenir sur une promesse faite et il avait jurer a la jeune naara de lui servir d'arme sachant qu'il en subirait les consequences si jamais il acceptait de suivre la naara. Ayumi repris la parole sans se preoccuper de ce que pensait Tsukasa en disant a Li que ce n'etait pas la peine que celle ci s'excuse car elle avait crée cette entité de son propre chef et donc de sa propre volonté. Apprenant ca Tsukasa fut encore dans ses pensées.


**cette entité?...qui est cette entité dont parle Onesan et pourquoi l'a t'elle crée de son propre gré**

Quand il appris que cela devait sans doute etre due a l'entité que le clan naara n'existait plus, Tsukasa eu un leger rassurement apparnant que ca n'etait pas vraiment Ayumi qui avait eté a l'origine de la destruction du clan naara

**yugataa...je suis si soulagé, je savait que onesan ne pourrait pas faire une chose pareil...elle qui est si gentille, si douce**

Tsukasa continua a ecouter les moindres paroles des deux kunoichi se faisant face toute les deux assise. Ayumi s'adressa a Tsukasa lui demendent si il voulait partir. Tsukasa laissa passer un leger silance avant de repondre mais ne repliqua finalement pas toujours un peu choqué malgré tout par l'apprehension de cette entité qui vivait dans ayumi et qui pouvait prendre possesion d'elle a tout moment.

Ayumi poursuivis reportant son attention sur li lui disant que celle ci etait une des voyante du passé et qu'elle possedait un jutsu lié au fait de pouvoir voir le passé.


**le passé....Etait ce dans une vision du passé que nous etions toute a l'heure**

Toujours perdu dans ses pensées il continua de penser

**dans ce cas combien de temps nous separait de l'epoque actuel.**

Tant de question que se posait le jeune garcon. Apres la replique d'ayumi , Li repliqua enfin disant qu'elle ne connaisait pas sa famille et revelant pour qui elle travaillait. Tsukasa et Ayumi apprirent alors que la jeune fille qui se trouvait devant eux avait quitter Yuki. Etait t'elle aussi une deserteuse tout comme la jeune naara c'etait ce que se demendait le jeune homme. Ayumi repris alors la parole demendent de quel facon elle pouvait voir dans le passé.

A l'entende de cette question Tsukasa regarda Li qui ne tarda pas a repondre en disant que sa maniere de voir le passé passait par des surface reflechissante. Apres cela Ayumi lui expliqua sa facon a elle de voir le passé. Elle lui expliqua qu'elle voyait le passé par simple contact physique avec la peau d'une personne qu'elle effleurait ou touchait. C'etait donc ca qu'elle avait utilisé toute a l'heure


**Comme je le pensait, Onesan sais tout comme cette fille voyager dans le passé et voir ce qu'il s'y ai passé. Si c'est le cas, onesan dois sans doute connaitre mon passé elle aussi...J'aimerais tellement pouvoir etre plus utile a onesan que je ne le suis...**

Pensa t'il regardant toujours les deux kunoichi sans dire un mot. Ensuite ayumi donna un cours sur ce qu'etait le chakra a li pensent certainement que celle ci ne s'y connaisait pas tout comme Tsukasa. Une phrase frappa le jeune garcon lorsque ayumi parla du chakra cette phrase...

**une energie qui se trouve en chacun de nous? Est ce que moi aussi je possede une source de chakra quelque part en moi? si c'est le cas j'aimerait tellement savoir bien m'en servire. Cela me permettrait de proteger onesan**

Ce qui allait se passer etait tout aussi surprenant. En effet la jeune naara se mis en genou devant les yeux de sa jeune arme qu'etait Tsukasa qui fut surpris qu'elle fasse cela

**onesan....**

pensa t'il la voyant en genou implorer l'aide de la jeune fille disant qu'elle avait besoin d'elle pour redevenir normal.

**redevenir normal...Yugata, je ne me suis pas tromper, onesan a bien une entité en elle ce qui veut dire qu'elle n'est pas responsable de cette acte qui a couté la vie a des tas d'innocent**

Un autre detail frappa le jeune gamin. Ce detail fut lorsque ayumi parla d'une separation que seul li pourrait faire. Elle lui repeta qu'elle avait besoin d'elle pour extraire cette entité qui etait en elle et qui gachait sa vie.

