Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] ::
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> oO - Konoha - Oo -> Konoha -> L'Hôpital
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Mer 9 Juil - 10:22 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Hatori était dans le couloir, juste devant la porte de la chambre d'Ayumi. Il tremblait de tous ses membres, et malgré le fait qu'il se soit appuyé sur le mur, il avait l'impression de tomber à la renverse dans un gouffre sans fond. Ses sentiments étaient mélangés, il se sentait fébrile. Il ne savait pas s'il avait peur ou s'il avait froid....Il se laissa glisser doucement sur le sol et ses yeux se perdirent dans le vide.
Capable de retrouver sa mémoire....La solution était à côté de lui...Ayumi était Kako Ekisha...Liseuse de mémoire. S'il avait su une telle chose avant.....Il aurait demandé une faveur (une de plus) à Miki pour pouvoir approcher la princesse de Yuki...Lire le passé. Tsunade n'avait rien pu faire, mais Ayumi, elle.....
Finalement, ce voyage à Konoha avait été une réussite, car grâce à Tsunade, il avait réussi à retrouver les gens qu'il admirait le plus, les Naara, il avait pu les approcher comme il n'avait jamais pu le faire auparavant, et il allait enfin se sentir utile pour la famille après que Miki lui ait tant apporté....sans qu'il n'ait jamais pu remercier comme il se doit.

Il donnerait sa vie aux Naara....sans hésiter.... Car ils lui avaient permis de renaître.

Mais pour le moment, il se sentait trop fébrile pour retourner dans la chambre. Il se releva doucement et sortit un petit parchemin où il inscrivit quelques mots à l'intention de Tsuki.... Puis il le remit à une infirmière en lui demandant de lui remettre dès qu'elle le pourrait.



Puis il quitta l'hôpital, toujours dans le même état, ne tenant plus sur ses jambes et se mit à errer dans les rues de Konoha.

_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Juil - 10:22 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Naara Tsuki
Yuki No Kuni (Modo)
Yuki No Kuni (Modo)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2008
Messages: 79
Localisation: Just Behind You
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 9 Juil - 11:02 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Tsuki regarda sa cousine, les sourcils légèrement froncés. Elle semblait quand même aller beaucoup mieux. Mais, le retour probable de Nayumi l'effrayait quand même. Il y avait toujours un danger non négligeable. Mais, pour le moment, tout irait bien. De plus, le profond dégoût dont faisait preuve l'infirmière en manipulant la Princesse avait tendance à énerver la jeune femme. Si vraiment elle était dégoûtée, elle n'avait qu'à pas être infirmière ! Il fallait faire abstraction de ses sentiments pendant son travail. C'était ce que faisait un Ninja. Le corps médical était soumis aux mêmes règles ! Après un soupir, la jeune femme s'étira, fatiguée. C'est alors qu'une autre infirmière rentra... Encore une. Mais cette fois, elle eut un sourire compatissant et respectueux. Elle s'approcha du lit et s'inclina avec respect. Elle se tourna vers Tsuki, qui la regarda en silence, ne sachant que dire :

"Un Ninja m'a donné ceci... Ce message vous est adressé."

Tsuki prit le parchemin et l'ouvrit, alors que, après s'être une nouvelle fois inclinée, l'infirmière sortit. Sous le regard d'Ayumi, la jeune femme lu le message, qui était toujours aussi respectueux. La belle Tsuki eut un léger sourire et leva la tête, pour regarda sa cousine. Elle rapprocha sa chaise et lui donna le parchemin. C'est là qu'elle nota qu'il s'agissait du parchemin légèrement tâché de sang... Du sang d'Ayumi. Tsuki baissa les yeux et resta silencieuse un moment, avant de dire :

"Il viendra te voir, si tu le souhaites... Mais..."

Il fallait aussi que Tsuki se repose et elle ne tenait plus. Elle demanda alors à Ayumi l'autorisation de la laisser. Ainsi, elle pourrait aller se reposer et revenir plus tard, pour lui tenir compagnie.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 00:03 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Lorsque l'infimière entra à nouveau dans la pièce, Ayumi grimaça. Et hop ! Encore une manipulation remplie de dégoût et de haine, qui ferait, encore, vivre un sale quart d'heure à la pauvre Ayumi, qui, décidément, n'arriverait jamais à être tranquille deux minutes. Mais là, contrairement à toute attente, l'infirmière s'inclina avec respect et s'approcha de Tsuki, pour lui donner un parchemin. Ayumi fronça les sourcils et resta silencieuse. Quand Tsuki ouvrit le parchemin, la jeune femme nota qu'il y avait quelques tâches de sang. La belle Héritière ne comprit pas sur le coup que c'était le sien, sauf après un regard éloquent de Tsuki. Lentement, elle détourna le regard pour regarder au dehors. Où était-il maintenant ? Il faisait si sombre.

Bon, d'accord... Il était Ninja et serait parfaitement capable de se défendre tout seul comme un grand. Elle n'avait pas besoin non plus de le materner. Mais, l'avoir revu semblait être comme un rêve ressurgit du plus profond de sa mémoire. Elle soupira et entendit la voix de Tsuki s'élever. Elle lui demandait si elle pouvait la laisser pour aller se reposer. Mais oui ! Quelle question ! Bien sûr qu'elle pouvait. Ayumi tourna la tête vers elle et eut un léger sourire. Pour le moment, Nayumi ne semblait pas faire des pieds et des mains pour revenir. Alors, elle profiterais... Bientôt, quand elle aura repris des forces, la Séparation commencerait. Ayumi hocha la tête et dit, de cette éternelle voix abîmée :


"Bien sûr... Va te reposer !"

Tsuki lui tendit alors le parchemin que Hatori avait laissé et Ayumi regarda les lettres de chakra qui y avait été déposée. Et, sans prévenir, ses paupières se firent lourdes. Pendant un moment, elle tenta de combattre cette fatigue impromptue, mais en vain. Elle regarda Tsuki et souffla :

"Repose... toi bien."

