Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Question sans réponse.[ PV Naruto ] ::
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Uchiha Itachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 3 Sep - 09:38 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

Le soleil tamisé par les branches, laissé planer une atmosphère paradisiaque, le bruit du vent lui sifflet au oreille, d’arbre en arbre, on pouvait voir une silhouette se mouvoir, celle d’Itachi, il s’aventurait, dans un bruit de pas presque inaudible.
L’Akatsuki était une organisation très libre, et ces derniers temps Itachi se posait pas mal de questions, il avait la certitude de ne pas connaître tous les membres de l’organisation, la curiosité était chose bien présente dans son esprit, et il comptait bien trouver l’identité des inconnus, d’après ces estimations logique avec les bagues représentant le nombre maximum de membres et en soustrayant le grands nombres récent de morts au combat, dans le pire des cas il se pouvait qu’il ignore l’existence de deux membres, cela faisait donc deux personne donc il ne savait rien , et n’oublions pas la fameuse ombre jouant les chef, était elle véritablement le chef ou un simple subordonné, dans les deux cas il ne savait rien de ces capacités. Il faudrait qu’il songe à éclaircir les choses, s’il ne voulait pas se retrouver face à une désagréable situation.
Ayant un peu mit les choses au clair il accéléra d’avantage sa vitesse, voulant se rendre au plus vite à Ame ayant apprit l’existence d’un ou plusieurs confrère là-bas, il voulait trouver des réponse à ces interrogations.
Il avait finit les chose qu’il avait à faire à Oto, et il s’était d’ailleurs séparé de Kisame là-bas, chacun s’étant trouver un but propre, ils se retrouveraient une fois leur objectif atteint. (ouai quant il se sera inscrit quoi xD)
Allait-il faire rencontre durant son chemin ? Énigme à laquelle solution ne tarda guère.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Sep - 09:38 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 4 Sep - 18:09 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

Il pleuvait. Comme si souvent à Ame no Kuni. La pluie s'abattait sur les tuiles des maisons et les citoyens qui passaient par-là. Tous cherchaient à s'abriter, pour éviter la tempête. Et quelques instants plus tard, plus personne dans les rues, tous chez eux ou dans les magasins, attendant la fin de ce phénomène météorologique. Mais la pluie n'était pas là par hasard, à croire que quelqu'un la dirigeait et la faisait s'arrêter à tout moment. Pouvoir contrôler la météo, quel don divin. Sa présence pouvait être très utile, comme pour empêcher certaines personnes de continuer leur chemin, il était difficile de pouvoir avancer face à une très forte pluie, comme si les dieux eux-mêmes étaient colères. Pour la membre de l'Akatsuki, la pluie avait quelque chose de mélancolique, de triste, peut-être que les dieux n'étaient pas en colère mais triste? Et qu'ils se manifestaient ainsi, en pleurant leur malheur. Qui sait?...En tout cas, pour la jeune femme, cela lui était indifférent, tout la laisser de marbre, comme si elle avait perdu le goût de vivre et d'admirer la beauté de mère nature. poussant un léger soupir de lassitude, la jeune femme traversa une bonne partie du village sous la pluie, le regard neutre et vide, aucune expression n'apparaissait. Cela pouvait être lassant à force, mais c'était comme ça, quelque chose l'avait peut-être rendue si froide et silencieuse. Ou alors c'était dans sa nature de ne rien montrer. Une sorte de défense impénétrable et intouchable. Comme son art, qui était d'effeuiller son corps et prendre une forme animale, un papillon de préférence. Cet animal avait quelque chose de pénétrant et de magnifique, presque envoûtant; c'était étrange venant d'une femme comme elle, mais cette technique lui était franchement bien utile. Surtout pour les missions d'espionnage, pouvant facilement ne pas se faire repérer par l'ennemi et connaître sa position ou récupérer quelques informations. Cet art, la jeune femme l'avait très souvent utilisé, à maintes reprises pour la même chose: repérer les ennemis. Quel don stupéfiant et utile! Elle-même en était fière, même si elle ne le disait pas, préférant garder certaines choses pour elle. Si secrète, elle ne risquait de ne jamais commettre du tort à quelqu'un, puisqu'elle se taisait et ne parlait jamais des autres. Comme si ils n'avaient aucune importance, aucun intérêt, à part les membres de l'Organisation bien sûr.

Konan, la seule femme de l'Akatsuki venait de quitter Ame no Kuni, et s'empressa de commencer à bien sa mission. De plus, elle savait que Pein, son coéquipier n'était pas le leader de l'Organisation. Bien que celui-ci le laisse sous entendre aux autres membres lors des réunions à la grotte. Personne n'avait pût voir le visage du soi-disant leader, puisqu'il apparaissait toujours sous forme holographique, comme Konan par moments. Mais quelqu'un tirait les ficelles derrière eux, Zetsu était peut-être au courant de la véritable identité de leur chef, puisque c'était lui-même, d'après certaines rumeurs, qui avait introduit Tobi. Cet homme au masque orangé et aux allures et réactions enfantins cachait un double jeu, il était celui qui donnait les ordres au "leader", qui les transmettait aux membres de l'Akatsuki; jouant parfaitement au jeu du chef. Très astucieux comme idée, et comme Tobi se comportait comme un petit enfant, personne ne pouvait douter de quelque chose. La jeune femme aux papillons le reconnaissait, cet homme si mystérieux était un fin stratège et un bon comédien, il pouvait berner tout le monde. Et peut-être même bernait-il ses propres associés et son "bras droit" Pein? Ça, personne ne le savait à par lui. Bref, maintenant la Kunoichi devait s'arranger pour que personne ne connaisse ce stratégème, elle devait donc s'occuper d'un membre un peu trop curieux. L'ayant suivit pendant un bon bout de temps, elle comprit qu'il cherchait à savoir quelque chose, et le voir s'approcher d'Ame no Kuni n'était guère réjouissant. Alors pour mener à bien sa mission, elle décida de ne pas se montrer comme étant membre de l'Akatsuki, ce serait bien trop évident. Elle se fit donc passer pour une civile en enlevant son manteau de l'organisation. Et pour éviter qu'on remarque la bague, elle mit une paire de gant fins de couleur noir. Comme elle ne portait pas son bandeau frontal, il n'y avait pas de problème sur ce côté là. Konan leva la tête et observa les alentours, elle sentit un chakra se rapprocher. La Kunoichi cacha le sien en joignant ses mains puis elle disparût et réapparût à quelques mètres devant le jeune Uchiha, le visage neutre; surveillant ses moindres gestes.

- Attendez...

Murmura-t-elle baissant légèrement sa tête, en signe de respect. La kunoichi devait se montrer convaincante et faire comme s'il n'était qu'un parfait inconnu. Pour l'empêcher d'en savoir plus et aussi par mission, afin de surveiller ce que faisait l'Uchiha. Ces temps-ci après la mort de Deidara, qui fut une grande perte pour l'Organisation. Il fallait veiller sur tous les survivants et s'assurer qu'ils fassent bien leur travail et ne trahissent pas la lune rouge. Alors quoi de mieux de venir à leur rencontre incognito ?...De plus en se faisant passer pour une simple Kunoichi de faible niveau à la recherche du pays de la pluie, tout ne pouvait que bien se passer. Il voulait aussi se rendre à Ame, mais voyons s'il fera preuve d'amabilité en aidant une inconnue...

