Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Réflexion du printemps ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Miko Gyoku
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Mar - 03:21 (2008)    Sujet du message: Réflexion du printemps Répondre en citant

Étalée sur l’herbe Fraîche, Miko regardait les nuages qui se déplaçaient lentement dans le ciel de l’après-midi. Elle sentait l’humidité du sol, la chaleur du soleil sur sa peau et la fraîcheur du vent sur son visage. Elle était bien… Parfaitement bien. Sa journée avait été peine aujourd’hui. C’était la journée des remises des bandeaux. Bien qu’elle ait réussi, les gens la regardaient étrangement, se demandant comment elle aurait pu faire… Et d’ailleurs, encore un fait qui était étrange, son bandeau était de matière plastique et non de métal comme les autres. Miko savait que ce n’est pas à cause de sa différence mais bien à cause de ses techniques Kinton qu’elle avait son bandeau de telle matière, car sinon il lui aurait fallu de s’en faire fabriquer un à toute les fois qu’elle revenait d’une mission… Mais les gens pensaient autrement. Bien qu’elle fût habituée d’avoir des remarques derrière son dos, ça la peinait toujours de sentir la haine des autres à son égard.


La jeune Chuunin fouilla dans ses poches et retira le fameux bandeau de plastique. Il avait une couleur comme ceux des autres, mais n’avait pas la brillance métallique habituelle. Le foulard était d’un bleu si étincelant… L’avoir avec elle était bien trop d’honneur, bien qu’elle ait travaillé ardûment pour pouvoir le posséder… Miko descendit son regard sur ses bras qui étaient aussi blanc que neige. Elle se demandait toujours pourquoi Dieu lui avait accordé cette différence… Tout en levant son bras, elle replia ses doigts, regarda ses veines qui apportait un sang veineux vers son cœur, regarda la couleur pâle de sa peau… Et redescendit ses bras sur son ventre.  C’était drôle que de penser que tout ceci n’était qu’un tas d’organe… Miko fermis les yeux… et s’imagina l’équipe qu’elle aura… Une équipe qui vont la respecter? Une équipe qui vont l’ignorer? Elle glissa son bandeau entre les doigts tout en se posant ces questions…


De loin, ont pouvait apercevoir la petite tache blanche couchée dans l’herbe, derrière les boutiques du centre-Ville…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Mar - 03:21 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Isamu Akimoto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Mar - 11:29 (2008)    Sujet du message: Réflexion du printemps Répondre en citant

Isamu s'était levé de bonheur. Il avait troqué son habit de tout les jours contre une tennu noire et argent...
Puis tout s'était très vite passé.... Des noms, des gens, des bandeaux. Il y avait du monde, beaucoup.
D'ailleurs en parlant de bandeau, certains en avaient en plastique. Les utilisateurs de Kinton.
Bien qu'il utilisait ces techniques, il les maîtrisait parfaitement et avait donc reçu un vrai bandeau
brillant et froid. Isamu n'avait jamais aimé la foule. Après avoir reçu son bandeau gris noir, il avait
subit les mots gentils du clan. Isamu s'était éclipsé discretment de la cérémonie vers un endroit
calme et reculé. Il se dirigea vers un espace encore un peu vert. Il y avait un grand arbre et un peu
d'herbe. Un coin de fraîcheur.

Une fille y était déjà. Isamu s'adossa alors contre un arbre, sans un mot. Le soleil lui brûlait la
joue. La fille était pâle. Trop pâle. C'était étrange. Isamu leva un sourcil. Puis, crevant de chaleur,
il se rapprocha un peu. Pour se justifier il dit:
- Excuse moi. Je m'assoit un peu pour avoir de l'ombre. Je peut??
Avant même que la fille ne réponde, il s'asseya, les genoux enlacé par ses bras. Dans sa main,
un bandeau noir, avec le signe du Village caché du Son...

- Je vois que tu utilise le Kinton.
Il avait parlé d'une voix pas trop forte, un peu moqueuse. Son bandeau était de plastique. Puis
il montra son bandeau protecteur à la fille. Celui-là était d'un bon métal, éclatant, lisse, dur
et frais
- Moi, je le suit. Mais je n'ai pas eu le plastique. Étrange, non??
Il souria un peu. Mais pas trop. Car n'oublions pas que dans sa nature, on n'en fait pas trop. En
attendant la réponse de la fille, il essuya une goutte de sueur qui perlait près de son oeil droit.
Un oeil bleu/gris, et un regard perçant.

