Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Presentation de Oshita Namiko ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oshita Namiko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 26 Mar - 17:06 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

Nom : Namiko  
 
Prenom : Oshita  
 
Age : 16 ans  
 
Taille : 1m76  
 
Description physique :  
 
Plutôt beau garçon, Oshita est de taille et de corpulence moyenne, haut de son mètre septante-six et pesant septante et un kilos. De longs cheveux soyeux de couleur bleue encadrent son visage fin, souvent creusé par la fatigue. Il possède deux yeux bleu azure, au regard perçant, le genre de regard auquel on ne peut rien cacher. Ces derniers se marient très bien avec son affinité "Suiton" ou autrement dit, l'eau.  
Son corps est svelte et musclé, entraîné rigoureusement depuis des années. Il est marqué par quelques cicatrices à certains endroits, mais ce n'est rien de très voyant. Il se déplace souplement et avec rapidité, tout en restant silencieux.  
 
Du point de vue vestimentaire, il ne se vêt pas beaucoup. Il porte généralement un t-shirt de couleur sombre, un pantalon simple et une cape de voyage qu'il retire quand il combat afin qu'elle ne gène pas ses mouvements. Il porte également des sandales, mais il préfère largement rester pieds nus... Sinon, il est armé habituellement de quelques kunaïs et d'une dizaine de shurikens qu'il transporte dans une sacoche accroché à sa cuisse droite.  
 
 
Description mentale :  
 
D’un tempérament calme et réfléchi, Oshita possède un sang-froid inébranlable et il faudrait vraiment beaucoup pour le mettre réellement en colère et d’ailleurs, il ne s’est encore jamais réellement mis en colère. Il n’est pas du genre à rentrer dans le tas mais plutôt à rester en retrait, imaginer un plan et le suivre à la lettre, sauf quand il n’a pas le choix. Il est également doté d’une incroyable patience et il ne converse réellement qu’avec les personnes qui lui semblent intéressantes. Il est très méfiant envers les personnes qu’il ne connaît pas, néanmoins je ne vais pas vous certifier qu’il n’existe pas de personne plus ou aussi méfiante que lui car c'est faux ! Oshita aime aussi tout ce qui touche à la beauté de ce bas-monde et a une certaine affinité pour les roses noires. Néanmoins, il n’aime pas la beauté au point d’être écœuré par la laideur plus qu’une personne quelconque. Il déteste qu’on le sous-estime ainsi que les vantards et les lâches. Il est aussi d’un naturel discret, n’aimant pas se faire remarquer. Courageux, il ne fuit jamais un combat et s’il tombe sur quelqu’un de plus puissant que lui, il profite de l’occasion pour essayer de devenir plus fort en le battant. Il aime être informé et déteste être dans l’ignorance, c’est pourquoi il sait étonnement beaucoup de choses. Une dernière chose, Fearth supporte difficilement recevoir des ordres et de les suivre, peu importe de qui en est la source. Mais c'est également quelqu'un d'ambitieux, de très ambitieux et qui souhaite plus que tout autre chose de "s'élever", de devenir plus fort...  
 
Nindo=  
 
Prend ta vie comme un rève et tes rèves comme une réalité..  
 