**Onesan compte se debarassé de cette autre entité qui se trouve en elle grace a cette fille, mais...mais que se passera t'il si onesan perd le controle et que l'entité prenne possesion d'elle...Onesan**

Bien que cela ne faisait pas longtemps, Tsukasa fut pris d'un leger flashback qui raconta la rencontre entre la douce ayumi et Tsukasa. De retour a la realité apres ce flashback , li lui revela qu'elle acceptait de l'aider en echange d'une autre aide de sa part. Li expliqua donc son probleme a ayumi pour ensuite regarder Tsukasa et lui demender pourquoi il la suivait. Tsukasa se leva avant de dire

Je suis l'arme d'onesan, tant que je serait la, personne ne lui fera de mal, je la protegerais meme si pour cela je dois en mourir

dit t'il se trouvant entre la jeune fille et Ayumi posant ses deux main comme pour former une barriere.
Revenir en haut
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 17:47 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Ayumi fronça les sourcils en apprenant l'histoire, en quelque sorte, de Li. La jeune femme n'avait pas eu de vie, pas de passé si ce n'est avant sa quatorzième année. Et... Ce Daimyou Kazahana... Ayumi ferma les yeux, se rappelant les cris de colère de sa mère, quand elle avait six ou sept ans, contre ce fameux Kazahana. La famille Naara était la famille Gouvernante de Yuki, avant d'avoir était exilé à cause d'une prise de pouvoir abusive de la part de la Matriarche de la famille, qui trouvait que Saya, la mère d'Ayumi, faisait une Princesse Ninja trop faible. La jeune femme rouvrit lentement les yeux et dit : 
 
"Li-san... Ne me vouvoie plus, s'il te plait." 
 
Ayumi n'aimait pas trop qu'on la vouvoie, elle trouvait cela vieillissant. Surtout que Li semblait avoir son âge. Ayumi inspira profondément. Chacune des trois personnalités présentes dans son corps avait un but différent. Nayumi voulait détruire les deux autres pour s'emparer du corps de la Naara. La Pervertie, elle, voulait simplement que Nayumi quitte le corps de la Naara, puisque la Douce faiblissait chaque jour qui passait. Quand à la Douce, c'était de voir Nayumi et la Pervertie disparaître. Mais, elle avait une bonne raison pour cela. Déjà, elle voulait demander pardon à Kyo... Elle voulait lui présenter ses excuses pour toutes les souffrances qu'elle lui avait fait subir. Mais ensuite, elle comptait bien reprendre le flambeau que sa, désormais, défunte mère lui avait laissé. Elle regarda Li et déclara : 
 
"Ah ce que je vois... Depuis que la famille Gouvernante est partie et que Kazahana a prit le pouvoir, Yuki perd de sa splendeur..." 
 
Ayumi eut un léger sourire quand Tsukasa s'interposa entre les deux jeunes femmes. Elle se mit à sa hauteur et lui demanda alors de ne pas trop intervenir dans ce qui allait suivre. Que ce qu'il verrait ne le regardait en fait pas... Mais, de toute façon, il serait bien obligé de voir. Puis, elle se mit au niveau de Li et annonça alors : 
 
"Commençons maintenant... D'après ce que je sais... Une équipe de Ninja va être envoyée sur mes traces... Nous n'aurons alors pas le temps de nous revoir, chère Li... Ensuite... Je te donnerais deux petites missions qu'il faudra que tu fasses le plus rapidement possible..." 
 
Ayumi lui dit alors ce qu'elle voulait revoir. Déjà, de un, le visage de la personne qui l'avait maudite, seize années auparavant, quand elle n'avait encore qu'une petite année. Ensuite, elle désirait, par dessus tout, revoir le visage des membres de son clan, visages qu'elle commençait à oublier. Ensuite, un évènement qui faisait peut-être partie des plus importants, le massacre même du clan. Ne l'ayant pas vécu personnellement, les évènements étaient flous quand elle les invoquait. Et, en dernier, elle voulait revoir le visage de Kureno. Ce visage qu'elle avait volontairement oublié en premier. C'était la personne qui l'avait libéré des ses maux et souffrances et c'était la première personne qu'elle avait oublié. 
 
"Cependant, Li... Les évènements que je te demande de me montrer remontent loin dans le temps... Dans cette maison, il y a tous les miroirs que tu veux... Des grands comme des petits..." 
 
