Naruto :: Follow The Hero Index du Forum
Naruto :: Follow The Hero
Forum RPG Francophone
 
Naruto :: Follow The Hero Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> oO - Konoha - Oo -> Konoha -> Centre-ville
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hyuuga Neji
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2007
Messages: 83
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 9 Juil - 10:13 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji était retourné dans la demeure des Hyuuga, sans faire un bruit, afin de ne pas réveiller ceux qui dormait. Il soupira et se massa une épaule endolorie. Cette mission avait été longue sur sa durée et stressante. Le combat avec la Princesse avait été intense et ce que l'on disait sur elle – beauté, rapidité, sadisme et intelligence – était vrai. Maintenant, en sachant que Nayumi était en fait les vices cachés d'Ayumi, on pouvait se rendre compte que, même s'il n'y avait pas eu de séparation, la psychologie de la Naara aurait quand même été complexe. Il entra dans sa chambre, afin de se soigner. Car, écorchures et éraflures étaient de mises. Son Chakra circulait normalement à présent. Il avait eu de dératés sur le trajet, se rendant compte que sa force avait tendance à baisser. Et, en sautant de branches en branches, avoir un malaise était dangereux. Mais, il n'y avait pas eu d'autre ennuis. Il avait su rester sur sa branche, comme si de rien n'était. Après s'être lavé – car sur trois jours de missions, la crasse s'accumule – il tenta d'aller se coucher. Mais, l'envie n'y était pas et pourtant, il aurait eu besoin de repos. Il soupira, se leva et s'habilla. Il sortirait donc.

C'est une ombre silencieuse qui sortit du domaine des Hyuuga et qui se dirigeait vers le centre-ville. La lune, au-dessus de Konoha, semblait se moquer de ceux qui dormaient. Eh bien... Neji ne faisait pas parti de ceux-là. Il passa alors devant l'hôpital et regarda la bâtisse. Les fenêtres des salles réservées aux Medic-Nin et aux infirmières de gardes étaient éclairées. C'était normal. Par contre, du côté des chambres des patients, une seule était éclairée. S'agissait-il de la chambre de la Princesse Ninja ? Il n'avait pas eu de nouvelles d'elle et ne savait pas comment elle allait. Il se voyait mal aller lui rendre visiter alors qu'il l'avait quand même pourchassé (et qu'il était coupable d'une des hémorragies internes, rappelons le). Il soupira et reprit sa route. De toute façon, les visites étaient terminées depuis un moment, maintenant. Il ne pouvait donc pas aller la voir. Demain peut-être, si on l'y autorisé.

S'étirant, il se rendit compte que son dos était aussi endolori. Après une mission comme celle-là, il demanderait un congé de quelques petits jours à Tsunade – et il en profiterait pour faire passer Shikamaru en même temps – en espérant qu'elle ne refuse pas. Toujours est-il que se rapprochait de plus en plus du centre-ville. Ichiraku fermait, son dernier client étant parti. Il avait de la chance... Il trouverait le sommeil tranquillement. Neji, lui, aurait du mal avant un long moment. Soupirant, il continua sa route jusqu'à tomber sur quelqu'un qui ne lui était pas étrangé.
_________________


Dernière édition par Hyuuga Neji le Ven 18 Juil - 08:58 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Juil - 10:13 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 22:19 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Hatori était sorti de l'hôpital, totalement bouleversé. Il ne parvenait pas à se remettre de ceque lui avait révélé Tsuki... Bientôt, il retrouverait sa mémoire. Bientôt, il saurait qui il est, et pourquoi il avait été enlevé alors qu'il n'était qu'un petit garçon...Il était à la fois heureux et à la fois terrorisé par une telle perspective. Car retrouver sa mémoire, si c'est quelque chose de pire que ce qu'on peut imaginer, risque de le blesser encore plus...
Il marchait doucement, sans faire attention à ce qui se passait autoru de lui. Il ne serait même pas capable de dire quelle heure de la journée il était, ni quel chemin il avait fait depuis qu'il était sorti de l'hôpital. Tout tremblant...
Il se sentait gêlé...
Il était aussi perdu qu'après qu'il se soit enfui loin de ses ravisseurs et qu'il traversait les pleines enneigées, seul, armé seulement de son Katana, habillé d'un vêtement simple et léger...

Sauf qu'à présent, il était adulte, juunin, et qu'il faisait plutôt chaud à Konoha. C'était l'émotion qui l'avait autant atteint. Il veillerait d'autant plus sur les Naara qu'il pourrait enfin retrouver sa vie....et savoir ce qu'il devrait faire : retrouver son propre passé ou continuer dans la nouvelle existence que lui avaient offert les Naara.

Il passa devant le restaurant d'Ichiraku, et se souvenait que c'était le premier lieu où il s'était arrêté lors de son arrivée à Konoha. La nourriture y était excellente. C'était là qu'il avait rencontré Akashina, qui lui avait permis de rencontrer Tsunade et donc de partir en mission avec Tsuki. Le restaurant du Destin.... C'était idiot, mais il pourrait presque y croire et se promit de retourner y manger dès qu'Ayumi serait de retour sur le trône et qu'il aurait retrouvé sa mémoire.
Là, il n'avait pas très faim. Et de toute manière, le restaurateur était en train de fermer son local. Après tout, il était fort tard.

Il marcha encore quelques secondes lorsqu'il aperçut une silhouette qui lui était vaguement familière. Ce garçon aux longs cheveux noirs et au regard blanc...Si effrayant par la puissance et l'assurance qui se dégageaient de lui.
Il se dirigea vers lui et le salua. Le jeune ninja avait fait partie de la mission et avait pris soin d'Ayumi en sermonnant un de ses équipiers qui était allé trop fort avec son ombre. Il devait être du niveau Juunin, et ce malgré un jeune âge. LA quinzaine, environ...
juste dix ans de moins que lui.
 