Revenir en haut
Miko Gyoku
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Mar - 16:03 (2008)    Sujet du message: Réflexion du printemps Répondre en citant

Miko leva une paupière puis l’autre. Un bruit inhabituel se glissait dans le son du doux mouvement de l’herbe. Des bruits de pas. De qui cela pouvait bien t’il être? Que lui voulait t’il? La nouvelle Chuunin priait intérieurement pour que ce ne soit pas un enquiquineur.
 

* J’ai vraiment besoin d’autre chose en se moment que d’entendre des idioties *
 

- Excuse moi. Je m’assois un peu pour avoir de l'ombre. Je peux??
 

Miko leva son regard sur l’étrange personne. C’était passablement étrange que quelqu’un lui adresse la parole, mais bon, qu’en avait t’elle à foutre? Il ne voulait qu’un peu d’ombre… L’albinos hocha doucement la tête, puis se reperdit dans sa contemplation des nuages. Puis, comme si sa le pesait de couper tout se silence, elle entendit l’étranger parler du Kinton. Il avait du remarquer son bandeau en plastique. Sur cette remarque, elle glissa son bandeau rapidement dans ses poches, un peu honteuse. Celui-ci affirmait qu’il en était possesseur, lui aussi, mais qu’il était dans la mesure de se contrôler. Miko reposa son regard sur lui, septique. Elle ne connaissait que sa branche de famille qui était en mesure de contrôler cet art. Qui était t’il, lui, pour prétendre être en mesure que le contrôler? Elle posa son regard sur Isamu. Un regard bleu ciel, presque blanc. Il avait des cheveux noirs ébène, des yeux gris acier… Et semblait particulièrement arrogant.
 

- Écoute, j’en es rien à faire que tu penses être plus puissant que moi…
 

Elle s’assit et se plaça tout contre l’arbre comme Isamu.
 

- En fait, Quand j’utilise le Kinton je déroute le système magnétique de l’endroit… J’agit comme un aimant sur tout se qui est de métal. Et mon chakra agit comme une force contraire… Sa l’évite que je me ramasse emprisonnée dans une masse de métal déformé tu vois? Je ne sais pas comment sa marche par chez toi mais chez moi c’est ainsi que le métal se contrôle...
 

Miko émit un faible sourire.
 

- Il faudra que je sois vraiment forte pour pouvoir décider de la masse que je désire contrôler… Mais j’essaie de me débrouiller avec. C’est comme essayer de coller deux aimants ensembles….C’est pratiquement impossible… Je me demande même comment tu fais… Ta réaction vis-à-vis le métal ne doit pas être comme moi…
 

Sur cette note, elle baissa un regard sur ses mains blanches.

Revenir en haut
Isamu Akimoto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Mar - 17:21 (2008)    Sujet du message: Réflexion du printemps Répondre en citant

- Écoute, j’en es rien à faire que tu penses être plus puissant que moi…

Elle lui avait balancé ça. Comme ça. Isamu leva le sourcil. Mais il ne se fâchait
pas. Il soupira et répondit, exaspéré. Mais avait cela, il sortit de sa poche
une gourde. Elle était rempli d'un liquide vert éclatant qui sentait très bon.

-T'en veux?? C'est du Oolong-Cha. Du thé vert très frais.
Et non, je ne me sent pas supérieur à toi. Je suis juste
étonné de voir que vous êtes nombreux à avoir eu un
bandeau comme ça. C'est pas la peine de se sentir agressé.

Il leva les yeux au ciel pour montrer à tel point la chose était stupide.
La fille se leva et alla près de lui. Il leva encore le sourcil.

- En fait, Quand j’utilise le Kinton je déroute le système magnétique de
l’endroit… J'agis comme un aimant sur tout se qui est de métal. Et mon
chakra agit comme une force contraire… Sa l’évite que je me ramasse
emprisonnée dans une masse de métal déformé tu vois? Je ne sais pas
comment sa marche par chez toi mais chez moi c’est ainsi que le métal
se contrôle...

Isamu écouta attentivement. Le magnétisme. Un art compliqué.

-Tu viens sans doute du clan Gyoku. Le clan du magnétisme.
Moi, je viens du célèbre clan Akimoto. Le clan des traîtres, si tu veux.
Sur-ce, il éclata d'un rire qui n'avait rien de joyeux. Il but un peu de Oolong.

- Il faudra que je sois vraiment forte pour pouvoir décider de la masse que
je désire contrôler… Mais j’essaie de me débrouiller avec. C’est comme essayer de
coller deux aimants ensembles….C’est pratiquement impossible… Je me demande
même comment tu fais… Ta réaction vis-à-vis le métal ne doit pas être comme moi…


Isamu aquesia. Elle avait tout à fait raison. Il repris un peu de Oolong et dit:

-Tu as raison. Moi j'invoque le métal pour attaquer et me protéger. Sinon,
je maîtrise quelques uns des techniques de Futon et j'invoque les loups.
Voila....