Ayumi allait oublier quelque chose de très important. Elle se massa la tempe et dit à Li qu'elle devait aussi voir le jour de la Division. Le jour où elle avait crée Nayumi. Ensuite, et elle l'avait promis, elle aiderait Li à la recherche de ses souvenirs. Elle eut un léger sourire et regarda Tsukasa, pour lui sourire aussi. Elle tendit sa main vers Li, pour la serrer et lui demanda si elle était toujours d'accord pour faire ces nombreux voyages dans le temps. Ayumi se doutait qu'elle allait demander un grand effort à la jeune femme. Mais, elle ne voulait pas perdre de temps. 

_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Xiaou Li
Vagabond

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2007
Messages: 110
Localisation: Tu aimerais bien savoir... Quelque part perdue dans le creux d'un chêne !
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 18:28 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Li se sentait un peu mal à l'aise. Elle allait faire une immersion complète dans la vie de la jeune femme, dans le simple but de l'aider. A en voir son visage, ce que Li verrait ne serait pas forcément très joyeux à voir. Elle ferma les yeux un instant, pour se concentrer. Et surtout, pour faire remonter dans son esprit cette formule qu'elle entendait parfois au creux de son oreille, quand elle frôlait un miroir où n'importe quelle autre surface qui avait la faculté de réfléchir quelque chose. Tournant légèrement la tête sur le côté, les yeux toujours fermés, ses lèvres remuèrent l'espace d'un instant, avant que la formule ne lui revienne complètement en tête... Ninpô ! Tsura no Han’sha ! La technique de la Surface Réfléchissante. Li rouvrit les yeux et fixa Ayumi droit dans les yeux, l'écoutant attentivement. Des miroirs donc... La jeune femme regarda tout autour d'elle et vit un miroir au fond de la bibliothèque. Elle s'approcha de la surface et posa simplement le bout de ses doigts sur la surface froide de la glace. Li répéta la formule, mais rien ne se passa. Il n'y avait que des silhouettes floues. La jeune femme se tourna vers la Naara et retourna en face d'elle. Puis, elle lui prit la main et la tira avec douceur, pendant que la Naara prenait celle du petit Tsukasa. Tous les trois en face du miroir, leurs images se reflétant à peine... Li inspira profondément et posa le bout de doigts sur la surface, toujours en tenant la main de la Naara. Puis, elle murmura :
 

"Ninpô ! Tsura no Han’sha !"
 

La surface du miroir se mit à trembler et ondula, comme s'il s'agissait d'un liquide étrange. Puis, Li inspira profondément et lâcha la main de la Naara. Une lueur bleue apparaissant autour de sa main gauche, et croisa le bras et le fit revenir vers le côté gauche. Les formes qu'il y avait derrière se mirent à mouvoir en sens inverse. Li gardait le contact avec la surface, sachant de manière innée ce qu'elle devait faire. Puis, elle entendit un stop provenant de la bouche de la Naara. Li retira sa main, la surface arrêta d'onduler et les images se firent plus précises jusqu'à devenir parfaitement claires. Li tourna la tête vers la Naara qui s'approcha du miroir pour le regarder. On pouvait voir une jeune femme aux longs cheveux gris ondulés, avec une fleur grise dans les cheveux, assise et lisant un livre. Elle releva lentement les yeux. On pouvait voir deux magnifiques pupilles ambrées. Le visage de la jeune femme était ovale, fin et d'une couleur opaline. La porte de la bibliothèque, dans la miroir, s'ouvrit et...

Flash-Back...

"Saya... Ta petite fille te réclame..."
La jeune femme en train de lire, reposa délicatement son livre et se tourna vers la porte pour voir une petite tête grise arriver près d'elle, avec une petite difficulté à marcher. Saya portait sur le front un bijou qui semblait être incrusté dans sa peau.
C'était le signe de son ascendance.
De son Héritage...
L'homme qui avait ouvert la porte avec, lui aussi, les cheveux gris, mais beaucoup plus foncés que ceux de sa femme. Se rapprochant quelque peu du noir. Il n'avait pas les yeux de couleur ambre, comme sa femme, mais deux magnifiques pupilles émeraudes.
Il portait dans ses bras un autre enfant, un bébé plus précisément, dont quelques petites cheveux... gris... commençaient à faire leur apparition. Saya eut un léger sourire et dit :

"Katsuya... Il faudra que tu..."