 

_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Hyuuga Neji
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2007
Messages: 83
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 10:43 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji continuait sa route, jusqu'à atteindre cet inconnu, dont il faisait à peu près la même taille. L'Hyuuga resta silencieux et repensa à la mission. L'homme aux longs cheveux bleus n'avait jamais dit un seul mot quand il avait prit Ayumi dans ses bras, et pourtant, elle lui avait parlé. Avait-il parlé d'une voix si basse qu'il ne l'avait pas entendu ? Non, car même ses lèvres n'avaient pas bougés. Il était vraiment bizarre, cet homme, à ne rien dire. Neji secoua subrepticement la tête, pour sortir ses pensées de sa tête. Cela ne l'intéressait guère, à vrai dire. Peut-être, qu'en fait, il n'avait tout simplement rien à dire. Que, quand Ayumi avait parlé, elle avait eu des questions rhétoriques auxquelles il n'y avait nul besoin de répondre. Il soupira et regarda l'homme droit dans les yeux.

Son visage exprimait une lassitude profonde et extrême. Le voyage jusqu'à l'équipe de secours avait sûrement dû être long, mais, il n'y avait pas que cela. Dans les prunelles du Ninja, beaucoup plus âgé que lui, on pouvait aisément noter comme une lueur de tourment. Il semblait tourmenter par quelque chose... Ou par quelqu'un. Se rappelant alors que son village d'origine était Yuki no Kuni, il n'était pas difficile de comprendre que son principal sujet de préocuppation était le bien-être de la Princesse Ninja. Princesse... Ce mot résonnait dans les oreilles de Neji d'une drôle de façon. Il se rappela alors sa première rencontre avec la Naara. Elle sortait tout juste de l'hôpital, un an après la mort de Kureno. Disait-on qu'elle était restée dans une sorte de léthargie dont personne ne savait comment elle en était sortie. Toujours est-il qu'elle l'avait bousculé et que la manière dont elle l'avait regardé, sa posture, tout en elle repisrait quelque chose de déjà noble. Quelque chose que Neji avait prit pour un début d'arrogance.

Mais, en y réfléchissant bien, cela ne pouvait pas être le cas. Il inspira profondément et invita le Junin de la neige à s'installer sur un banc. Il n'allait pas non plus le laisser debout pendant des heures, surtout qu'il voudrait sûrement aller dormir. Mais, pour le moment, il en avait des choses à dire au Junin. Déjà, il y avait quelque chose qui le tracassait et il tourna cela sous forme d'une pique ironique. Il eut un léger sourire et demanda :

"Cela n'est pas bizarre d'aider Konoha ? En sachant pertinemment que, Yuki étant allié à Oto et Oto étant ennemi à Konoha, vous brisez en quelque sorte l'alliance ?

Bien sûr, ce n'était pas dit méchamment et Neji ne comptait pas non plus s'éterniser là-dessus. Il regarda le Ninja aux cheveux bleus et se présenta :

"Neji... Hyuuga Neji... Et vous ? Vous êtes ?"
_________________


Dernière édition par Hyuuga Neji le Ven 18 Juil - 08:58 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 09:56 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Le jeune ninja aux yeux blancs s'approchait de lui. Hatori était vraiment impressionné par sa stature. Bien qu'il n'était âgé, tout au plus, de 17 ou 18 ans, il était déjà un adulte accompli. Sérénité, aisance, sûr de sa force, l'adolescent était pareil que le marbre et semblait incapable à briser. Hatori aurait presque été tenté de baisser les yeux face à lui, mais il n'en fit rien.

Malgré cette apparence dure et sûre, l'adolescent de Konoha prouvait qu'il restait néanmoins un humain. Hatori, dont les autres sens s'était développé depuis la perte de sa mémoire et de sa voix, avait acquis un grand sens de l'observation et nota diverses choses en contemplant le visage de Neji. Outre la fatigue physique (Hatori n'était pas surpris ; le double maléfique d'Ayumi avait dû leur en faire baver), il semblait las dans son esprit. Fatigue émotionnelle (si on peut parler d'émotion...le mot est peut être un peu fort). Hatori était sûr qu'il réfléchissait au cas difficile de la princesse Ayumi Naara. Comme tous ceux qui l'avaient rencontré, d'ailleurs.

Neji invita Hatori à le rejoindre sur un banc. Ce n'était pas de refus, Hatori était exténué. Non pas physiquement, mais le stress concernant Ayumi l'avait totalement vidé. Hatori prit place sur le siège. Cela faisait du bien d'être assis... D'avoir plus que les pieds en contact avec du solide. Néanmoins, Neji ne lui laissa pas le temps de se détendre tout à fait. Il fallait s'y attendre, mais Hatori craignait toujours la communication.... Il voulait parler... Et la question que posait Neji était...osée...
Hatori afficha un petit sourire, mais qui ne dura pas. Car ce que Neji venait de demander réveillait en lui une somme d'émotions (surtout de colère) envers l'horrible Daimyo de Yuki... Vivement que la princesse revienne au pouvoir.
Avant qu'il put rajouter quoique ce soit, le jeune ninja de Konoha se remit à parler. En fait, il se présenta.

Hyuuga...Bien sûr...Comment n'avait-il pas fait la relation entre le clan réputé pour ses techniques de combat et les yeux blancs du garçon ? Le Bya....Byakugan (si sa mémoire ne lui faisait pas défaut). Ayumi avait vraiment eu fort à faire face à l'équipe qu'on avait envoyé après elle.

Hatori glissa une main sur le côté gauche de son corps et chercha son rouleau de conversation principal. Il se mordit la joue : il l'avait laissé dans le couloir de l'hôpital pour prévenir Tsuki de son départ. Il dut en trouver un autre, qu'il déroula...Il concentra un peu de chakra entre ses mains et effectua une série de sceaux, dans le silence le plus complet.

A Yuki, on l'avait surnommé le Fantôme de Glace, à cause de sa capacité à ne jamais faire le moindre bruit, à passer inaperçu. Parfois, Hatori en souffrait... Il avait l'impression de ne pas exister. Seule la famille Naara, qui lui avait donné de l'importance, lui prouvait qu'il était là et qu'il avait une utilité.

Il déposa ses deux mains sur le parchemin et aussitôt, les paroles d'Hatori s'inscrivirent, en lettres bleues de chakra.



Il effaça ensuite ses premières paroles pour répondre à la première question de Neji.





Il attendit que Neji eut tout lu avant de tout effacer à nouveau et mettre la suite de ses paroles.

