Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> oO - Suna - Oo -> Suna -> Centre-Ville
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Naara Kyo
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: ~ Plouf ~
Masculin

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 22:00 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Kyo avait, d'ordinaire, un excellent sens de l'orientation. Capable de retrouver son chemin dans les déserts de neige de Yuki, il avait su se faire des repères que personne d'autre n'arriverait à se faire. Ayant quitté les vertes forêts de Konoha pour le désert de braise de Suna, Kyo se mit soudainement à regretter très fortement d'avoir voulu faire une bifurcation sur cette fichue route ! Passablement énervé, les évènements passés n'arrangeant rien à sa situation, il se mit à tourner en rond dans le désert, comme un c*n afin de finalement trouver une route de nomade. Enfin, il avait trouvé une caravane de nomade. Doué pour la diplomatie et sachant déployer ses charmes au bon moment, il eut l'autorisation du Chef de se joindre à eux. Ni une, ni deux, le voilà à suivre la longue procession silencieuse, jusqu'au très respectable village de Suna, dirigé par Gaara, Kazekage et porteur, disait-on à Yuki, du Shukaku. Kyo savait parfaitement ce que c'était mais, très personnellement, il n'avait jamais eu à subir l'attaque d'un quelconque Bijuu. De par son éloignement, Yuki, qui rappelons le est une île donc entourée d'eau, avait toujours été brillamment protégé. Il ne s'était même pas rendu compte qu'il était déjà arrivé au village du Sable. Il se présenta devant un garde et montra son laissez-passé. Cette vermine de Kazahana avait eu du mal à lui donner. Cette enflure mériterait une mort bien longue. Non pas parce qu'il avait eu un baobab dans la main pour signer cette fichue autorisation, mais simplement parce que c'était un usurpateur... Ancien Conseiller de la mère de Kyo, il avait agréablement profité de l'exil de la Branche Principale pour devenir Seigneur de Yuki... Et quand Kyo était revenu... Il avait eu droit à un superbe sourire hypocrite et depuis, oh que c'est bizarre, il n'a plus jamais eu une seule mission qui dépassait la classe C... Enflure...

Ces pas le dirigèrent bien malgré lui dans le village du Sable. En fait, étant perdu, il aurait légèrement besoin de trouver un endroit où passer la nuit. Il soupira et s'arrêta dans une rue. Grouillante de monde... Il aimait pas ça. La couleur de sa peau contrastait cruellement avec celle des autres personnes et d'ailleurs, les habitants du village avaient tendance à le dévisager. Il ne passait pas inaperçu, ce cher Kyo, avec ses cheveux gris, sa peau blanche comme la neige, faisant un fascinant contraste avec sa tenue de Ninja noir, et ses yeux d'un bleu pâle envoûtant. Il fallait l'avouer, Kyo était charmant. C'était l'une des raisons pour laquelle certaines demoiselles gloussaient sur son passage. Il en était fier comme un poux, le petit Kyo... Mais ne le montrait pas. Il s'arrêta devant la devanture d'un bar, qui proposait des tables dehors. Il s'y installa et une serveuse vint chercher sa commande. Il commanda ce qui semblait naturelle pour lui... De l'eau... La serveuse lui lança un drôle de regard, arrachant une moue à Kyo, qui changea pour un sake... Quelques minutes plus tard, elle vint le servir et repartir aussi sec. Et lui, il resta assis là, à regarder son verre de sake désormais vide, la bouteille à côté de lui. Il se mit à jouer avec son verre, se contrefichant de la suite des évènements. Sans savoir que, bientôt, une jeune femme serait sa compagne d'infortune

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Juin - 22:00 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 11 Juil - 21:44 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Dure vie que celle de membre de la lutte contre l'Akatsuki...Profitant d'une pause de l'organisation secrète du chef de Ame no Kuni, la demoiselle Shiori, jeune rousse plantureuse et sulfureuse revenait dans son pays natal....Enfin un monde sans eau, sans eau, sans eau...Elle avait vu (et bu) assez d'eau pendant toute une vie, vu la pluie, vu la façon de combattre de Eiename...Elle avait besoin d'un gros remontant...Car ces jours de préparation à la lutte contre la Lune rouge avaient été harassants...
Elle entra dans son bar habituel et salua la serveuse qu'elle connaissait depuis l'enfance. Elle échangea quelques mots avec elle avant de s'approcher du bar...Elle vit alors le dos d'un homme qui, rien de derrière, lui paraissait chaud charmant... Esperant que l'homme en question était aussi beau à l'avant, elle prit place au siège le plus proche de lui et vit un verre vide...De petite taille. Sake. Bonne idée, ça! Du saké !

Elle commanda une bouteille de Saké d'un litre et la serveuse lui emmena très vite fait. Elle se servit son premier verre et le but doucement, afin d'en savourer chaque goutte. Hum...toujours aussi bon.
elle se tourna vers l'homme et vit enfin son visage.
Le premier mot qui lui vint à l'esprit était "blanc". Il était magnifique : cheveux blancs et longs, peau de porcelaine...ses yeux bleus eux aussi étaient pâles. Beauté rare et d'un pays étranger. Jamais personne de Suna n'aurait un teint comme le sien. Ils avaient tous la peau bronzée...
De toute façon, cet homme ne garderait pas longtemps sa peau de lait....Vu le soleil de l'extérieur, il serait bientôt rose crevette. Le soleil de Suna n'épargnait pas les voyageurs...