Mais la... Etrangement, Li arrêta le souvenir de la Naara, pour se tourner vers elle et la regarder. Afin de voir sa réaction. Puis, elle hésita à parler et finalement, elle lui demanda, non sans une certain... gêne ou quelque chose qui se rapprochait de la gêne :

"Est-ce que... C'est ça ?"
 
 
 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tsukasa Muto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 19:04 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Lorsque Tsukasa s'interposa et se mis entre les deux kunoichi revelant le pourquoi il suivait sans cesse Ayumi partout ou elle allait, celle ci le recula encore lui disant de ne pas trop intervenir et une fois de plus Tsukasa se recula ne disant pas un seul mot de plus. Ensuite Ayumi repris la parole demendent a Li de ne plus la vouvoyer sans doute parce que le fait de vouvoyer une personne ne faisait que la veillir davantage. Tsukasa connaisait l'une des personnalité d'ayumi et c'etait la pire, la sadique qui l'avait deja entrainé plusieurs fois et donc il commencait a connaitre quelques facettes de son caractere. Par compte il n'avait pas encore vu la troisieme personnalité dayumi j'ai nommé la pervertie. Ayumi repris la parole en disant que le nom de quelqun qui avait repris yuki.

**Onesan...vient de Yuki...est ce son village d'origine...La personne dont onesan parle dois sans doute etre le chef actuel de Yuki..**

Ayumi repris la parole s'approchant de li et revelant qu'une equipe de ninja allait sans doute etre lancer a ses trousses. entendent cela Tsukasa tiqua legerement

**les shinobis dont parle Onesan dois sans doute etre des chasseurs de deserteur. Si tel est le cas je n'aurait pas peur...je les affronterais...Puis meme si j'ai peur je ne peut pas le montrer a onesan...j'ai promis de lui servir d'arme et je tiendrais ma promesse en ne la decevant pas**

Ayumi poursuivis en lui disant qu'elle lui donnerait deux mission qu'elle devrait absolument reussir. Encore une fois plonger dans ses pensées il pensa.

**deux missions, je me demende quel missions onesan peut t'elle bien lui donner**

Dit t'il ne sachant rien de ces fameuses mission que voulait confier ayumi a Li. Ayumi fit alors une description de ce qu'elle voulait voir c'est a dire de un la personne qui l'avait maudite il y'a de cela quelques années lorsque elle etait encore bébé. L'air de rien Tsukasa commencait tout doucement a tout savoir du clan naara et d'ayumi. Lorsque il entendis le mot malediction il tiqua encore

**une malediction...mais de quel malediction onesan parle t'elle? Onesan est tellement mysterieuse...c'est vrai je ne connais rien d'elle**

Ayumi poursuivis disant a la jeune kunoichi qu'elle voulait aussi revoir les membres de son clan. une autre demende frappa Tsukasa. Cette demende concernait le fait qu'ayumi avait demender pour aussi revoir le jour de la destruction du clan comment tout cela avait commencer...

**Le jour de la destruction du clan...Je...Je vais enfin voir ce qui s'est passé...je suis sur que le veritable responsable de cela n'est pas onesan**

Dit t"'il continuant a ecouter les moindres parole d'ayumi. Bien sur Tsukasa etait sur que le responsable de ce massacre n'etait pas ayumi mais plutot quelqun d'autre...une autre personne...Pauvre garcon il allait bientot decouvrir que c'etait bel et bien Ayumi qui etait a l'origine de la destruction du clan naara. Ensuite Ayumi fit reference a une certaine personne qu'elle voulait voir du nom de Kureno.

**Kureno...Qui est cette personne, une autre personne de sa famille?**

Apres ces tas de demende ayumi precisa a li que ces evenements remontait a fort longtemps pensent sans doute qu'elle aurait dur a cause du temps passé. Tsukasa reporta alors son attention sur Li qui semblait murmurer et se concentrer. Cela fait, Tsuki reouvris les yeux regardant autour de la piece et tombant finalement sur un miroir situé au fond de la piece. cela fait , Tsuki pris la main d'ayumi qui pris elle meme la main de tsukasa et tout trois se retrouverent devant un grand miroir. Tsuki le toucha soudain prononcent un jutsu qui eu pour effet de faire flotter la surface du miroir

**que...que se passe t'il..les reflet du miroir ondule comme si celui ci voulait nous faire voir quelque chose**

Apres quelques seconde le miroir fit apparaitre une image montrant une jeune fille aux cheveux gris portant une fleur sur sa tete. Exactement la meme fille que Tsukasa avait vu dans la vision lorsque ayumi avait toucher l'un des livres.

