Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Akuma no Tairiku ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kamui Kotan no Nakoruru
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 7 Mai - 09:55 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

Quelque part au large des cotes de Kiri, par une matinée bien calme, un navire marchand naviguait sur le Grand Océan, se dirigeant doucement vers le Pays de l'Eau. La navigation s'était avérée rude et difficile, comme en témoignait l'état du bateau, celui-ci ayant dû braver une terrible tempête. L'un des mats était brisé et les voiles en partie déchirées. Mais ce n'était pas la première fois que ce navire avait dû faire face aux dangers du Grand Océan et, malgré les dégâts subis par le navire, aucune perte humaine n'avait été escomptée, fort heureusement. Tout l'équipage était présent et s'affairait sur le pont afin que ce navire arrive à bon port. Pendant ce temps, la porte menant à l'intérieur du navire s'ouvrit et une personne monta sur le pont. Une jeune fille relativement petite, vêtue d'une grande couverture blanche et rouge en guise de manteau. Sous ce manteau, elle portait un ruumbe, sorte de toge blanche et rouge avec pantalon blanc, complété par des gants et des chaussures aux mêmes couleurs. Seule sa tête était découverte. La jeune fille avait une longue et magnifique chevelure dont la couleur variait, selon la luminosité, du bleu-noir au violet indigo et dans laquelle un long ruban rouge était attaché. Ses yeux étaient d'un gris légèrement argenté et son petit visage semblait pour le moment dénué de toute émotion. Il s'agissait de Nakoruru, jeune prêtresse du Temple Kamui et fière enfant du Kamui Kotan. Sur son épaule était posé Mamahaha, aigle gardien de Kashin qui avait choisi de suivre la jeune fille dans sa quête. Dès l'instant où Nakoruru monta sur le pont, le rapace s'envola dans les cieux, pouvant enfin profiter des joies de la liberté et voltigeant allègrement sous les yeux de la jeune fille qui sourit légèrement. Deux autres créatures émergèrent à leur tour sur le pont et vinrent se poster aux cotés de la jeune fille. L'une était Shikuru, un loup au pelage blanc et gris argenté. L'autre était Rera, une panthère dont la fourrure était aussi noire que l'ombre projetée par la Terre sur la Lune une nuit de Nouvelle Lune. Le capitaine du navire qui se trouvait à la barre aperçut la jeune fille et l'interpela.

- Bonjour, petite demoiselle, belle journée pour naviguer, n'est-ce pas? lui dit-il.

Nakoruru sourit légèrement à cet homme, inclinant brièvement la tête en guise de salut.


- On devrait arriver à bon port dans quelques heures, annonça-t-il.

Nakoruru acquiesça et se dirigea vers l'avant du navire. Shikuru la suivit de près. Mamahaha vint se poser au sommet du mât principal qui était resté intact. Pendant ce temps, Rera bondit sur la passerelle, ce qui fut légèrement sursauter le capitaine. Elle le dévisagea un moment avant de sauter sur le garde-fou et de s'y allonger comme elle le ferait sur la branche d'un arbre.
A la proue, Nakoruru observait calmement l'horizon, ses cheveux dansant au gré du vent. Au loin, elle pouvait apercevoir ce qui semblait être une grande ile, la destination de ce voyage. Elle allait enfin arriver sur ces terres inconnues que son peuple appelait Akuma no Tairiku. Au fond, cela ne l'enchantait guère et elle aurait préféré rester dans la paix et la tranquillité du Kamui Kotan et sa forêt environnante. Mais elle voulait le retrouver. Elle devait le retrouver. Et il était là, quelque part sur les terres des démons...

Quelques heures plus tard, le navire arriva à destination et entra dans le port d'une petite ville couverte d'une légère brume. Le capitaine du navire avait expliqué à Nakoruru qu'il s'agissait là de Kiri, le Pays de l'Eau, et qu'il lui faudrait peut-être trouver un autre navire pour rejoindre le continent. Cependant, la jeune fille lui ayant expliqué qu'elle cherchait des ninjas, ou plutôt un ninja en particulier, le capitaine lui avait suggéré de commencer les recherches ici. En effet, Kiri était l'un des cinq pays majeurs de ce continent et, de ce fait, elle aurait plus de chances d'obtenir des informations sur celui qu'elle cherchait. Mais trouver le village caché de Kiri serait difficile. Cette ile était sous la brume en quasi permanence et le village se trouvait très probablement là où la brume était la plus épaisse. Gardant ces conseils en tête, Nakoruru remercia le capitaine avant de prendre congé de lui. Rera fut la première à débarquer en sautant du navire. Et dès l'instant où ses pattes avaient touché le sol, la panthère disparut complètement. Mamahaha reprit son envol et entreprit de faire un vol de reconnaissance. Nakoruru mit sa capuche sur sa tête, l'ombre dissimulant ainsi partiellement son visage. Elle débarqua à son tour foulant pour la première fois le sol de Kiri, Shikuru marchant fidèlement à ses cotés. Elle se promena calmement dans les rues de cette petite ville, observant les alentours, se demandant que faire à présent. Il était peu probable que les habitants de cette ville sachent comment trouver le village caché de Kiri. Sa meilleure chance serait de tomber sur un ninja, mais qui sait sur quel genre de ninja elle tomberait et ce qu'il risquait d'arriver?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 7 Mai - 09:55 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tenten
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 18
Localisation: ¤¤~ Somewhere You Can't See Me ~¤¤
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 7 Mai - 18:17 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