 

_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Hyuuga Neji
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2007
Messages: 83
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 08:57 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Les deux jeunes hommes étaient installés sur le banc, à malgré tout une bonne distance l'un de l'autre. Première parce qu'ils étaient des hommes et deuxièmement, parce que ça ne se faisait pas et puis c'est tout. Neji resta silencieux et se mit sur ses gardes quand le Ninja mit la main sur le coté et sortit un parchemin. Non... Il ne s'était pas levé, mais sa main s'était d'ores et déjà dirigée vers un Kunai. Il avait peut-être ramené Ayumi à l'hôpital, mais, il n'en était pas moins que l'autre homme restait un inconnue et un potentiel ennemi. Il composa des sceaux et c'est alors que Neji ne vit rien d'autre que...

Des mots...

Alors, il parlait sur ces parchemins ? Enfin... Il communiquait par le biais de ces parchemins ? L'Hyuuga fronça légèrement les sourcils. Voilà qui augmentait quelque peu son incompréhension. S'il communiquait comme cela, était-ce parce qu'il ne le pouvait pas. Neji se pencha sur le parchemin et vit alors l'identité du Ninja. Matsuda Hatori... Il était Juunin, comme lui... Mais, il avait l'air beaucoup plus âgé. C'et alors que l'écriture s'effaça pour laisser place à une réponse à sa première question. Neji fronça les sourcils et la lut. Il leva lentement les yeux vers Hatori et souffla :


"C'est tout de même ton chef. S'il venait à l'apprendre, tu aurais de gros ennuis !"


Mais, après tout, cela ne concernait pas Neji... Enfin si... Un tout petit peu, mais vraiment un tout petit peu parce que maintenant, il avait un peu plus confiance en Hatori que tout à l'heure. Néanmoins, il ne pouvait que comprendre Hatori. Si, à Konoha, il y avait un usurpateur, qui avait pris la place légitime réservée à quelqu'un d'autre, il aurait beaucoup de mal à obéir à ses ordres et surtout, à le respecter. Si Hatori ne respectait déjà par le Daimyou Kazahana, qu'en était-il des Naara survivants et restés à Yuki ? Comment vivaient-ils ? Dans l'illusion d'être encore respectés et aimés ? Sûrement.

Puis, Hatori annonça autre chose sur son parchemin. Neji le lut et hocha lentement la tête, en signe d'affirmation. Il inspira profondément et leva le regard vers le Juunin de Yuki et annonça :


"Ayumi doit avoir une immense dette envers Konoha... Elle a l'air beaucoup plus intelligente que le Daimyou et ne risque pas de faire les mêmes erreurs que lui... J'en suis persuadé mais..."


Il eut un petit regard soupçonneux et se découvrit alors le vice caché de la curiosité. Non, en fait, c'était ce Ninja qui l'intriguait. Neji regarda un instant les étoiles, avant de reprendre, d'une voix calme et posée, teintée d'un certain respect :

"Qui t'as appris cette manière de parler ? Et, franchement... Quel est le lien qui t'unis à Ayumi... ? Tu as l'air de beaucoup l'estimer. Je dois t'avouer que je ne la connais que de sa réputation actuelle, même si par le passé, elle semblait être une bonne ninja..."
_________________
Revenir en haut
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 20:12 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji s'inquiétait-il des opinions d'Hatori, qui s'opposait fermement à son chef, le Daimyou ? C'était possible...Mais au moins cela mettrait le jeune Hyuuga en confiance.
Révéler une telle chose aurait pu mettre le mettre en porte à faux et éventuellement en danger, mais ça ne servirait à rien de cacher la vérité. Hatori savait, par instinct, que Neji était intègre et qu'il vallait mieux dire ce qui était vrai immédiatement car, de toute manière, il la découvrirait tôt ou tard.

La suite des paroles de Neji confirma sa volonté d'en savoir plus. Il était bien d'accord sur le fait qu'Ayumi, une fois au pouvoir, saura remercier Konoha comme il se doit. Mais déjà, le petit génie repartait à l'assaut avec ses questions pour le moins troublantes, dont pour le moment, Hatori ne parvenait pas à comprendre le but. Curiosité éguisée ou alors il préparait le terrain pour le futur...

Les questions de Neji mirent Hatori un peu mal à l'aise. Non pas la première, mais... Celle sur le lien qui l'unissait à Ayumi...Il se mit à réfléchir, mais comment définir ce lien ? Il n'y avait jamais vraiment réfléchi, et beaucoup de choses se passaient depuis les dernières vingt quatre heures qui lui donnèrent le tournis. Il respira un bon coup, toujours dans le silence, et prépara les nouveaux parchemins pour répondre à son interlocuteur. Mais cette-fois ci, il devrait faire attention et ne pas se laisser faire par ses sentiments. Cela l'avait mis fort à mal face à Suigetsu.


Dans un enchaînement de parchemins, à en faire mal aux yeux, Hatori lui expliqua tout son passé, son problème de mémoire, sa voix qui était partie en même temps, Miki, la mère de Tsuki, qui l'avait récupéré alors qu'il s'était enfui et l'avait élevé. C'était elle qui l'avait aidé à retrouver ses réflexes de combat, seuls restes de sa mémoire. C'était elle qui lui avait appris à parler de la sorte, afin de communiquer un minimum avec les gens.

Quant à sa relation avec Ayumi... Il eut un peu de mal à l'évoquer...



_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Hyuuga Neji
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2007
Messages: 83
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 21 Juil - 00:32 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji ne savait pas vraiment ce que c'était un cortège de parchemin. Déjà, parce qu'il ne savait même pas que cela existait. Mais, si on lui avait dit qu'encore aujourd'hui, il verrait quelqu'un écrire plus vite que parler, il ne vous aurait pas cru et vous aurez adressé un sourire méprisant. Sarcastique. Ironique... Enfin bref, ce que vous voulez. Mais là, il semblait plus disposer à croire ce qu'il voyait. Et, ce qu'il lisait surtout. Ce Ninja avait eu plus de lien avec la grande famille Noble de Yuki que n'importe qui. Ce clan était pourtant réputé pour être très plié sur lui-même, d'où le fait que l'on sache peu de chose sur cette chère Princesse Ayumi. Déjà, jamais Neji n'aurait imaginé que cette fille si timide, si renfermée ait pu été une Ninja prodige au point d'être Princesse. Enfin, timide et renfermée, c'était dans le passé. Peut-être que maintenant à cause de cette entité, elle n'était plus du tout la même.