Expertise=  
 
Ninjutsu Fuuton  
 
Village=  
 
Konoha
 
Grade=  
 
Gennin  
 
 
Histoire=  
 
Il y a quelques années, durant une nuit fraîche de Suna. Une jeune femme, très belle, hurlait sur son lit. Cette jeune femme était d’une beauté étonnante, elle possédait un visage fin, dénué de tout défaut, de toute cicatrice, de lèvres finement dessinées posées sur un petit menton, ce visage encadré de joues rosies aux pommettes hautes rosies par la douleur dégageait un charme particulier, ses deux petits yeux bleus allait très bien avec des cheveux, à la couleur plutôt unique. Des cheveux bleu-acier.  
Cette femme était posée sur un lit très grand et très beau. Couchée sous des draps de soies, la tête posée sur des coussins de velours. Baignant dans une opulence bourgeoise, cette chambre était grande et bien décorée, les murs tapissés de toiles de grands peintres et des meubles des plus grands menuisiers. Un grand homme vêtu de blanc était assis au chevet de la demoiselle, les magnifiques draps étaient tâchés de sang, et cette femme commençait à tourner de l’œil, la douleur était trop forte, mais un autre homme était agenouillé à ses côtés, lui serrant la main avec tendresse. C’était un homme grand, très bien bâtit. Cet homme était habillé de vêtements orientaux spécifiques, tandis que sa femme, nue, continuait de souffrir dans son lit. Il ne pouvait à son plus grand malheur, rien faire. Il ne connaissait pas cette douleur qui torturait sa femme, et ne la connaîtrait jamais. Car cette belle jeune femme était en train d’accoucher.  
Le médecin faisait de son mieux pour atténuer la douleur de la femme, mais cela ne semblait pas marcher. Mais après toute cette douleur, le bonheur arriva, frappant à la porte du couple et entrant dans leur vie, ce bébé allait marquer un tournant dans leur vie.  
Le bébé était magnifique, sauf un détail qui choqua le médecin, et qui déstabilisa les parents. Un étrange tatouage se trouvait sur la nuque du nouveau-né. Un symbole aux formes tribales et agressives laissant vaguement penser à la tête d’un taureau ou d’un buffle. Ce symbole effraya les parents, mais, qu’importe ce qu’il représentait, qu’importent les présages que cela annonçait, c’était leur enfant. Leur premier enfant.  
La jeune femme pris son enfant dans ses bras, elle l’avait porté durant neufs longs mois, avait souffert des heures avant de le mettre au monde. C’était SON fils. Puis la jeune femme glissa quelques paroles à l’oreille de son mari.  
 
- « Akimitsu ? Voici… ton fils ! »  
 
L’homme, nommé Akimitsu , attrapa l’enfant dans ses bras. Il était beau, et avait toute la vie devant lui, ce tatouage ne pourrait rien y changer.  
 
- « Akiko… Il est magnifique. Je suis fier de toi mon ange ! »  
 
Akiko Namiko rougit du compliment. Mais il restait une chose à faire, donner une identité à leur fils, et lui donner un nom. Ils avaient longuement réfléchit.  
Le docteur qui observait passivement la scène, partit silencieusement, laissant le couple à leur bonheur, il avait déjà été grassement payé, même plus qu’il ne le fallait, et en sortant, il posa la partie de la somme qui était en trop sur un des magnifiques buffets.  
 
Akimitsu souleva son fils, pendant qu’Akiko émue observait silencieusement, elle avait tellement attendu ce moment.  
 
- « Oshita ! Bienvenue dans la famille, mon fils ! Deviens un homme bon ! C’est tout ce que nous te demanderons ! »  
 
Cela semblait insignifiant, mais ce geste marqua le bébé, c’était peut être juste inconscient mais ces paroles lui resteraient durant toute sa vie. Un souvenir de sa première heure, n’était ce pas exceptionnel ? Non, juste un hasard. Son avenir commençait là !  
 
 
Un doux enfant, ou entrée à l’Académie :  
 
 
Huit années après cette nuit placée sous le signe du bonheur et de la joie, l’enfant avait grandit et ressemblait à ses parents, les cheveux de sa mère, les yeux bruns et sauvages de son père ainsi que sa constitution, et cette petite lueur d’intelligence tenue de sa mère. Cet enfant n’avait rien d’exceptionnel, pas plus intelligent qu’un autre, à peine au dessus de la moyenne de force des autres enfants, tout ce qui le démarquait était ce bandage qu’il portait autour de la nuque et ce à chaque fois qu’il était en présence d’une personne extérieure à la famille. Les Namiko avaient décidés de suivre les conseils avisés du grand père, et d’inscrire leur enfant à l’Académie Ninja de Suna. Après tout leur famille avait toujours vécue abritée dans le village et jamais un membre de la famille n’avait participé autrement que financièrement aux guerres, cela allait changer, l’enfant était souvent dans les nuages, un petit rêveur qui semblait manquer de motivation… Mais tout le monde ressentait chez lui cette aura étrange, qui disait à tous « Regardez Moi ! Souvenez vous de Moi ! J’accomplirais de grandes choses ! ». Simple supposition de la famille… Mais l’enfant fut inscrit de la même façon que les autres, la famille avait décidé qu’il n’aurait pas droit à un traitement de faveur, il apprendrait comme les autres, et dépasserait les autres par ses propres moyens, ou échouerait comme les autres….  
Et c’est ainsi que commença son premier jour, il portait un bandage à la nuque, un large pantalon de toile, des chausses renforcée de minces plaques de fer, une paires de mitaines et une espèce de maillot de corps que ça mère voulait absolument qu’il porte pour « mouler » ses muscles naissants.  
La classe était grande, et Oshita se sentait un peu ridicule avec ses vêtements, tout le monde le regardait… Mais ce que le garçon ne savait pas c’est que ce n’était pas ses vêtements qui attiraient l’attention mais sa couleur de cheveux et ce bandage à la nuque. Il s’assit au premier rang, puis une étudiante s’assit à côté de lui, elle était jolie. Elle avait les cheveux roses, un petit visage arrondi et deux grands yeux de couleur cyan. Elle portait une tenue de kunoichi mauve et blanche et une bande de tissu noire autour de la gorge. Cette jeune fille fit aussi la première à adresser la parole.  
 