Tenten avait été envoyée faire une mission de rang B à Iwa no Kuni. Une mission d'escorte en solitaire pour une jeune Ninja... Quelques choses qui auraient dû être assez simple... Mais qui en fait ne l'était pas du tout. Elle avait été attaquée, ce qui était tout à fait normal, et avait su faire face sans problème. La fille d'un seigneur d'Iwa avait été ramenée à bon port, sans égratignure... Ce qui n'était pas le cas de Tenten. Cette dernière avait les biens bien écorchés et sa jambe gauche lui faisait mal. Mais, elle ne montrait aucun signe de douleur, ce qui était tout à fait compréhensible. Après tout, Tenten était une Chunin confirmée et devait donc montrer un comportement digne de ce titre. La jeune Chunin s'était reposée un moment dans le village d'Iwa avant de repartir. Se trouvant non loin des frontières du pays du Brouillard, elle dû se résoudre à prendre cette route... En effet, il est de bon ton de rappeler que Konoha et Kiri n'étaient pas en bon terme... Nous dirons même que ces deux grands villages étaient en guerre. Néanmoins, Tenten se devait de rentrer le plus rapidement possible au village. Elle avait eu vent, peu avant son départ, de la mission dont était investi Neji. Cela faisait quelques jours qu'elle était partie et elle espérait sincèrement que le Junin était rentré de sa mission... Ce dont elle doutait fortement, par moment.

La jeune Ninja marchait donc les forêts humides du Pays de l'Eau. En faisant extrêmement attention au moindre de ces gestes et surtout, à ne pas être suivie, elle n'avait plus qu'une seule idée : c'était de sortir de ce pays maudit. C'était pendant l'une de ses longues marches sans pauses, où elle se devait d'être prudente qu'elle fut surprise par une pluie diluvienne. C'est avec les moyens du bord qu'elle se protégea - autrement dit son sac de voyage -. De plus, elle devait faire attention au parchemin qu'elle portait sur elle, et qui attestait du bon déroulement de sa mission. Si elle ne l'avait pas, Tsunade piquerait sûrement une de ses colères dont elle avait le secret. Tenten n'avait jamais vu une de ses crises de rages et elle n'avait franchement pas envie de tenter l'expérience. Tenten inspira profondément et se réfugia sous un vieil abri, en attendant que la pluie se calme. Au bout d'une petite heure, le soleil pointa timidement quelques rayons à travers l'épaisse couche nuageuse... Morne... Grise... La jeune femme inspira profondément et se remit en marche. Avant d'arriver à un petit village. La jeune fille aux macarons avait le désavantage de... ne pas pouvoir cacher son village d'origine avec ses cheveux... Parce qu'ils étaient tous retenus en chignons. Elle haussa un sourcil et se dit que, de toute façon, elle était encore en état de se battre. Et puis que, même si Kiri et Konoha était en guerre, Tenten n'était pas venu faire une quelconque mission d'espionnage. Elle espérait qu'en cas de problème, cette remarque suffirait... Malgré le scepticisme qui s'empara d'elle. Elle regarda tout autour d'elle, ne voyant que des villageois beaucoup trop occupés à vaquer à leurs occupations pour faire attention à elle... Et, c'était tant mieux. Tenten eut un léger sourire et c'est alors qu'elle vit au loin, une petite silhouette, blanche et rouge, encapuchonné. Intriguée, la Ninja de la Feuille s'approcha doucement de la personne, en se demandant pour qu'elle raison elle faisait cela.