Ses paupières se fermaient inexorablement jusqu'à être close. Plongée dans un sommeil profond et réparateur, notre belle n'en gardait pas moins le parchemin du jeune homme, serré dans son poing. Et, elle ne le lâcherait pas de toute la nuit.
_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Naara Tsuki
Yuki No Kuni (Modo)
Yuki No Kuni (Modo)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2008
Messages: 79
Localisation: Just Behind You
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 09:19 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Tsuki eut un sourire à la fois emplie de gratitude et soulagée. N'importe quel malade aurait préféré être veillé des heures et des heures d'affilés. Mais, Ayumi lui avait donné l'autorisation de partir. La jeune Ninja était littéralement épuisée. Cela faisait deux jours qu'elle ne dormait pas et des cernes naissaient sous ses yeux.Elle se leva, la chaise raclant le carrelage de l'hôpital. Puis, elle prit les mains d'Ayumi et les serra avec douceur, pour transmettre sa chaleur et surtout, son amour familiale. Dans cette épreuve, la Naara avait besoin de toute l'aide possible et Tsuki ne lésinerait pas sur les moyens.

Sinon... Le pire pourrait arriver !

Lâchant les doigts froids de la futur Princesse Ninja, Tsuki regarda Ayumi fermer les yeux et s'endormir. Elle aussi était épuisée. Et peut-être plus que n'importe qui. Fronçant, malgré tout, les sourcils de tristesse, elle tenta de reprendre le parchemin d'Hatori... En vain. Elle le gardait serré dans son poing, comme si c'était un précieux objet qu'il ne fallait absolument pas perdre. Elle eut un sourire attendri et replaça une mèche de cheveux, qui était venue se loger sur le visage de porcelaine de la jeune femme. Puis, elle soupira :


"Je reviendrais te voir..."

Certes, c'était inutile, puisqu'Ayumi dormait. Mais, au moins, elle l'avait dit et n'avait pas - ou plus - cette drôle d'impression de l'abandonner à son sort. Maintenant, ce qui lui faisait peur, c'était que le fait qu'Ayumi s'endorme soit une porte ouverte à Nayumi pour reprendre le contrôle. Tsuki secoua la tête de droite à gauche... Non... Le chakra d'Ayumi bloqué, Nayumi ne se "nourrissait" plus donc... Trop faible pour prendre le contrôle du corps d'Ayumi. De ce côté, c'était rassurant... De l'autre, si Nayumi le désirait, nourrie ou pas, elle pouvait toujours faire des lésions internes, comme des hémorragies. Mais, Ayumi, branchée de tout côté, était surveillée de près. Et s'il y avait un problème, l'équipe soignante serait prête à l'aider. Il ne fallait pas s'inquiéter, tout irait bien. Tsuki tourna les talons et s'en alla, sachant très bien où aller dormir : à l'hôtel.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tsunade Koichi
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2007
Messages: 64
Localisation: À la Tour de Hokage, dans le salon
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 21:33 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Le lendemain matin, notre Hokage, après s'être levée et préparée, se dirigea immédiatement vers l'hôpital de Konoha sans même jeter un coup d'oeuil dans son bureau. Elle y retournerai après sa consultation avec Ayumi. Elle ne voulait même pas voir les nouveaux documents qui, probablement, envahissait son pupitre alors qu'elle avait tout terminé de lire et vérifier ceux d'hier. D'une cadence hâteuse, elle se retrouva rapidement aux portes de l'hôpital, où elle entra en quasi-ignorant les autres Medic-Nins. Son long menteau vert dansait légèrement derrière elle en cause des léger courrant d'air que sa vitesse de marche produisait.

À la porte de la chambre d'Ayumi, celle-ci s'y arrêta et toqua avant d'y entrer, quelques secondes plus tard. La jeune ninja désertrice de Yuki était déjà réveillée. Aucun arabesques n'était présent autour de ces yeux. C'était bel et bien Ayumi.

- Tu as reprit des forces assez rapidement, commença Tsunade en s'asseyant sur une chaise à coté du lit d'Ayumi.

Après une courte pause, elle se remit à parler.

- Tu as été bléssée sévèrement. Tu avais quelques os de cassés, plusieurs blessures physiques mais tout semble s'être remis en place. Enfin, bref, nous nous sommes assuré que tu sois soigné convenablement.
Mais, à toi de me dire, est-ce que tu te sens mieux ?

_________________

I am called the lengendary Sucker. Maybe I am a fool for playing games of chance. There is only one thing sure. I would risk everything to protect my village.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 23 Juil - 22:17 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Le soleil s'était levé lentement sur Konoha. Mais, dès qu'il toucha le visage de la Naara, celle ci se réveilla en sursaut, s'arrachant une grimace de douleur. Durant la nuit, on lui avait enlevé perfusion et ECG... Heureusement, elle ne supportait plus le bip régulier de l'appareil. Elle se mit assise sur son lit et se massa une à l'aide d'une main. Elle avait un peu mal et se sentait pâteuse. Dans son autre main, elle nota qu'elle avait encore le parchemin d'Hatori. Un léger sourire aux lèvres, elle le posa avec précaution sur la table de chevet. C'est à ce moment là que quelqu'un entra dans sa chambre.

Quand elle tourna la tête, elle vit Tsunade s'approcher d'elle. Le visage impassible, ses yeux montraient néanmoins une profonde gratitude. Car, c'était grâce à cette femme qu'elle serait soignée et qu'elle pourrait enfin se débarrasser de Nayumi. Oui, encore fallait-il qu'elle soit soignée. Elle baissa néanmoins la tête et vit la dame s'installer à ses côtés. Fronçant légèrement les sourcils, Ayumi tourna la tête en direction de l'Hokage, qui lui exposa ses blessures. Elle eut un sourire en coin et souffla :


"J'ai reçu de bons soins..."

Modeste ? Oui et non... Elle était surtout polie. Mais, il était vrai qu'Ayumi récupérait vite. Sinon, elle n'aurait été rien d'autre qu'un poids lourd, et pour devenir Princesse Ninja, s'était handicapant. Elle inspira profondément et resta silencieuse. Comment allait-elle ? Physiquement ou mentalement. Ne sachant trop quoi dire, Ayumi envisage alors de répondre aux deux options qui s'offraient à elle. Elle regarda un instant par la fenêtre et reposa son regard violine sur le visage de la Koichi. Puis, elle annonça :

"Affaiblie..."