Il resta silencieux et c'est à ce moment là qu'Hatori tenta, tant bien que mal, d'expliciter sa relation avec la future Princesse Ninja. Neji fronça les sourcils. Il avait effectivement beaucoup plus de lien avec la famille Naara que n'importe qui d'autre. Il se sentait comme un protecteur envers sa protégée. Par contre, il comprenait très facilement la relation Princesse/Serviteur, c'était un peu comme Hokage/Ninja, mais avec beaucoup plus de respect envers les étiquettes. Beaucoup plus hiérarchisé et peut-être un peu plus rigide. Mais, Yuki, si Neji se rappelait bien ses cours, avait toujours su s'en sortir à merveille... Jusqu'à l'arrivée de Kazahana, un dictateur. Mais, Konoha ne pouvait rien faire pour aider Yuki. Le Village de la Feuille n'avait aucun lien avec le Village de la Neige. Neji fronça les sourcils et retint une grimace.


"Ça... Pour être puissante, elle l'est..."

Et là, une autre question lui traversa l'esprit. Sans pour autant être inquiet, il demanda :

"Quand Ayumi sera guérie... Elle retournera à Yuki... Dès lors... Que se passera t-il, avec Kazahana... Est-ce que son retour sous-entends... Un coup d'Etat ?"

Tout de suite, ces mots sonnaient durement dans les oreilles de Neji qui se surprit, soudainement, à ne pas vouloir cet état de fait. Il ne connaissait pas Ayumi, juste ses déboires. La mort de l'homme qu'elle aimait, le massacre de son clan, sa maladie, sa malédiction... Elle avait trop souffert et ne méritait pas une telle chose. Retourner à Yuki signifiait se battre contre Kazahana pour l'éliminer. Dès lors... Qui survivrait ? Le Papillon Rouge ou le Dictateur ? C'était une question que Neji ne voulait même pas que son esprit se pose.
_________________
Revenir en haut
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 21 Juil - 22:49 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Au fur et à mesure de sa lecture, Neji ne cillait pas. Les révélations d'Hatori soit ne le surprenaient pas, soit le jeune adolescent intériorisait tout ce qu'il pensait, ce que le ninja de Kuni semblait plus juste. Voila encore un détail qui faisait de lui un parfait ninja. En combat singulier, Neji devait être redoutable. Il n'était pas de ceux qui se faisaient avoir par leurs sentiments, comme si on lisait en eux tel qu'on lit un livre. (Ce qui était le cas d'Hatori qui, ne pouvait utiliser la voix, faisait passer ses émotions par le langage du corps, ce qui pouvait se révéler problématique lors d'un combat face à quelqu'un d'observateur. Ce qui expliquait aisément pourquoi Hatori haîssait les Genjutsus.

A peine avait-il fini sa lecture que déjà Neji répliquait avec une autre question. Qui, une fois de plus, troubla Hatori. Normalement, c'est ce qui devait être prévu, mais...A vrai dire, il n'en savait rien. Personne ne l'avait mis dans la confidence de l'avenir. Soit parce qu'il était trop tôt pour en parler (tout le monde voyait en priorité la guérison d'Ayumi plutôt que le problème politique), soit la décision ne quitterait pas pour le moment le simple cercle des Naara jusqu'à la décision officielle.



 
Avant que Neji ait pu rajouter quoique ce soit, Hatori se décida, lui aussi, à poser des questions...


_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Hyuuga Neji
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2007
Messages: 83
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 21:01 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji lisait avec une rare attention ce qu'il y avait sur le parchemin. Il allait dire quelque chose mais la suite des évènements l'en empêcha. Hatori l'avait pris de cours, en écrivant sur un parchemin une question qui ne troubla néanmoins pas le jeune homme. Ce dernier eut un sourire en coin et regarda le ciel. Il fronça légèrement les sourcils, tout en observant cette énorme pleine lune, qui semblait le narguait, lui et son compagnon d'infortune nocturne. L'Hyugga resta silencieux un long moment. Non pas pour réfléchir, mais pour remettre de l'ordre dans ses pensées, dans ses idées... Dans ses souvenirs. Il commença alors :

"Je n'ai jamais parlé à Ayumi. A l'époque, ce n'était rien d'autre qu'une Kunoichi banale, que je croyais sans histoire."

Il resta silencieux et fronça les sourcils. Il rappela alors que ce qu'il savait n'était rien d'autre que des rumeurs villageoises, avérées exactes par Tsunade elle-même... Et ces fameux Yahagi. Parce que Neji n'avait pas été faire une mission en y allant les mains dans les poches. Il se rappelait parfaitement la douleur dans les yeux de la jeune soeur Yahagi, quand Neji avait déclaré qu'il voulait des informations sur son frère, Kureno, et la relation qu'il entretenait par le passé avec Ayumi. Il inspira profondément et reprit :

"Si ça se trouve, ce que je vais te dire, tu le sais déjà... Mais, c'était important pour moi de le savoir."

Il n'avait eu que peu de temps pour se renseigner. Ino, pour une fois, lui avait été très utile et Neji avait su utiliser cette nouvelle "fonction" de la Yamanaka avec brio. Inspirant profondément, il annonça alors qu'Ayumi était arrivée à Konoha, complètement désemparée. Elle accompagnait en fait un Chuunin de Konoha, Yahagi Kureno. Apparement un bon Ninja, qui avait toujours réussis tous les tests et examens avec facilité, sans que cela ne soit la perfection. Il fronça légèrement les sourcils et annonça :

"Ce que je ne savais pas... C'était qu'Ayumi avait reçu une malédiction... Je n'en avais pas très bien saisis les termes sur le coup... Mais, apparemment, elle aurait été condamnée à mourir le jour de son 18ème anniversaire... D'une manière ou d'une autre, elle n'aurait jamais pu voir le lever du soleil ce jour-là."

Il s'arrêta et regarda Hatori, les sourcils froncés, il annonça alors qu'il y avait cependant une condition sinéquanone qui permettait à la jeune fille de s'en sortir indemne. Enfin... Indemne physiquement... Mentalement, ç'aurait été autre chose... Et, on en avait le résultat aujourd'hui. Encore plus fragilisée psychologiquement qu'elle ne l'avait jamais été. Il inspira profondément et annonça :

"Elle devait apprendre à aimer - ce qui était très difficile avec une entité comme Nayumi - et il devait l'aimer... Et mourir pour elle..."