Hésitant à poser sa main sur la frêle épaule qui s'offrait à elle, elle haussa les épaules et posa sa main... Vraiment frêle... Cette épaule n'était pas aussi carré que les épaules d'un ou une Ninja, rudement entraîné(e)... De plus, elle ne semblait pas avoir remarqué sa présence, alors que n'importe quel Ninja se serait déjà retourné. C'est pourquoi la Ninja aux Macarons en vint à la conclusion que :


* Il ou Elle n'est pas Ninja... Mais, je penche pour une jeune fille... *

Maintenant, l'autre question était de savoir pourquoi elle s'était avancé vers cette inconnue. Elle n'en avait strictement aucune idée mais, ce qui est fait est fait, et maintenant, Tenten ne pouvait plus reculer. C'est pourquoi, d'une voix parfaitement normale, un tant soit peu chaleureuse, qui dénotait une certaine musicalité puisque légèrement chantante, elle lui demanda :


"Vous êtes perdu ?"

Comment commencez un sujet ? Une conversation ? Rien de mieux qu'une question bateau parfaitement banale et dénuée de toute intérêt... C'était ce que Neji Hyuuga lui aurait dit, ce léger sourire moqueur dont il avait le secret aux lèvres. Et, Tenten ne l'aurait pas remballé... Au diable Neji ! Il n'était pas là, il n'allait pas la harceler même absent, si ? Toujours est-il qu'elle resta derrière la jeune personne, tout en ayant retiré sa main. Elle mit ses bras le long de son corps, en attendant de voir si ses suppositions s'étaient révélés exactes ou alors, si elle devait se préparer à un combat pour avoir interpellé une Ninja de Kiri no Kuni ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kamui Kotan no Nakoruru
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 7 Mai - 20:29 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

Nakoruru continuait de marcher, cherchant autour d'elle une quelconque piste à défaut de trouver un ninja, sans vraiment savoir quoi chercher. Elle allait se résigner à quitter cette petite ville et se débrouiller seule, en entamant l'exploration de cette ile brumeuse qu'était Kiri lorsque Shikuru se retourna et se mit à grogner. Et la seconde qui suivit, une main se posa sur son épaule. Par réflexe, Nakoruru rompit immédiatement le contact, fit volte-face et s'écarta de l'inconnu, sa capuche retombant dans le mouvement et dévoilant son visage. Shikuru se posta devant elle en montrant les dents, prêt à réagir à la moindre tentative d'agression sur sa protégée. Nakoruru elle-même était en garde. Elle dévisagea longuement cette personne qui venait de l'accoster. Il s'agissait d'une jeune fille vêtue de vêtements rouges à motifs noirs qui devait probablement avoir à peu près le même âge que Nakoruru. Elle était relativement plus grande (ce n'était pas difficile) et physiquement bien plus entrainée, malgré une silhouette similaire à celle de Nakoruru. Elle avait une chevelure brune munie de deux chignons, un de chaque coté de la tête, des yeux marrons et un visage très fin. Mais un détail attira particulièrement l'attention de Nakoruru: c'était le bandeau que portait cette jeune fille sur le front. Un bandeau noir muni d'une plaque métallique sur laquelle était gravée un symbole faisant vaguement penser à une feuille. Ceci plus le fait qu'elle s'était approchée de Nakoruru sans se faire remarquer... Pas de doute, il s'agissait là d'un ninja.

Nakoruru continua de la dévisager un moment, son regard s'attardant sur les yeux de cette jeune fille, comme si elle essayait de sonder au plus profond de son esprit. Bien sûr, ce n'était pas le cas, Nakoruru n'avait pas ce genre de pouvoirs. En réalité, dans sa tête, elle superposait sur cette ninja l'image d'un certain individu afin de les comparer. Mais cela ne correspondait pas du tout. Elle avait devant elle une jeune fille alors que la personne qu'elle recherchait était un homme. De plus, leurs regards étaient totalement différents. Ce n'était pas elle. Nakoruru fut tirée de ses réflexions par cette jeune fille qui lui demanda si elle était perdue. Son attitude laissait à penser qu'elle n'avait pas d'intentions hostiles. Au contraire, le ton de sa voix semblait plutôt accueillante et dénuée de toute agressivité. Voyant cela, Nakoruru se relâcha et retrouva une position normale. Elle posa sa main sur la tête de son compagnon canin qui continuait de grogner.


- Tout va bien, dit-elle d'une voix très calme, presque un murmure.

A ces mots, Shikuru se calma et ne montra plus les dents, restant toutefois vigilant. Nakoruru reporta son attention vers cette personne qui l'avait interpelée.