Elle montra les parchemins qui recouvraient ses poignets et qui bloquaient son chakra, avec un sourire ironique. Puis, elle surenchérit en disant qu'elle était encore un peu endolorie. Mais, bien rapidement, la deuxième option se présenta. Et là, c'était un peu plus difficile de répondre. Elle pencha la tête sur le côté et eut un léger sourire. Puis, elle déclara :

"Brisée... Je ne me sens pas moi même... Constamment épiée et surveillée... En danger aussi... Je me sens mal en fait... Je suis lasse de cette situation, Tsunade-sama..."
_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 10:39 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Hatori avait quitté Neji pour prendre le relais de Tsuki au chevet d'Ayumi Naara. Il avait rencontré quelques difficultés à arrêter leur conversation, car Neji était une personne intelligente et fine avec qui il avait pris beaucoup de plaisir à discuter. Mais il ne pouvait laisser tomber Ayumi, la laisser seule à l'hôpital après cette terrible épreuve. Il retrouverait sûrement Neji demain. Toutefois, ce moment où il avait parlé aurait dû être réservé à son sommeil, de sorte qu'Hatori était à deux doigts de s'endormir lorsqu'il passa le seuil de l'établissement médical. Mais il lui faudrait tenir. C'était important d'être là pour la princesse.

Tandis qu'il se trouvait devant la porte de la chambre de l'héritière du clan Naara, Hatori fut pris d'un vertige. Les dernières paroles de Tsuki lui revinrent à l'esprit. "Tu sais... Mi-chan est une Kako Ekisha... Une Liseuse du Passé." Une liseuse de passé... Bien qu'il ressentait sa perte de mémoire comme un handicap, Hatori se sentait terrorisé à l'idée d'être confronté à son passé. Et si, finalement, le fait de savoir qui il avait été ne lui apportait rien de bon ? Que ce n'était pas du tout ce qu'il imaginait ? Qu'il était un criminel ou pire encore ?
Il avait posé la main sur la poignée de porte afin de la faire coulisser mais...il hésitait. Il ne parvenait pas à ouvrir. Mais pour Ayumi, il devait dépasser ce dilemme qui s'emparait de lui et mettre de côté ses états d'âme. Ayumi primait sur ses sentiments. Il devait y aller. Il prit une profonde inspiration et poussa la porte latérale pour pénétrer dans la chambre.

LA nuit était passée à une telle vitesse que la première chose qu'il vit dans la chambre était l'aube en train de se lever. Il avait passé toute la nuit avec Neji, et il s'en voulut car cela voulait dire qu'il n'avait pas été là lorsque Tsuki était partie. Elle n'était plus dans la chambre. Ayumi était réveillée, et elle n'était pas seule. Elle était en compagnie de son ninja médecin attitré, Tsunade-dono en personne, qui était en train de l'examiner. Le jeune juunin n'avait pas encore été repéré par l'hokage et la princesse, ce qui lui permet d'entendre la fin des paroles d'Ayumi.
La pauvre était harrassée par tellement de drames dont elle était bien malgré elle responsable. Nayumi la torturait, la tuait de l'intérieur. Vivement que la séparation ait lieu. Il s'approcha avec le silence qui lui était coutûmier, de sorte qu'on le repéra uniquement lorsqu'il entra en contact visuel avec les deux femmes. Dès que les yeux d'Ayumi se tournèrent vers lui, Hatori s'inclina avec déférence, bien qu'il resta encore loin du lit, comme s'il était gêné d'être entré alors qu'on s'occupait de l'intimité blessée de la Princesse. Hatori se sentait de trop et se préparait à sortir de la chambre.
     

_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Maitre Du Jeu
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 84
Localisation: Partout..

MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 22:44 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant


 
 

Tsunade regardait la jeune princesse qui, même si elle semblait mieux aller physiquement, se décomposait mentalement. Le travail serait beaucoup plus long et difficile que Tsunade ne l'avait imaginé. Il y avait tellement de choses à faire et déjà, il fallait qu'Ayumi recompose avec son passé. Quand la jeune femme parla, l'Hokage l'écouta avec beaucoup d'attention, cherchant le moindre indice qui pourrait la conduire vers la guérison. Mais, même là, Ayumi montrait tant de réserve et Tsunade ne savait réellement pas quoi faire. Elle fronça les sourcils et tira de sa poche une boîte de médicament. Soufflant, elle annonça :

"Tu devras prendre ça... Ce sont des neurodépresseurs. Je doute qu'ils servent à soigner ton soucis... Mais... Il t'aideront à te calmer et à te sentir mieux. Crois-moi..."

Elle posa la boite sur la table de chevet, qui se trouvait à gauche de la Princesse des Neiges. Tsunade eut un léger sourire et hocha la tête, en lui disant quand elle devait les prendre. Elle allait reprendre leur conversation quand elle vit alors une personne qui ne lui était pas inconnue. Se retournant lentement, son regard croisa celui d'Hatori. Elle eut un léger sourire et, quand elle vit qu'il fut à deux doigts de s'en aller, elle secoua la tête et posa sa main sur celle de la Naara, avant de déclarer, d'une forte voix, caractéristique chez elle, qu'elle reviendrait quand l'heure des visites serait terminée. Elle passa à côté d'Hatori et lui adressa un regard qui signifiait clairement qu'il pouvait demeurer dans la chambre de la patiente. Puis, d'un pas rapide, elle sortit. Une tonne de papier l'attendait.

Voire même Shizune, furax, avec une chaise en main, prête à l'assommer. Tsunade sourit, avant de quitter l'hôpital : tant que ses réserves de Sake n'étaient pas découvertes et détruites par une conseillère en rage, c'était le plus important ! 

_________________
I just grabbed your life in my hand.. Can you take it back ?
Revenir en haut
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 23:50 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Ayumi était restée ensuite aussi silencieuse qu'une carpe. Son malaise et mal-être grandissant, elle évitait à tout prix de montrer ses sentiments. Mais, Dame Tsunade semblait être bien trop perspicace dans ce domaine. Surtout qu'Ayumi n'était pas en état de faire quoi que ce soit. Néanmoins, elle tentait de garder un visage parfaitement serein et détendu. Elle avait toujours appris à garder la tête haute, quelles que soient les épreuves. Et, même si c'était une personne comme Nayumi qui avait eu le contrôle, l'Impie avait sû garder ce credo en place. Ayumi, toujours assise dans le lit, regarda Tsunade, qui lui demanda alors de prendre des neurodépresseurs. La jeune femme fronça un moment des sourcils, mais ne prononça aucun mot.