- Pourriez-vous m'aider?...Je cherche Ame no Kuni... 
Revenir en haut
Uchiha Itachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 4 Sep - 19:47 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

 
 
 
Itachi était un homme au sang froid, et qui, par-dessus tous se plaisait à ne rien montré de ces émotions. Depuis toujours, son regard était glacé, comme son cœur. Le massacre de son clan, il l’avait exécuté sans jamais montrer signe d’une quelconque pitié ou hésitation. 
Enfin la nostalgie n’étant pas non plus une chose dont il faisait preuve, il ne se remémorait jamais se genre de chose. Son seul lien avec son passé, c’était Sasuke. 
Arrivant prés d’Ame no kuni, il ralenti la cadence, et finit finalement en marchant a une allure à la mesure de son tempérament, calme. 
  
Après quelques instants de marche, pendant lequel, sa seule occupation était la réflexion, il entendit une voix, apparemment lui étant destinée. 
Lentement il se retourna, ne prenant pas la peine d’activer ces pupilles, l’aura de la jeune femme, puisqu’il s’agissait d’une femme, étant trop insignifiant pour montrer quelconque signe de danger. Il l’observa brièvement de façon désabusée. 
Le teint pale, ces cheveux attachés en chignon, disposait d’une fleur d’un blanc immaculé en guise d’ornement. ils étaient d’un bleu mi-chaleureux mi-mortuaire. Une couleur qui plaisait bien à l’Uchiha. Habillé sobrement, elle portait des gants noirs. Tous comme lui, elle affichait un visage froid et impassible. 
  
Bien que froid, le ninja écouta sa requête, car il disposait d’un minimum de bonne manière. 
Il ne fit pas le moindre mouvement une fois sa déclaration finit. Le nuke-nin qu’il était avait flairé un problème. Cette femme voulant soi-disant se rendre au village de la pluie était étrange, s’adresser à un membre de l’Akatsuki demander une bonne dose de courage, ou de folie, et pour cause, tous les membres, Itachi le premier, ne dégageai qu’une très mauvaise impression. De plus Il remarqua que ces chaussures, étaient légèrement boueuse, signe qu’elle avait marché sur une terre récemment humidifié, or le seul endroit ou la plus tombé en cette instant, c’était à Ame. 
Itachi était quelqu’un de prudent, et cette femme ne lui inspirait rien de bon, cependant la laisser ainsi ne l’avancerait en rien, rester un peu avec elle lui offrirait une occasion de confirmer ces soupçons, ou de les supprimer. Il reprit donc sa route, faisant un petit coup de tête auparavant à la jeune femme, lui faisant comprendre qu’elle devait le suivre. 
Il n’était qu’a quelque heur d’Ame d’après lui, on pouvait apercevoir les nuages surplombant la ville. La marche fut pendant un long moment silencieuse, et Itachi, fut vite emprunt à un conflit intérieur. Il craignait de faire preuve de paranoïa, après tous, les idiote ignorante existé, et de la terre boueuse, il y en avait un peu partout quant on y pense, elle aurait très bien pus passé près d’un lac ou d’une rivière. 
Cependant quelque chose en lui disait de se méfier, elle n’avait pas le visage d’une idiote, bien au contraire, et encore moins celui d’une ignorante. Il lui fallait plus de temps pour se faire une idée plus précise d’elle. Au fond il était un peu troublé, troublé d’être aussi obnubilé par une femme. Cela l’agacé, il stoppa la marche un instant et ce retourna dans sa direction, pour l’observé à nouveau, puis reprenant la cadence, il prononça quelque mot comme pour se rassuré. 
  
-Tu n’es pas extrêmement féminine toi. 
  
Son ton était comme à son habitude, neutre. Il ne disait pas sa de façon critique, il tenait la une simple observation des faites, il était obnubilait par une femme n’ayant rien d’une vrai femme. Ces pensées s’égaré il se rassuré à quelle propos. Une femme peu féminine pouvait être aussi dangereuse qu’une l’étant de façon habituelle. 
Alors il ne se rassuré pas sur le danger qu’elle représenté ? Sur quoi alors ? Itachi s’en rendait il seulement compte, cette femme lui faisait quelque peu tourné la tête. 
                                    Non cela était impossible, alors il continua sa marche, toujours plus silencieux
 
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 4 Sep - 20:48 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

Elle l'observait silencieusement, attendant une réaction de sa part, chose qui vint rapidement, il s'avança et lui fit signe de le suivre. La jeune femme acquiesça d'un signe de tête et marcha à ses côtés. Lui jetant de brefs regards rapide, elle était un peu intriguée, qu'il ne se pose pas plus de questions et accepte de l'aider. N'était-il pas méfiant? Ou égoïste? En tout cas, il était fidèle à sa réputation, le silence absolu. Elle se rappelait que pendant les réunions de l'Organisation, il ne parlait que très rarement, seulement pour dire quelque chose d'important, comme le sujet de sa mission. Bien que c'était plus son binôme Kisame qui parlait à sa place. Ce silence en aurait énerver plus d'un, mais les deux shinobis étaient tous les deux d'une nature plutôt calme, et ça ne les gênaient pas. Enfin du moins, Konan ne s'en préoccupait pas, la seule chose à laquelle, son esprit réfléchissait, c'était à comment faire en sorte de le suivre et l'empêchait d'allait plus loin à Ame. Mais il était peu probable qu'il découvre le repaire de Pein et de Tobi. Et puis si cela arrivait, la Kunoichi serait là pour l'en empêcher, c'était dur de garder une couverture secrète, surtout quand les soupçons se portent de plus en plus sur le "leader". Konan n'avait qu'à trouver autre chose pour avoir une raison de le suivre après être entrer à Ame, à moins qu'elle arrivait à détourner son trajet; chose qui s'avérait être difficile. Mais la Kunoichi était intelligente, elle trouverait facilement une réponse à ses questions; et comparé à Itachi, elle en savait bien plus sur le but de l'Akatsuki que tous les membres réunis. Elle et Pein étaient en quelque sorte, les "privilégiés", étant les seuls à en savoir autant sur Tobi et sur la lune rouge. L'homme masqué devait faire surtout confiance à Pein pour le laisser le remplacer. Que de privilèges...qui cache une sinistre mascarade.

La femme aux papillons sentit un regard sur elle, et quand Itachi s'arrêta, elle fit de même, il semblait réfléchir quelques instants avant de parler. Il lui fit remarquer qu'elle n'était pas très féminine; cela ne la vexa pas ou ne la choqua pas. C'est vrai que comparer à d'autres Kunoichis, elle n'était pas ce qu'on pouvait appeler "féminine", mais c'était son statut, un membre de l'Akatsuki, qu'il soit un homme ou une femme n'a pas le temps pour ce genre de futilités. L'entraînement et la force passait avant tout.