Isamu fit un petit sourire. La fille semblait être absorbée par ses mains.
Il se demandait vraiment ce qu'elle avait. Il rangea la gourde et mit son
bandeau.
Revenir en haut
Miko Gyoku
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Mar - 18:19 (2008)    Sujet du message: Réflexion du printemps Répondre en citant

Miko réalisa que son commentaire n’avait apporté rien de bon à la conversation. Elle rougissa légèrement, remarquant la gaffe qu’elle venait de commettre. C’était la l’une des première fois que quelqu'un s’adresse à elle sans faire part de sa différence avec les autres et elle avait balancer cette remarque comme ça, comme une habitude.
 
* Il faudrait que j’arrête de penser négativement, ça n’apporte jamais rien de bon*
 
Elle regarda la bouteille de Oolong. Depuis qu’elle est toute petite, elle avait vu son père prendre cette boisson des centaines de fois. La couleur de se jus naturel avait depuis toujours répugné la petite et n’avait jamais voulu osé y goûter malgré les bonnes intentions de son père. Miko plissa des yeux, légèrement dégoûtée puis si risqua. C’était sa façon à elle de se faire pardonner de sa remarque de tout à l’heure.
 
- Ddd’accord…
 
Miko pris la bouteille dans ses mains. Le liquide ne sentait rien de particulier, mais l’envie de se boucher le nez pour ne pas goûter le liquide la tenta. Mais pour ne pas le blesser, elle porta le thé à sa bouche et pris une toute petite gorgée. Étonnamment, elle eut l’impression d’avoir le goût de la forêt dans sa bouche : un goût léger mais chaux, le goût des feuilles des bois accentué par sa fraîcheur… Finalement, il y avait rien là pour avoir peur. Elle redonna le contenant à Isamu.
 
-Tu viens sans doute du clan Gyoku. Le clan du magnétisme. Moi, je viens du célèbre clan Akimoto. Le clan des traîtres, si tu veux.
 
Miko avait déjà entendu ce nom… Mais n’avait jamais tendu l’oreille pour pouvoir s’en rappeler. Ni de son histoire d’ailleurs. Elle n’était pas la meilleure pour se rappeler des choses qu’elle entend. Mais elle était tout de même choquée par les propos d’Isamu.
 
- Le clan des traîtres? Que c’était il passé pour que vous méritiez un nom si affreux… Personne ne devrait avoir un jugement sur un groupe de personne à cause de son passé…
 
Miko avait dit cela avec compassion. Elle savait se que c’était d’être jugés sans connaître la personne et savait combien cela était horrible d’être rejeté sur ce fait. Mais en était t’il de même pour lui? Il avait un air si décontracté. Elle le regarda mettre son bandeau et se demanda si elle devrait faire de même…
Revenir en haut
Isamu Akimoto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Mar - 19:07 (2008)    Sujet du message: Réflexion du printemps Répondre en citant

La jeune fille semblait réfléchir. Elle regarda Isamu et dit:

- Le clan des traîtres? Que c’était il passé pour que vous méritiez
un nom si affreux… Personne ne devrait avoir un jugement sur un
groupe de personne à cause de son passé…


Isamu ria, avec un peu plus d'humour. Il avait de la chance d'être
tombé sur une fille qui ne savait rien de lui. Puis reprenant sa boisson
il lui avoua l'histoire de son clan.

- Hé hé! Disons que le fondateur de notre lignée avait trahi le pays d'où
il était originaire. Ça ne lui a jamais fait une bonne réputation... En
plus, je suis fils de déserteur et mon frère est un ancien sbire d'Orochimaru.

Il leva les yeux au ciel, ce qui signifiait un truc du style: "alors tu vois...."
En buvant un peu de Oolong, il scruta la fille. Si on retirait le fait que sa peau
soit si blanche, elle était plutôt mignonne. Mais ce n'était pas le style d'Isamu.
Il lui tendit sa main qui était gantée (des mitaines, pas des vrais gants) et il
dit:

- Au fait, je m'appelle Isamu. Isamu Akimoto. Et toi??