C'est ce qu'il se passa. Il y a deux années de cela. Kureno se sacrifia pour sauver la vie de sa belle. La plongeant dans une léthargie qui dura une année. De laquelle elle ressortie brisée. C'est là qu'il l'avait rencontré. Une simple bousculade. Elle s'était excusé et avait disparu de sa vie... Un moment. Comme un papillon, son passage avait été éphèmère. Mais, maintenant, elle était revenue en force dans sa vie.

"Elle a dégagé une aura de mélancolie si profonde que je l'ai trouvé sublime... Ayumi ne ressemble en rien aux autres Kunoichi... Comparativement... Elle a quelque chose que les autres n'ont pas... C'est peut-être son histoire... Mais, si j'ai pris position dans cette mission, c'est parce que, en allant voir les Yahagi, ils m'ont suppliés d'honorer le sacrifice de leur fils pour la femme qu'il aimait. Mais aussi, parce qu'ils savaient qui elle était réellement. Alors que Konoha, et même Tsunade-sama en personne, l'ignorait, eux savaient et ont gardé le secret..."

Pourquoi ? Il n'en savait rien. C'était un mystère que Neji ne souhaitait pas résoudre. Il conclut simplement :

"Elle mérite bien mieux que tout ce qu'elle a vécu... Ce n'était, en effet, pas une simple mission... Les Yahagi m'ont chargé d'une autre mission que je te donne, Hatori-san, car je ne pourrais pas l'accomplir. Rends lui ce sourire remplis de vie qu'elle avait avant... C'est ce qu'ils m'ont demandé... C'est... Ce que moi je te demande. Pour moi, Ayumi ne sera jamais plus le papillon éphémère... Je suis honoré d'avoir fait sa connaissance, malgré les circonstances... Mais, je ne la reverrait sûrement plus jamais."

Non... Ne vous méprenez pas. Neji n'était pas amoureux d'elle. Il était juste maladroit pour dire qu'il aurait bien aimé apprendre à la connaître. Il eut un pensée pour Tenten : elle aurait sûrement aussi aimé la connaître ! A coup sûr, sa coéquipière aurait tout fait pour devenir son amie.
_________________
Revenir en haut
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 22:14 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji se mit à évoquer les circonstances de sa rencontre avec Ayumi. Tout comme Hatori, il n'avait fait que la frôler, sans la fréquenter, restant à distance et n'ayant jamais parlé avec lui. Il lui raconta qu'elle accompagnait un chuunin de Konoha dans le village caché de la Feuille, un ninja très doué. YahaGi Kureno. Bien sûr, ce nom évoquait beaucoup pour Hatori. Kureno était un des rares étrangers au clan Naara à pouvoir autant approcher Ayumi. Elle en était amoureuse, disait-on, et Hatori, se souvenant du couple, savait que c'était vrai. La façon dont ils se regardaient, comme ils se comprenaient d'un regard...Elle était si heureuse avec lui, mais avait changé du tout au tout lorsqu'il avait disparu.

Neji évoqua la malédiction de la princesse. Oui, il le savait un peu, Miki lui en avait parlé, à mots couverts. Mais cela lui faisait un choc à chaque fois qu'il le réalisait. Seize ans...Mourir si jeune était une chose affreuse. Sa famille aurait été démollie....Déjà que beaucoup de malheur arrassaient la famille Naara. Il évoqua son mode de guérison et on comprenait ce qu'il s'était passé par la suite. Kureno l'avait sauvé en donnant sa vie. La plus difficile chose qu'il soit, mais la plus belle preuve d'amour qu'il puisse exister. Seule une puissance comme celle-là pouvait sauver Ayumi. Le geste était beau. Mais Ayumi aurait encore préféré mourir, et pendant une longue année, elle n'avait eu aucune réaction, elle était morte de l'intérieur. Mais quelque chose l'en avait sorti. Et Hatori ne savait pas pourquoi, même s'il en était très satisfait.
Neji racontait sa rencontre avec elle, avec beaucoup d'émotion, ce qui montrait à quel point Ayumi l'avait touché. Car Neji n'était pas le genre de personne qu'on impressionnait facilement. Mais Ayumi y était parvenue. Avec sa grâce, sa tristesse si communicative. Neji s'était senti impliqué par rapport à elle et à la famille de Kureno.

Puis le Hyuuga enchaîna avec des réflexions qui firent sursauter Hatori. Neji lui confiait une mission qu'il disait ne pas pouvoir accomplir lui...Il lui demandait de lui rendre le sourire. Puis qu'il ne la reverrait jamais... Que de mystères. Pourquoi Neji ne la reverrait plus ? Cela n'était pas possible, puisqu'elle était gardée au village pour le moment. Hatori était stupéfait, il ne comprenait plus grand chose. Il sortit son rouleau et se mit à écrire. Ses lettres de chakra n'étaient pas aussi nettes que d'habitude.


 

_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Hyuuga Neji
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2007
Messages: 83
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 23:31 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji soupira et se releva, pour se dégourdir les jambes. Faisant deux trois pas, il marcha sous la clarté lunaire, et leva lentement la tête. Il eut un léger sourire et se tourna finalement vers Hatori. Les jambes dégourdies, il retourna s'asseoir près de son compagnon de fortune et reprit un visage neutre. Ses yeux de neige fixèrent avec intensité le visage du Ninja de Yuki, dans un léger froncement de sourcil. Il releva la tête et se laissa aller sur le banc. Pour lui, c'était clair :

"Ayumi... Doit devenir cette Princesse que vous attendez... Je ne suis qu'un simple Ninja... Je ne l'aurais côtoyé que le temps d'une mission... Si je dois la revoir, ce sera pendant une mission... Et encore... Si cela se trouve, elle restera à Yuki alors que je parcourrais le monde avec mon équipe... Alors que toi..."

Il tourna seulement les yeux vers Hatori et hocha la tête. Ayumi serait occupée à son rôle diplomatique, politique, alors que lui ne serait plus qu'un visage anonyme... Parmi la foule des soldats. Il poussa un léger soupir et ajouta que, contrairement à lui, Hatori aurait la chance de pouvoir approcher de plus près les Naara. Les dures épreuves qu'Ayumi avait subis et celles à venir la rapprocherait sans aucun doute - et il insista légèrement sur ce point - alors que Neji, lui, n'aurait plus à intervenir. Sauf si Ayumi en faisait la demande express. Mais, c'était une affaire qui ne concernait plus que Yuki.