- Votre verre est vide...Vous voulez un peu de Sake ?  J'en ai toute une bouteille !  
Revenir en haut
Naara Kyo
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: ~ Plouf ~
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 22:43 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Kyo poussa un léger soupir et se laissa aller sur sa chaise, en continuant à jouer avec son verre, désespérément vide. Il fronça quelque peu les sourcils et leva la main vers le col de sa tenue de ninja... Pour l'ouvrir un peu. Entre les -15° de Yuki et les 40° facile de Suna, il y avait une forte marge qui n'était pas négligeable. Il ferma un instant les yeux un instant et les rouvrit quelques petites secondes plus tard. C'est là qu'il la vit.

Une jolie jeune Kunoichi, sûrement plus âgée que lui, le fixait de ses grands yeux bleus. Ceux de Kyo, par contre, se plissèrent très légèrement. Le bandeau de son village était fixé à son bras droit, à l'exact opposé des armoiries Naara, qui se trouvaient du côté gauche. Il pencha légèrement la tête sur le côté et la regarda se lever, pour s'approcher de lui. Elle souriait et Kyo eut un léger sourire à son tour : une tenue affriolante pour une jeune femme qui n'avait pas froid aux yeux. Par contre, il était vrai que le soleil serait sans pitié pour sa peau. Mais... Kyo n'est pas trop stupide non plus - quoique nous n'ayons jamais dit qu'il l'était - et avait su, savamment, se mettre à l'ombre. Savamment ? Intelligemment surtout.

Hochant la tête d'un mouvement lent et mesuré, dénotant une certaine fierté et noblesse de rang, il invita la jeune femme à s'asseoir. Chose qu'elle fit en lui proposant un verre de Sake. Homme galant et surtout poli, Kyo ne déclina pas l'invitation et annonça :

"C'est proposé si gentiment..."

Si Ayumi, la vraie, la douce, précisons le, l'avait vu en train de boire du Sake en compagnie d'une inconnue, qui avait peut-être, plus d'une dizaine d'années que lui, il se ferait réduire en charpie. Mais, ce brave Kyo ayant atteint fièrement l'âge de 17 ans, ne se ferait pas marcher sur les pieds. Il regarda son verre et se remplir et reporta son regard dans celui de la jeune femme. D'une voix un peu moqueuse, il demanda :

"Cela vous arrive souvent d'aborder des inconnus ?"

Il précisa, toujours avec cette tendre moquerie, il aurait pu être un dangereux Ninja, prêt à tuer le premier qui le dérangeait. Mais, il n'avait pas le profil type de l'assassin en puissance... Quoique... Ce léger sourire qui flottait sur ses lèvres avait toujours su rester indéchiffrable et pouvait être annonciateur des pires présages. Sauf que là... Kyo n'avait pas envie de se battre. Trop fatigué.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Juil - 21:44 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Lorsqu'il lui parla, le jeune homme exprimait un peu d'ironie. Cela ne dérangea pas Shiori, qui préférait cela à la platitude d'une politesse pure. Elle servit un verre plein au jeune ninja, avant de remplir le sien à ras bord.
Si elle abordait les inconnus ? Oui, elle le faisait souvent ! Il n'y avait qu'à penser à la jeune fille Naara, à Oto, lors de la fête du Saké qui avait tourné au désastre. Elles se connaissaient à peine, et déjà les jeunes femmes semblaient se connaître depuis longtemps. Le Sake aidait beaucoup à créer des liens; c'est pour cela qu'elle adorait cette boisson.

Elle décida de répondre au jeune homme aux cheveux blancs.

- Je m'approche parfois plus facilement des inconnus que des gens que je connais. J'aime bien rencontrer du monde. Pas vous ?

Elle se doutait un peu de la réponse qu'allait lui faire l'homme. Dans son esprit, vu son apparence, elle imaginait plus le jeune homme comme un ecclesiaste enfermé dans sa tour de verre plutôt qu'à un fêtard passant ses soirées dans le bar à Saké du village de Suna. L'état de Serpillière, que connaissait beaucoup la promo juunin de Shiori, ne devait pas lui être connu. Remarque.... Il semblait déjà assez jeune pour boire un verre de Saké, il n'avait pas encore eu l'occasion de se saouler au point de perdre la raison.
Shiori, heureusement, tenait fort bien l'alcool, et aimait en jouer dans ses techniques de combat. Les personnes saoules ont des réactions difficiles à prévenir. C'était une force. C'est pourquoi elle avait appris en secret des enseignantes de son orphelinat (qui n'aurait pas apprécié cette dérive) la boxe de l'homme saoul, qu'elle apprit à développer sans boire avec déraison.

Elle but cul sec son premier verre de saké.   
Revenir en haut
Naara Kyo
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: ~ Plouf ~
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 19:24 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Le jeune homme se mit à jouer avec son verre, en regardant le fond avec beaucoup de concentration, comme si subitement, l'image érotique lui faisait un quelconque effet. Or, cela ce voyait sur son visage de porcelaine qu'aucune expression ne passait et que même la lueur de vie dans ses yeux s'était momentanément éteinte. Il eut cependant un léger sourire et baissa un peu plus la tête, pour réprimer un léger rire. Il aimait beaucoup le sous-entendu de la Kunoichi, comme s'il ne sortait jamais de sa tour de verre. Mais, comme elle sûrement, il avait vu des choses qu'il aurait préféré ne jamais voir. Il releva lentement la tête et répondit :

"J'ai perdu le goût du contact humain."