- « Ohayo !! Tu es nouveau ? Je ne t’ai jamais vu ici… Moi je m’appelle Ayane ! Ayane Hiromushi ! Et toi ? »  
- « Euh… Je m’appelle Oshita! Oshita Namiko ! Enchanté de faire ta connaissance Hiromushi »  
- « Tu peux m’appeler Ayane. »  
- « Hum… Oui excuse-moi… »  
- « Hihi c’est pas la peine de t’excuser ! »  
- « Euh oui pard… Oui ! »  
 
Mine de rien, une grande amitié naissait entre ces deux personnages, Oshita venait de se faire sa première amie, avant il ne sortait que très rarement de chez lui, et quand il sortait c’était pour aller courir avec son père et s’amuser avec lui ou faire les courses avec sa mère. Sa maison était tellement grande qu’il avait toujours trouvé des recoins pour s’amuser, il est vrai qu’il s’amusait souvent avec les majordomes et les servantes, ces parents étaient humble malgré leur richesse, et souvent les parents de Oshita aidaient les servant dans leur tâche, il y avait plus une relation d’amitié et de confiance que de rapport maître/valet. Il arrivait que les enfants des servants viennent s’amuser avec le petit Oshita, ce qui faisait qu’il n’avait jamais vraiment cherché à aller se faire des amis. Akimitsu et Akiko n’en parlaient que très rarement mais ils avaient peur qu’on enlève leur enfant pour demander une rançon, l’argent n’était pas le problème, ils auraient tout donné pour leur enfant, mais s’il avait été traumatisé de quelconque manière, les séquelle seraient restées à vie.  
 
Quelques heures plus tard, à la fin des cours, Oshita raccompagna Ayane chez elle, ils discutèrent en chemin, puis petit à petit leur amitié commença à se forger. Différents rendez vous suivirent, pour aller jouer, des invitations à prendre un repas chez l’un ou chez l’autre, les parents étaient très content de cette relation entre les deux enfants. Entre eux tout n’était que joie et insouciance, un monde rose, parfait. Oshita avait beaucoup d’amis, ses résultats à l’Académie étaient convenables, c'est-à-dire qu’il était doué, mais il ne donnait que le minimum syndical de ce qu’il pouvait faire, alors que les résultats d’Ayane étaient excellents. Ayane connaissait parfaitement le niveau réel du petit Oshita qui ne déployait toute son énergie que pour jouer, grimper aux arbres, chasser les lézards, les papillons, faire des ricochets, jeter des pierres sur des cibles taillées dans les arbres.  
Puis arriva leurs anniversaires respectifs, le hasard fit que leurs anniversaires tombaient exactement le même jour ! Et les deux étudiants voulaient trouver un cadeau original à s’offrir. Oshita s’attela à la fabrication d’un shuriken ! Il demanda de l’aide à un forgeron, tout d’abord l’homme refusa, mais le garçon insista et revenait tous les jours après les cours pour que le forgeron accepte, puis après une semaine le vieux forgeron accepta, le garçon était attachant et il voyait son amie le matin qui insistait autant que lui ! Les deux avaient parlé du cadeau, et le hasard frappa encore, les deux enfants fabriquèrent leurs cadeaux respectifs chez le même forgeron mais à des heures différentes.  
Oshita fabriqua un shuriken à 5 branches, avec gravé au centre un papillon tandis que Ayane fit un kunaï légèrement plus long que la moyenne qui ne pouvait pas être lancé avec gravé dessus une petit soleil. Puis le jour J arrivant, ils s’offrirent leurs cadeaux, Oshita et Ayane en étaient très heureux, tout allait pour le mieux… dans le meilleur des mondes.  
 