- Un shinobi n'a guère le temps de se préoccuper de ce genre de choses...

Lui répondit-elle sur un ton neutre et froid, le ton qu'elle employait d'habitude. Konan le regarda reprendre sa marche. Elle pensait qu'il ne savait pas ce qu'il faisait, à s'arrêter à tout bout de champs, mais s'abstint tout commentaires. La Kunoichi n'aimait pas parler des autres, et encore moins parler d'elle-même, voilà pourquoi elle lança une phrase comme ça, sans attendre une quelconque réponse de la part de son interlocuteur. Alors qu'ils marchaient, elle songea à au moins avoir une identité à donner, au cas où. Pour confirmer son ignorance au sujet de l'Uchiha. Il aurait été plus judicieux de le faire au départ, mais celui-ci n'avait pas protester ou dit la moindre chose, il accepta simplement de l'accompagner jusqu'au village. Mais comme elle l'avait prévu, il fallait gagner un peu de temps et essayer de soutirer le plus d'informations possible. Profitant de cet sorte d'anonyma.

- Mais dites-moi...Il serait peut-être temps de se présenter, vous ne trouvez pas?...
 
Revenir en haut
Uchiha Itachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 4 Sep - 22:37 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

Leur marche avait une cadence régulière, la jeune femme suivait sans vraiment se plaindre, restant silencieuse, de la même façon qu’Itachi gardait le silence. 
A sa remarque elle avait calmement réponde Qu’une shinobi n’avait que faire de la beauté, ce qui augmenta les doutes du déserteur sur la jeune femme. Pourquoi ? C’était bien simple elle se présenté comme une shinobi, pourtant elle ne portait pas de bandeau. De plus une « shinobi » comme elle avait si joliment dit ne demander généralement pas sa route pour trouver un village, bien que celui de la pluie n’était pas le plus facile a trouver, quant un ninja avait une mission dans un village il savait comment se rendre au lieu en question. 
Bien sur elle aurait pue s’y rendre en dehors de ces missions mais cela ne collé tous de même pas. 
  
Sa réflexion le menant a de plus en plus de doute à son sujet, il ne le laissait en aucunement paraître sur son visage, restant toujours aussi impassible et calme, il se demandait pourquoi si elle était bien ce qu’il croyait, pourquoi s’intéressé a lui, elle n’était certainement pas de Konoha, les autres village caché n’avait que faire d’Itachi tant que celui si ne représenté pas une menace directe. Qui donc, Sasuke ? Non son frère n’était pas du genre à utiliser ces méthodes. 
Alors qu’il se retrouver à nouveau en pleine réflexion, La jeune femme prit la parole a nouveau. Lui demandant sont identité. Itachi n’en fut pas surprit et comme a son habitude resta impassible, si elle voulait belle et bien, comme il le pensait, en savoir sur lui il était logique de commencer pas son identité. 
Itachi ne c’était jamais caché jusqu’a maintenant, quant on lui demandait son identité, soit il répondait franchement et sans gène, toujours de façon détaché, sois il ne disait rien. Kisame toujours là pour expliquer pourquoi. 
Il pouvait ne pas lui répondre, après tous il avait déjà accepté de lui montrer ou se trouvait le village d’Ame, elle n’avait pas de quoi se plaindre. 
Mais observé sa réaction, lors de la révélation de son nom pourrait être intéressant. 
  
-Mon nom…Uchiha Itachi. Hé toi qui es tu pour me demander mon nom sans me faire par du tien auparavant. 
  
Il ne s’était pas arrêté, il avait continué sa marche de façon toute aussi monotone, ne se donnant pas la peine de le regarder, voulant paraître le plus détaché possible, il attendait sa réaction. Pas encore assuré des ces intentions. 
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 4 Sep - 23:19 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

Quand il se présenta, elle n'afficha aucune expression, pas même de la surprise. Pourquoi serait-elle surprise puisqu'elle connaissait déjà l'identité de l'Uchiha. Mais après mûres réflexions, cela pouvait la piégée, car tout le monde a au moins déjà entendu le nom d'Itachi, et eut vent de ses exploits criminels. Il devait trouver ça étrange qu'elle ne réagisse pas à l'entente de son nom, du moins pour l'instant, parce qu'elle se reprit et eut un faible sentiment de surprise. Son visage était assez stoïque et froid, et on y lisait difficilement une quelconque émotion. La Kunoichi regarda son interlocuteur, détaillant les traits de son visage, des traits doux et sombres, il avait un certain charisme. Et au premier regard il n'avait pas l'air d'un assassin, seul ses yeux, froids et ténébreux, pouvait effrayer certaines personnes. Mais quelqu'un dans sa situation ne prendrait nullement peur et ne serait guère impressionner. De plus, il fit une étrange remarque que sa manière de demander l'identité de son entourage. Il est vrai que par pure politesse, elle aurait dût au moins se présenter en première. Après tout, c'était lui qui "l'aidait", si on pouvait dire ça...

- Veuillez me pardonner si je vous ait offensé. Je me nomme Konan.

Lui répondit-elle toujours sur son ton froid, elle était assez polie et détachée, ne parlant pas beaucoup, juste le stricte nécessaire. Et cela ne devait pas déplaire à l'Uchiha qui était tout le contraire de "bavard", et il devait être rassuré en quelque sorte, qu'elle ne le harcèle pas de questions. Bien évidemment elle devait le faire, mais en s'y prenant avec finesse et une certaine subtilité, prenant son temps à tout; et veillant à ses paroles. Konan venait de donner son identité, et elle était sûre qu'il ne la connaissait pas, c'était impossible, il ignorait déjà l'identité de deux membres de l'Akatsuki; ses soupçons ne pouvaient se confirmer. Pour l'instant du moins. Mais à le voir, il semblait réfléchir, sûrement sur la Kunoichi, peut-être avait-il trouver des faits qui la piégerai? De toute manière, il était peu probable qu'il fasse le rapprochement avec elle et l'Akatsuki. Elle ne portait pas son manteau et la bague à son doigt était camouflée grâce à un gant noir. Et si jamais ça se passait mal, elle trouverait quelque chose, ne la liant pas à la lune rouge. Maligne comme elle l'était, il n'y aurait pas de soucis.

La femme aux papillons continuait de marcher en compagnie de l'Uchiha, qui était en pleine réflexion. Tandis qu'elle, était aussi entrain de songer, mais à la suite des événements, comment trouver quelque chose pour le suivre encore un peu. Ame était proche désormais, très proche, et la séparation se rapprochait; il ne fallait pas qu'elle s'éloigne. Sa mission étant de surveiller les agissements du prodige des Uchiha, ça serait très compliqué si elle n'était pas avec lui pour voir tous ses faits et gestes. Alors soudain, la Kunoichi aux papillons pensa à quelque chose, son idée pourrait fonctionner s'il continuait de ne pas être méfiant. Et s'il ne se posait pas trop de questions, il pourrait accepter, bien que ce soit peu probable selon elle. Il n'avait déjà pas que ça à faire, c'était très aimable à lui de lui montrer le chemin d'Ame. Bien que tout ça ne soit qu'une excuse pour sa mission, le chemin du village de la pluie...Elle le connaissait par coeur, se rappelant toutes les fois où elle avait emprunter ce même chemin pour rejoindre son coéquipier Pein, et Tobi. Ils se cachaient en permanence dans ce village, pour éviter que les autres de l'Akatsuki ne devine le manège. Bref, Konan sortit de ses pensées et reporta son regard sur le jeune homme, avant de parler.