C'était la première fois qu'Isamu parlait ainsi à une fille. Il n'était pas macho,
mais il se méfiait. On leur avait toujours fait une "sale réputation". Mais après
tout, il vivait la même chose. Puis il but une gorgé et s'aperçut que la bouteille
était presque finie. Il tendit la gourde à la jeune fille pour lui proposer de finir les
3/2 gorgées qu'il restait.
Revenir en haut
Miko Gyoku
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 22 Mar - 15:39 (2008)    Sujet du message: Réflexion du printemps Répondre en citant

Miko buvait les paroles d’Isamu, le regard perdu dans le gazon. La plupart de gens auraient assimilé le fait que le père et le frère étaient des traîtres et qu’Isamu n’en valait pas plus la chandelle, mais la jeune fille devait se forcer à essayer de comprendre la façon dont les gens le voyaient. Elle était si… Insouciante. Cette incapacité ne devrait pas être considéré comme un défaut, mais pourtant… Elle réfléchissait beaucoup à ses dires. La Chunnin leva son regard sur Isamu.
 
-         Mais tu sais, tu es ici, présentement à Oto, en train de grimper dans les rangs de Ninja. C’est une belle chose, si c’est ce que tu désires… Chacun devraient suivre ses rêves, peut importe soit t’il. M’enfin, si sa rend heureux…
 
Miko songea un instant à ses phrases. Elle était tellement le contraire de se qu’elle disait! Elle n’osait pas toucher à ses rêves à cause de ce qui lui avait été destiné. Une sale vie. Une vie pour contribuer à mettre fins à d’autres. Une vie pour contrôler un semblant de paix. Tout sa était par dessus tout remplies d’illusions. Les hauts gradés nous assuraient que cette vie était ce qu’il y avait de mieux. Que nous serions plus respectés que ceux  des villages non cachés. Mais qu’est-ce que le respect, si ils nous apportent pas ce que nous désirons réellement?
 
-Être « traître » n’est peut-être pas si mauvais qu’ont le laisse croire… Notre voie de Ninja est destinée depuis notre enfance. Nous n’avons pu avoir notre choix à mettre là-dessus.
 
Son regard s’éteignit durant un instant. Puis repris de la couleur, tout sa dans le temps d’une seconde.
 
-         Je pourrais payer de très graves conséquences pour avoir dit ses paroles, mais bon, il faut parfois passer par dessus certaines barrières dans la vie… Ton père à dû trouver une vie meilleure que celle que l’ont lui a offert…Ainsi que ton frère.
 
*N’est-ce pas ce que chaque personne cherche à être dans la vie? À être heureux? *
 
Elle vit Isamu lui tendre la main. Et lui prononça son nom. Isamu Akimoto… Étrangement, elle savait déjà qu’elle n’aurait aucune misère à le retenir. Elle regarda la main de sa nouvelle connaissance.
Si foncée…
 
Miko leva sa main blanchâtre et la tendit à Isamu. Ce n’était que la que l’ont pouvait voir qu’elle était que blanc. Puis sans le vouloir, un sanglot s’étreignit dans le fond de sa gorge. Cette couleur lui rappelait tant de mauvais souvenirs. Elle ouvrit la bouche, mais aucun son n’en sortait. Il fallait qu’elle conserve son calme. Surtout devant lui.
 
-         Miko… Pour moi. Miko Gyoku.
 
Le mieux était de ne pas trop parler. Isamu lui tendit le reste du liquide. Tant mieux. Sa pourrait aider à faire passer ce sentiment affreux dans le fond de sa gorge. Elle but le liquide à grande gorgée.
 
-         Merci beaucoup…
 
L’impression d’avoir encore le liquide coulant dans sa bouche la calmait.
Revenir en haut
Isamu Akimoto
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 23 Mar - 10:06 (2008)    Sujet du message: Réflexion du printemps Répondre en citant

- Je pourrais payer de très graves conséquences pour
avoir dit ses paroles, mais bon, il faut parfois passer par
dessus certaines barrières dans la vie… Ton père à dû trouver
une vie meilleure que celle que l’ont lui a offert…Ainsi que ton
frère.


Isamu réprima une grimace de dégoût. Elle avait un peu tort,
comme même. Il lui expliqua alors.

-Non. Moi, je ne comprends pas. Il a dut tuer des vingtaines
de ninjas! Mais pour mon père, c'est diffèrent. Le seul hic, c'est
qu'il a toujours les chasseurs de deserteurs de son ancien
village derrière lui.


Puis il se présenta en tendant la main à la jeune fille. Il lui
dit alors son nom, et elle lui répondit:


- Miko… Pour moi. Miko Gyoku.


Elle lui sera la main, et Isamu compris le sentiment de malaise
de Miko. Il se sentit gêné et perdit ses moyens. Que faire?
Il lui fit donc un petit sourire. Puis il lui tendit le Oolong.

- Merci beaucoup…

Elle but très goulûment, ce qui déclanca un fou rire chez Isamu.
Il l'étouffa d'une main sur la bouche, en faisant semblant de
tousser.

- En fait, sa te dirais d'être dans mon équipe?




Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:07 (2016)    Sujet du message: Réflexion du printemps

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com