Cela signifiait en fait qu'il n'aimait pas trop être abordé comme ça sans raison. Mais, il faisait aussi comprendre à la jeune femme qu'il était malgré tout ravi qu'elle ait décidé de lui tenir compagnie. Il la regarda enfiler son premier verre et fit de même. Kyo aussi tenait bien l'alcool. Mais lui, ne buvait que très rarement, quand des occasions joyeuses se présentaient. Malheureusement, les dernières années de sa vie n'ont pas été les plus heureuses, il fallait bien l'avouer. Hochant lentement la tête, comme s'il réfléchissait à la prochaine absurdité qu'il pourrait bien sortir, il opta cependant pour l'intelligence et, un léger sourire aux lèvres déclara :

"Soyons poli, présentons-nous..."

Non, il ne sortait pas de grand précepte philosophique, ce n'était pas du tout le style de ce très cher jeune homme. Un large sourire narquois aux lèvres, il reposa son verre, avec lequel il jouait depuis un long moment. Il savait être franchement détestable, quand il le voulait. Cette attitude moqueuse avait le don d'énerver Tsuki-chan... Mais, il n'avait pas du tout l'intention d'énerver la belle Kunoichi devant lui. Surtout qu'il ne la connaissait pas et n'avait pas envie de trouver sa tête dans un mur. Il prit la bouteille de Sake et s'en servit un verre plein et reposa lentement la bouteille. Puis, son ton dénué de toute pédance arrogante et dérangeante, il arqua un sourcil et déclara :

"Naara Kyo... De Yuki no Kuni... Et vous êtes ?

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 21 Juil - 23:37 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Alors qu'elle descendait son verre, la rouquine jeta un discret coup d'oeil latéral vers le jeune homme aux cheveux argentés. Neutralité pure, ce type ne semblait éprouver aucune émotion, même en regardant au fond du verre l'image sous globe transparent dont les hommes rafolaient parfois plus que le Sake lui même. S'il n'était pas moine, il était au moins fils de prêtre. Ou alors, encore un de ces gosses désabusés qui se vantent de ne pas ressentir la moindre émotion et essaient de se faire passer pour des insensibles pour afficher au monde adulte leur rebellion..L'âge bête, que regrettait Shiori...Ah, elle aurait aimé pouvoir faire la nique au monde comme avant ; mais voila, elle avait grandi et elle devait faire autrement, maintenant...c'était moins amusant.

- J'ai perdu le goût du contact humain.


Shiori faillit exploser de rire, mais se retint. Encore une phrase caricaturale...dommage qu'un jeune garçon si mignon soit l'imitation pure et simple d'un Iceberg. Avec un physique pareil, il aurait pu déplacer des montagnes ! Et puis, lui au moins, n'avait pas peur de l'alcool. Et Zou, premier verre. Cela avait dû le remettre d'aplomb, puisqu'il décida enfin de sortir de sa froideur apparente pour se réchauffer au contact de la connaissance mutuelle.

- Soyons poli, présentons-nous..

Et il se reservit un verre (en oubliant de remplir celui de Shiori, et la courtoisie, alors ?) et se présenta, effectivement. LE nom et la provenance la frappèrent immédiatement, au point qu'elle oublia de se reservir et resta bloquée avec la main posée sur la bouteille.

- Naara ? De Yuki ? Comme Naara Tsuki ?

Elle pensa à la charmante demoiselle qu'elle avait rencontré lors de la fête du Riz dans les environs de Oto, et à la soirée qui avait dégénéré au massacre à cause d'un malade fou dangereux. Elle n'avait pas vraiment gardé de contact avec Tsuki et à regret, car elle l'aimait bien...

- J'en perds ma politesse, mais avant que vous ajoutiez quoique ce soit, prénom : Shiori, nom Yoruki, village Suna. Donc, vous êtes Naara de Yuki comme Naara Tsuki ? Même famille ?  
Revenir en haut
Naara Kyo
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: ~ Plouf ~
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 22:05 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Kyo tourna la tête en direction de la rue et vit alors deux trois jeunes filles qui se parlaient à voix basses, en le désignant d'un coup d'oeil ou d'un geste de la main soi disant discret. Agacé, il tourna tout aussi lentement la tête qu'avant et inspira profondément. Oui, il avait perdu le goût du contact humain depuis le massacre de son clan par sa propre soeur. Il était si jeune à l'époque et n'avait sûrement pas supporté le traumatisme que cela avait causé. Il leva lentement les yeux et planta ses pupilles de glaces dans le regard lumineux de la jeune femme. Il eut un léger sourire et marmonna : 
 
"Et je plaisante pas... Je ne supporte que très peu de gens... Vous par exemple... Vous me semblez quelqu'un de confiance." 
 
Il laissa le temps passer avant qu'elle ne s'exclame, ce qui ne perturba même pas Kyo, qui se resservit un verre de Sake et remplit à nouveau le verre de Shiori. Néanmoins, un léger sourire vint illuminer son visage et il avala son troisième verre cul sec. Sans montrer la moindre trace d'ivresse. Il était encore loin de l'être. Il eut un petit soupir et secoua la tête : 
 
"Cette chère Tsuki... Elle trouve toujours les bonnes personnes et généralement, je tombe après dessus... Ah... C'est ma cousine." 
 