"Et puis, pour le moment... Nous sommes toujours des 'ennemis'... Même si notre comportement se rapproche plus d'une alliance... Mais, tu sais Hatori... Pour les Naara, je ne pense pas que tu sois encore ce "simple serviteur". Après tout... Tu vas bientôt aller veiller la Belle endormie alors que Tsuki se repose. Tu vas veiller sur ses jours comme sur ses nuits. Tu vas indéniablement te rapprocher d'elle. Ça te fait peur ?"


Neji eut un léger sourire. Ce rapprochement faisait toujours peur. Passer du stade de serviteur à celui de confident (car il n'y avait aucun doute que c'était ce qu'il allait devenir) à celui d'un ami, c'était un changement assez brusque et parfois mal supporté par les gens. Hatori en ferait-il parti ?
_________________
Revenir en haut
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Dim 27 Juil - 23:18 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Hatori surveillait Neji tandis qu'il quittait le banc pour marcher un peu. Visiblement, il avait des fourmis dans les jambes. C'était peut-être quelqu'un d'hyperactif, qui ne supportait pas d'être immobile très longtemps. Il avait le sang chaud, cela se sentait. A la fois actif, intelligent et compétent, il devait vraiment être redoutable. Même s'ils étaient au même rang ninja, Hatori ne pouvait s'empêcher d'être admiratif...et curieux. Il n'avait pas eu l'occasion de voir Neji en action et à présent qu'il pensait plus ou moins à autre chose qu'Ayumi, il sentait la curiosité le prendre et il voulait le voir combattre. Voir à quoi ressemblait le Byakugan. Serait-il capable de l'affronter ? Tiendrait-il le coup face à un oeil héréditaire ? Neji était tellement sûr de lui qu'Hatori venait à être désarçonné à côté de lui.

Le Hyuuga de la Bunke poursuivit la discussion. Il expliqua les raisons pour lesquelles il n'aurait plus l'occasion de cotoyer la Princesse et Hatori dut reconnaître qu'il avait raison. C'est vrai qu'à part les visites à l'hôpital, dès lors qu'Ayumi quitterait Konoha, tout cela serait terminé. Il reprendrait son rang et Ayumi, qui n'était plus hors la loi, serait inaccessible. Il ajouta que pour Hatori, cela ne serait pas le cas.

C'était vrai que s'ils venaient à s'en sortir, les Naara et leurs alliés verraient leur vie changer du tout au tout, et il était certain qu'Hatori aurait de nouvelles responsabilités auprès de la famille Naara. Il les avait servi depuis longtemps, il avait été le protégé de Miki pendant des années. Donc oui, il aurait plus la chance d'aider Ayumi au jour le jour plutôt que Neji. C'est pourquoi Il accepterait la charge des parents de Kureno et il se chargerait, dans la mesure du possible, de s'occuper de la Princesse.

Neji d'ailleurs confirmait ses pensées. Il les devançait même, en allant au delà de ce qu'Hatori se serrait permis. Il souligna la proximité des deux jeunes gens (d'une façon qu'Hatori jugea déplacée, comme d'appeler la Princesse "la Belle endormie"), et essayait de faire comprendre au ninja muet que son rôle dépassait celui de serviteur. S'il ne l'était pas, qu'était-il alors ? Il n'avait jamais fait que supporter la famille dans le silence, leur rendre des services. c'était la première fois qu'il l'approchait de si près...Comment pouvait-on le qualifier à présent ? Un intendant ?

En effet, Neji avait raison. Ca lui faisait peur. Car il ne savait pas qui il était. Et si le passé lui revenait, grâce à Ayumi, et lui révelait quelque chose qui l'obligerait à quitter Yuki ? Et s'il blessait Ayumi, d'une manière ou d'une autre, il ne pourrait plus réapparaître devant elle. L'imagination...Elle peut nous sauver la vie ou nous précipiter vers la folie. Mieux vallait pour le moment ne pas réfléchir à cette peur. Chaque chose en son temps. Pour le moment, il devait attendre le réveil d'Ayumi. Et après, ils verraient.



EDIT : désolée pour la faute de frappe à Hyuuga dans le parchemin de Hatori.




 

_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Hyuuga Neji
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2007
Messages: 83
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 19:51 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji se massa le visage, les traits tirés par la fatigue. Soudainement, sans savoir que son interlocuteur venait d'avoir les mêmes pensées que lui, Neji se surpris à se demander ce que ce Ninja valait au combat. Même s'il semblait réservé et quelque peu timide – d'un côté, il lui rappelait inévitablement sa cousine Hinata – Hatori semblait avoir d'excellentes aptitudes au combat et sûrement des techniques aussi bonnes que celle qu'Ayumi possédait. Car, pour en avoir fait l'expérience ne serait-ce qu'une journée avec elle, Neji savait de quoi la future princesse était capable. Même si maintenant, il la redoutait un peu moins, il n'avait cependant pas vu l'étendue de son pouvoir et cela pouvait être quelque chose de fort inquiétant. Qu'est-ce que la Princesse pouvait encore cacher ? Car, de l'Himei, par exemple, Neji n'en avait vu qu'un niveau, celui qui immobilisait le flux de Chakra. Il ne savait rien des autres niveaux. Il avait vu les Perles du Temps mais pas non plus leur réelle action sur le corps humain. Malgré tout, Ayumi avait quand même su s'envelopper d'une aura de mystère qu'il serait fort difficile de lever. Mais, Neji préférait laisser cela. Car, l'intensité d'un combat perdait de sa saveur quand les deux opposants savaient tout l'un de l'autre.