 
 
 


Dernière édition par Oshita Namiko le Ven 28 Mar - 12:47 (2008); édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Mar - 17:06 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oshita Namiko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 26 Mar - 17:13 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

 



Test rp=
 
Perdu dans ses pensées, Oshita errait dans les rues de Suna sans trop savoir où il allait, se laissant entraîné par ses pas. Le temps était magnifique en ce début d'après-midi et il avait bien l'attention d'en profiter. Il faisait chaud et une brise légère soufflait dans tout le village, rendant la température plus qu'agréable. Cela faisait deux jours qu'il avait réussi son examen et qu'il était devenu Jounin, mais rien ne s'était encore déroulé et cela commençait à devenir réellement monotone. Heureusement, tous les nouveaux Jounin tels que lui devaient se rassembler le lendemain à l'académie, ce qui voulait dire que leur entraînement allait bientôt commencer ! Enfin, il l'espérait en tous cas... Il s'interrompit soudainement dans ces pensées, il venait de déboucher sur le terrain d'entraînement. L'endroit était vaste et calme, il n'y avait personne d'autre que lui. Bizarre pour un jour aussi beau que celui-ci... Mais il n'allait pas s'en plaindre pour autant !
 
- Pourquoi pas m'entraîner maintenant que je suis ici ? murmura-t-il pour lui même. De tout de façon, je n'ai rien d'autre de mieux à faire...
 
Et sans attendre, il commença à s'entraîner. Il enchaîna une suite de signes avec ses mains tout en énonçant :  
 
- Mizu bunshin no jutsu !  
 
Une douzaine de clones aqueux apparurent autour de lui. Chacun ne possédait que dix pour cent de sa puissance mais leur nombre compensait le reste.  
 
- C'est parti !! Préparez-vous, mes clones.  
 
Sur ces mots, Oshita s'élança et frappa d'un coup de poing le clone le plus proche qui disparut aussitôt touché. Il évita un coup de pied qui visait son bassin et lança trois shurikens vers les trois clones qui lui faisaient actuellement face. Deux de ceux-ci évitèrent et le troisième disparut dans un amas d'écumes. Du coin de l'oeil, Kajirou distingua la silhouette de sept shurikens qui tournoyaient dangereusement vers lui, il en évita cinq en exécutant une roulade sur le côté et dévia les deux derniers avec un kunaï. À peine était-il relevé que les clones avaient parcouru la courte distance qui séparait le jeune homme de ceux-ci, il para un coup de pied, puis un coup de poing et ensuite, attaqua à son tour, il lança encore deux shurikens et enchaîna deux coups de pieds. Cette fois-ci, rien ne manqua sa cible et quatre clones visés disparurent en une flaque d'eau. Il en avait eu six, la moitié, mais il ne pourrait pas continuer longtemps ainsi car sa faible réserve de chakra diminuait rapidement. C'est pourquoi il décida d'en finir rapidement en usant de tous les shurikens qui lui restait. Il les lança tout en les suivant, histoire d'achever les survivants. Il resta encore deux clones debout qu'il se dépêcha de faire disparaitre de deux coups de poing. Ceci fait, il se laissa tombé par terre, essouflé.  
 
- Toujours pas assez...  
 
 
 
 
Comment avez vous connu ce forum= en surfant^^

Techniques=



Techniques de base:

Bunshin no Jutsu : (Technique de clonage)
coût de chakra: (disparait à la moindre touche, 4 clones max)


Kai : (Rupture)
Permet de se libérer des genjutsus de niveau 1



Kawarimi no Jutsu :
L'utilisateur permute son propre corps par un objet



Konobori :
C'est l'art de marcher et de grimper aux arbres



Suimen Hokou no Gyou :
C'est l'art de marcher sur l'eau



Henge no Jutsu :
Technique de Métamorphose



Techniques ninjutsu fuuton

NIVEAU Genin:

Goukuhou:
Grâce à ce jutsu, l'utilisateur envoie des balles d'air sur son adversaire. Si celui-ci est en l'air, les balles sont inesquivables. Elles ont la proprieté d'être rapide et provoque de petits dégâts non négligeables cependant.