- Vous êtes un ninja, n'est-ce pas? Pouvez-vous m'indiquer comment me rendre au village caché de Kiri? demanda-t-elle calmement.
Revenir en haut
Tenten
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 18
Localisation: ¤¤~ Somewhere You Can't See Me ~¤¤
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 8 Mai - 10:02 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

L'animal qui se retourna vivement et qui grogna, suprenant très légèrement Tenten - qui ne le montra guère - ressemblait à un loup... Il fallait dire que ce genre d'animal n'était pas très courant à Konoha et que Tenten n'était pas non plus une spécialiste en animalerie. Mais, au vue des dents pour le moins... impressionnante, Tenten en conclut qu'il s'agissait de cette espèce de canidé qui, de réputation, était violent et agressif mais qui en fait, avait une peur bleue des hommes. Tenten pencha légèrement la tête sur le côté. Elle s'attendait, en effet, à une réaction très vive de la part de l'inconnue... Mais, de là à se faire menacer par un loup, elle ne l'aurait jamais imaginé. Elle eut un léger sourire, montrant alors sa bienveillance, preuve qu'elle ne voulait aucun mal à la jeune inconnue... De plus, dans son mouvement brusque de recul, le capuchon qui protégeait son visage d'on ne savait quoi tomba. Et là, la jeune Tenten pu avoir une assez jolie jeune fille, de plus petite taille - chose qu'elle avait déjà noté - aux cheveux noirs ou bleu... Ou d'une toute autre couleur... sertis d'un bandeau rouge. Elle avait de grands yeux gris foncé dans lesquels la lueur de la méfiance se faisait voir. Cependant, après un coup d'oeil rapide à sa tenue, la Chunin nota qu'il n'y avait aucune trace de porte-shuriken, de Kunai ou même de bandeau. Pas de doute cette fois-ci... L'inconnue n'était pas Ninja - du moins, pas en apparence. Elle garda ce léger sourire aux lèvres pendant que la jeune fille murmura quelque chose au loup, qui arrêta enfin de grogner et de montrer des dents. Tenten ne put s'empêcher de dire :

"Il te comprend ?"

Ce n'était pas une invocation... Puisqu'il n'avait pas parlé. Et puis en plus, la jeune fille n'était pas Ninja et Tenten ne sentait pas le flux régulier d'un Chakra entraîné dans un village Ninja. Elle secoua la tête et écouta la jeune fille lui demander si elle savait où se trouvait Kiri no Kuni. Tenten fronça de sourcils. Qu'est-ce qu'un civil - qui n'était pas de ce pays - pouvait-il bien vouloir faire dans un endroit tel que Kiri no Kuni ? En sachant l'amabilité que les habitants de ce village avaient pour les étrangers, c'était aussi suicidaire que de se présenter devant l'Akatsuki sans arme et de dire qu'on allait tous les battre. Néanmoins, Tenten dit :

"Je sais où se trouve le village... Néanmoins... J'aimerais savoir ce que vous allez faire là-bas ? Si c'est pour une bonne raison..."

Tenten expliqua vite fait que son village, Konoha no Kuni, était en guerre avec Kiri no Kuni, et que donc, se présenter dans un village pareil, comme ça, sans ordre de mission véritable et surtout, sans montrer patte blanche, pouvait être dangereux... Tant pour Tenten que pour l'inconnue... Dont elle ne connaissait, d'ailleurs, toujours pas le nom... Chose qu'elle lui demanda quelques secondes après... Tenten faisait partie de ces gens qui aimaient bien mettre un nom sur un visage.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kamui Kotan no Nakoruru
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 8 Mai - 12:03 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

Cette jeune fille semblait étonnée par le fait que Nakoruru puisse parler à un loup et que celui-ci comprenne. Nakoruru ne répondit pas tout de suite. Sa main continua de caresser la tête de Shikuru qui se calma un peu plus et s'asseya, ses yeux fermés à demi. Etait-ce si inhabituel? Nakoruru avait toujours considéré cela comme quelque chose de naturel. Les créatures de la nature étaient toutes capables de comprendre les humains pour la simple et bonne raison que l'homme était lui-même une créature de la nature. Seulement la plupart des humains ne prenaient pas le temps d'écouter les voix de la nature et tenter de les comprendre. Mais en y repensant, le cas de Shikuru était différent. Lui et Nakoruru étaient venus au monde ensemble et avaient grandi ensemble. Il avait semblé que cette compréhension mutuelle avait été là depuis toujours.

- Disons simplement que nous sommes liés, dit-elle calmement.