- J'aurai une requête à vous soumettre. Si vous l'acceptiez cela m'aiderait beaucoup. Pourrais-je rester avec vous pendant quelques temps?...

Elle était pratiquement sûre, qu'il se poserai des questions après ça. Et il la questionnerai sans doute. Mais son idée ou son plan était simple. Elle se ferait passer pour un shinobi déserteur, cherchant à éviter ses traqueurs, les ANBU. Et voilà pourquoi elle lui demanderez de l'aider à en quelque sorte, la cacher; et quel meilleur moyen que d'éviter des ANBU que de rester avec un criminel de classe S?...Avec ça, tous ses soupçons disparaîtront, du moins c'est ce que la Kunoichi espérait pour le bien de sa mission. Mais le problème et les risques étaient gros, s'il ne cherchait pas à en savoir davantage, ça devrait aller, mais le contraire...Il faudrait à la jeune femme, un grand sens de la manipulation pour le berner. Mais le jeu en valait la chandelle, obtenir des informations sur l'Uchiha pourrait servir à la suite des opérations et du plan de Tobi pour l'Akatsuki. Car il fallait rester vigilant, après tous ces morts, les autres pouvaient facilement trahir ou savoir des choses qu'ils ne devraient savoir. De plus, étant un héritier légitime du sharingan, le surveiller était très intéressant. La Kunoichi continua donc de marcher, regardant droit devant elle, ne jetant pas un regard au déserteur. Attendant une parole de sa part...
 
Revenir en haut
Uchiha Itachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Sep - 14:12 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

La réaction de la jeune femme fut tout a fait normale, elle mit un petit moment a réagir mais finalement montra un infime signe de surprise. Le temps de réaction ne l’ettonna point, Itachi n’était pas extrêmement connu en dehors de son village, enfin du moins pas de façon absolu. 
Ces doute s’amenuisèrent petit à petit, et cela ne fit que continué quant a son tour elle déclina très simplement son identité. 
Elle lui répondit, sur un ton moins neutre qu’à son habitude, avec un imperceptible fond d’embarra. Puis se présenta rapidement, n’usant que du strict nécessaire pour le faire, aucune parole inutile. Cela plaisait à Itachi, lui qui parlait de la même façon qu’elle, n’aimant pas les discours long, pouvant la plupart du temps être remplacé par quelques mots. 
Elle lui donna ce qui devait être son vrai nom, bien que les sharingan d’Itachi possédaient un grand pouvoir, il ne lui permettait pas de savoir si la personne à ces cotés disait vrai ou non. 
Cependant, elle semblé avoir dit la vérité n’ayant marqué aucune hésitation quant a la révélation de son nom, bien sur elle aurai pue décider de sa fausse identité avant, mais Itachi, sans vraiment savoir pourquoi, voulait qu’elle ai dit vrai, pourtant connaître un nom n’apportait pas grand-chose. Pourquoi donc ? 
Il ferma les yeux plusieurs secondes, troublé par son propre comportement, il les ouvrir a nouveau, pour écouter les nouvelles paroles de la jeune femme, qui marchait toujours à ces cotés. Elle lui demanda de rester à ces cotés pour une durée plus importante que prévu, celui-ci fut légèrement surprit, tournant le visage pour porter son regard, et après quelque instant de silence soupira légèrement. 
  
-j’imagine que tu sais qui je suis, et je doit bien te dire que le faite qu’une femme, ninja de surcroît, me demande de resté en ma funeste compagnie. 
Soyons franc, tu ne m’inspire en aucunement confiance, alors a moins d’avoir un excellent argument je pense que tu risque de perdre la vie dans les instant qui suive. 
                                                                                             
Ces yeux était devenu rouge, son sharingan était activé, il s’été figeait, et la fixait, sans cligner ne serai-ce qu’une paupière. Espérant au fond de lui qu’elle ai une bonne explication, car il ne voulait pas la tuée, en générale les massacres inutiles était une cause qu’il ne primait pas. De plus cette femme avait quelque chose qui plaisait à Itachi, et bien qu’il refusait de se l’admettre, il n’était pas tout a fait insensible à son charme si particulier. 
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Sep - 15:07 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

Quand il tourna sa tête pour la fixer, de ses yeux sombres, qui après ses mots, prirent une couleur rouge sang, laissant voir trois virgules noires. Il venait d'activer le Sharingan. Un don hors du commun, fascinant et terrifiant. Mais la Kunoichi n'avait pas peur, elle n'avait pas même montrer une expression sur son visage. Il lui demandait une bonne raison de le suivre, ses doutes se confirmaient, elle s'y attendait, à quelque chose dans ce genre. Mais pas à ce qu'il la menace d'utiliser son sharingan, si ce qu'elle pensait s'avérait exact; il la croyait plus faible qu'elle ne l'était. Et qu'un jutsu la tuerait, c'était un grossière erreur. Mais son but, c'était passer pour une simple Kunoichi, elle allait donc garder ce rôle jusqu'au bout. La femme aux papillons fixa à son tour les yeux de l'Uchiha, regardant attentivement son sharingan. Au bout de quelques minutes de silence, la Kunoichi lui répondit d'une voix parfaitement calme et neutre.

- J'ai entendût parler de vous...Vous êtes celui qui massacra votre clan avant de déserter le village de Konoha. Votre pupille est votre seule arme, sans, vous ne pourriez rien faire...

Konan s'arrêta, elle détourna son regard de l'Uchiha pour apercevoir Ame au loin. La pluie y faisait rage, comme quand elle était partie quelques heures auparavant. Pein avait maintenu la pluie, étais-ce un signe? Quelque chose allait-il se passer? Mais cela n'était pas important pour le moment. Elle devait réussir à accompagner le jeune Uchiha avant qu'ils ne franchissent Ame. C'était impératif, il fallait avoir l'accord du jeune homme. Alors, Konan se tourna une nouvelle fois vers son interlocuteur, qui avait garder son sharingan d'activer. Il la menaçait de la tuer, mais c'était prévisible, elle était trop directe, il aurait fallût attendre un peu; mais dans ce cas-là ça aurait été trop tard. Ame n'était plus loin désormais, elle savait et l'Uchiha aussi. Konan avait attendu encore quelques minutes avant de reprendre son discours sur le même ton; ne quittant pas des yeux ceux de l'Uchiha.

- Mes raisons sont simples...Je suis une déserteuse et je suis poursuivie par l'élite, et je vous ait aborder dans l'espoir d'avoir votre aide.