Enfin, toute cette digression, c'était juste pour parler d'Hatori. Car le Junin intriguait fortement son homologue de Konoha. Mais, ce qui l'intriguait encore, c'était le long Katana qu'il portait constamment dans le dos. D'une couleur bleu fort magnifique, Neji était sûr de n'en avoir jamais vu un seul dans son souvenir qui soit aussi beau. Un magnifique travail et encore, il ne voyait que le manche et le fourreau. Maintenant, il fallait voir si le fil était tranchant, si l'équilibre était bon... Neji avait toujours su évaluer des armes blanches. Mais, il ne voulait pas paraître impoli et, ne sachant pas qu'Hatori était amnésique, il lui demanda :

« Ce Katana vous vient de votre famille ? »

Puis, il vit le parchemin d'Hatori. Et le lut en silence. Au dessus d'eux, une chouette s'envola, poussant son cri nocturne avec force, en manifestant ainsi sa présence. La chaleur de cette nuit les enveloppait avec douceur et Morphée avait envie de cueillir les deux Ninjas. Mais, Neji tenait bon et, malgré quelques petites absences, il restait parfaitement bien éveillé. Discuter avec Hatori était intéressant. Et, c'était toujours enrichissant de parler avec quelqu'un comme lui. Dans un léger sourire, il secoua la tête négativement et annonça :

« Si Tsunade me choisit dans la délégation... Et puis... Ce ne serait rien d'autre qu'une visite formelle... Malgré tout... Ce ne sera plus pareil... Je te souhaite de bien profiter de ces moments... »

Il hochait la tête de temps à autre et se tut. Non pas que sa discussion l'épuisait. Bien au contraire, il était rasséréné et ne semblait plus avoir le contrecoup de la fatigue. Néanmoins, il y avait toujours cette insatiable curiosité qui le piquait. Hatori était comme Ayumi. Lui aussi semblait cacher quelque chose. C'est alors que Neji lu la suite du parchemin. Il fronça les sourcils et demanda :

« Cette Séparation ? Ou je ne sais pas trop ? Non... Je ne peux pas y participé. Je n'y ai pas été convié par un membre de la famille et se serait fort déplacé de ma part de m'incruster. J'ai déjà fait beaucoup pour Ayumi, à mon niveau. Mais, la Séparation n'est plus de mon ressort. De toute façon, dans trois jours, je repars en mission. Et je ne pense pas être de retour à temps. Je suis navré... Mais, toi... Tu y assistes, non ?

HJ : Pas grave :p
_________________
Revenir en haut
Matsuda Hatori
Yuki No Kuni
Yuki No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 76

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 21:15 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji affichait de plus en plus un visage fatigué. C'était compréhensible, vu la mission qu'il venait d'accomplir. Mais malgré cela, il tenait debout. Cela en disait long sur sa détermination. Il était capable de dépasser ses limites physiques du moment que le mental tenait. Tout le contraire de Hatori. Lorsqu'il avait perdu la mémoire et qu'il était désespéré, son corps avait agi tout seul et avait même dépassé son handicap. La perspective d'une confrontation avec Neji était de plus en plus excitante. Hatori avait envie de lui proposer un entrainement, ce qu'il ferait surement, une fois leur conversation terminée.

Une chouette passa dans le ciel en hululant. Hatori la regarda voler, ses ailes déployées, avec sa liberté aérienne, son déplacement gracieux et son côté prédateur. Le regard pris dans ce spectacle, il ne répondit pas de suite à Neji. Il eut craint un moment de le vexer à cause de ses réactions lentes, mais Neji était tout comme lui en état de somnolence et mettait parfois du temps à réagir. Ils étaient fatigués mais ils n'avaient aucune envie de dormir. C'était étrange.

Neji parlait avec beaucoup de mélancolie dans la voix. Cela était sûrement dû au regret qu'il ressentait déjà à l'idée de ne plus pouvoir participer à la vie d'Ayumi, vu comme il parlait d'Hatori et de sa relation avec la Princesse. Un peu d'envie peut-être. On sentait qu'il avait envie d'être plus proche que ce qu'il avait été. Ayumi était comme ça, elle provoquait l'envie de la connaître plus que ça. Enfin, pas chez tout le monde (il fallait voir comment le Daimyou l'avait traitée). Mais chez Neji, comme chez Hatori, il y avait cette émotion secrète de vouloir l'accompagner. On aurait presque l'impression, si l'on forçait le trait, bien sûr, que Neji et Hatori étaient deux rivaux cherchant à simplement figurer au côté de la mystérieuse héritière du clan Naara. Et de toute évidence, Neji, partisan de l'honneur et du respect, était prêt à s'effacer pour laisser la place à Hatori. Et Hatori, en tant que garant des volontés de Neji, devait faire de son mieux pour effectuer ce qu'il lui avait demandé. Il resterait aux côtés de Ayumi et se promit de tenir Neji au courant des évolutions de la vie d'Ayumi. Pour lui, pour Kureno, pour Konoha. C'était la moindre des choses.

Neji parut surpris de l'évocation de la Séparation. Il n'avait pas le droit d'y participer. Hatori trouvait cela dommage. Peut-être que lui pourrait demander à ce qu'il y soit...Il y réfléchirait au moment voulu, mais il ne voulait pas en parler avec le Hyuuga, car il savait d'ores et déjà qu'il refuserait qu'il plaide sa cause. Le seul problème était que peut-être Neji ne serait pas là ce jour-là. Il se sentait même déçu qu'il ne puisse le voir plus longtemps. Mais ils étaient de village différent. Alors il ne devait pas hésiter à mettre en place ce qu'il avait dans l'idéE. Tant qu'il en était temps. Il pourrait le faire en attendant qu'Ayumi soit prête pour la Séparation.

Visiblement, Neji avait le même désir de confrontation amicale. Après qu'il eut porté son regard sur le ciel étoilé, il jetait des coups d'oeil discrets sur son Katana. Une arme rare, et précieuse pour Hatori, dont il ne se séparait jamais. Il était rentré dans une rage folle lorsque Suigetsu lui avait subtilisé, même pour très peu de temps. Lui retirer, cela signifierait lui retirer une partie de son âme. En quelque sorte.
Il continua de parler par parchemin interposé.
  
  
  



Il arrivait de façon très subtile au niveau sujet que Neji voulait aborder. Et même s'il ne s'agissait pas d'Ayumi, cela ne serait pas simple à évoquer.



Il ne connaissait Neji que depuis le début de leur rencontre, il n'y a même pas une heure. Mais il sentait qu'au fond de lui, il pouvait lui faire confiance.