C'est alors que, dans son champ de vision apparut une personne qu'elle ne s'attendait pas à voir. Ayumi se mit à regarder Hatori, avec une rare insistance, alors que Tsunade se levait, pour les laisser. La jeune femme ne pipa mot, restant aussi muette qu'une carpe... Ou plutôt une tombe. Tsunade quitta la pièce mais Ayumi l'entendit à peine. Elle pencha légèrement la tête sur le côté et tenta de se rappeler les rares souvenirs qu'elle avait de lui. Elle était petite à l'époque... Elle ne s'en rappelait plus très bien. Mais, une chose n'avait jamais cessé de l'étonner : c'était sa dévotion. Ayumi garda son léger sourire et annonça alors :


"Viens t'asseoir près de moi... S'il te plait."


C'était aussi parce qu'elle n'aimait pas voir Hatori s'incliner face à elle. Les parents de Kureno, l'homme qu'elle avait aimé et qui était aujourd'hui décédé, n'avait eu de cesse de s'incliner respectueusement devant elle. Venant d'eux, ce n'était pas pareil. Mais, sans vraiment savoir pourquoi, elle ne voulait pas que le Matsuda s'incline... Si... En fait, elle savait pourquoi. Parce qu'elle était gênée vis-à-vis de lui. Elle cacha néanmoins son trouble à merveille et lui sourit chaleureusement. En fait, elle était plus que ravie de voir cet homme à ces côtés. Il avait, quand même, fait partie de son enfance. Elle avait toujours était mystérieusement attirée par ce Ninja aux longs cheveux bleus... Sans qu'aucun autre sentiment n'interfère, bien entendu. Mais, quand elle avait... Enfin bref, quand cette maudite période arriva, elle ne l'avait plus revu. Elle leva une main à sa tête, pour replacer une mèche de cheveux derrière son oreilles. Ses mouvements étaient lents et montraient une douleur physique qui ne se lisait pas sur le visage de la jeune Héritière. Elle sentit sur sa peau le contact des bandages... Quelque chose de doux... Mais, il manquait la texture de la peau.

Quand bien même... Se mentant à elle-même, elle se refusait d'avouer qu'elle avait envie de sentir le contact de ses doigts sur sa peau mortellement glacée. Un peu de chaleur humaine... Ayumi, patiente, attendit que les barrages sociaux habilement dressés par Miki ne se baissent... Et, c'était à Hatori de faire les choses... Et non à Ayumi de les presser, ces choses !

_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 22:39 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Tsunade proposa des neurodépresseurs à Ayumi. Hatori n'était pas médecin, mais il doutait que cela suffise à aider une personne comme Ayumi, dévorée par une personnalité maléfique. Néanmoins, il devait absolument mettre toute sa confiance entre les mains de l'Hokage, car elle était la mien placée pour cerner les problèmes et les traiter à sa manière. C'est lorsqu'elle se retourna qu'elle aperçut le ninja aux cheveux bleus. Elle sembla l'inviter fermement du regard à rester sur place tandis qu'elle s'apprétait à quitter la chambre. Elle informa la Princesse qu'elle repasserait plus tard et prit soin de fermer la porte derrière elle, laissant seuls les deux jeunes gens. Depuis qu'il était entré, et qu'elle l'avait vu, Ayumi n'avait pas émis le moindre son, dit le moindre mot. Elle conservait cette noblesse de caractère, digne de son rang, même dans ce moment de fatigue extrème. Elle brisa néanmoins le silence en affichant un sourire fort discret.  
Citation:
 
- Viens t'asseoir près de moi... S'il te plait. 
 
Hatori ouvrit de grands yeux....C'était comme si on proposait à un domestique de manger à la table du Seigneur ! C'était un honneur dont il ne se sentait absolument pas digne. Toutefois, ce n'était pas vraiment le moment de rester de son côté, debout, à attendre les ordres. Ayumi n'avait pas besoin de serviteur, elle avait besoin d'un contact, d'une chaleur, quelle qu'elle soit. Les membres de sa famille étant absents ou en repos, comme Tsuki, Hatori était encore la personne la plus proche des Naara présente sur place. Il devait la représenter dans ces moments très difficile pour l'héritière du trône. Alors, après s'être incliné comme un domestique, il s'avança vers elle avec retenue, timidité, les yeux évitant soigneusement de rencontrer les siens, et prit place sur la chaise où Tsuki était encore assise lorsqu'il avait quitté la chambre. 
 
Il observait son visage de façon indirecte, par de petits coups d'oeil discrets, afin de ne pas l'incommoder d'un regard insistant. Elle remettait une mèche de cheveux en arrière, découvrant ainsi un peu plus son visage. Hatori semblait ébloui par sa beauté, même si le visage de la jeune femme était creusé par la fatigue, la lassitude et les tourments intérieurs.Toujours digne malgré tout. C'est pourquoi il admirait les Naara, capables de garder la tête haute en toute circonstance. De vrais dirigeants, pas des déculottés comme le Kazahana, qui envoyait les troupes en guerre et n'allait jamais sur le terrain.  
Hatori déroula un parchemin neuf, ayant laissé celui ensanglanté du sang d'Ayumi à Tsuki et ignorant ce qu'elle en avait fait, et se mit à lui parler par ce biais.  
 
|OOC : étant sur le PC de ma mère, je n'ai pas sous la main l'image habituelle des messages d'Hatori, je mettrais en page à mon retour] 
 
- Avez-vous besoin de quelque chose, Naara-Hime ? Que puis-je faire pour vous aider?  

_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 23:01 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Le soleil, à présent, inondait la chambre d'une douce lueur, chaude et apaisante. Néanmoins, elle heurta cruellement la sensibilité visuelle d'Ayumi qui, on devait le dire, était bas. Elle ferma les yeux, pour se protéger et les rouvrit lentement. Elle baissa légèrement la tête, pour être un peu moins incommodée par la clarté et suivit le déplacement du Ninja de la Neige. Aussi silencieux qu'un flocon qui touchait le sol. La jeune femme eut un léger sourire et ne pu s'empêcher d'admirer l'élégance avec lequel le jeune homme se mouvait dans l'espace qui l'entourait. Comme si, parfois, il n'en faisait pas ou plus parti. La jeune Naara eut un sourire en coin et pencha un peu la tête sur le côté. Elle le vit s'asseoir et un silence s'installa alors... Silence qui ne serait brisé que par les seuls mots de l'Héritière du Clan de l'Ombre. En se remémorant cela, elle baissa tristement les yeux. Elle le vit alors tirer un parchemin et il écrivit quelque chose dessus.