Il releva les yeux vers la belle Shiori et déclara qu'il fut alors enchanté de connaître son nom. Se servant un nouveau verre, qu'il n'allait pas boire, il demanda alors à Shiori pour quelle raison elle n'avait pas gardé le contact avec Tsuki. Mais, aussi, quelles étaient les circonstances de leur rencontre. S'il avait su, il aurait alors préféré ne pas savoir. Comme quoi, dès fois, le silence est plus beau que tout. Mais, il fallait que Kyo réapprenne à discuter avec les gens. Sinon, il allait devenir un philosophe enfermé dans sa tour d'ivoire. 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 22:57 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Depuis la rue, des jeunes filles n'arrêtaient pas de mater sans scrupule le jeune ninja aux cheveux blancs. Shiori se sentait toute heureuse d'être à côté de lui, car ces gamines devaient être jalouses comme des poux ! Il faut dire que rien que la beauté de Monsieur Naara vallait le coup de s'asseoir avec lui. Les autres hommes semblaient si banaux à côté de lui. La réaction froide de Kyo, en revanche, devait mettre encore plus à mal l'hystérie des jeune filles, car il les snobba totalement. Il semblait perdu dans ses pensées, et Shiori comprit assez vite que ce n'étaient pas des pensées joyeuses. Malgré cela, il ne chercha pas à échapper aux yeux de Shiori et bientôt leurs pupilles se rencontrèrent. Il révéla qu'il n'accordait pas facilement sa confiance et pourtant, il avait tendance à reconnaître qu'il pouvait l'accorder à Shiori. Elle afficha un petit sourire. Pourquoi elle ? Parce qu'elle lui proposait du saké ? Ou parce qu'il arrivait à saisir le fond des gens ? C'était difficile à dire. Mais il se dégageait de lui une certaine intelligence qui ferait qu'elle ne s'amuserait pas à mettre ses paroles en doute, loin de là. Il était perspicace, et ce malgré...quelques verres d'alcool. Voila qu'un de bien avec qui on pourrait boire, même s'il semblait être majeur.
Lorsqu'il évoqua Tsuki, il continua dans la suite de ses idées : "elle trouve toujours les bonnes personnes". C'est comme ça qu'il la voyait, elle ? Shiori, une bonne personne ?

Shiori se mit à réfléchir à toute vitesse. Elle n'avait jamais vraiment réfléchi à la notion de bien et de mal, car elle était un ninja, donc, un soldat. Et un soldat obéit aux ordres, qu'ils soient bons ou mauvais. Ce qui était arrivé dans la vie de Shiori était difficile à classer. Elle avait été une élève insupportable à l'orphelinat, elle adorait boire et avait souvent fait la bringue. Elle avait participé à l'attaque de Konoha, ce qui ne lui avait pas plu, mais elle avait dû obeir au Kazekage de l'époque.
Pouvait-on dire d'un soldat qu'il était quelqu'un de bien, ou de mauvais ? Shiori se perdit dans ses pensées quelques secondes et elle ne revint sur terre que lorsque Kyo lui posa une petite question.

- A vrai dire, nous nous sommes rencontrées lors de la Fête du Saké dans les Rizières aux alentours d'Oto no Kuni. J'étais en train de manger des spécialités locales et boire du saké avec un ninja de type énergumère quand elle nous a rejoint. L'autre ninja a quitté notre table et nous sommes restées seules à manger, à boire. Nous nous sommes très bien entendues, elle est vivante, dynamique et drôle. Même si je suis plus âgée qu'elle, je n'avais pas l'impression de parler à une adolescent. Elle semblait avoir vieilli prématurément.

Elle souriait en évoquant le souvenir de Tsuki, mais elle ne le garda pas lorsqu'elle aborda la suite de la soirée.

- Puis un nuke-nin psychopathe est arrivé et a commencé à nous provoquer, elle et moi. J'ai pris le parti de l'ignorer, mais au final, ça n'a fait que l'énerver un peu plus et il a effondré le restaurant où nous étions. DE gros dégats matériels. Il y eut des morts. J'étais furieuse. NOus avons cherché à arrêter le nuke-nin mais il a fini par s'échapper. Je me sentais responsable....C'est pourquoi Tsuki et moi nous nous sommes séparées à la fin du combat, et je n'ai jamais osé revenir vers elle.  
Revenir en haut
Naara Kyo
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: ~ Plouf ~
Masculin

MessagePosté le: Sam 26 Juil - 21:08 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Kyo sentait que les jeunes filles continuaient à l'observer avec une certaine insistance. Mais, maintenant, il s'en moquait. Jamais il n'avait passé un moment avec une femme autre que les femmes de sa famille... Ah si... Il y avait Li... Mais, elle, ce n'était pas pareil... Li... C'était juste Li... Toujours est-il que, comparativement à la Sans-Émotion, Shiori, la plantureuse Ninja, offrait une compagnie beaucoup plus vivante que la belle Xiaou. Il eut néanmoins un léger sourire, qui éclaire son visage d'une douce lueur rêveuse. Il secoua la tête et se resservit, en écoutant attentivement Shiori. Elle avait côtoyé un Naara blessée dans sa chair et, sans vraiment le comprendre, elle avait vu à quel point cette souffrance avait arraché trop tôt Tsuki à l'innocence dont elle avait encore droit... Même si parfois ça ne l'empêchait pas de sortir des énormités horribles... Se mettant parfois dans un bourbier sans nom. Mais, il fallait dire qu'il ne l'avait revu que brièvement et encore, ça n'avait pas été très joyeuse. Kyo se devait de retourner dans un petit village d'Iwa pour tenter d'y trouver une petite chose sympathique que leur très chère mère, Saya, avait laissé... à Iwa... La bonne blague, pour un Naara, c'était se jeter dans la gueule du loup. Mais, autant s'y jeter joyeusement parce qu'en plus, ce n'était même pas sûr que l'objet en question soit à Iwa. Saleté d'Oracles...