Nakoruru n'en dévoila pas davantage. Même si cette personne n'avait pas l'air de leur vouloir du mal, il était plus prudent de ne pas dire plus que ce qui était nécessaire. Nakoruru mit ce sujet de coté et reporta son attention sur ce pour quoi elle était venu en ces lieux. Son interlocutrice fronça les sourcils, l'air perplexe, lorsqu'elle avait mentionné le nom de Kiri. Elle affirma qu'elle savait où se trouvait le village caché mais voulut savoir les raisons pour lesquelles Nakoruru voulait s'y rendre. Elle lui expliqua ensuite la situation: le fait que cette personne vienne d'un village caché différent nommé Konoha et que ce même village était en guerre contre Kiri. Par conséquent, se rendre dans ce village pouvait s'avérer très dangereux si l'on n'avait pas une excellente raison. Ces quelques brèves explications donnèrent une information supplémentaire concernant la société des ninjas. Ceux-ci étaient organisés par villages différents dont les relations diplomatiques n'étaient pas toujours amicales. Nakoruru se demanda quel était l'enjeu de cette guerre opposant Kiri et Konoha mais préféra laisser cette question de coté. Cela ne la concernait en rien.

Suite à l'explication donnée par cette jeune fille, celle-ci lui demanda son nom. Il est vrai qu'en temps normal, cela aurait dû être la première chose à faire lors d'une rencontre avec une inconnue. Mais encore, le fait même que Nakoruru ait dû venir sur ces terres était déjà loin d'être normal. Enfin, il n'y avait là plus aucune raison de maintenir cette méfiance. Nakoruru joignit ses mains devant elle (quoiqu'il ne soit pas possible de le voir sous son manteau) et s'inclina gracieusement devant son interlocutrice, le haut du corps à trente degrés en avant, la tête légèrement baissée et les yeux clos.


- Mon nom est Nakoruru. Je suis enchantée de faire votre connaissance, se présenta-t-elle.

Elle se redressa et posa de nouveau la main sur la tête du loup assis à ses cotés.


- Mon compagnon que voici s'appelle Shikuru.

Celui-ci imita sa protégée en inclinant légèrement la tête en fermant les yeux.

- Pour en revenir à votre question, j'ai simplement besoin d'informations qui concernent les ninjas, ou plutôt un ninja en particulier, et on m'a dit que le mieux était de me renseigner auprès d'un des villages majeurs. Kiri est apparemment le plus proche mais à vrai dire peu importe le village, du moment que j'obtiens les informations que je veux.
Revenir en haut
Tenten
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 18
Localisation: ¤¤~ Somewhere You Can't See Me ~¤¤
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 10 Mai - 23:02 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

Tenten fut surprise par la réaction de la jeune femme, mais ne le montra pas. La manière dont elle venait de rompre le village était tout à fait étrange. Etait-elle étrangère à ce point des pays Ninjas pour être aussi méfiante ? Certes, dans ce monde, chaque être vivant se devait de l'être, mais à ce point... Tenten garda son sourire bienveillant aux lèvres et plaça ses bras le long du corps. La jeune femme en face d'elle était bien marginale par rapport au reste de la population. Cela se voyait déjà à sa tenue vestimentaire... Assimilable à celle de Prêtresse. Fronçant légèrement les sourcils, c'est ce qu'elle lui demanda :

"Êtes-vous prêtresse ?"

Bien entendu, elle était sûre à 99% de la réponse qu'allait lui donner la jeune fille qui, apparemment se prénommait Nakoruru, accompagnée donc d'un loup appelé Shikuru. C'était une chose à retenir... Même si dans l'immédiat ça ne servait pas à grand chose. Puis, la jeune femme en revint au précédent propos de Tenten. Elle expliqua qu'elle avait besoin de plus amples informations en ce qui concernait les Ninjas... Et, d'après ce qui était dit, Nakoruru était à la recherche d'un Ninja en particulier. Cela l'étonnait un peu... Une jeune fille ne connaissait pas grand-chose, d'apparence, du monde des Ninjas, qui voulait des renseignement sur l'un d'eau. Tenten eut un rire jaune et gêné à la fois et annonça :

"Nous sommes plusieurs milliers, Nakoruru... Et... Si vous n'avez pas de descriptions plus précise, nous ne pourrons pas vous aider..."