La femme aux papillons n'avait dit que le stricte nécessaire, elle espérait maintenant qu'il accepte. Après, ce serait simple de le surveiller si elle rester avec lui pendant quelques temps. Mais ne se faisant pas trop d'illusions, un criminel de son envergure n'accorde sûrement rarement sa confiance aux étrangers. Surtout si ceux-ci sont mystérieux, généralement c'est les plus dangereux. Ceux qui font comme s'il ne savait rien; il devait le savoir, et c'est pour ça qu'il lui lançait une sorte d'ultimatum. Soit elle avait une bonne raison soit elle mourrait. Mais ce ne serait pas aussi simple qu'il le croyait de la tuer, non, elle faisait partie de l'Akatsuki après tout; bien que ce fait, il l'ignore. Chassant tout cela de ses pensées, la Kunoichi décida de changer légèrement de sujet, voulant avoir le plus d'informations possibles, sur ce qu'il savait, bien qu'en y repensant. S'il ne lui accordait pas sa confiance, il y avait peu de chance qu'il parle de ses plans.

- Mais une question me vient à l'esprit depuis tout à l'heure...Pourquoi vous rendez-vous à Ame?...
 
Revenir en haut
Uchiha Itachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Sep - 16:19 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

Ces explications tenaient la route, Itachi aurait donc fait preuve de paranoïa ? Quoi qu’il en soit il resterait méfient a son égard. Ces yeux devinrent a nouveau noir, ces Sharingan désactivé, il la regarda avec un très léger sourire au lèvre, se sourire n’avait d’amical, c’était un sourire amusé. Cette femme ne manquée pas de cran, pour dire des choses comme « vous n’êtes rien sans vos pupilles ». Ce courage dénoté chez elle une force qui pourrait se révélé dangereuse. Mais finalement pas tant que sa, elle se cachez des ANBU a ces coté, c’est donc qu’elle avait à les craindre. A moins qu’il s’agisse encor  d’un mensonge. Mais comme elle avait joué ces carte il n’avait plus aucune preuve, et se permit donc de rabaisser sa garde, de façon très superficielle bien sur. Ce qu’elle dit par la suite le fit a nouveau soupiré. Cette femme en plus d’être dotée d’un courage à la limite de la folie, non pas tant par sa provocation mais plutôt par sa franchise, était extrêmement culottée. Si Kisame avait était, lui qui était irritable, il aurait déjà entamer le combat en faisant tournoyé sa lame dans tout les sens, étalent une marre de sang comme il savait si bien le faire. 
Itachi à cette pensé esquissa un sourire puis avec un ton détaché, il prit à son tour la parole. 
  
-J’imagine que si l’on te poursuit se doit être pour tes réflexions mal placé. Un autre aurait pu mal le prendre tu devrait faire plus attention. 
Je t’autorise a m’accompagner jusqu’ou bon te semblera, mais ne compte pas sur moi pour te faire par de mes intentions. 
  
Itachi aurait pue mentir, mais il n’était pas du genre a faire cela, c’était un homme avec ces principe, et le mensonge était une chose qui le répugnait. 
Bien que pouvant lui faire un discours de longue halène sur le faite qu’il ne l’aiderait pas en cas de problème avec les poursuivant, mais elle avait certainement comprit. 
Il reprit sa marche, sans attendre une réaction de sa part, non pas qu’elle n’avait pas son mot a dire juste qu’il avait tout dit et qu’il ne voyait pas l’utilité d’en faire plus. Mais après tout si elle décidait de faire un commentaire elle en était bien libre. 
Ces pas calme et silencieux se mariait parfaitement à l’atmosphère, en marchant il réfléchissait au moyen de trouver des information sur des probable membre là-bas. Le plan premier était de demander à quelque villageois s’il n’avait pas remarqué d’autre personne affublé du même manteau que lui, mais les résulta pouvant être douteux il mènerait par la même occasion une enquête sur les ninja les plus puissant de ce village, n’étant pas très grand, et donc possédant peu de ninja de valeur, il trouverait facilement se pour quoi il était venu. 
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Sep - 16:53 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

- Mes réflexions n'ont rien de mal placé. Je ne dis que la vérité.

Lui répondit-elle finalement, voulant ne pas laisser les phrases du jeune homme sans réponse. Il est vrai qu'elle était franche, mais ce qu'elle disait était honnête, ça pouvait blesser quelques personnes c'est vrai; mais ce n'était pas important. La jeune femme agissait comme bon lui semblait et disait ce qu'elle pensait. Sans le sharingan l'Uchiha n'avait rien, toutes ses techniques avaient en rapport le sharingan, à moins qu'elle se trompe sur quelques points. Il ne devait pas être aussi dépendant de cette pupille miraculeuse. Une pupille et un don si convoité par d'autres personnes, il avait dût risquer plusieurs fois sa vie pour ça. Même le légendaire Sannin Orochimaru la voulait, il avait d'ailleurs changer de cible et prit le cadet des Uchiha sous son aile. Dans le seul but de s'approprier son corps afin d'obtenir le sharingan et de pouvoir mettre enfin ses menaces à exécution. C'était naturel, il était assoiffé de pouvoir et de vengeance, il n'avait pas supporter de perdre contre l'Uchiha, et c'est sans doute pour ça qu'il quitta l'Organisation. Konan n'en savait pas plus, elle ne cherchait pas à se mêler des affaires des autres, cela l'ennuyait et ce ne la concernait pas. La Kunoichi pouvait se réjouir d'avoir réussit à obtenir l'accord du jeune homme, il accepta qu'elle l'accompagne. Ça l'intrigua un peu à vrai dire, qu'il dise oui si facilement, peut-être avait-il une idée en tête ou des doutes à confirmer. Bref, plus rien ne concernait la Kunoichi aux cheveux bleus pour l'instant, ayant obtenu ce qu'elle désirait, il ne lui restait plus qu'à en savoir plus et paraître le plus naturel possible. Chose facile, elle avait une grande patience et s'était toujours montrée distante et froide, ne parlant pas beaucoup d'elle-même.

Konan s'arrêta brusquement, et attendit que l'Uchiha en fasse de même pour pouvoir croiser son regard, qui était redevenu noir. Il avait aussi désactivé son sharingan, jugeant peut-être que ce que lui disait la Kunoichi était vrai. Pourtant, il devait rester méfiant, il fallait se méfier de tout dans ce monde, même des personnes les plus surprenantes. C'était ça être un shinobi, savoir réagir au bon moment et prendre le parti du plus fort. Savoir survivre à tout et ne jamais se plaindre et ne pas relâcher sa vigilance ou sa garde rapidement. Toute chose avait des conséquences, pour n'importe quelle personne et à n'importe quel moment. La femme aux papillons le savait, et elle essayait tant bien que mal d'obtenir un minimum de confiance de la part du jeune homme pour assister à ses moindres faits et gestes. Ça correspondait à une sorte d'espionnage mais en plus avancé, au lieu de se cacher sous forme animale, elle cachait juste son identité. C'était plus simple en y repensant. La Kunoichi de l'Akatsuki sortie de ses pensées et fit quelques pas devant le jeune homme, pour se retrouver devant lui. Il fallait se dépêcher et gagner du temps, réussir à l'empêcher d'aller plus loin dans ses recherches à Ame. Alors le mieux était la discussion, un bon moyen de gagner du temps, s'il acceptait naturellement.