Toujours est-il que le plus beau des Naara (comment ça j'suis narcissique ?) hochait de temps à autre la tête, en écoutant bien attentivement la séduisante Kunoichi devant lui. Il releva lentement ses yeux de glaces pour fixer les pupilles de la belle et esquissa l'ombre d'un demi-sourire (très souriant...), il fit tourner lentement le verre entre ses doigts blancs et annonça :


"Nous n'avons pas eu... beaucoup de chance... Alors oui... Tsuki est plus mûre pour son âge... Mais, dès fois... Souvent même ! Elle retrouve une once de... stupidité adolescente..."

Il eut un petit sourire et soudainement, il se crispa, surtout quand Shiori continua son récit, narrant ainsi l'attaque d'un Nuke-Nin psychopathe et déjanté, qui avait bien failli envoyer six pieds sous terre l'Héritière de Yuki et la soeur aînée de Kyo. Il fronça un peu plus les sourcils quand la Yoruki annonça qu'il y avait eu des morts... Forcément, il y avait aussi dû y avoir des enfants. Kyo ferma les yeux, le temps de se ressaisir et surtout, pour ne pas s'imaginer la déchirante douleur qui avait, à cour sûr, saisit la plus jeune des Naara. Néanmoins, il releva son regard vers Shiori et finalement, regarda le ciel... Un ciel limpide... D'un bleu azur éclatant... Et un soleil lumineux inondant la rue d'une lumière dorée et d'une chaleur suffocante. Kyo ouvrit un nouveau bouton à sa tunique, afin de mieux pouvoir respirer et ajouta :

"Tsuki... A t-elle souffert pendant ce combat ? Les morts... Étaient-ce aussi des enfants ? Y-a-t-il eu des victimes enfantines ?"

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 27 Juil - 21:29 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Kyo confirma l'impression qu'avait eu Shiori en la présence de Tsuki : une jeune fille qui avait mûri trop vite. Même s'il ne put s'empêcher d'être sarcastique au point de parler de "stupidité adolescente". A vrai dire, les jeunes filles, surtout les ninjas, sur les épaules desquelles reposaient de lourdes responsabilités, avaient tendance à se lâcher de façon démesurée. Il fallait voir quand Shiori se lâchait totalement, ce n'était pas beau à voir. Mais l'arrivée du Nuke-nin Takeo avait interrompu les festivités et Shiori n'eut jamais l'occasion de la voir "adolescente stupide", alors qu'elle aurait justement préféré ce genre de relations avec elle. Et elle ne pourrait plus, car elle l'avait perdu de vue. Quoique, peut-être que Kyo Naara lui dirait où elle pourrait éventuellement le retrouver ? Elle lui poserait la question. Mais pour le moment, Kyo semblait presque sous le choc des révélations (j'ai dit presque, car Kyo être sous le choc....hum hum....); il réfléchissait, à coup sûr. Il libéra un bouton de son vêtement, ce qui n'échappa pas à Shiori. Rien que de le voir habillé comme ça, il lui donnait chaud. (il lui donnerait encore plus chaud un peu deshab...je me tais).

- Si Tsuki....Oui...Ca n'a pas été facile. Il n'y avait pas d'enfants, de jeunes enfants, vu que cette partie de la fête était surtout réservée pour des adultes et des adolescents (vu qu'on y consommait de l'alcool), mais je crois qu'une famille en train de se restaurer a perdu un des parents et un des enfants. A vrai dire, je suis une bien piètre ninja. Une fois que nous avons réussi à mettre en fuite le nuke-nin, je n'ai même pas eu le courage d'aller voir l'ampleur de la catastrophe.

Elle afficha un petit sourire triste. (chose rare chez elle). Elle poussa un soupir.

- Après le combat, Tsuki et moi nous nous sommes soignées mutuellement et nous nous sommes séparées. Nous n'avions pas le coeur à continuer la soirée dans ces lieux. J'ai donné 3/4 de l'argent que j'avais sur moi pour faire les réparations et je suis partie. Car tout ça était de ma faute. Dans un certain sens. 

Elle se perdit dans ses souvenirs, dans les émotions qu'elle avait ressenti à ce moment précis. La fureur, la tristesse, l'impuissance. Jamais elle ne s'était sentie aussi désemparée que cette nuit là. Elle avait décidé d'ignorer le meurtrier qui était en train de se saouler au bar. Il n'avait pas apprécié cela et avait interpellé les deux Kunoichi présentes dans le bar. Les deux femmes avaient alors changé de comportement et ont voulu attraper le bandit. C'est là qu'il avait détruit le restaurant. A ce moment-là, Shiori était remplie de rage, mais elle avait regardé le visage de Tsuki. Elle était atterrée, comme si elle avait déjà vu cela quelque part. Shiori n'aurait su dire de quoi il retournait, mais elle était alors devenue très inquiète pour Tsuki.
La phrase de Kyo, si anodine soit-elle, laissait entrevoir à la rouquine de Suna qu'une telle situation avait toutes les chances de secouer la jeune Naara.
 