Et là, Tenten avait parfaitement raison. Elle pencha légèrement la tête sur le côté et rajouta qu'elle avait oublié de se présenter. La Chunin donna alors son nom puis reparti sur son premier propos. Elle demanda à Nakoruru si cette dernière acceptait d'être escortée à Kiri no Kuni et qu'elle aille chercher des explications là-bas. Si ses recherches s'avéraient infructueuses, alors, la Chunin aux Macarons lui proposa de la suivre pour se rendre, carrément, au village de Konoha. Tsunade avait beaucoup d'informations sur pas mal de Ninjas étranger, l'avantage d'être Sannin. Et donc, elle serait peut-être capable d'aider la jeune femme dans ses recherches. Du moins, uniquement si Nakoruru acceptait l'aide offerte.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kamui Kotan no Nakoruru
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 11 Mai - 07:28 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

La ninja sembla avoir deviné que Nakoruru était prêtresse, chose qui n'était pas bien difficile de deviner en voyant la tenue que portait la jeune fille. Nakoruru confirma ce fait d'un simple hochement de la tête. Puis, lorsqu'elle eut exposé sa requête à son interlocutrice, celle-ci se mit à rire légèrement. Elle expliqua qu'il existait un très grand nombre de ninjas et qu'une description plus précise était de rigueur si Nakoruru espérait trouver celui qu'elle cherchait. Tenten, puisque cela semblait être son nom, lui fit alors une proposition. Elle l'escorterait jusqu'au village caché de Kiri pour que Nakoruru puisse y chercher des informations. Et dans le cas où ses recherches n'aboutissaient à rien, Tenten l'amènerait jusque son propre village, le village caché de Konoha. Nakoruru ferma les yeux un instant pour réfléchir.

- Si ce que vous m'avez dit concernant cette guerre entre Konoha et Kiri est vrai, alors je ne puis me permettre de vous mettre ainsi inutilement en danger, surtout avec les blessures que vous avez...

Nakoruru regarda Tenten de la tête aux pieds. Ses vêtements étaient légèrement déchirés par endroits et elle avait des blessures sur tout le corps. Nakoruru se doutait bien que cette jeune fille était probablement capable d'ignorer ces blessures et de faire ce qu'elle avait à faire. Mais elle, elle ne pouvait pas les ignorer. Elle savait que même une petite blessure pouvait devenir un handicap. Et outre les blessures, Nakoruru sentait en Tenten une légère fatigue. Aller dans un village hostile dans ces conditions pouvait s'avérer très risqué. De plus, Nakoruru n'avait aucune raison précise d'aller au village caché de Kiri en particulier. Comme elle l'avait dit un peu plus tôt, n'importe quel village ferait l'affaire si elle pouvait obtenir les informations qu'elle voulait.

- Je pense qu'il serait plus sage que nous allions directement jusque votre village. Nous irons au village caché de Kiri uniquement si cela s'avère être une absolue nécessité.

Le ton de sa voix était catégorique. Elle ne pouvait se résoudre à risquer inutilement la vie d'une personne qui avait accepté de l'aider sans pratiquement rien connaitre d'elle ni de ses intentions. La vie était un bien précieux qu'elle ne pouvait se permettre de mettre en péril. Nakoruru s'inclina alors de la même manière qu'elle l'avait fait précédemment lorsqu'elle s'était présentée. Shikuru l'imita encore une fois en penchant sa tête vers le bas.

- Je vous prie de bien vouloir nous conduire au village caché de Konoha, s'il-vous-plait, demanda-t-elle humblement.
Revenir en haut
Tenten
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 18
Localisation: ¤¤~ Somewhere You Can't See Me ~¤¤
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 12 Mai - 14:12 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

Tenten regarda Nakoruru... Elle avait juste, elle était en effet une prêtresse. Maintenant, ce qui la turlupinait, c'était de savoir quelle divinité cette dernière servait. Mais, de toute façon, les deux femmes auraient le temps de discuter jusqu'à leur arrivée à Kiri. C'est alors que Nakoruru lui déclara qu'il était inutile que Tenten ne se mette en danger inutilement, surtout au vue de ses blessures. La jeune femme eut un léger rire et lui expliqua alors que cela n'était rien. Elle se souvenait en effet de la fois où elle avait du se battre contre elle-même. Mais, bien sûr, cela, elle ne le dit pas à Nakoruru. Elle lui assura alors que tout irait bien et que, de toute façon, elle pourrait enlever son bandeau à Kiri. Mais, apparemment, la jeune prêtresse ne semblait pas du même. Tenten secoua la tête : elle devait bien se l'avouer, la personne qui était en face d'elle était une forte tête et elle savait se faire respecter et obéir. D'ordinaire, Tenten aurait insisté pour se faire entendre mais Nakoruru savait imposer sa présence. Alors, Tenten préféra ne rien dire. De toute façon, elle n'était pas en position de le faire. Elle inspira profondément et dit :

"Nous allons marcher pendant deux jours... Vous n'êtes pas fatiguée ?"