- Je ne cherchais pas à connaître vos intentions. Je me demandais juste pourquoi un Criminel de Classe S s'encombrerait en allant dans un village si triste. Ame n'est pas connût pour sa gaieté, et ce village se trouve à proximité de Konoha no Kuni. Si vous êtes rechercher pourquoi aller là-bas...?

La Kunoichi soupira faiblement et sentit qu'elle n'obtiendrai pas une réponse à ses attentes. Elle fit alors encore quelques pas pour ainsi le contourner et passer devant lui, en direction du village, néanmoins, elle ne continua pas sa route et resta derrière le jeune homme; attendant peut-être un mot de sa part. Le temps allait être humide, normal venant d'un village aussi froid et triste. Ame lui donnait cette impression, mais c'était en quelque sorte très reposant. Konan demeura silencieuse un moment, avant de reprendre sur le même ton qu'auparavant, s'adressant toujours au jeune Uchiha. En disant une petite phrase comme ça, sans non plus attendre la moindre réponse, juste pour confirmer ses pensées.

- Mais cela ne me regarde sûrement pas.   
 
Revenir en haut
Uchiha Itachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Sep - 19:57 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

Le femme était vraiment très directe, cela ne dérangeai pas Itachi, qui savait de quoi il était capable, même sans son sharingan. Ces dires était intéressant, mais sa curiosité, bien que très peut présente se faisait tous de même ressentir. Quoi en pensé, il est vrai que deux être ayant plusieurs heurs de marche devant eux, pour passé le temps n’avait pas grand-chose à faire de mieux que discuté. Bien qu’Itachi lui ne ressentait pas ce besoin de discussion, il pouvait parfaitement comprendre et appréhende, qu’elle ai besoin de parler. Alors il se résigna a lui dévoilé quelque fragment, pas vraiment important, mais lui laissant le loisir de croire avoir lancé une discutions. 
  
-Cela peut paraître étrange je te l’accorde, mais j’ai des affaire urgente d’ordre privée a réglé là-bas. 
Mais toi dit moi, pourquoi est-tu recherché ? Quelle crime à tu commit ? Tu en sais plut sur moi que je n’en sait sur toi, il faudrait équilibré la balance. 
  
La notion de balance, d’échange équivalent, d’équité était une chose très développée chez Itachi. De plus parlé de lui n’était pas une chose qu’il n’aimait pas ou ne trouver nécessaire de faire. 
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Sep - 20:40 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

D'après les dires du jeune homme, il allait à Ame pour des affaires privées. Ça concernait bien sûr l'Akatsuki, il avait dût avoir eut vent de membres de la lune rouge logeant dans cette ville. Konan devait de toute façon l'empêcher d'aller plus loin ou alors le convaincre d'abandonner, ce qui n'était pas chose facile. Surtout qu'il fit référence à la notion de balance, il lui posa donc des questions sur son statut de déserteuse; et encore une fois il fallait trouver quelque chose à dire, de plausible. La femme aux papillons lui répondit alors, continuant de regarder devant elle, sans se retourner et faire face à l'Uchiha.

- Il est normal que j'en sache plus sur vous que vous n'en sachiez sur moi...Et pour répondre à votre question, je suis recherchée pour divers crimes, des assassinats entre autre, ayant tous un point commun, Yuki no Kuni.

La déserteuse avait ce qu'on pouvait dire, jouer ses cartes. A son tour de trouver une signification à chacun de ses mots, savoir discerner la vérité du mensonge. Le sharingan ne permettait pas ce genre de chose, ce qui était dommage pour lui. Elle jouait sur le silence et le calme pour réussit à le berner si on peux dire ça. Ce qui prouvait son intelligence, puisqu'elle parlait à l'improviste, elle n'avait pas réfléchit aux questions qu'il pourrait poser si elle réussissait à l'approcher. Konan n'avait pas hésiter une seule seconde en parlant, elle était sûre d'elle et de ses mensonges. Faisant attention à ce qu'elle disait, car avec quelqu'un comme l'Uchiha, le moindre mot ou la moindre expression pouvait être fatale pour la suite du plan. La jeune femme finit par se retourner et faire une nouvelle fois face à l'Uchiha, ne le quittant pas des yeux, surveillant la moindre expression sur son visage. Il fallait remettre Ame sur le tapis, afin d'en savoir plus sur ses intentions. Mais il serait possible que l'Uchiha se doute de quelque chose si elle y allait trop vite. Prendre son temps était important dans ce genre de situation. Chose que la femme aux papillons se répétait sans cesse, ne pouvant détacher son regard de ses yeux.

- Sans vouloir paraître indiscrète...Quelle est cette affaire urgente?... Je peux peut-être vous aider...

S'empressa-t-elle d'ajouter, sur un ton un peu plus neutre et moins froid. Si elle voulait avoir le plus possible d'information, il fallait donc éviter de paraître froide, ce qui était un peu inhabituel chez elle. Sa froideur était assez désinvolte mais faisait fuir bon nombre de ses ennemis, qui prenaient peur même quand elle bluffait. Et être froide était aussi une arme, mais qui pouvait être à double tranchant. Konan soupira, et s'avança un peu vers le jeune homme, se demandant s'il lui répondrait vraiment. Car lui aussi pouvait mentir, mais dans ce cas-là, la Kunoichi aux cheveux bleus le saurait de suite, car elle avait l'avance d'en savoir long sur lui, et lui rien sur elle. Finalement, cette couverture de civile n'était pas si déplaisante que ça, c'était même très utile; bien plus utile que ses papillons; mais plus risquée. De toute façon elle aimait prendre des risques et avait un sang-froid à toute épreuve. Demeurant toujours impassible, son visage ne reflétait que l'indifférence totale, pas même un petit sourire, même pas une simple étincelle de joie. Comme l'Uchiha, lui aussi était silencieux et  taciturne, il ne parlait pas pour ne rien dire et n'ouvrait la bouche que pour dire quelque chose d'important et de sensé. Comme là par exemple, avec ses questions; le connaissant, Konan était persuadée qu'il cherchait à la connaître pour comprendre son stratagème très subtile. Comprenant qu'elle en demandait peut-être trop, la Kunoichi se corrigea rapidement, fixant les yeux de l'Uchiha.

- Pardonnez mon manque de tact. Je n'ai pas à me mêler de vos affaires, mais comme vous m'avez aider, j'aimerai en faire de même en retour.
 
