Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Quand le serpent n'est plus... ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Masahiro Heiji
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 01:31 (2008)    Sujet du message: Quand le serpent n'est plus... Répondre en citant

Le vent balayais la plaine, faisant frémir l'herbe courte. Le calme régnait, seulement brisé par des cris pleintifs de quelquconques animaux inquiétants. La nuit avait son charme lugubre, par contre, à l'avis d'Heiji. Le mercenaire avançait furtivement, torche à la main, dans la noirceur d'Oto no Kuni, guettant les ombres des monstres potentiellements hostiles. Sa mission était simple, ramener une preuve de la mort du seigneur d'Oto, Orochimaru. Engagé cette fois par Taki, qui ne pouvait croire en la mort du serpent. Lui-même se foutait éperdument qu'un seigneur ninja aie trépassé, mais la paye était plutôt alléchante, pour une simple visite d'un pays plongé dans le chaos...Et remplis de saloperies de mutants...tous aussi assoifés de sang les uns des autres...Frissonant, Heiji pressa le pas. Il marchait maintenant dans de la boue jusqu'aux chevilles...Du moins, c'est l'impression qu'il avais, car il se trouvait carrément dans une rizière. Le contact de l'eau froide le faisait atrocement chier, et il se demandait pourquoi il avais accepté une telle mission. Il était du genre à obéir aux ordres sur le coup, mais à se pleindre en pleine mission... 
 
Connerie de pays...Orochimaru est mort, voilà, comme toute cette saloperie d'endroit...Les mutants, c'est pas un problème, comparé au froid et à la puanteur... 
 
Torche en main, bouteille de rhum dans l'autre, il continua sa pénible route. Songeant à la chaleur de l'auberge et des femmes, il se dit que ce genre de truc devait se faire en équipe, car la solitude était encore pire. Soupirant, il manqua se heurter à un énorme amoncellement de cailloux. Comlètement surpris, Heiji recula d'un bond, avant de remarquer qu'il s'agissait d'un tertre funéraire d'une grande taille. Détaillant davantage le monticule, il crut apercevoir des inscriptions. Touchant du doigt celles-ci, il poussa un peu, avant d'être heurté par un truc d'un bon poid. Maudissant son idée d'avoir pris une torche avec lui, qui s'était éteinte dans l'eau, il tenta tant bien que mal de saisir son épée. Ses yeux, habitués à la lumière de la torche, étaient aveugles dans la noirceur pour le temps qu'ils s'y habitue. Quelle idée, aussi, de traîner une torche quand on manie une épée à deux mains! Jurant, il tenta de suivre les clapotements de l'eau, pour frapper. Un bruit guttural surgit de l'ombre, puis il entendit la forme bondir. Levant son arme, il se sentit heurté, puis retomba dans l'eau. Et ce fut le silence. 
 
Quelques minutes plus tard, il ouvrit les yeux, voyant un peu mieux. Une forme étrange était étendue non loin. S'approchant, Heiji vit une sorte d'être humain, croisée avec un quelconque type d'oiseau et de grenouille. La bête s'était empalée sur l'arme. Crachant de dégoût, le mercenaire, mouillé et sonné, ramassa son arme, puis se dirigea vers le tertre. La créature, dans sa chute, avait déplacé les pierres, montrant un escalier de pierre qui descendait plus bas...Haussant les épaules, l'homme s'engagea dans le corridor froid, aux aguets. Un pied dans le couloir, et des lumières s'allumèrent aussitôt. Sursautant, Heiji fit un cri de stupeur. Les murs étaient tapissés de sang, et des corps mutilés de bêtes et de scientifiques gisaient partout. S'approchant d'un des corps, Heiji entrepris de faire une brève inspection...et en déduit qu'il y avait eu un quelquonque débordement de mutants. Il marcha un peu dans les couloirs, dépassa des cellules, des salles étranges, puis se dit qu'il était dans une usine à mutants. Bon, il étais venu, il avais vu, et il allais repartir. Oro-chéri étais mort, et il ne resterait pas une minute de plus dans ce charnier. Mais une lumière venant d'une salle voisine attira son attention...Heiji approcha de la porte, puis l'ouvrit d'un coup d'épaule. Il entra, arme à la main, tout en fanfare.  
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 01:31 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> Hors Rôle Play -> Corbeille Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com