Il y avait tellement de déférence dans ses mots. Tellement de respect. Le cœur d'Ayumi se gonfla d'une certaine joie avant de se briser littéralement. Normalement... Ces mots... Auraient dû être adressé à sa mère. Ayumi s'en voulait cruellement de ce qu'il s'était passée. Retenant des larmes qui aurait incommodé Hatori et elle, elle ravala son chagrin et inspira profondément. Elle souffla alors :


"Tutoie moi... S'il te plait... Ne me vouvoie pas."

Il y avait comme une plainte dans sa phrase. C'était une prière. Hatori n'avait pas à la tutoyer. Pas elle... Pas parce qu'en tant qu'Héritière elle pouvait se permettre de donner des ordres, mais tout simplement parce qu'elle n'arrivait pas à concevoir qu'Hatori lui parle ainsi. Elle ne voulait pas de ce genre de relation avec lui. Au diable Miki et ses préceptes ! Ayumi sentait en Hatori un confident, un être de confiance et, qui sait, un ami sûrement. Alors, autant s'en faire un tout de suite. La jeune femme eut un léger baillement et demanda, avec politesse :

"Je voudrais juste... Que tu ailles fermer les rideaux... La lumière me fait mal aux yeux... S'il te plait."

Elle referma les yeux puisque le soleil, jusque là caché par un nuage, revint avec force dans la chambre, lui faisant mal aux yeux et, qui plus est, à la tête. Pas du style petite nature, Ayumi évitait quand même de se faire souffrir volontairement. Elle attendit qu'il soit revenu s'asseoir à ses côtés pour le regarder. Il évitait volontairement de la regarder dans les yeux. Avec délicatesse, elle prit le parchemin qui était posé sur sa table de chevet et le déposa sur les genoux du Junin. Elle hésita un moment. Devait-elle le faire ou non ?

Finalement, après un moment d'immobilité et de silence, elle tendit sa main vers celle d'Hatori et la frôla du bout de ses doigts, seul partie de ses membres supérieurs qui n'était pas bandée. Elle pressa avec douceur la main d'Hatori et souffla, du bout des lèvres :


"Merci... Pour ce que tu as fait hier... J'ai été... très heureuse de te revoir... Et, je le suis toujours..."

Elle hésita à retirer sa main mais, considérant qu'elle s'était peut-être un peu trop attardé, elle l'enleva lentement, frôlant encore un peu la beau satiné du Junin. Elle leva les yeux vers lui et lui lança un sourire chaleureux et reconnaissant. Pour tout ce qu'il avait fait. Elle baissa la tête et retint de nouvelles larmes... Ce moment... Elle aurait aimé le passer avec sa famille. Où étaient-ils tous ? Tsuki était en vie... Ca, d'accord... Mais lui... Kyo... Son frère... L'était-il encore ? Elle n'en savait trop rien... Peut-être que, depuis leur dernière rencontre, il s'était fait tuer. Après tout, voyager seul dans un monde dangereux, même en étant un Naara, n'était pas sans risque. Ayumi inspira profondément et vit alors les cernes de fatigue sous les yeux du jeune homme. Cette fois, par geste fraternel plus qu'automatique, elle porta sa main à la joue du jeune homme et souffla :

"Tu es fatigué, n'est-ce pas ? Pourquoi être venu alors ?"
_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 23:40 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Il ne le savait pas encore, mais au moment où il était entré dans cette chambre, sa vie allait prendre un nouveau tournant. Il restera à savoir si, dans l'avenir, cela se révélera bon. Pour le moment, les deux jeunes gens commençaient une conversation des plus frugales dans le nombre de mot, mais absolument pas dans l'intensité émotionnelle.   
 
Voila qui avait de quoi perturber le fragile Hatori. La Princesse lui demandait de la tutoyer ? Mais comment faire ? C'était à l'encontre des préceptes qu'on lui avait enseigné ! Miki l'avait élevé dans ce respect du clan et de la hiérarchie, comment dépasser ce carcan qu'est la position sociale ? Les joues d'Hatori se teintèrent d'une légère touche de rose. Il baissa ses yeux vers le sol, d'un mouvement lent de ses cils noirs et longs, et il oscilla la tête brièvement d'avant en arrière pour lui montrer son accord, bien qu'il se disait qu'il ne faisait cela que dans un seul but : faire plaisir à la Princesse. Ce ton suppliant avec lequel elle avait fait cette requête...Il ne pouvait rien faire contre cela. Elle était trop mal en point, il ne pouvait surtout pas se permettre de la contrarier. Il ferait tout pour qu'elle se sente le mieux possible, et même si cela demandait de terribles conscessions. Il savait d'ores et déjà qu'il rencontrait du mal à la tutoyer, mais il ferait de son mieux. Pour elle. Pour son bien.    
 
 
La voix d'Ayumi se leva à nouveau, à la fois si douce et si ferme. Toujours cette grandeur d'âme. Hatori lui afficha un petit sourire et se leva pour fermer les rideaux et empêcher le soleil d'importuner les yeux fragilisés de la princesse Naara. Hatori n'aimait pas la pluie, mais pour une fois, il aurait préféré qu'il pleuve. Pour que le soleil n'agresse pas ses pupilles, pour qu'il ne lui brûle pas la peau. Pour qu'elle soit accueillie dans une atmosphère douce et appaisante, comme l'eau, élément à la fois si violent et si harmonieux, dont le son tranquillise celui qui l'écoute. Mais le ciel ne donnait jamais ce qu'on lui réclamait, et Hatori ferma de son mieux les deux pans de tissu pour qu'aucun rayon ne filtre. Puis il regagna sa place, toujours avec la même souplesse, ce même silence.    
Une ombre. C'était ce qu'il était. Toujours derrière, dans l'ombre des Naara. Toujours là, mais à qui on ne porte aucune attention. Mais il n'en souffrait pas, car le fait d'exister était mieux que ce qui l'avait attendu les jours suivants son amnésie. Et puis cacher sa présence était un avantage formidable lors d'un combat. Mais socialement, cela ne représentait pas un avantage.    
 