Revenir en haut
Uchiha Itachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 5 Sep - 22:13 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant


 
Par apport à la moyenne des gens « normaux » Konan n’était pas très bavarde, et finalement pas aussi curieuse que cela. Mais un facteur important demeurait, elle parlé à Uchiha Itachi, Or n’importe quel Shinobi, au courant de son identité n’irai pas s’amuser a lui posait des question d’ordre personnelle, en faite personne ne voudrait avoir a rester avec Itachi seul trop longtemps, même Kisame perdait son sang froid avec lui. Pas tant parce qu’il était ténébreux ou effrayant, mais plutôt a cause de son silence, même le grand bavard qu’était Kisame avait vite renoncé à faire la discutions trop souvent. Pourtant elle insisté de façon presque acharné. Elle qui n’avait pas l’aire d’avoir un tempérament spécialement bavard, elle qui avait un air froid et un regard neutre, elle dont l’expression était si glacée. 

 
Bien sur Itachi ne pouvait la soupçonner ainsi, grâce à de simple remarque sur son comportement, mais ces doutes qu’il avait voulu mettre au placard était finalement revenu au galop. D’ailleurs pourquoi les avait-il mit au placard, ses doutes ? Pas tant parce que les élément de ces déduction était cohérant, c’était juste par pulsion. Oui au fond il aurait aimé qu’elle ne soit qu’un simple déserteur, qu’elle le suive sans rien demander. Et puis il se voilé la face depuis trop longtemps déjà, si un autre se serait comporté pareillement il n’aurai pas attendu d’être sur pour le tué, mais au fond, elle il ne voulait pas sa mort, a cause de leur ressemblance ? Lui-même n’était pas sur. 
Il l’appréciait elle et ce qui faisait qu’elle était elle. Elle avait la trempe d’un membre de l’Akatsuki, futée et froide, calme en toute circonstance elle aurait fait une excellente comparse. Cette idée qu’il avait trouvé un premier temps amusante, finit pas le poussé a envisagé la situation sous un autre angle, un angle qui pourrait se révéler incroyablement probable. 
Au courant des ces manœuvre d’approche il aurait fait surveillé Itachi par un des membres caché, mais pour en arrivé la, le secret à garder devait être important. Pour confirmer ces doutes, Itachi porta son regard sur sa main droite, caché par un gant. Ces craintes confirmées, il prit la parole sur un ton plus froid que d’habitude. 
  
-Pour quelqu’un ne sachant pas ou se trouve Ame, vous trouver drôlement bien votre chemin ma chère. 
  
Cette phrase, il l’avait prononcé de façon à lui faire comprendre, comprendre que la mascarade devait prendre fin, comprendre qu’il n’aimait pas se faire prendre pour un idiot, comprendre qu’il n’aimait pas qu’on le manipule. D’un pas plus rapide que les autre, il se mit a sa porté, pour ensuite passé devant et se mettre face à elle. Il lui attrapa la main droite, et avec une vivacité digne de l’Uchiha lui ôta le gant. Révélant sa bague au signe « blanc » sur son majeur. Il la fixa dans les yeux, avant de mettre en parallèle de cette même bague la sienne au signe « rouge », qu’il avait sur l’auriculaire. 
Le blanc immaculé et pur, face au rouge cruelle et assassin, deux opposés complémentaire. Car bien que l’on disait rien n’est jamais tous blanc ou noir, pour Itachi le véritable contraire du blanc, signifiant la pureté, c’était le rouge, le sang, un être souillé par se sang, l’être qu’il été. Le regard d’Itachi devint pendant une fraction de seconde triste, triste d’avoir était berné, triste que finalement elle ne soit la que pour l’organisation, triste qu’elle ne soit qu’un simple personnage inventé pour mieux l’approché. Sa carapace de glace c’était refermé, la faible expression de tristesse n’ayant durée que quelque seconde disparut totalement. Il parla avec se même ton calme qu’il avait au début, comme rien ne s’était produit. 
  
-Dans d’autre circonstance, tout aurait pue être différant… 
  
Au fond quel était le sens de cette phrase, Itachi lui-même n’en était pas sur, et cela était peut-être le mieux à faire, l’homme a la bague rouge, n’avait as grand-chose a faire avec la femme à l’anneau blanc. Bien que l’ayant mis à découvert, il n’activa pas son sharingan, lui tenant toujours la main, d’un air légèrement absent. Il releva ces yeux pour les porter à ceux de Konan, si telle était bien son véritable non. Finit pas lâcher sa main et prit un pas de recul, attendant sa réaction. La colère, la neutralité, allait-elle ou non passé au aveux. La suite il lui laissa le soin d’en décider. Prêt a entré dans un combat se promettant ardu si nécessaire, ce qui, il l’espérait ne le serait pas. Car bien qu’il se santé abusé, chose qu’il détestait, il lui trouva l’excuse d’avoir faire ceci pour l’organisation. Et au fond il se trouvait bien pitoyable de trouver une excuse à cette femme, qui lui ressemblait tant. 

 
Revenir en haut
Konan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Sep - 01:11 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant

Tout avait si bien commencer, qu'on ne pouvait douter le contraire. Elle avait pût approcher le jeune homme facilement, et il fallait reconnaître que sa compagnie était assez agréable, il ne parlait pas pour rien et restait calme et sur ses gardes. Elle aurait pût se contenter de ça comme informations pour l'instant, mais la suite des évènements en décida autrement. L'Uchiha était en pleine réflexion avec son esprit, elle sentit qu'il l'observait par moment, mais il regardait étrangement sa main. Bien évidemment pour quelqu'un dans la situation de la Kunoichi, c'était simple de deviner qu'il pensait à l'Akatsuki et en particulier la bague. Mais comme toujours, la jeune femme ne fit aucun commentaire, afin de préserver son identité. Identité qui allait très bientôt s'envoler en fumée, par la perspicacité du jeune homme. Elle savait que ce ne serait pas une tâche facile de le berner, et qu'il y avait toujours un risque. Ses doutes là-dessus augmentèrent, quand il prit la parole d'une voix bien plus froide qu'auparavant, faisant une remarque sur Ame. Avait-elle laisser une preuve de ses connaissances pour ce lieu sans faire attention? Probable. Surtout quand la personne à qui on parle est un génie comme Uchiha Itachi.

- ...Je ne fais que vous suivre.

Répondit-elle tout simplement, ne lui jetant qu'un bref regard, ce n'était pas le moment de faire dans les longs discours. Surtout qu'il doutait sérieusement et, franchement, il venait de tout comprendre. Le ton et les mots que l'Uchiha avait employé ne signifiait qu'une chose, que la mascarade devait prendre fin. La jeune femme se sentit déçue bien qu'elle ne montrait rien. Il était temps d'en finir, le temps des aveux venait de commencer. Mais elle devait faire attention à ce qu'elle disait, cela pourrait ruiner l'identité de Tobi et de Pein sinon. La Kunoichi le savait et s'apprêtait à trouver quelque chose à dire, quand l'Uchiha arriva devant elle et lui prit la main pour ôter son gant noir; découvrant sa main nue, et sa bague à son majeur. Pendant qu'il la fixait dans les yeux, la Kunoichi ne réagit pas et continua de soutenir son regard, ne cillant pas un seul instant. Puis, il rapprocha son auriculaire avec sa propre bague de la sienne en biais. Encore un autre geste pour lui faire comprendre qu'elle l'avait prit pour un idiot et qu'il n'appréciait pas ça. Personne n'aimerait se faire berner, c'était tout bonnement une insulte. Et venant d'un collègue de l'Organisation, l'insulte était deux fois pire. Étrangement, elle eut un sentiment de profonde déception, et voir l'étincelle de légère tristesse dans les yeux du jeune homme la fit réfléchir. Même si cette tristesse ne dura qu'à peine une seconde, elle n'avait pas rêver et l'avait bien vu. Et voir ça lui faisait un peu de la peine? Peut-être, à vrai dire le jeune femme ne savait pas trop ce qu'elle voulait maintenant. Ne pouvant pas se défiler, il fallait en venir à la vérité, comprendrait-il? Non...Konan ne pouvait avouer la vérité concernant l'Akatsuki, elle devait trouver autre chose à dire...Peut-être juste mentionner être à son tour un membre, c'était vrai ça. Et Itachi en avait la preuve devant ses yeux, une bague pareille, ce n'était pas un hasard qu'elle l'ait.