Revenir en haut
Naara Kyo
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: ~ Plouf ~
Masculin

MessagePosté le: Dim 27 Juil - 22:07 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Le jeune homme s'était, machinalement, resservit un verre de Sake, plongé dans ses souvenirs. Malgré l'ombre qui le protégeait, il ressentait les contres coups de la chaleur, et c'en était épuisant. Il fronça néanmoins les sourcils. Cette fois, l'alcool lui brûla l'oesophage, mais il n'y prêta guère attention. Des adolescents... Ca passait... Des enfants... Cela avait du être une torture. Machinalement, il porta une main à sa poitrine, là où se trouvait son coeur et resta ainsi, quelques petites secondes. Il ne ressentait de douleurs que quand c'était sa soeur qui était gravement blessée. Cette douleur, il l'avait sentit quelques heures auparavant... Ce qui signifiait qu'Ayumi avait dû être capturée... Tant mieux pour elle... Tant mieux pour tout le monde en fait. Il enleva sa main et baissa légèrement la tête. Avec humilité, il parla, ayant envie de faire comprendre à Shiori la complexité cachée de Tsuki : 
 
"Ma cousine est... est empathe... Mais d'une façon assez étrange... Elle ne ressent pas les sentiments... Mais les blessures... Les douleurs... Elle les ressent beaucoup plus quand les êtres vivants sont jeunes... Des adolescents sont moins pures... Mais des enfants... Pour elle, c'est une torture... Une cassure interne qui s'opère..." 
 
Il s'était gardé de dire que, quand c'était sa Protégée qui était blessée, c'était une blessure à vif qui s'ouvrait. Ca, Shiori n'avait pas besoin de le savoir. Kyo releva la tête et un autre sourire illumina son visage. Il ajouta que, cependant, malgré tout ce que subissait Tsuki, elle avait toujours su garder une certaine innocence qui lui permettait de continuer. Il regarda Shiori et annonça : 
 
"Si vous voulez la revoir... Passee faire un tour à Yuki un de ces jours... Ou alors va à Konoha... Elle s'y trouve pour le moment... Et je suis sûre qu'elle serait heureuse de vous revoir..." 
 
Il disait cela juste pour information. Mais, pour le moment, Shiori était avec lui et il comptait bien profiter de sa présence... Apaisante il fallait le dire. Dégageant cette fois son col, en la rabattant, il laissait voir la naissance de son cou, partie où la peau ressemblait encore plus à de la porcelaine. Il la servit à nouveau et leva son verre, comme pour faire un toast. Un léger sourire aux lèvres, son regard planté dans celui de la jeune femme, il annonça d'une voix enchanteuse : 
 
"Au début d'une nouvelle connaissance... Je suis ravi de vous avoir rencontré Shiori... Et je ne plaisante pas..." 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 27 Juil - 23:47 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Visiblement, Kyo pouvait se départir de sa froideur lorsqu'on évoquait hélas des sujets douloureux. Shiori aurait préféré le voir sourire. Pas une esquisse de demi-sourire, ni un sourire triste. Non, un vrai sourire de joie, sincère. Mais elle pensait qu'elle devrait attendre longtemps pour voir ça. D'après le peu qu'elle savait des Naara, entre vérités et "on dit", la vie n'était pas des plus roses pour l'ensemble du clan. DEs fois, Shiori était contente d'être orpheline. Pour le moment, Kyo gardait une main près de son cœur. Dis donc, son récit de l'affaire de la Fête du Sake l'avait drôlement secoué ! Comme si cela pouvait l'aider à se calmer, il décida de lui parler de Tsuki. Shiori comprit cette initiative. Son souvenir de Tsuki venait à l'apaiser, elle aussi. Elle regrettait de n'avoir pu devenir son amie.
Ce que raconta Kyo permit à Shiori de comprendre ce qu'il s'était passé, plus concrètement, sur le terrain. Effectivement, il n'y avait rien de réjouissant pour la pauvre petite Tsuki. shiori était loin d'imaginer tout cela. Empathe...Quel pouvoir magnifique d'un point de vue symbolique, mais si destructeur dans la réalité... La souffrance avait dû être horrible pour elle lors de cette tragique soirée. Elle comprenait mieux sa fébrilité lorsqu'elle eut découvert les cadavres. Shiori se sentait d'autant plus coupable, maintenant qu'elle savait cela. Après le combat, elle avait laissé Tsuki tomber, alors qu'elle avait surement besoin d'aide. Elle se sentait vraiment honteuse et elle ira s'excuser auprès de Tsuki dès qu'elle la rencontrerait à nouveau. Ce qu'elle avait l'intention de faire.
Et là, soudain, le fameux sourire qu'elle attendait sans espérer....Kyo avait sourit, et il était encore plus beau ainsi (il fallait voir la tête de ses groupies à l'extérieur du restaurant, qui se pâmaient complètement devant ce spectacle...). On avait l'impression de découvrir quelque d'autre. Et cela parce qu'il évoquait avec beaucoup de tendresse sa chère Tsuki. Kyo, lancé dans son discours, lui indiqua comment faire pour retrouver Tsuki. Après une petite réflexion, Shiori répondit...