 
 
Une fois qu'il fut assis, elle déposa sur lui son parchemin tâché de sang, qui semblait être devenu pour lui la relique d'un Saint, tellement il n'osait plus le toucher. La main de la princesse dériva vers la  sienne, la frôla à peine tout d'abord, puis la serra avec beaucoup de douceur. De rose, les joues d'Hatori passèrent à pourpre. Il leva ses yeux vers ceux d'Ayumi. C'était la première fois qu'ils étaient les yeux dans les yeux. Pour lui, le temps semblait s'arrêter. Il avait l'impression de tomber dans un puit sans fond, sans savoir si cette sensation était agréable ou l'indisposait. Et non seulement il y avait eu ce contact physique, mais aussi visuel, Ayumi en plus le remercia, lui....Hatori baissa à nouveau son regard puis le releva aussitôt. Elle ne voulait pas de quelqu'un qui l'évitait, il l'avait bien compris. Elle avait besoin d'une présence, pas d'un fantôme. Alors, brave soldat, regarde la et touche la. Dépasse les bases qu'on t'a fixé. Il est important de désobéir ce matin. Elle retira sa main de la sienne et afficha un grand sourire, mais qui contredisait l'émotion qu'exprimaient ses yeux. Hatori avait les sens développés à cause de ses handicaps, et il avait plus ou moins compris que ce sourire n'était qu'une façade, alors qu'elle souffrait le martyr.   
 
C'était une grande dame. Elle cherchait à rassurer Hatori. Mais c'est elle qui est blessée et malade ! Et en plus, elle se préoccupait de sa santé, en lui demandant pourquoi il était venu alors qu'il était fatigué. Pire : elle lui toucha sa joue droite de la main qui n'était pas bandée. Il ne put plus retenir ses émotions et des larmes perlèrent au coin de ses yeux et se mirent à couler. Il saisissa un parchemin (il n'avait même pas fait attention qu'il prenait le rouleau tâché) et écrivit quelques mots.    
 
 
 
- C'était mon devoir de t'aider [ndrl : la lettre "t'" devant "aider" est écrite de façon très bizarre]et je l'ai fait du mieux que j'ai pu. J'aurais préféré arriver plus tôt, pour éviter de te [ndrl : idem pour "te"] faire blesser aussi gravement. Je n'ai pas l'intention de me reposer surtout si je te [ndrl : idem pour "te"] savais seule. Je n'étais même pas là pour prendre le relais de Naara Tsuki-sama. Je me suis égaré.   
 
 
Il jeta un coup d'oeil rapide vers la main d'Ayumi et avant qu'il puisse faire quoique ce soit pour l'empêcher, sa propre main monta vers celle d'Ayumi et la serra avec douceur, de sorte que la main de la princesse était encore plus en contact avec la joue du juunin.    
 
Il la retira très vite, comme s'il avait commis ne offense, et se mit à articuler en silence : "excusez - moi !" , oubliant encore une fois son handicap à cause de la spontaneité, il s'empara un peu stressé du rouleau et écrivit.    

- Pardonnez mon impudence, Naara-Hime. Cela n'arrivera plus !    
 
 
 
 
 
 

_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 08:28 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Tout était si calme. Si simple. Une quiétude d'esprit et de corps que la jeune femme n'avait pas retrouvé depuis... Depuis la mort de Kureno. Elle ferma les yeux et s'attarda, laissant sa main sur la joue du Junin et lisant, par la même, ce qu'il avait écrit. Sur une parchemin taché de sang... De son sang ? Elle allait répliquer, elle allait lui répondre tout en retirant sa main mais elle n'en eut guère le temps que celle d'Hatori se leva vers la sienne, s'en emparant d'une douceur qu'Ayumi n'avait plus connu depuis deux longues années. Une boule se forma dans sa gorge et son estomac se tordit, se noua. Il retira sa main, formant de ses lèvres les mots qu'il aurait aimé lui dire. Il les écrivit, bien que la jeune femme ait rapidement compris. Elle eut un petit rire et reprit la main de Hatori. Elle la leva de telle manière que la main du jeune homme soit sur la sienne alors qu'elle était, de nouveau, sur la joue du Junin. Elle souffla, d'une voix légèrement rauque cette fois :

"Si tu es bien comme cela... Ca ne me dérange pas... Je..."

Elle ne finit pas sa phrase mais retira sa main. Son cœur se brisa une nouvelle fois... Avec une rare violence. Elle avait l'impression de trahir Kureno, même s'il avait disparu de la surface de la Terre. Toucher Hatori de cette manière... C'était trahir l'homme qui l'avait sauvé... Mais... Matsuda-san l'avait sauvé également... Ce n'était pas pareil... La dimension affective était différente et Ayumi n'arrivait pas à analyser les sentiments qu'elle portait pour le jeune homme. De l'amitié ? Un sentiment de fraternité ? Ou, était-ce encore bien plus que cela ? Elle n'osait même pas penser à cette éventualité. Pour elle, c'était comme abandonner Kureno et faire une croix sur lui pour le rayer de sa mémoire. Non... Elle ne pouvait pas...

En plus de cela, Nayumi, qui venait agréablement de se réveiller, commença sa torture mentale quotidienne, frustrée de ne guère pouvoir s'emparer de l'enveloppe charnelle de la jeune femme. Ce qui augmenta considérablement le trouble qui saisissait la jeune Héritière. Elle resta un moment immobile sur le lit, prostrée, la tête sur les oreilles, comme si elle tentait de taire la voix moqueuse de Nayumi. C'était sans compter l'intervention de la véritable skyzophrénie de la jeune femme qui fit croire, ne serait-ce qu'un instant, que rien de ce qu'elle vivait n'était réel. Elle avait failli y croire... Et, s'il elle y croyait... Elle perdrait le contrôle...

C'est en relevant difficilement la tête qu'Ayumi regarda Hatori. Et un instinct de conservation - appelons ça comme ça - la saisit. Comme si au fond d'elle, elle connaissait la réponse à une question : Pourquoi Hatori ? Repoussant vivement les couvertures, elle descendit difficilement de son lit avant de se blottir sur les genoux du jeune homme, faisant tomber par la même occasion les parchemins qu'il y avait. Et là... Étrangement, Nayumi se tut... Comme dégoûtée ou repoussée... Voire même les deux. Ayumi resta comme ça, grelottante de froid (malgré la chaleur qui régnait au dehors de l'hôpital à la tiédeur qu'il y avait dans la pièce) sa tête sous celle du jeune homme, s'agrippant à sa tenue d'une main... L'avantage de ne pas être grande allons-nous dire. Seulement voilà... Elle venait de trouver pourquoi Hatori allait être l'élément clé dans la Séparation. Sa présence constante, rapprochée repoussait Nayumi... La Séparation se déroulerait sans problème tant que lui serait là...
Alors comme ça... Il y avait plusieurs choses qui repoussait l'Impie. Et le jeune homme en faisait partie...Toujours aussi immobile, ne sachant pas qu'elle venait de mettre le jeune homme dans une situation délicate, elle murmura :

"Elle est partie... Elle ne me parle plus... Quand tu es là... Près de moi... Si près... Comme lui avant... Reste là... Près de moi... S'il te plait... Ne m'abandonne pas..."