Tenten faisait preuve d'abnégation, ce qui était tout à fait normal pour un Ninja. Elle demanda ainsi à Nakoruru si elle ne voulait pas se reposer un peu. Parce que la route vers Konoha serait sûrement semée d'embûches et qu'il fallait être fraîches et dispos pour pouvoir tout esquiver... Ou du moins pour protéger la prêtresse. Pour Tenten, c'était un honneur de pouvoir servir quelqu'un comme Nakoruru. Elle regarda l'animal et eut un léger sourire. Dès que Nakoruru s'inclinait, l'animal faisait pareil. Tenten avoua alors :

"Il comprends aussi quand les autres parlent ?"

Elle eut un léger sourire et invita Nakoruru à marcher. En fonction de la décision de la prêtresse et de sa volonté, elles iraient se reposer ou alors, elles iraient directement à Konoha. Mais, cela n'aurait pas gêné Tenten d'aller dans une auberge. Elle avait un peu d'onguant qu'elle pourrait mettre sur ses plaies.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kamui Kotan no Nakoruru
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 12 Mai - 15:50 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

Tenten ne semblait pas le moins du monde perturbée par les blessures qu'elle avait. Mais après tout ce devait être normal. Les ninja étant des guerriers, ils étaient probablement habitués à encaisser des coups et à recevoir des blessures. Et celles-là étaient d'être mortelles. Tenten assura Nakoruru qu'elle irait bien. Celle-ci la crut sur parole mais ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter. Elle laissa cependant ces inquiétudes de coté. Tenten annonça alors que le voyage durerait deux jours. Elle demanda ensuite si Nakoruru n'était pas fatiguée et si elle voulait se reposer un peu avant de prendre la route. En y repensant, il était vrai que la traversée du Grand Océan n'avait pas été de tout repos, surtout avec la tempête qui s'était abattue. Cependant, Nakoruru se sentait en pleine forme et deux jours de trajet en plus ne suffirait pas à l'abattre. Elle secoua la tête.

- Merci, je vais bien. Nous pouvons partir dès maintenant, affirma-t-elle sans hésitation.

La curiosité de Tenten fut ensuite tournée une nouvelle fois vers Shikuru et demanda s'il comprenait les propos des personnes autres que Nakoruru. Celle-ci sourit légèrement. Puis elle se mit face à son compagnon canin et s'accroupit, posant un genou à terre. Elle prit la tête de Shikuru dans ses mains et le caressa. Le loup apprécia visiblement et donna occasionnellement quelques coups de langue sur les mains de sa protégée.


- Toutes les créatures de la nature sont dotées d'un esprit et sont capables de se comprendre mutuellement. Nous les humains sommes également des créatures de la nature. La seule chose qui nous différencie vraiment est notre don de parole. Un animal, même s'il ne comprend pas nos mots, peut nous comprendre par nos actes et nos gestes. Shikuru est spécial...

Sur ces mots, le loup fixa Nakoruru droit dans les yeux.

- Il a vécu toute sa vie parmi les humains. De ce fait, il a naturellement appris à nous écouter et nous comprendre.

Nakoruru tourna son regard vers Tenten, un léger sourire aux lèvres.

- Bien sûr, il y a toujours des mots qui n'ont aucun sens pour lui, mais en général, ces mots-là, seuls nous humains en avons besoin.

Nakoruru se leva alors, imité par Shikuru qui se remit sur ses quatre pattes.

- Allons-y, je vous suis, proposa-t-elle à Tenten.
Revenir en haut
Tenten
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 18
Localisation: ¤¤~ Somewhere You Can't See Me ~¤¤
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 17 Mai - 15:23 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

Tenten resta silencieuse, écoutant attentivement la Prêtresse. Puis, elle eut un léger sourire. Cela se voyait très bien qu'elle était étrangère à la terre sur laquelle vivait Tenten. Mais, la question et le mystère restaient entier. Et pourtant, la jeune Chunin se refusait à lui demander quoi que ce soit. Alors, avec un sourire chaleureux, elle déclara :

"Allons à Konoha alors..."

Puis, Nakoruru lui expliqua la particularité de Shikuru. Donc, il comprenait tout ce que Tenten disait. C'était assez intéressant, mais inquiétant à la fois. La jeune femme indiqua à Nakoruru la route à suivre et se mit en marche. Elle inspira profondément et regarda le ciel. Sa nuque craqua, signe que la jeune femme commençait à fatiguer. Mais de toute façon, dès que la nuit tomberait, il faudrait qu'elle se repose. Mais très peu, car elle ne demanderait pas à Nakoruru de faire un tour de garde, cela aurait était complètement stupide de la part de la Kunoichi de Konoha. Mais, finalement, elle lui demanda d'où elle venait. Venait-elle d'un village qui ne possédait pas de Ninja ? Près de quel grand pays Ninja se trouvait-il dans ce cas ? Pour elle, Nakoruru, bien que venu du Grand Océan, pouvait très bien vivre sur une île. Il pouvait aussi se trouvait près du pays de la Foudre. Ce que Tenten apprendrait, si Nakoruru lui disait la vérité, l'étonnerait. Pour la jeune fille, sa connaissance du monde se limitait au monde qu'elle connaissait. Après tout, le pays le plus loin où elle avait été, c'était bien Yuki no Kuni. Et encore, il y avait des terres sur l'Océan de la Glace que Tenten pouvait voir en haut des montagnes. Mais, finalement, elle n'avais jamais su ce qu'il s'y trouvait.