- J'irais sûrement la voir à Yuki. Si elle est à Konoha, c'est qu'elle a d'autres chats à fouetter. Je lui rendrais visite que lorsqu'elle sera...moins préoccupée.

Kyo révéla encore (Vive la chaleur, ah ah ah !!) une partie de sa peau en ouvrant son col. Elle jeta un coup d'œil à son épiderme si blanc. Il proposa une sorte de toast en levant son verre aux nouvelles connaissances. Shiori l'accompagna de bon coeur car elle appréciait sa sincéritéa.

- A une future amitié, peut-être, et même sûrement ! Ravi de vous rencontrer aussi, Kyo-kun. Je sens que je vais bien vous apprécier.

Elle avala son verre en le savourant cette fois. un verre de l'amitié ne devait pas être bu cul sec. Il devait être apprécié. Lorsqu'elle termina son verre, elle reprit la parole.

- Dites-moi, Kyo-kun, je vais me permettre une petite indiscrétion, mais... Vous devriez peut-être changer de vêtements. Nous en avons dans le même genre dans les magasins de Suna mais nettement moins chauds. Car là, en vous découvrant de cette manière, vous aurez certes moins chaud, mais vous prendrez, ailleurs que sous ce toit, un bon coup de soleil.  
Revenir en haut
Naara Kyo
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: ~ Plouf ~
Masculin

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 20:00 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Leurs verres ne se touchèrent néanmoins pas. Ils restèrent à une certaine distance l'un de l'autre... Une distance qui traduisait celle que gardait Kyo vis-à-vis de la jeune femme. Surtout parce qu'il était, non pas mal à l'aise, mais qu'il ne savait pas trop comment s'y prendre. Parce que justement, le problème avec Shiori, c'était que c'était une femme, certes magnifique... Mais, beaucoup plus vivante que lui. Lui saignait encore des blessures du passé, même s'il évitait d'y penser. Et ce qu'il avait vécu avait considérablement modifié son mode de fonctionnement. Néanmoins, par respect pour la Kunoichi du Sable, il allait se forcer un peu. Aujourd'hui, il ferait tomber ses barrières et essaierait, un tant soi peu, d'égayer sa vie pour le moment si morne. Il gardait ce léger sourire aux lèvres et annonça :

"Je suis sûre que ce serait mieux pour vous d'y aller maintenant... Je ne sais pas quand nous rentrerons à Yuki... Demain... Ou dans un an... Cela dépend de tellement de choses..."

Cette saleté de Kyo avait pourtant la fichue manie de rester éternellement énigmatique, n'abordant jamais réellement les sujets qui lui tenait à coeur. Parce que cette andouille de Ninja avait l'habitude de ne rien dire. Sauf si on lui posait les bonnes questions à un moment où il consentait à répondre. Il avala son verre de Sake, écoutant alors la réplique de la jeune femme. Le début d'une amitié. Oui, ça en avait tout l'air mais est-ce que Kyo serait capable de conserver cette amitié ? Il n'en était pas vraiment sûre. C'est alors que la belle Kunoichi se permit une indiscretion.

Cette indiscrétion, du haut des petits 17 ans de ce malheureux Kyo, lui arracha un rougissement léger. Il est vrai que son attitude était pour le moins provocante, surtout que ces gestes étaient lent et mesuré. Cependant, il ne lui était jamais venu à l'esprit de se moquer ou de provoquer qui que ce soit. Et Shiori, en intelligente Kunoichi, l'aurait sûrement compris. Du moins, il l'espérait. Parce qu'il n'avait pas envie de se confondre en excuse pendant des heures pour rattraper un comportement qui, chez lui, était naturel. Mais, il eut un large sourire narquois et rétorqua, non sans une certaine finesse :


"Ce n'est pas pour ma peau que je crains le soleil... Mais, plutôt pour l'état de santé des trois jeunes femmes qui m'épient depuis mon arrivée à Suna... Ce qui doit faire, maintenant, plus de trois bonnes heures... Elles risquent sûrement de tourner de l'oeil si elles continuent ainsi... En plus, en plein soleil..."

Son large sourire se teinta d'un léger sarcasme et ses répliques acides, il se les garde pour lui. Ses yeux brillaient d'une toute autre lueur, montrant ainsi le visage du Naara qu'il était. Piquant, sarcastique, ironique... Mais avec une attitude bon enfant. Il pencha très légèrement la tête sur le côté et d'une voix quelque peu chantante, il annonça :

"Néanmoins, il est vrai que la tenue de ma famille est plus adaptée pour des température pour Yuki ou Konoha... Je ne pensait pas attérir à Suna, à vrai dire... Je serais donc ravi de voir ce que vous avez en magasin..."

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Yoruki Shiori
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 28 Juil - 22:45 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Shiori porta son verre à ses lèvres et but encore un peu de Sake, avec lenteur. Elle afficha un petit sourire tandis que Kyo lui proposait d'aller voir maintenant Tsuki, mais elle savait que cela ne serait pas possible. Elle s'était trop longtemps absentée du village. Elle expliqua son voyage dans tous les pays ninjas et maintenant, elle devait rester au village pour faire les missions qu'on lui donnerait.

- Je ne pense pas la voir de sitôt, mais laissez-moi vous dire que lorsqu'elle sera de retour au village de Yuki, triomphante, je me débrouillerais pour être la première à la féliciter, que ce soit dans un mois, un an ou dix ans...