**C'est...C'est la meme fille que l'on a vu toute a l'heure**

pensa t'il se rapprochant davantage regardant les images procurer par le miroir. une fois de plus une vision fit son apparition leur montrant un des souvenirs que possedait ayumi. Tsukasa toujours aussi etonné regarda autours de lui

**encore une fois...C'est exactement comme toute a l'heure...nous ne somme plus dans la bibliotheque?**

pensa t'il lorsque son attention fut attirer par une voix disant '' saya ta petite fille te reclame. Celle ci revela une silouhette masculine avant qu'une deuxieme voix se fit entendre disant '' Katsuya il faudra que tu...'' Les shinobis ne pu entendre la suite de la phrase etant donné que la vision se brouilla comme si Tsuki avait decider de la stopper de son plein gré. Tsuki se tourna vers ayumi lui demendent si ca allait. Tsukasa lui regarda ayumi attendent que celle ci reponde
Revenir en haut
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 22:33 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Ayumi se laissa faire, se laissa prendre la main par la jeune femme. Elle vit la surface du miroir onduler, elle vit sa famille. Elle vit son père et sa mère. Elle voyait ce qu'elle avait oublié : leurs visages. Quand Li lui demanda si c'était bien ce qu'elle désirait voir, Ayumi ne répondit pas, son regard restant rivé sur la surface du miroir. Et dire que ces si simples choses avaient une mémoire encore plus grande que l'être le plus vieux de cette terre. Ayumi eut un regard attristé, se pinçant les lèvres fortement pour éviter de montrer sa faiblesse et surtout, pour retenir ses larmes. Puis, elle regarda de nouveau le visage de sa mère, souriant, tendant les bras vers cette petite fille qu'elle reconnut comme étant elle-même. Et ce bébé, dans les bras de son père, c'était tout simplement Kyo. L'image était bloquée, mais Ayumi regarda Li et lui dit alors :

"Continue... Je veux voir... Je veux voir les autres..."

Li reposa sa main sur le miroir et l'image se remit en marche. Elle avança dans le temps, les personnages défilant à toute allure. Puis, Ayumi lui fit signe de s'arrêter. On pouvait voir un petit garçon, à genoux dans la bibliothèque, les cheveux gris lui tombant sur son visage et une autre petite fille arriver derrière en silence. Pendant qu'une autre se tenait perché en haut de l'une des étagères, le bras pendant dans le vide, endormie. Cette petite fille endormie, c'était Ayumi...


Flash-back.

"Kyo-kun !"
La petite fille se jeta sur les épaules du fameux Kyo, qui tomba légèrement à la renverse. En haut de son étagère, Ayumi ne bougea pas. Toujours endormie. Le petit garçon, qui lisait, lui dit :
"Tsuki... Tu sens la neige..."
La petite fille allait répliquer mais la porte de la bibliothèque s'ouvrit à nouveau...

 

Ils n'avaient encore que sept, six et cinq ans. Et pourtant, ils semblaient déjà en faire plus. Malheureusement, Li était remontée beaucoup trop loin dans le souvenir et Ayumi n'avait pas vu le visage de la femme qui l'avait maudite. Certes, même si elle était morte, Ayumi aurait bien aimé savoir qu'elle était le visage de cette inconnue, de cette perfide dame. Car, d'un côté, tout ce qui c'était passé... La base, c'était la malédiction, donc, la faute à la Prophétesse maudite. Ayumi regarda Li et lui demanda :

"Remonte dans le passé... Si tu n'es pas trop fatiguée... Je n'ai pas vu un évènement. S'il te plait."


Elle ferma les yeux, la voix de Nayumi lui revenant en tête. Elle ne devait pas perdre le contrôle, pas maintenant. Elle n'était à la surface que depuis quelques heures. Ce n'était pas grand chose, elle devait encore garder le contrôle, le temps de dire à Li ses deux missions et lui permettre de fuir. Sinon, elle se ferait tuer par Nayumi.


"Dépêche-toi, s'il te plait... Je commence à manquer de temps."
 