Il afficha un petit sourire avant de détâcher le Katana de son dos et de retirer le fourreau. Il le tendit à Neji de telle manière qu'il puisse le récupérer par le Tsuka (poignée).
Il laissa Neji le regarder de plus près le katana de 150 centimètres.
_________________

Présentation de Hatori
Revenir en haut
Hyuuga Neji
Konoha No Kuni
Konoha No Kuni

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2007
Messages: 83
Féminin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 22:29 (2008)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori] Répondre en citant

Neji resta silencieux, son esprit s'engourdissant de plus en plus. Ses mouvements étaient plus lent, sa capacité à réfléchir plus difficile. Il avait tendance à pencher la tête sur le côté, comme s'il allait s'endormir sur place. Mais, en fait, c'était simplement parce qu'il avait mal à la nuque, et cela s'entendait aux multiples craquements que sa nuque faisait. Capturer Ayumi-Hime avait été éreintant et Neji espérait vivement que sa prochaine mission ne soit guère plus difficile. Déjà que, quand il avait été à la poursuite de Sasuke, quand il avait été enlevé par le quartet d'Oto, il était revenu dans un état lamentable, là, rien ne pouvait être pire encore. Il poussa un léger soupir et se laissa aller sur son banc, fermant les yeux ne serait-ce qu'un instant. Mais, il ne s'endormit pas. Non, car il rouvrit les yeux quelques minutes plus tard. De toute façon, de longs silences s'installaient entre eux, ce qui leur permettaient un peu de se remettre d'aplomb. Il sentit alors le chakra du Ninja s'activer, signe qu'il écrivait à nouveau sur son parchemin. Neji rouvrit les yeux et regarda la fine écriture. Il le lut et réprima un bâillement. Puis, il eut un léger sourire et annonça :

« Je suis certain que tu sauras mieux la protéger que n'importe qui d'autre. »

Il hocha la tête et haussa des épaules. Il annonça alors que, s'il n'était pas présent à la Séparation, ce n'était peut-être pas si grave que cela. Après tout, Neji n'était pas assez proche d'Ayumi pour faire quoi que ce soit. Et, de toute façon, il n'y aurait pas sa place. Mais, il espérait de tout cœur qu'Ayumi s'en sorte. Il ajouta également que s'il était envoyé si rapidement en mission, c'était parce qu'il faisait parti de l'élite. Il n'aimait pas trop dire ça, mais il fallait dire ce qui était vrai et qui sautait aux yeux... L'évidence même quoi.

Puis, il apprit la dure réalité d'Hatori... Muet, ça, il l'avait compris. Mais, amnésique. Il fronça les sourcils et leva les yeux, pour regarder en direction du bureau de l'Hokage. Si Tsunade n'avait pas sû l'aider, est-ce que quelqu'un en serait capable. Il mit les deux pieds dans le plat en demandant alors si Tsunade avait trouvé une personne apte à aider le jeune homme. Il tourna alors la tête dans la direction opposée au bureau de l'Hokage, pour reporter son regard en fait sur Hatori. Neji, à cette heure ci, ne voyait pas qui d'autre pouvait l'aider. En tout cas, il était une fois de plus intrigué. Son corps se rappelait, mais pas lui. Il était vrai que le corps avait parfois une meilleure mémoire du passé. Mais, parfois, elle était faussée. En tout cas, cela ne semblait pas être le cas d'Hatori... Vu que son corps se rappelait, surtout quand il se battait, il avait malgré tout un avantage et savait comme se sortir des mauvaises passes.

Lorsque Hatori lui passa son Katana, Neji le saisit précautionneusement et le soupesa. Un équilibrage parfait, digne des plus grands forgerons. Neji passa son pouce sur la lame froide et la sentit aiguisé. Le fil était coupant, la courbe magnifique et surtout, il y avait là une certaine grâce. Neji annonça alors :


« C'est vraiment une arme magnifique. Tu as beaucoup de chance de l'avoir. »

Il eut un léger sourire et déclara alors :

« Ah oui... Aucun rapport avec le reste de la discussion mais... Tutoie moi. Je ne pense pas être si vieux. »

Toutes ces paroles, tous ces mots, malgré la fatigue, avaient été prononcées avec une voix neutre, un visage impassible. Neji était comme ça mais on sentait que c'était quelqu'un de bien. Il avait changé, et surtout grâce à Naruto. D'ailleurs, en y repensant, il irait réclamer une petite vengeance pour le « fun ». Il tourna de nouveau la tête vers Hatori et lui rendit son arme. Si c'était son bien le plus précieux, il préférait le lui rendre. Non pas qu'il ait peur de le briser... Une arme pareille ne devait pas être aussi facilement cassable. Néanmoins, elle était le dernier vestige du passé d'Hatori et donc, quelque chose à respecter. Neji eut un sourire en coin et annonça :

« D'un côté, vois-tu, je t'envie... Tu as une arme des plus remarquables... La chance de côtoyer quelqu'un comme Ayumi. Mais de l'autre, je n'ose même pas imaginer les épreuves que tu vas traverser... »

Il eut un sourire en coin, signifiant clairement que, malgré tout, même s'il voulait être aux côtés de la Princesse pour percer ses secrets, il aurait préféré le faire dans une situation calme. Neji pencha la tête sur le côté et souligna le fait que, dans ses propos, il n'y avait rien de pleutre ou de lâche. Au contraire... Il aurait bravé les dangers...

« Mais... Ici, j'ai déjà des personnes à aider et surtout des amis qui comptent sur moi... Toi, tu as les Naara... C'est déjà pas mal... C'est déjà beaucoup. »

La fatigue, peut-être, lui fit demander alors quelque chose qu'il n'aurait jamais demandé avant. Il leva les yeux vers le ciel et lui demanda comment il trouvait Ayumi... Non pas en tant que Princesse et supérieure hiérarchique mais en tant que femme. Neji annonça alors :

« Sans avoir aucun sentiment à son égard, je trouve que déjà, c'est une jeune femme merveilleuse... Mais, je suis passé près de votre chambre et j'ai entendu que ce n'était pas son vrai physique... Dis-moi, comment était-elle avant ? Tu as dû la connaître à l'époque où elle avait les cheveux gris, comme les autres Naara, non ? »

Ayumi était peut-être le seul sujet sur lequel il ne soit pas si difficile de parler. Pour Neji en tout cas... Rien n'était moins sûr pour Hatori qui se sentirait peut-être gêné. D'ailleurs, il lui rappelait quelqu'un, mais il n'arrivait pas à mettre le doigt sur le nom de cette personne. Et pourtant, Neji était persuadé qu'il la connaissait.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:22 (2016)    Sujet du message: ¤¤ Sous une lune pleine et claire ¤¤ [PV Hatori]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Naruto :: Follow The Hero Index du Forum -> oO - Konoha - Oo -> Konoha -> Centre-ville Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com