Tenten marchait en compagnie de la demoiselle. Elle était attentive à tout ce qu'elle dirait, même si elle vérifiait ce qu'il y avait dans son sac. Elle regarda si elle avait bien ses rouleaux, et surtout, s'il ne lui manquait rien. Au cas où il y aurait un éventuel problème.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kamui Kotan no Nakoruru
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 18 Mai - 07:28 (2008)    Sujet du message: Akuma no Tairiku Répondre en citant

Les deux jeunes filles se mirent donc finalement en route, se dirigeant vers ce pays nommé Konoha, et peut-être vers les informations dont avait besoin Nakoruru. Mais cela signifiait aussi que la prêtresse s'enfonçait bien davantage à l'intérieur de ces terres inconnues, des terres très certainement emplies de dangers. Et encore, s'il n'y avait que les pièges de la nature... Mais le véritable danger venait des humains, en particulier des ninjas et de leurs arts. Dans le cas présent, elle n'avait aucune raison de craindre Tenten. Mais cela ne serait pas forcément le cas pour les autres ninjas. Bref, tout ceci ne la rassurait guère, bien qu'elle ne montrait rien.

Au fur et à mesure de la marche, la fatigue semblait gagner peu à peu Tenten qui l'exprimait par un simple craquage des articulations de son cou. Nakoruru leva à son tour les yeux vers le ciel qu'elle pouvait entrapercevoir malgré la brume épaisse de Kiri. Le soleil se coucherait d'ici quelques petites heures, laissant place à la nuit et marquant le moment de faire une halte. Nakoruru tourna son regard vers Shikuru. Celui-ci leva les yeux vers ceux de sa protégée avec un regard qui semblait vouloir dire "je suis aux aguets, rassure-toi" avant de reporter son attention vers la route. Nakoruru lui sourit, son inquiétude légèrement apaisée. Et puis elle savait que d'autres veillaient au grain.

Durant le trajet, Tenten l'interrogea davantage sur ses origines, demandant si elle venait d'un village sans ninja et cherchant à le situer par rapport au pays majeur le plus proche.


- Un village sans ninja... répéta Nakoruru.

La jeune fille ferma les yeux.

- Là d'où je viens, il n'existe pas de ninja. Vos arts, vos techniques et même le terme "ninja" sont des choses qui n'avaient jamais existé.

Nakoruru marqua un temps de silence avant de reprendre.

- Kashin est le nom de mes terres d'origine, un continent situé à l'est, bien au-delà du Grand Océan, bien loin de ces terres que je foule en ce moment même. Depuis toujours, Kashin est restée à l'écart de votre continent, sans le moindre contact. Nous savions l'existence de cet autre continent mais nous n'avons pas cherché à aller l'explorer puisque nous n'avions absolument aucune raison, aucun besoin de le faire. Grâce à la bénédiction de Kamui, l'Esprit de la Nature, le peuple de Kashin a toujours vécu en paix, bien à l'abri du mal et du besoin. Les choses ont toujours été ainsi et auraient dû rester ainsi.

Et Nakoruru n'aurait même pas dû se trouver sur ces terres en ce moment. Elle aurait dû être au Kamui Kotan à courir dans la forêt avec Shikuru. Mais tout cela, elle le garda pour elle.

- Mais un jour, des hommes venus de votre continent sont venus sur les terres de Kashin et ont commencé à faire du commerce avec les habitants des villages côtiers. Avec eux ils ont apporté les progrès de la civilisation mais aussi la cupidité, la haine et le chaos. Des cités ont commencé à s'ériger, les habitants de ces cités ont commencé à oublier le respect envers la nature et, aveuglés par leur soif de pouvoir, en sont arrivés à déclencher entre eux des conflits aussi absurdes qu'inutiles. Ces hommes venus de l'ouest ont apporté avec eux l'influence du mal.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:13 (2016)    Sujet du message: Akuma no Tairiku

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com