- ...Voilà. Tout s'arrête ici, Itachi-kun.

Konan soupira et le regarda lâcher sa main pour reculer un peu. Il lui laissait le champs libre pour s'expliquer, car il attendait vainement des explications. Pourquoi lui avait-elle mentit, dans quel but? C'était ce qu'il devait se demander, bien que selon la femme aux cheveux bleus, il avait déjà toutes les réponses. Les dés étaient jetés, il avait parler, et la laissait faire de même. Mais pour dire quoi, Konan l'ignorait elle-même, pour une fois où elle hésitait à dire quelque chose. Le regret et l'échec était deux sentiments bien distincts dans l'esprit de la Kunoichi. Mais voulait-elle dire autre chose que ceci? Avait-elle en tête une excuse? Pourquoi s'excuser, elle n'avait rien fait de mal. Alors, pourquoi le regret et l'incompréhension restait en elle; l'envie d'expliquer ses actes et de se faire pardonner pour sa lâcheté. Ce n'était pas compréhensible, mais c'était une sorte de trahison, cacher son identité à quelqu'un qui était dans le même camps, dans la même organisation, juste pour en savoir plus sur ses intentions. Néanmoins, après un lourd silence pesant, la voix neutre et calme de la jeune femme retentit.

- Dans d'autres circonstances?...Je ne comprends pas le sens de cette phrase...

C'est vrai que la jeune femme aux papillons n'avait pas compris les derniers mots du jeune homme. C'était si...mystérieux, que voulait-il dire? Le savait-il au moins? Mais au fond...la Kunoichi ne voulait pas le savoir, pas pour l'instant, autre chose réclamait toute son attention. Konan prit son gant noir et enleva le deuxième, c'était inutile de le garder. Maintenant, elle ne risquait pas de pouvoir le surveiller en toute discrétion, il n'accepterait sûrement plus qu'elle le suive. Baissant légèrement les yeux pour regarder le sol pendant quelques secondes, la Kunoichi releva ses yeux et ne quitta pas ceux de son interlocuteur. Comment allait-il réagir désormais?...
 
Revenir en haut
Uchiha Itachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Sep - 23:29 (2007)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ] Répondre en citant


Itachi ne savait quoi répondre, bien que toujours avec son air neutre et calculateur, il était embrouillé. Pourquoi ces dires, lui-même n’était pas sur. Se qui était sur en revanche c’était que l’Akatsuki, ou du moins les membres les plus important, avait une chose a préservé, un secret. Mais lequel ? Quel secret pousser un membre de la lune rouge a surveillé Itachi. Il avait flairé ces doutes et il se retrouver dans une situation embarrassante.  
Mais de toute façon Itachi n’arrêterait pas ces recherches avant d’avoir trouver réponse a ces question. Pourquoi ? Encore la même notion d’équivalence, Itachi était fidèle et dévoué à l’organisation, bien sur il avait des motivations pour cela, mais sa fidélité n’en était pas moindre, et il voulait savoir précisément pour qui ces efforts profitaient.  
Il avait un membre apparemment dans la confidence qui pourrait peut-être lui en dire plus, à coup sur s’il utilisé son Kaléidoscope, mais était-ce un choix judicieux, certainement pas, la laissé envie ensuite était inimaginable, et si elle venait a disparaître alors qu’elle devait le surveiller, il serait immédiatement mit en cause, sa loyauté serait anéanti et la confiance déjà faible, inexistante.  
Il saurait la vérité tôt ou tard, pour l’instant le véritable soucie c’était elle. Il ne savait pas trop quoi pensé d’elle et de ces intentions. Jamais Itachi n’avait vraiment vécu en compagnie des femmes, sauf sa mère mais cela était différant. Même lorsqu’il était encore avec son frère et sa famille, les filles, il les délaissait au profit des mission ou des études. Il n’avait donc jamais ressenti l’amour, en réalité, il n’avait jamais ressenti le besoin d’aimer, encore moins d’être aimé. Peut-être que se qu’il prenait pour de…l’amoure n’était que ce que l’on ressentait quant l’on était à coté d’une femme. Bien qu’elle n’avait rien avoir avec les autre femme qu’itachi avait bien pu entrevoir. Déjà, elle était puissante puisque dans l’organisation, ensuite elle avait un visage unique et une expression froide commune à celle d’Itachi.  
Finalement il se sentait véritablement étrange à ces cotés, et au fond sa n’était pas simplement à cause de sa condition de femme, il le savait, bien.  
Il reprit la parole, les yeux mi-clos, la fixant toujours dans les yeux.  
 
-De toute façon cela ne change rien, nous somme deux membres de l’organisation, et que l’une de tes mission et était de me suivre ne regarde que toi.  
 
Il lui avait, de façon véridique et indiscutable trouver une excuse, pourtant elle n’avait rien demandé, et n’était pas du genre a vouloir se justifier. C’était donc en réalité pour lui qu’il avait trouvé cette excuse.  
Ils se regardaient, toujours les yeux dans les yeux, dans un silence à l’atmosphère toujours aussi neutre. Puis finalement l’Uchiha fit demi-tour, cachant un regard étrangement mélancolique, il resta ainsi plusieurs seconde, comme pour lui laissait le temps de regretté, avant de déplacé sa jambe gauche, pour entamer sa lente marche.  
Marche le menant à Ame, car notre têtu Itachi n’avait pas changé d’avis, et connaître la présence d’un des inconnus qui finalement était une femme ne l’avait que motivé. Puisque son existence avait confirmé ces doutes déjà bien vigoureux. On lui cachait des choses.  
Il saurait quoi, en informé les autres cela ne lui avait pas effleuré l’esprit, il voulait savoir pour ces propre intérêt, quitte à cacher cela à Kisame, il le ferait sans le moindre remord ou doute.  
Curieusement, Itachi n’avait rien dit à Konan, pour lui réclamer son départ. Le faite qu’elle décide de rester à ces cotés était un choix qu’elle pouvait faire, comme celui de le laisser partir seul.  
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:18 (2016)    Sujet du message: Question sans réponse.[ PV Naruto ]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com