Ses épaules se secouèrent et de silencieuses larmes coulèrent le long des joues de la jeune femme. S'en était trop... Elle avait trop de stress, trop de pression. Ce qu'elle voulait, c'était juste rester là, sur les genoux du jeune homme, contre lui, à profiter de la chaleur qu'il dégageait, la réchauffant ainsi tant physiquement qu'émotionnellement. Mais, ses larmes ne restèrent pas longtemps inaperçues. Une perle salée tomba sur la main d'Hatori... Mais, Ayumi ne bougea pas. Elle ferma les yeux et tenta de se calmer... Sans réel succès.
_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 10:02 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

Ayumi se contenta de sourire face à l'éffarouchement de son protecteur. Elle montra qu'au contraire, elle avait apprécié cette tendre attention puisqu'elle récupéra la main d'Hatori pour la remettre au même endroit. Lorsqu'elle s'exprima à nouveau, sa voix était cassée, probablement à cause de la fatigue. C'est du moins ce qu'Hatori détermina. Elle lui assurait que cela ne la gênait pas s'il faisait cela, mais la seconde qui suivit, elle enleva sa main. Hatori se mordit les lèvres. Un tel mouvement avait été trop fort pour elle ; cela devait lui rappeler l'homme qui avait touché son coeur, Kureno. De quel droit avait-il installé entre elle et lui une situation trop intime ? Hatori profita qu'elle eut lâché sa main pour croiser les bras sur son corps de manière à ce que cela ne se reproduise plus.

Il s'était senti si bien pendant ce court moment...Il se sentait coupable de se réjouir d'une telle situation. Mais il ne pourrait jamais oublier ce qu'il venait de vivre, d'autant plus que cela venait de provoquer en lui des sentiments qu'il ne parvenait pas à expliquer. Non, cela n'était pas seulement son désir de protection, sa fidélité envers la famille. Il avait donné son âme aux Naara et plus encore à Ayumi. Non, se disait-il, il ne devait pas dépasser le simple rang du serviteur. Il n'était que cela. Le fidèle adjuvant des Naara. Il devait apporter son soutien mais il ne devait pas aller plus loin. Plus loin vers quoi d'ailleurs ? Hatori n'analysait pas bien ce qu'il ressentait. Il fallait donc vite ravaler ces sentiments avant que cela ne tourne mal.

Bientôt le visage d'Ayumi sembla se décomposer encore un peu plus. Hatori ne comprenait pas le pourquoi, mais elle semblait s'être figée totalement, et semblait vouloir empêcher certaines paroles d'atteindre ses oreilles. Le juunin fit vite la relation avec la seconde entité de la Princesse, la néfaste et détestable Nayumi, qui avait l'intention de faire souffrir au mauvais moment la jeune fille. Hatori ne savait pas quoi faire, il n'avait jamais été confronté de si près à l'entité malfaisante. Comment réagir face à cela ? Ayumi leva la tête avec lenteur et plongea son regard dans les yeux bleus d'Hatori. Elle quitta même son lit. Hatori voulut réagir pour l'aider, lui demander ce qu'elle voulait, qu'elle n'avait pas besoin de bouger, mais avant qu'il ne réagisse, la jeune femme était venue se blottir contre lui, sur ses genoux. Les parchemins chutaient à terre, ce qui contraria le jeune homme, car son seul moyen de communication n'était plus à sa portée. Il ne voulait pas faire tomber Ayumi, ainsi prostrée contre lui. Mais s'il devait parler ? Comment faire ? La peau blanche d'Hatori devint rouge vif sur ses joues. Ses yeux s'ouvrirent grand sous l'effet de la surprise. Il était incapable de bouger, comme Ayumi quelques secondes auparavant. La princesse tremblait. Elle tenait les vêtements d'Hatori comme pour s'empêcher de tomber. Timidement, le juunin la prit dans ses bras, dans le seul but de la réchauffer. Il doutait que cela suffise. Il savait ce que c'était, d'être glacé de l'intérieur. Par contre lui, il avait très chaud....Tant de proximité avec celle qu'il n'osait même pas regarder dans les yeux autrefois, c'était trop rapide. Si seulement il pouvait transmettre un peu de cette chaleur à la jeune fille...
Sa voix se fit entendre, un tout petit volume, presque inaudible.


 
Citation:


Elle est partie... Elle ne me parle plus... Quand tu es là... Près de moi... Si près... Comme lui avant... Reste là... Près de moi... S'il te plait... Ne m'abandonne pas...




Et bientôt, Hatori sentit qu'Ayumi craquait. Qu'elle se mettait à pleurer. Hatori se sentait anéanti, mais il ne devait pas montrer de faiblesse, sinon NAyumi le sentirait. Une grande force morale l'envahissait soudain, comme s'il se préparait à lutter contre Nayumi dans un combat singulier, en face à face. Si on regardait bien, en fait, c'était cela qui l'attendait. Les couleurs rouges disparurent progressivement de son visage. Vu qu'il ne tenait pas Ayumi dans ses bras, qu'elle tenait seule en s'agrippant à lui, il retira en douceur son Katagima et déposa le vêtement sur les épaules d'Ayumi.

Hatori entoura la Princesse de ses bras et la serra fort contre son corps. Il regarda son visage avec insistance et essuya avec beaucoup de tendresse les larmes qui avaient coulé le long de ses joues. Il articula, sans qu'aucun son ne sorte, mais il s'en fichait, car il se douta qu'Ayumi comprendrait "Si elle part quand je suis là, alors je ne vous quitterais pas, Naara-Hime."
 