_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Xiaou Li
Vagabond

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2007
Messages: 110
Localisation: Tu aimerais bien savoir... Quelque part perdue dans le creux d'un chêne !
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 22 Fév - 13:16 (2008)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure Répondre en citant

Li inclina légèrement la tête et se tourna de nouveau vers le miroir. Elle posa le bout de ses doigts dessus et d'un geste gracieux, rembobina rapidement les souvenirs. Les personnages faisaient tous leurs gestes à l'envers et les scènes étaient trop floues puisque trop rapides pour être bien vues. C'est alors que Li, par instinct, su où s'arrêter. Elle retira ses doigts de la surface réfléchissante et regarda ce qui se passait. Il faisait nuit... La lune éclairait faiblement le village d'Oto no Kuni. Saya et son mari sortirent, donnant des directives à une jeune fille. Le ventre de Saya était déjà bien arrondie. On devinait et on comprenait qu'elle était enceinte de Kyo. La jeune fille, sur le pas de la porte s'inclina et rentra à l'intérieure de la maison. On la voyait qui s'approchait d'un miroir qu'elle prit et déplaça dans la bibliothèque. Mais, ils ne virent plus rien... La scène s'était arrêtée. Li murmura :

"Elle a changé le miroir de place pour une quelconque raison... Je ne peux rien voir... Il faut changer de pièce."

Elle prit la main de la Naara, qui prit celle de Tsukasa et ils changèrent de pièce. Ayumi dirigea la jeune fille vers ce qui était anciennement sa chambre. Ils montèrent les escaliers et arrivèrent à la chambra de la Naara. Envahie, comme le reste de la maison, de poussière, on pouvait voir sur les tissus blanc de grandes taches de sang. Ayumi fit mine de n'avoir rien mais Li, elle, l'avait bien vu. Elle regarda du coin de l'œil la Naara : elle avait véritablement fait un carnage. Est-ce que toutes les pièces de la maison gardaient de telles traces de ce massacre ? Li ne posa pas plus de question que ça et s'approcha du miroir qu'il y avait en face de ce qui devait être le lit d'Ayumi. Elle posa ses doigts dessus et refit exactement la même chose qu'avant. La surface ondula, les images défilèrent en arrière et finalement, Ayumi lui demanda de s'arrêter. Une nouvelle fois. Tous les miroirs de la maison avaient bougés, remarqua Li... La chasse aux souvenirs seraient difficile.

 


Flash-back.

Cela faisait un long moment que Saya et Katsuya étaient sortis. La jeune fille, chargée de surveiller Ayumi, s'était endormie.
Sur un fauteuil en face d'un petit berceau.
Du moins... On le croyait. Son visage était pâle et paisible... Mais, sa position un peu étrange.
Une fine coupure rouge se faisait voir au niveau de sa gorge.
Et un liquide sombre coulait le long du cou de cette jeune fille.
Une haute silhouette se tenait penchée au-dessus du berceau et murmurait des paroles incompréhensible. Puis, une lueur verte apparut et la porte de la chambre s'ouvrir. Sur le seuil, on pouvait voir Katsuya, qui ne semblait pas comprendre ce qui se passait.
Derrière lui, Saya... Le visage tendue par la colère.
Une formule fut prononcée.
Une onde grise fut visible.
Une sifflement se fit entendre.
Un corps tomba au sol...


Li arrêta le souvenir là. Il était bien confus. De plus, elle commençait quelque peu à fatiguer. Elle tomba à genoux au sol, la respiration haletante pendant que le miroir renfermait, à nouveau, ses souvenirs, reflétant alors comme n'importe quel miroir se devait de refléter. Li murmura :

"Je... Je suis fatiguée... Je n'y arrive plus. Tenons en nous là pour le moment... Laissez-moi me reposer..."

Elle regarda Ayumi, d'un air las. Non... Elle n'y arrivait pas. Elle remontait trop souvent dans les souvenirs. Dix-sept ans de souvenirs, c'était difficile. De plus, c'était la première fois qu'elle utilisait autant ce don qu'elle possédait. Elle baissa la tête et murmura à nouveau qu'elle était désolée. De plus, sa gorge était sèche, elle était assoiffée, affamée. Elle avait dépensé trop de cette énergie qu'Ayumi avait appelée Chakra.

 
 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:22 (2016)    Sujet du message: Près de son ancienne demeure

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> oO - Oto - Oo -> Oto -> Autres Endroits Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com