Le charme de Kyo était dotant plus troublant qu'il transpirait le secret à plein nez. Les femmes raffolaient des hommes mystérieux dont les paroles étaient aussi closes que la soutane d'un prêtre et dont le physique en lui même le rendait énigmatique. D'où la présence des deux mêmes midinettes qui ne quittaient plus Kyo des yeux. La suite des évènements allait même leur provoquer des vapeurs. En effet, Kyo se mit à rougir (enfin, un peu de rose apparut sur ses joues, de façon très discrète), ce qui semblait montrer une fois de plus une réaction émotionnelle à leur entretien. Il faut dire que Shiori n'avait presque jamais peur de mettre les pieds dans le plat. Il faut dire que monsieur lui avait tendu une perche énorme en ouvrant son col. Une belle fille digne de ce nom en aurait forcément profité...Et Kyo n'avait pas l'intention de s'excuser de ça, ce qui aurait brisé tout son charme, pensa Shiori. Kyo alla dans son sens, et elle apprécia ce changement de discussion, moins propice à la souffrance et aux remords.

Lorsqu'elle entendit la remarque de Kyo, elle explosa de rire, et parut incapable de s'arrêter pendant de très longues secondes. Elle arriva à arrêter le fou-rire par on ne sait quel miracle. Cela aurait été inconvenant de se bidonner pendant des heureS. Mais Kyo avait de l'humour, c'était un bon point pour lui.

- Ne vous inquiétez pas pour elles. Comme vous l'avez déjà constaté, le soleil a frappé très fort sur leur petite tête, ce qui explique leur comportement. Une cuvette remplie d'eau glacée leur ferait le plus grand bien. Si j'avais l'affinité Suiton, ça serait déjà fait.

Shiori se douta bien, vu le sourire qu'il afficha et qui était loin d'être neutre, qu'il mourrait d'envie de dire ce qu'il pensait vraiment. Elle appréciait cette franchise et cette spontaneité. C'était assez rare, dans la société actuelle.

- Finissons cette bouteille et je vous aiderais à dénicher des vêtements plus commodes pour vous véhiculer dans Suna. Je me souviens que Tsuki portait le même type de vêtement, mais bon, l'humidité de Oto est plus supportable que la canicule.  
Revenir en haut
Naara Kyo
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2008
Messages: 358
Localisation: ~ Plouf ~
Masculin

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 11:50 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori] Répondre en citant

Le sourire de Kyo se teinta, une légère seconde peut-être, d'un léger sadisme. L'affinité Suiton ? Cela étonnerait fortement Kyo que les deux jeunes femmes accepteraient de se prendre une des techniques de Kyo en pleine figure. En plus d'être détrempées, la beauté de leurs vêtements ne serait sûrement plus qu'un vague souvenir et Kyo n'accepterait pas vraiment d'humilier une personne de cette manière... Ou pas. Il se laissa aller sur sa chaise, se donnant un air nonchalant qui arrachèrent un léger gémissement à l'une des filles...

"C'est pas vrai..."

Mais qu'est-ce qu'il pouvait bien avoir fait au bon dieu pour mériter ça ? Déjà qu'il avait rencontré la personne qui ne comprenait rien - comprenez Li - qu'il avait du lui expliquer ce qu'elle avait fait - entre autre lui sauver la vie - et qu'elle semblait beaucoup plus appréciable que les deux espèces de cruches qui ne savaient plus où se mettre. Si... Elles s'installèrent à la terrasse du café qui faisait front avec celui où se trouvait le Naara. Quelle poisse. Il regarda Shiori et décida alors... De s'amuser un peu. Sisi... Quand on vous que Kyo est une personne qui sait être imbuvable, croyez le. Il se pencha vers elle et murmura à son oreille :

"Je possède l'affinité Suiton... Mais... Elles ne l'apprécieraient pas à sa juste valeur."

Sans arrière pensée aucune, il attrapa une mèche de cheveux à la jeune femme et joua avec un moment, tout en se remettant en place. D'un geste élégant, il retira sa main, un léger sourire enjoliveur aux lèvres. Il ne tourna que le regard en direction des deux filles, qui semblaient complètement abasourdies par ce que venait de faire le jeune homme. Il pencha quelque peu la tête sur le côté et eut un sourire craquant, déclarant ainsi :


"Navré... Je n'ai pu m'en empêcher... Mais... Vous avez une couleur de cheveux remarquables... Et ils sentent très bons aussi..."

Il avait parlé de manière à ce que les deux anciennes prétendantes qui ne l'ont en fait jamais été l'entende parler. Non, il ne draguait pas Shiori et elle l'aurait compris. Il espérait juste qu'elle rentre dans son jeu, histoire d'installer le malaise chez ces deux jeunes filles, qui se précipiteraient peut-être chez elles pour se calmer d'un amour à sens unique... Ou pas. Puis, il regarda la bouteille de Sake et annonça :

"Elle est à moitié pleine... Ou à moitié vide comme vous voulez... A deux, nous la finirons rapidement... Et je serais ravi que vous m'aidiez à trouver deux ou trois tenues adapter... Je pense rester ici pour me reposer un peu... J'ai encore un long voyage à faire."
 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:07 (2016)    Sujet du message: ¤¤ Un Papillon ensablé ¤¤ [PV Shiori]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> oO - Suna - Oo -> Suna -> Centre-Ville Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com