  

[OOC : si Tsuki entra à ce moment-là....ouh la....]
_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Naara Ayumi
Yuki No Kuni (Admin)
Yuki No Kuni (Admin)

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 395
Localisation: Quelque part...
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 13 Aoû - 14:32 (2008)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over] Répondre en citant

(OOC : Sauf que Tsuki et les petits livres... Ca fait deux XD Il interviendra un peu plus tard Razz Il a repris deux semaines de médiathèque, cette andouille >.<)

Ayumi n'avait plus pleuré depuis des années. Elle avait oublié à quel point il était douloureux de se retenir mais aussi, à quel point cela faisait du bien. Elle ne l'avait pas sentit bouger mais une étoffe vint recouvrir ses épaules. Ses pleurs s'arrêtèrent un moment... Définitivement... Pour l'instant. Elle serra le vêtement du Junin sur elle et se blottit un peu plus. Elle posa sa joue contre le torse d'Hatori et rouvrit les yeux. Dans ce monde, plus rien ne tournait rond. De toute façon, rien n'avait jamais tourné réellement rond. Il y avait toujours eu quelqu'un ou quelque chose pour faire changer les choses. C'était bien connu. Au jour d'aujourd'hui, les gens ne tournaient plus rond dans leur tête, dans leur sentiment. Certains étaient volages, d'autres indécis. Et Ayumi ? Paumée... Car, il y a encore une dizaine d'heures, son cœur battait à tout rompre pour l'homme qu'elle avait aimé passionnément, et qui était mort pour la sauver. Et maintenant, il semblait que son cœur batte étrangement alors qu'elle était dans les bras d'Hatori. Leur position prêtait à confusion. Quiconque rentrait verrait là un couple. Mais, Ayumi n'en avait cure. Après tout, c'était sa vie, elle faisait ce qu'elle voulait. Et au diable les ragots et ce que les gens penseraient. Ce qu'elle craignait un peu, c'était qu'Hatori ne l'abandonne. Son regard, en cet instant, était vide. Vide de toute expression. Parce qu'elle réfléchissait. Elle aurait sûrement besoin de quelques jours pour mettre à plat ses émotions et faire le tri dans ses sentiments... Pour enfin décrypter sa soudaine attention et attirance envers le jeune homme. Il était difficile de passer à autre chose, de tourner la page, comme on disait. Surtout quand on avait aimé pendant une paire d'années. Mais, si en plus l'objet de l'amour était partie d'une manière brutale, ouvrant encore plus profondément la plaie béante d'un coeur amoureux, la page soit se tournerait rapidement, soit non.

Mais non... Tout ce qu'elle avait, c'était lui. Sa famille certes, était présente. Mais, Hatori, ce n'était pas pareille. Elle inspira profondément quand il la serra dans ses bras et leva la tête vers lui, au moment où il articula. Pourquoi se sentait-elle tout chose quand Hatori était là ? Déjà, les rares fois où elle l'avait vu enfant, elle n'avait jamais eu un comportement normal. Mais, pourquoi tout cela ressurgissait ? Pourquoi son coeur s'emballait-il quand elle croisait le regard azur du jeune homme avec ses pupilles violettes. Oserait-elle un jour l'avouer ? Se l'avouer ? Qu'en fait... Non... Non rien... Cela ne pouvait pas être... Ce sentiment. Il n'y avait jamais eu qu'un homme dans sa vie, et, c'était Kureno.
D'accord, répliqua la conscience... Alors, comment expliques tu le fait que tu trembles dans ses bras ? Que tu désires le voir sourire ? Toucher sa peau ?
Au diable la conscience... Au diable tout le reste... Elle ne pouvait aimer Hatori... C'était impossible. Néanmoins, elle fut énormément touchée par ce qu'il venait de "dire". Elle l'avait lu, sur ses lèvres (une pro dans le genre...). Lentement, elle leva la main vers le visage et le frôla, du bout des doigts, dessinant les contours de son visage, de son nez, de son visage... Frôlant comme s'il s'agissait du cristal les lèvres du jeune homme. Sa chaleur pénétrait sa peau avec une rare douceur, le parfum du Junin envahissait ses narines, paralysait ses sens. Une odeur musquée mais discrète... Très... Sensuelle ? Pouvait-on utiliser ce mot pour lui ?

Elle ne le savait pas... Enfin, elle ne se l'avouait pas encore. Mais, Hatori était en train de remplacer progressivement Kureno dans son coeur. Ayumi avait-elle délibérément fait abstraction des dernières paroles de Kureno ? Qui l'avait supplié de vivre et de donner à un autre ce qu'elle n'avait pas pu lui donner. Non... Elle ne les avait pas oublié car elle y pensait à l'instant. Elle se redressa et passa ses jambes de part et d'autre du jeune homme. Ayumi avait toujours été quelqu'un de spontané, de franc. Un peu trop directe parfois. Mais, c'était ce qui faisait son charme. Elle approcha légèrement son visage de celui du jeune homme et se contenta de poser son front contre celui de son homologue masculin. Nayumi était repousée comme elle l'avait été avec Kureno. Cela ne signifiait qu'une chose... Mais, elle ne le dirait pas... Pas tout de suite. Elle ferma les yeux et posa un baiser sur le frond du jeune homme avant de poser sa tête contre l'épaule du jeune homme. Elle trembla violemment mais brièvement de froid et se recouvra. Elle souffla :


"Tu resteras... Je le sais maintenant... Mais..."

Elle se redressa et planta ses pupilles améthystes dans l'azur du Junin. Elle souffla alors qu'elle ne voulait pas qu'il reste simplement parce que c'était son rôle... Parce que Miki avait posé des principes. Elle ne voulait pas qu'il reste parce que cela lui faisait plaisir à elle. Elle voulait qu'il reste pour lui... Son bonheur à lui. Parce qu'il voulait être auprès d'une amie... Une amie voire plus... Mais, ce dernier bout de phrase, elle ne le dit pas... Elle ne voulait pas... Elle s'ouvrait progressivement... A lui, avec son regard, de le faire. Il n'avait pas besoin de parchemin. Pas avec elle. Elle ne lisait pas en lui comme dans un livre ouvert... Mais, elle lisait sur ses lèvres.
_________________
Ayumi's Theme



Do you want to know your past ? May I Help you ? I'm a Kako Ekisha...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:20 (2016)    Sujet du message: ~~¤ Give Everything You Can ¤~~ [Scénario] [Over]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> oO - Konoha - Oo -> Konoha -> L'Hôpital Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com