 
 
 


Dernière édition par Oshita Namiko le Ven 28 Mar - 12:46 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Tsukinami Xukha
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 26 Mar - 18:46 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

jolie copie de la pres d'un autre forum...

j'envoie de suite le lien de la fiche originale à sasuke, bien que cette fois il y a des chances que ce soit le même personne derrière les deux présentations...
à toi de prouver que tu es bien le gars de la présentation originale namiko ^^
Revenir en haut
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 26 Mar - 18:49 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

Bonjour et bienvenue sur le forum !  
 
Bon déjà,  il va falloir procéder à quelques corrections, car tu ne peux pas aller à Suna. Il y a un tableau dans les news du forum qui indique  que le village de Suna est fermé pour le moment.  
Il te faudra trouver un village qui accueille encore des membres et changer ta fiche et ton histoire en conséquence.  
 
Ensuite, je ne sais pas si tu as fini ta fiche,  mais il te manque les techniques de ton perso avec une description de chacune d'entre elle.  
 
Juste pour info, le test RP n'est fait que pour les persos du manga. Cependant ton RP est fort correct et avec ces quelques corrections, ça devrait aller.  
 
Bonne continuation ! 
 
 
EDIT : Vu ce que vient d'avancer Tsukinami, je comprends mieux que tu n'aies pas suivi le modèle de notre forum pour présenter ta fiche. Il est conseillé néanmoins de suivre le modèle imposé par le forum afin qu'elle soit tout à fait conforme.  
Revenir en haut
Uchiha Sasuke
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Mar - 00:30 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

Bienvenu et je rajouterais que ca nous facilite la tache ^^ bref comme le dit Xukha ta presentation viendrais d'un autre forum, c'est pourquoi je surveillerais ton rp afin de voir si c'est bien toi qui a fait la fiche ou pas ( on le remarquera aux fautes d'orthographe, nombre de ligne ) ce n'est pas contre toi mais c'est qu'on ne peut pas le prouver autrement que c'est bien ta fiche a toi et que ce n'est pas une fiche copié d'un autre forum ^^

bref rien a rajouté sur ce qu'a dit yoruki ^^ bonne continuation pour ta fiche si elle n'est pas finie sinom faudra rajouté les techniques plus modifier ce qui est dit ci dessus

edit: meilleur moyen lorsque je serait la je te demenderait en mp de te connecter sur l'autre fofo afin de savoir si c'est bien toi qui a fait ta fiche
Revenir en haut
Oshita Namiko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Mar - 12:38 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

Dsl mais cette présentation est la mienne sur mon forum, a voir on est partenaire^^
Revenir en haut
Uchiha Sasuke
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Mar - 12:41 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

Effectivement il est connecté dans ce cas je te presente mes plus plates excuses, c'est qu'on na tellement l'habitude de tomber sur des presentations plagié que a force on se mefie donc toute mes excuses

il reste juste a modifié ce qu'on t'a demendé ci dessus ^^

Edit : je ne vois pas notre logo sur ton fofo
Revenir en haut
Oshita Namiko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Mar - 12:43 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

Ok merci mais je t'ai expliquer pourquoi mais dsl je le met des que je peut^^
Revenir en haut
Oshita Namiko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Mar - 12:48 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

dsl du double poste, j'ai édité je vais a Konoha et j'ai rajouter mes techniques de base^^
Revenir en haut
Uchiha Sasuke
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Mar - 13:00 (2008)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko Répondre en citant

Les techniques de base, ne sont pas necessaire a mettre donc tu peut les enlever et mettre plus de techniques car tu ne peut pas en aquerir durant le rp ^^

il faut que tu change aussi les elements de ton histoire pour qu'elle sois coherente vis a vis du village ou tu est née ^^
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:55 (2016)    Sujet du message: Presentation de Oshita Namiko

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com